AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques sur Dentelle & Ruban d'argent, tome 1 : Jeux du sort (29)
Classer par :   Date   Les plus appréciées  



Ajouter une critique
Sev59283
  02 mars 2017
Un de mes objectifs secrets de 2017, c'est de lire tous les livres Plume Blanche. Il faut dire que je les ai tous et les sorties 2017 sont toutes pré commandé. Pour la semaine du Weekly Book Color Challenge, j'avais sorti celui-là, parce que niveau blanc n'y a pas à le chercher et puis il est court à peine 200 pages.

Ce n'est pas mon style de prédilection, j'ai noté Fantastique, mais c'est surtout une romance, mais la couverture m'appeler alors je me suis lancée.

Au final, je suis plutôt très contente de ma lecture, mais il faut dire que la plume magique de l'auteur y est pour beaucoup. L'univers glacé qu'elle a créé également. Bon faut être clair, ce n'est pas moi qui irais là-bas. Parce que bon, je ne supporte pas le froid (actuellement vu les températures, je rêve que je ne dois pas tous les jours aller au boulot!). Mais je trouve que ce premier tome est juste magique.

For Willbrook est donc une ville très froide où l'hiver règne en maître, où vivent William et sa soeur Hanna qui a une relation très fusionnelle. Puis un jour Wendy va faire son apparition ce qui aura certaines conséquences.

J'ai donc très vite accroché à l'univers et à la plume de l'auteur, ce qui fait que j'ai dévoré ce premier tome qui pourtant est quand même une histoire très triste. La fin est très surprenante et donne envie de lire la suite qui devrait arriver dans les mois à venir.
Lien : http://toutelalecturedesev.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Marizlor
  18 janvier 2017
J'avais vraiment hâte de lire ce livre plein de promesses magiques. Dès le début de la lecture, on ressent une ambiance très particulière, très sombre, voire triste, qui nous suivra jusqu'au bout. Contrairement à beaucoup de récits actuels, tout ne va pas pour le mieux dans le meilleur des mondes et les gentils ne voient pas tous leurs voeux se réaliser à la fin. Cette ambiance si particulière (que je n'arrive malheureusement pas à décrire, il faut lire le roman pour vraiment comprendre) est à la fois rafraichissante, car elle change de ce que l'on peut voir dans beaucoup d'ouvrages, mais peut aussi être dérangeante. J'y reviendrai.

Au cours de la lecture, nous voyageons dans la ville de For Willbrook, une petite ville autonome, à l'écart de tout dont personne ne connaît l'accès… Cette ville connaît un éternel hiver depuis le décès de celui qui lui avait rendu sa magie alors qu'elle suffoquait. Nous suivons plus particulièrement William James un prestidigitateur de talent, digne fils de son père. Celui-ci vit une relation toute particulière (et c'est peu de le dire…) avec sa soeur, Hanna, et se retrouve partagé entre deux amours impossibles. Hanna est une belle jeune femme à la santé fragile qui ne peut que vivre aux crochets de son frère, qui fait tout pour prendre soin d'elle et la rendre heureuse. Mais son bonheur ne peut pas être complet car elle se meurt d'amour pour lui et jalouse celle qui jouit de toute la tendresse de William. Cette dernière n'est autre que Wendy, un personnage touchant. Elle est à la fois forte par son optimisme et son émerveillement enfantin des choses de la vie. Malheureusement, la vie ne lui a pas fait de cadeaux. Elle souffre d'une affreuse maladie, et suite à un événement tragique elle a entamé son dernier voyage vers For Willbrook avec son père.

En parallèle du récit liant nos quatre « amis », les habitants vivent eux aussi des événements douloureux et chargés d'émotions.

Raconté comme ça, on a l'impression qu'il n'y a aucun moment joyeux de toute la lecture. Je vous rassure, il y en a ! Mais j'ai trouvé que tous les éléments tragiques sont particulièrement marquants et imprègnent énormément le récit.

Précédemment, j'ai dit que l'ambiance pouvait être dérangeante. Pendant un bon moment, j'avoue que je ne savais pas quoi en penser ! L'auteur touche des sujets sensibles comme l'amour entre frère et soeur. Nos moeurs personnelles ne nous permettent pas toujours d'avoir un esprit ouvert sur certains sujets. Même dans le cadre de fictions. J'ai donc essayé de mettre tout cela à distance afin de m'imprégner des personnages. Lorsque j'ai réussi cela, tout le désarroi du livre m'est pleinement apparu : l'impossibilité d'être soi-même auprès de tous, d'aimer librement, de vivre comme on le souhaite.

L'auteur transmet parfaitement toutes ces émotions que les personnages ressentent. La plume est agréable : fluide, réaliste et addictive. Avec la pléthore de sentiments que l'auteur nous fait ressortir, on veut savoir où va l'histoire, quelle en sera la conclusion. J'avoue que ne vois pas du tout où va le récit, ni comment va pouvoir s'amorcer le tome 2. Mais je suis très curieuse de lire la suite. 😉
Lien : https://marielaureinadaydrea..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Mosaik
  26 décembre 2016
J'ai découvert ce livre dans ma box littéraire Once Upon a Book. Ce livre est proche d'un coup de coeur, le début un peu rapide en explication m'a plutôt dérouté, mais l'histoire est vraiment écrite avec beaucoup de sensibilité. Les mots choisit avec soin m'ont fait pensé à un conte, se déroulant dans l'hiver éternel de Fort Wilbrooke. C'est tout en poésie que nous suivons la vie de plusieurs personnes du village. Vous serez émerveillé par le dôme de verre qui malgré l'hiver cache toutes les fleurs, les arbres et la vie que l'on trouve l'été dans nos campagne. Quand les peintures prennent vie, quand l'amour fait faire des choses incroyable. C'est un univers a part, hors du temps que vous allez découvrir.
Si ce livre n'est pas un coup de coeur pour moi c'est principalement pour sa fin, ce n'est pas ce à quoi je m'attendais, j'imaginé quelque chose de plus poétique.
cela dit lisez le vous passerez un agréable moment
Commenter  J’apprécie          00
Aliybooks
  10 octobre 2016
Je remercie les éditions Plume Blanche pour m'avoir permis de découvrir en avant première ce roman, qui me faisait énormément envie depuis l'annonce de sa parution.

La première chose qui m'a surprise en débutant ce roman, c'est la plume de l'auteure. L'écriture est douce, poétique et pleine de délicatesse. J'ai été charmée, envoûtée, de la première à la dernière ligne du récit.
​Je ne m'attendais pas, au départ, à ce que le roman soit écrit à la manière d'un conte. Au début, cela peut s'avérer un petit peu déstabilisant, mais on se laisse facilement emporter par l'histoire, au point de voir filer à grande vitesse les pages entre nos doigts.
L'univers que décrit l'auteur est somptueux, bien qu'assez particulier qu'il en est difficile de discerner le réel de l'irréel, mais c'est ce qui lui donne autant de charme. On découvre ainsi la beauté de de For Wilbrook et de ses paysages magiques et féeriques et où l'hiver est éternel. J'ai adoré les descriptions de cette ville, parcourir ses incroyables boutiques ou encore en apprendre un peu plus sur la flore et les quelques mets, un peu, avouons-le, bizarres, que l'on peut retrouver.
Ce n'est pas l'action qui prédomine dans ce roman, ici tout est subtil et raffiné.

Je ne suis pas une adepte du fameux triangle amoureux, qui, pour moi, a fait son temps. Seulement, ici, America Grace nous apporte un triangle amoureux innovateur et sortant des sentiers battus. L'auteure présente à travers cette romance -totalement nouvelle- un sujet tabous comme l'inceste.
Alors, effectivement, cela ne peut inévitablement pas plaire à tout le monde. Pour ma part, je ne pourrais pas dire que j'ai été dérangé par ce thème, mais plutôt par la manière dont il a été traité. Il s'agit d'un sujet qui ne peut pas être pris à la légère et durant ma lecture j'ai eu l'impression que tout était normal, qu'il s'agissait de quelque chose de naturel et qui devrait pouvoir exister. Cela se ressent énormément avec le personnage principal, Will, qui de son point de vue, ne voit pas où est le mal à avoir ce genre de relation et qui ne prend pas quelques minutes pour réfléchir à tout ça, posément.

Je vais donc en venir aux personnages. Je n'ai pas particulièrement eu d'attache avec l'un d'entre eux. La manière dont l'histoire est racontée nous en empêche. Ils nous semblent loin de nous, couper du monde. Ce n'est pas en soi dérangeant, mais j'ai eu, pour le coup, un peu de mal à les apprécier et surtout à les cerner. En tout cas, ils forment un trio pour le moins fascinant.
Will, à un caractère assez impulsif et spontané, ce qui l'amène à réfléchir aux conséquences seulement après avoir agit. Son comportement m'a bien souvent dépassé et déplu. le fait qu'il soit incapable de choisir est vraiment...frustrant !
Hanna et Wendy, sont pour moi un copié-collé. Elles se ressemblent tellement que s'en est presque déstabilisant. Elles ont toutes les deux un caractère très doux, sont très calmes et vraiment attendrissantes.

En conclusion, il s'agit pour moi d'une très bonne découverte, d'une lecture vraiment agréable, malgré les quelques petites gênes que j'ai pu rencontrer.
Je suis vraiment impatiente et curieuse de voir ce que l'auteure nous réserve dans son deuxième tome.
Mais ce qu'il faut vraiment retenir, c'est que Dentelle et Ruban d'Argent est un livre qui sort totalement de l'ordinaire et qui saura vous surprendre du début jusqu'à la fin.
Lien : http://aliybooks.weebly.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
CROCBOOKS
  29 septembre 2016

Mon avis :

A sa sortie en librairie, la couverture et le résumé du premier tome de Dentelle et Ruban d'argent – Jeux du sort, m'avaient affolé par leur mystère. J'ai demandé à America puis aux éditions Plume Blanche de bien vouloir m'accorder l'autorisation de le lire au format numérique. Avec la remise en marche de ma tablette, j'ai pu profiter pleinement de ce roman écrit à la manière d'une conte.

For Willbrook est une ville où la magie règne jusque dans le coeur de ses habitants. On y croise des hommes courtois, des femmes à la beauté saisissante, de bonnes âmes prêtes à aider son prochain mais pour William James, Hanna Alison, Wendy, Donald de Havilland, Magdelaine Montgomery et Cindelle, le bonheur est aussi fragile qu'un flocon de neige. (Je n'en dis pas plus afin de ne pas cacher votre expérience livresque).

La plume est poétique, pleine de sensibilité. Par contre, j'ai été quelque peu déroutée par ce que je crois être un anachronisme involontaire. Je m'explique : l'intrigue se déroule en 1914 mais les us et coutumes, les tenues vestimentaires des personnages ainsi que certains éléments du décor sont ceux de l'époque victorienne ( 1837 – 1901).

L'écrivaine a voulu que le lecteur s'interroge sur les limites du Bien et du mal. Pour cela, elle a invité une relation amoureuse entre un frère et sa soeur. Difficile pour moi de me mettre à leur place malgré le profond attachement que j'éprouve pour eux. Je pense que ce choix risque de déranger plus d'un lecteur mais c'est aussi une des grandes originalités de cette histoire.

Le moins que l'on puisse dire c'est que la romancière a une imagination débordante. J'ai hâte de voir ce que réserve le second volume. A très vite pour un nouvel avis sur Prose-café et Crocbooks.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
chloemag0211
  17 août 2016
"L'habit ne fait pas le moine"
Un roman qui aborde des thèmes durs avec douceur, délicatesse et surtout beaucoup de magie.
Dentelle et ruban d'argent est un roman qui questionne et interpelle....on ne peut pas en ressortir indemne ;)
Lien : https://lecturesfamiliales.w..
Commenter  J’apprécie          00
Kae
  30 juillet 2016
Je remercie du fond du coeur les éditions Plume Blanche, qui m'ont permis de découvrir ce roman en avant-première. Dès l'annonce de sa parution, j'avais eu le coup de coeur pour la délicatesse de la couverture et je dois reconnaître que j'ai beaucoup apprécié cette histoire.

J'ai d'ailleurs été très surprise dès les premières pages, car Dentelle et ruban d'argent n'est pas un roman mais bien un conte. L'écriture y est poétique et je suis rapidement tombée sous le charme de cette plume à la fois évocatrice et riche.

America Grace nous emmène dans un univers très particulier, qui peut parfois paraître irréel et qui évoque facilement le songe, mais toujours incroyablement doux. J'étais parfois un peu égarée entre la magie et le réel mais ce monde singulier m'a happée. J'ai d'ailleurs adorée la description des différentes échoppes qui peuplent For Willbrook, mais j'aurais aimé découvrir le reste du monde sous la vision enchanteresse de l'écrivain.

J'ai beaucoup apprécié le rôle masculin de cette histoire, à savoir William. le triangle amoureux est savamment construit et je ne peux nier que les personnages secondaires détiennent tous un passé fourni. Cependant, je n'ai pas eu de coup de coeur pour les personnages féminins, même si celles-ci évoquent à la fois la passion et l'amour tendre.

Cette profusion de personnages secondaires permet ainsi à America Grace de créer des sous-intrigues qui sont à la fois intéressantes pour découvrir chaque protagoniste mais surtout pour comprendre le fonctionnement de la cité isolée. Malheureusement malgré ces péripéties auxiliaires, j'ai été gênée à maintes reprises par le manque de rebondissements et d'action. Je pense véritablement que certains passages auraient pu être raccourcis pour éviter les longueurs et la perdition du lecteur.

Mais ce que j'ai préféré dans ce récit, ce sont les thématiques délicates que choisit d'aborder America Grace. Dentelle et ruban d'argent est loin d'être seulement un conte novateur puisqu'il aborde également des sujets parfois tabous et complexes comme l'inceste ou la taxidermie humaine.

Dentelle et ruban d'argent est un conte atypique à découvrir!
Lien : http://kaecilia.fr/2016/07/3..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
melhyssa
  26 juillet 2016
Non, je n'ai pas apprécié ce roman... Et ce, pour plusieurs raisons. Tout d'abord, j'ai été impressionnée par la plume poétique de l'auteur, mais comme on dit, trop c'est trop et ça m'a vite lassée.
Ensuite, je me suis ennuyée... Je sais que l'auteur justifiera le manque cruelle d'action par le fait que c'est un compte (oui, j'ai lu l'avant-propos posté sur Facebook), mais tout de même, là c'est vraiment plat. Sans compter que tout le début, qui sert d'introduction à l'histoire de William, est vraiment très long, trop pour un si petit roman. Et même pas un dialogue pour ajouter du rythme dans ce début d'histoire !
Il y a également quelques incohérences pour moi, mais ça, c'est un avis personnel que je ne peux pas reprocher à l'auteur.

Enfin, pour en revenir au fameux avant-propos d'America Grace, je vous cite la dernière phrase : "Il s'adresse donc à des lecteurs avertis et dont l'esprit est suffisamment alerte pour s'en souvenir." Quelle suffisance !!! Surtout les derniers mots... C'est quand même vraiment prétentieux comme propos !

Quoi qu'il en soit, je ne lirai pas le second tome. Et c'est bien dommage, parce que l'histoire de base et la création de For Willbrook étaient vraiment intéressantes en soi. Ce conte aurait pu beaucoup me plaire s'il avait été travaillé autrement et sans tous ces "trop" qui gâche le fond de l'histoire
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
JennDidi
  12 juillet 2016
Dentelle et Ruban d'argent est un livre qui sort totalement de l'ordinaire. Vous n'aurez jamais lu un récit aussi envoûtant, étrange, désarmant, sombre et magnifique. America Grace nous emmène à For Willbrook, à bord de son curieux train, et nous donne envie d'y séjourner quelque temps.

Même si l'auteure nous donne quelques dates bien précises, nous avons l'impression que For Willbrook est hors du temps. Une ville même hors du monde, où l'hiver est éternel et la population foncièrement bonne. Alors pourquoi le malheur s'obstine à s'abattre sur certains habitants ?

Une histoire écrite comme un conte, une écriture absolument magnifique, et une fin aussi belle que terrible...
Lien : https://didiconseils.wordpre..
Commenter  J’apprécie          00


Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de America Grace (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3617 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre