AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782810413638
336 pages
Éditeur : Editions Prisma (16/10/2014)
3.83/5   46 notes
Résumé :
Carina McKenzie, la sœur de Juliet, est tout son contraire. Elle est le prototype de la fille toujours impeccable, celle qui babille dans une robe élégante avec les filles les plus enviées, celle qui a planifié dès l'enfance son riche et beau mariage avec un garçon bankable, la grande sœur égoïste superficielle. Jusqu'au jour où son fiancé idéal lève la main sur elle sans raison. Désespérée, elle s'enfuit, rassemblant les miettes de ses rêves brisés, pour se réfugi... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (17) Voir plus Ajouter une critique
3,83

sur 46 notes
5
3 avis
4
7 avis
3
2 avis
2
1 avis
1
1 avis

Moonshine
  21 octobre 2014
Cette série est assez extraordinaire dans son genre. A chaque fois que je lis un de ses livres je me dis qu'il est loin d'être parfait, génial, … et pourtant je le dévore toujours d'une traite et j'ai toujours hâte de lire la suite ! Et en plus, je dois dire que la qualité s'améliore avec les tomes. C'est fou comme c'est addictif.
Nous retrouvons ici Garrett Sawyer, rencontré dans le tome 2 et avec qui j'avais hâte de faire plus ample connaissance (et je n'ai pas été déçue !) ainsi que Carina McKenzie, la grande soeur à l'apparence fort peu sympathique de Juliet. Carina, 26 ans, qui va enfin se marier avec un homme riche, et pour qui elle ne sera « que » la troisième femme. Mais ce n'est pas grave, elle croyait vraiment enfin avoir trouvé son chemin même si elle avait conscience de ne faire que de la figuration mais ça encore elle pouvait le supporter. Tout comme elle a accepté qu'il la brusque une fois… Mais une deuxième fois, qu'il la frappe vraiment, non ce n'était pas possible et elle a décidé de se rebeller. Ou plutôt de fuir à toute allure. Et quel meilleur endroit que la maison de son enfance à Beachwood Bay ? Elle sait que sa petite soeur est en lune de miel avec Emerson et que donc la maison est vide. Même si elles n'ont pratiquement plus aucuns contacts (et elle se rend bien compte que c'est de sa faute), elle est sure qu'elle pourra y trouver refuge. Sauf que bien elle n'a pas les clés et est obligée d'y rentrer par une petite fenêtre en pleine nuit et toute discrétion (le même genre de discrétion que moi)(un éléphant dans un magasin de porcelaine …). Et SURPRISE ! La maison n'est pas vide, elle tombe nez à nez avec Garrett. Un Garrett plus sexy que jamais qui lui met à la bouche, jusqu'à ce qu'il parle et qu'elle se souvienne de quel crétin dragueur il est…
Garrett qui accepte malgré tout qu'elle loge chez lui et qui devient fou de rage en découvrant ce qu'il lui est arrivé mais je n'en dirai pas plus sur ce petit évènement (faut bien vous laisser un peu de suspense). Et finalement, alors qu'ils ne pouvaient pas se supporter, ils vont petit à petit se lier d'amitiés et bien plus que cela vous vous en doutez bien. Ils vont apprendre à se faire confiance l'un l'autre même si ce n'est pas toujours facile et qu'ils ont chacun de sacrées casseroles ! Peut-être un peu trop, d'ailleurs j'ai trouvé Carina un poil trop pleurnicharde (mais elle évolue et je dois dire que j'adore son évolution)(elle sait avoir du caractère et se remettre en question), Garrett un poil trop obstiné, en gros comme les héros précédents ils ont leurs défauts mais c'est plus fort que moi je ne peux pas m'empêcher de les adorer (et Garrett est à la hauteur de mes espérances !).
J'avais remarqué une belle et grosse évolution entre le premier et le deuxième tome : plus de discussions, moins de sexe et enfin une histoire qui tient plus la route, et bonne nouvelle cela continue ici. Mais je continuais à y reprocher un petit quelque chose : nos héros étaient un petit peu seul entre eux. Ici cela change, on a affaire à d'autres personnages (déjà les héros des tomes précédents sont bien présents et ont toutes leurs importances) mais il y a d'autres personnages plus ou moins importants qui se montrent de temps en temps et ça fait « vivre » le roman. Alors ce n'est pas encore la foule d'un jour de marché mais il y a du progrès. Et je dois dire que c'est vraiment génial de voir l'auteure s'améliorer comme ça (un des premiers signes, la différence du nombre de pages entre le 1 et le 3 : une soixantaine de pages en plus qui nous offrent un roman bien plus consistant).
L'histoire sans être exceptionnelle est vraiment prenante. Elle est bien écrite, les pages se tournent toues seules sans aucun répit. C'est rythmé, drôle, touchant, mignon, énervant aussi (on a des envies de claques)(dans le bon sens du terme), c'est addictif. Vraiment je me répète mais je ne peux dire que ça. Comment est-ce que je peux autant être accro à cette série alors que je lui trouve un certain nombre de défaut ? J'en sais rien mais une chose est sûre, j'espère vraiment que Prisma va continuer sa publication avec le tome suivant sur Alicia rencontrée dans le 2 et le 3 et le mystérieux chanteur Dex ! (Je vais m'empresser de le demander et je la mettrai dans l'article une fois que je l'aurai)(vous croyez que les yeux de chat potté vont marcher ? ^^).
Lien : http://lune-et-plume.fr/unch..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
liredelivre
  28 octobre 2014
Alors que l'hiver pointe doucement son nez, il fait bon de se blottir dans un coin du canapé et de plonger dans une romance légère et enivrante. Et l'appel de Beachwood Bay est irrésistible ! J'ai commencé Unchained avec beaucoup d'impatience parce que j'avais hâte de découvrir Garrett, qui est au coeur de l'action. Et avec qui ? Carina, qui n'est autre que la soeur, froide et mystérieuse, de Juliet, que l'on rencontre dans le premier opus, Unbroken. Tous les deux m'ont emportée dans leur histoire, dans leur passé, et c'était un très bon moment !
Garrett est du genre conquête d'un soir. Pas d'attache, pas de sentiment. Juste du plaisir. Carina, elle, a programmé sa vie depuis longtemps et elle tient enfin l'homme de ses rêves en la personne d'Alexander. Riche, séduisant, leur mariage sera des plus somptueux. Mais les apparences sont bien trompeuses. le jour où Alexander porte la main sur Carina, celle-ci décide de fuir et de trouver refuge à Beachwood Bay, dans la maison familiale. Quel réconfort ! Mais Garrett est là, et entre les deux, comme au premier jour, l'atmosphère est tendue, électrique... de désir.
S'il y a une série sur laquelle je ne m'attendais pas à craquer, c'est sûrement Beachwood Bay. Les couvertures sont très explicites, les romances très fortes et les scènes olé clairement de mise. Pourtant, le charme et la magie opèrent à chaque fois. Je fond, je trépigne, je m'impatiente. C'est en ouvrant Unchained que j'ai réalisé que j'avais hâte de retrouver tout ce beau monde de Beachwood Bay, de prendre de leurs nouvelles et de découvrir un peu plus certains des personnages qu'on entraperçoit dans chaque opus.
Garrett m'avait fait une bonne première impression pendant ma lecture du tome 2, Unafraid. Mais son côté coureur me prenait légèrement au dépourvu. On sent tout de suite quelque chose de brisé en lui, presque même de blasé, et j'avais hâte de comprendre à quoi cela était dû. Et je vous avoue que cela m'a fait un choc ! Dans Unchained, on découvre que Garrett est un personnage torturé, rongé par des souvenirs et un passé qui a explosé. Je ne m'attendais pas à ça de lui, et je l'ai alors vu différemment.
Quant à Carina, on met un petit temps à cerner ce personnage, à comprendre ses motivations. Pendant un moment, je me demandais ce qu'elle faisait encore avec Alexander, encore plus si sa vie et cette relation ne lui apportaient pratiquement plus rien. Et très vite, j'ai eu envie qu'elle ouvre les yeux et qu'elle casse sa carapace, tout comme Garrett. A son image, elle possède une histoire qui m'a touchée, par sa complexité et son évidence. Elle n'était qu'une enfant qui voulait être appréciée, et c'est ainsi qu'elle a grandi, jouant des règles érigées par d'autres. J'ai apprécié son évolution au fil du roman, le fait qu'elle commence à prendre ses décisions et à s'épanouir. Elle se révèle plus forte, plus confiante qu'on ne l'a vue au début, et quitte à ce que cela bouleverse son monde de diamants et de paillettes. Elle prend le risque.
L'alternance des points de vue est là encore un bon point ! Même s'il y a plus de Carina que de Garrett, on découvre ainsi davantage la jeune femme, ses hésitations et ses fêlures. On voit ses réflexions faire du chemin et cela nous la montre sous d'autres jours. Concernant Garrett, cela nous permet de mieux l'apprivoiser et de suivre plus clairement sa logique en terme de relation. Sans cela, je crois que je l'aurais perdu, le mettant direct dans la case allumeur et coureur.
L'histoire d'Unchained passe pour déjà vue : le garçon bourru, la fille superficielle, et on connaît déjà la suite. Pour autant, je me suis laissée transporter par leur récit, leur lutte dans un premier temps puis leur réconciliation. Il y a rapidement un côté addictif qui nous accroche et on ne s'ennuie pas une minute au cours des 330 pages de ce roman ! On sourit, on s'énerve, on rage, on rêve, c'est mignon et plein de tendresse, doux et agréable.
Sans compter qu'on note vraiment du changement positif dans l'écriture de Melody Grace. Je trouvais déjà une progression entre Unbroken et Unafraid, mais elle est également plus marquée ici. Unchained est plus complet, Carina et Garrett sont plus entourés, les personnages secondaires ont plus de place, tout est plus fourni et ça se ressent. La plume de Melody Grace reste légère et fluide, en possédant également ce côté plus travaillé, plus recherché. Bref, on ne perd rien et on gagne encore plus, ce que j'ai vraiment apprécié.
Nul doute que je referais bien un voyage à Beachwood Bay !
Lien : http://liredelivres.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
MissCroqBook
  07 février 2017
Après avoir suivi les aventures de Juliet et Emerson dans le tome un puis de Brit, la petite soeur d'Emerson dans la suite, nous découvrons ici l'histoire de Carina, soeur ainée de Juliet et de Garrett, l'associé d'Emerson. Comme les deux premiers opus, Unchained a su me transporter à Beachwood Bay dans les tourmentes d'une passion aussi dévorante qu'inattendue.
Trop c'est trop ! Violentée par son fiancé, Carina ouvre enfin les yeux sur ce dernier et décide de prendre du recul. Au bord du gouffre, elle prend la fuite. Mais où aller ? Ses amies ne comprendraient pas, elle ne parle plus à sa soeur Juliet et son père est trop préoccupé par ses soucis financiers. Sur un coup de tête, elle décide de se rendre dans le seul endroit où personne ne viendra la chercher : à la maison de plage de Beachwood Bay. Elle est vide depuis que Juliet et Emerson ont emménagé en ville donc elle ne dérangera personne.
Lorsqu'elle arrive sur place, complètement dévastée et fatiguée, elle se rend compte qu'elle n'a pas les clés. Elle s'improvise cambrioleuse et passe par une fenêtre entrouverte. Quelle surprise quand elle franchit le seuil de trouver un homme dans la cuisine. Et pas n'importe quel homme. Garrett ! L'associé d'Emerson, qu'elle a rencontré quelques mois plus tôt et qu'elle déteste à cause de son côté tombeur. Mais qu'est-ce qu'il est sexy !
Garrett non plus n'est pas un grand fan de Carina. Il la trouve superficielle, trop centrée sur elle-même. Cependant, il se laisse attendrir par sa détresse et lui ouvre sa porte.
Progressivement, ils vont nouer une certaine forme d'amitié. Et si chacun avait une fausse image de l'autre ? Et s'ils avaient plus à partager qu'une simple amitié ?
Carina et Garrett ont chacun des secrets qu'ils gardent enfouis au plus profond. On sent que derrière leur carapace se cachent deux êtres beaucoup plus sensibles et moins superficiels que ce que l'auteure veut nous faire croire depuis leurs premières apparitions.
Mal dans sa peau, Carina se cache derrière une belle apparence et de bonnes manières. Parfois hautaine et froide, elle ne fait que jouer le rôle de la femme parfaite, celui qu'elle pense devoir tenir. Une fois qu'elle va prendre conscience que sa vie n'en est pas meilleure pour autant, elle va enfin se révéler et va laisser place à une jeune femme attachante, généreuse, audacieuse… Sa rupture avec son fiancé sera comme un coup de fouet pour elle. Elle passe de l'ombre à la lumière. En tant que lectrice, on ne peut que se prendre d'affection pour cette femme maltraitée par la vie.
Garrett, lui aussi, est plus profond que son image de playboy. Derrière son côté frivole et tombeur, se cache un homme blessé au lourd passé. Un passé qui aujourd'hui le hante encore et l'empêche de vivre. Torturé par ses démons intérieurs, il est lui attendrissant.
Dans le premier tome, j'avais déploré le manque de développement autour des conflits familiaux et surtout vis-à-vis de la haine que Juliet porte à sa soeur. Ici, on en apprend un peu plus sur les agissements de Carina, ce qui l'a motivé et surtout ses regrets face au passé. Elle va s'ouvrir, confier ses peines et ses erreurs pour tenter d'obtenir le pardon de Juliet.
Dans tous les cas, Melody Grace sait entretenir l'intérêt du lecteur avec des héros attachants, des passés troublants et une histoire d'amour qui souffle le chaud et le froid.
Bref, un troisième tome très agréable qui confirme que cette série est un plaisir à lire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
InMyBookWorld
  21 février 2015
Voici le 3ème tome d'une série que j'adore, bien que je trouve les couvertures hideuses ^^ comme quoi, il ne faut pas se fier à la couverture...
J'attendais impatiemment ce tome, puisqu'il mettait en scène un personnage secondaire des tomes précédents, un personnage que j'appréciais grandement, Garrett.
Ah la la... sous ses airs de tombeur, pas plus de 3 nuits avec la même femme, je sentais bien qu'il nous cachait quelque chose de tragique et profond. Et je n'ai pas été déçue !
Du tragique, il y en a, et comme à son habitude, l'auteur parvient avec justesse à nous transmettre des tas d'émotions, à nous faire ressentir ce que nos héros vivent. On partage leurs peurs, leur douleur et leur peine, et on se sent immédiatement proche d'eux.
Le personnage féminin, Carina, ne me disait rien, bien qu'elle soit liée à Juliette puisque c'est sa soeur, mais je n'avais pas trop de souvenir d'elle. Pourtant, je l'ai aimé dès le début. Derrière ses airs de fille du monde, intouchable et froide, il y a une jeune femme qui a souffert toute sa vie, une jeune femme qui va vite se révéler être bien plus forte qu'elle ne le pensait. Affronter son passé n'est pas chose facile, et elle va devoir y faire face, sans aucune retenue, pour pouvoir avancer.
Ce que j'ai aimé dans cette histoire c'est qu'en fin de compte c'est la fille qui va tout faire pour avoir le garçon. Il y a une attirance entre eux deux, mais Garrett, avec sa règle de 3, et sa peur de l'engagement, renie et fait taire ses sentiments et la repousse donc sans arrêt.
Mais Carina ne se laisse pas faire et quand elle a décidé qu'elle voulait quelque chose, en l'occurrence Garrett, elle fait tout pour l'obtenir.
Que la fille se batte pour avoir son homme, qu'elle fasse le premier pas etc, ça m'a vraiment beaucoup plu.
J'ai aimé aussi revoir Juliette et son amoureux, et la relation entre ces deux soeurs est vraiment attendrissante. Les personnages secondaires sont plus présents et ça fait vraiment vivre le roman.
Le style de l'auteur, comme je le disais, est toujours aussi efficace. On est pris dans cette histoire, on retient presque notre souffle tout au long de ces pages qu'on tourne sans s'en rendre compte, c'est vraiment addictif. Je n'aurais pas cru aimer à ce point cette série, et pourtant ^^
Je suis curieuse et j'ai vraiment hâte de lire le tome suivant (et le début d'une nouvelle série, "The Callahans")qui sera consacré à un chanteur, Dex (rien que le nom... miam...) et à un personnage secondaire, Alicia, qu'on a croisé dans les deux derniers tomes, et qui a l'air de pas mal souffrir d'une histoire de coeur...
En bref, une série qui me plaît de plus en plus, et que je dévore avec toujours autant de plaisir, vivement la suite !
Lien : http://www.inmybookworld.com..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LaChroniquedesPassions
  17 janvier 2016
Unchained est le troisième tome de la série Beachwood Bay de Melody Grace. La romance porte sur Garett, le meilleur ami de Brit (l'héroiïne du tome 2) et de Carina, la soeur de Juliet (l'héroïne du tome 1).
Carina se retrouve à Beachwood Bay,
dans la maison de son enfance
pour fuir un fiancé violent
et une vie dont elle ne veut plus.
Pourtant elle s'est longtemps plu dans une vie huppée faite d'apparence et de faux semblant. Elle a cultivé jusqu'à se perdre tous les artifices qui mettaient en avant sa plastique avantageuse. Fiancée à un riche homme d'affaire, sa vie correspond à tous les buts qu'elle s'était fixée. Sauf que tout cela n'est qu'apparence. La réalité, c'est que Carina ne veut pas rester avec un homme violent qui ne voit en elle qu'une jolie femme à exposer aux soirées mondaines.
Elle quitte soudainement tout cela pour se réfugier à Beachwood Bay dans la maison de son enfance mais celle-ci est dorénavant occupée par Garrett. Ce personnage apparaît dès le début de la série. C'est un serveur blasé, bel homme et qui le sait. Il consomme les femmes et sa devise c'est « jamais plus de trois fois » avec l'une d'elle.
La rencontre entre ces deux là est explosive. Aucun des deux n'apprécient ceux que l'autre représente. Garrett voit Carina comme une garce superficielle et elle le voit comme un coureur de jupons sans conscience. Ils vont bien entendu revoir leur opinion...
J'aime beaucoup la plume de Melody Grace. Elle est de celle qui accroche. On est emporté par cette histoire. Elle fait parler tour à tour Carina et Garrett comme souvent en romance.
On a des personnages tout aussi fort que dans les deux premiers tomes. J'ai particulièrement aimé le début du roman avec Carina qui se rend compte de la vacuité de ses espérances qui cachait surtout un profond mal être. La peur et le courage qui seront ses compagnons pour ce nouveau départ sont de très bon moment de lecture . L'auteure impose vraiment une héroïne forte, fragile et assurément attachante. Derrière cette romance, il y a vraiment la (re)construction d'une vie. Une deuxième chance...à l'image de sa relation avec sa soeur, Juliet.
Garrett est aussi un beau personnage même s'il sort très (trop) vite de son rôle de bad boy. C'est un vernis un peu trop superficiel que Carina arrive vite à ôter.
- Bref -
Une très belle romance. Certes, il n'y a rien de nouveau sous le soleil. Il y a tous les éternels ingrédients de la romance New Adult mais la plume de Melody Grace est vraiment bonne et elle vous assurera un moment de lecture.
Lien : http://lachroniquedespassion..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
LaChroniquedesPassionsLaChroniquedesPassions   17 janvier 2016
— Mais je ne sais même pas par où commencer, je soupire, écrasée par le poids de mon indifférence, pendant toutes ces années.

— Par le début, suggère-t-il, avec un sourire malicieux. Aujourd’hui. Le premier jour du reste de ta vie.
— Quoi, tu me donnes des leçons de sagesse maintenant ? je réplique, l’anxiété encore à fleur de peau.
— Ne me tente pas, répond-il, un peu moqueur, un brin solennel. Tout voyage commence par un premier pas. La seule chose dont tu dois avoir peur, c’est de la peur elle-même.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
mymy37mymy37   05 octobre 2016
« Il est à demi nu, c’est le premier truc que je note. My God, il a un corps comme je n’en ai jamais vu auparavant : couleur bronze, sculpté à la façon d’un dieu grec, mais pas comme les types avec lesquels je suis sortie, en toc, déformés par des heures de gonflette. Ce mec-là c’est du vrai, dur, tout en puissance et en muscle, avec en prime un tatouage noir qui s’enroule autour du biceps droit. Je sens l’adrénaline qui me traverse, accompagnée de picotements et de sueurs froides, mais impossible de détourner le regard de la tablette de chocolat qui lui sert d’abdos, et de ce sillon de poils fins qui descend jusqu’à la taille de son boxer bleu marine…
— Ne te gêne pas, darling, dit-il alors. Quand tu auras fini de te rincer l’œil…
Je lève les yeux sur son visage, je rougis, puis je le regarde plus attentivement et soudain tout se met en place.
— Oh… – Mon cœur se serre dans ma poitrine et je le reconnais. – C’est toi.
« Une barbe de trois jours, cheveux en bataille décolorés par le soleil. Et une paire d’yeux couleur océan en pleine tempête qui me fixent mécontents, comme si j’étais la dernière personne sur cette terre qu’il avait envie de voir.
Et, je peux le dire, le sentiment est totalement réciproque.
— C’est moi, acquiesce Garrett Sawyer, avec son accent traînant du sud. Il se penche, m’arrache le vase de la main et le pose sur la console, énervé.
— Et maintenant, tu veux bien m’expliquer ce que tu fabriques à te balader dans ma maison à 3 heures du matin ? »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
liredelivreliredelivre   28 octobre 2014
C'est plus fort que moi, je sens une décharge de désir qui me traverse, mon pouls s'affole, mon sang pulse dans mes veines. Il est très beau et il a quelque chose d'insoumis, mais plus que ça, je surprends une lueur dans ses yeux bleu tempête, comme une profonde mélancolie, une tristesse qui fait écho à tout le poids qui pèse sur mon propre coeur, une sorte de réplique de ma douleur, de ma solitude.
Et d'une certaine façon, sans même y penser, je sais.
Cet homme sait ce qu'est la solitude."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
mymy37mymy37   05 octobre 2016
"Apparemment, c’est inenvisageable d’organiser un mariage moins d’un an à l’avance !
— C’est vrai qu’il y a beaucoup de choses à régler, remarque Alicia avec un sourire triste. Les fleurs, la déco. Et il faut réserver l’église des mois avant. Vous êtes sûrs que vous ne voulez pas attendre un peu ?
— Pas question, répond Brit, déterminée. Plus tôt on en aura terminé avec cette formalité, mieux ce sera !
— Ton romantisme fait peur, chérie, ironise Hunter."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : érotiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

L'érotisme en littérature

Lequel de ces romans de Diderot, publié anonymement, est un roman libertin ?

Le Neveu de Rameau
Les Bijoux indiscrets
Le Rêve de D'Alembert
La Religieuse

6 questions
310 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature libertine , érotisme , érotiqueCréer un quiz sur ce livre