AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Bernhild Boie (Éditeur scientifique)Claude Dourguin (Éditeur scientifique)
ISBN : 207011287X
Éditeur : Gallimard (24/10/1995)

Note moyenne : 4.63/5 (sur 26 notes)
Résumé :
Ce volume contient les oeuvres suivantes : Un Balcon en forêt - Lettrines - Lettrines 2 - La Presqu'île - Les Eaux étroites - En lisant en écrivant - La Forme d'une ville - Autour des sept collines - Carnets du grand chemin. avec, pour ce volume, la collaboration de Claude Dourguin.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
dourvach
  23 décembre 2017
" Les villages de la Sologne semblent souvent les communs, soignés et bien tenus, d'un château disparu dont se serait perdu jusqu'au souvenir. "
L'incipit des "Carnets du grand chemin"...
Tout Gracq en une phrase-archétypale... Un "quantum" d'énergie qui, aussitôt libéré, nous fait entrer en résonance avec l'infini de l'univers sensible.
Rareté dans la poésie et le rêve assumés...
De son "Un balcon en forêt" [1958] à ses "Carnets du grand chemin" [1996] en passant par ces sommets de fine critique en prose poétique que forment "Les eaux étroites" [1976] et "En lisant en écrivant" [1980], le Continent Gracq continue de se déplier, se déployer... Surface étincelante : tels ces ilôts de lumière sur la Mer des Syrtes qu'imagine Aldo après s'être retranché dans "la Chambre des Cartes" du fameux "Rivage (...)" [1951].
Dès "Les eaux étroites", ses deux "Lettrines" et "En lisant en écrivant", Gracq devient le Passeur (pieds bien rivés sur le fond de sa barque à fond plat) de toute la Littérature de son cher XIXème siècle... et, certes, nous le suivons : la Littérature fait naître ainsi nos propres paysages mentaux... est le germe de toute notre envie de connaître ( ... quelque "chef d'oeuvre" oublié de nous...) et toujours donnera naissance à de nouveaux rêves...
Alors ? La lente remontée du cours sinueux de l'Evre, la recherche d'une Eve éternelle (la fameuse "femme fatale" évoquée dans une citation fameuse...), la naissance réitérée de tous nos Rêves...
Chez notre impitoyable critique, aussi cette clairvoyance assagie :
"On ne doit pas trop se formaliser du succès de public des ouvrages médiocres. Il en a été ainsi de tout temps. La principale différence avec notre époque, je crois, réside dans le pouvoir accru des média et dans le fait que le marché [souligné] a pris possession de la diffusion littéraire. Mais on ne doit pas désespérer. " [extrait d'un courrier-réponse personnel daté du 13 octobre 2004]. [*]
Après la parution des huit ouvrages parus dans le tome I, voici neuf ouvrages comme trésor ultime de ce tome II des "Oeuvres complètes" (de 1991, et qui ne l'étaient pas encore) auxquels s'ajoutent les six "Entretiens" qui paraîtront également séparément en 2002.
Une petite Bible inespérée en ce "voyage sans espoir de retour"... [in "Les eaux étroites"].
Lien : http://www.latribudhotel.can..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          195
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
WilliamineWilliamine   09 août 2018
Comme un organisme, un roman vit d'échanges multipliés : c'est le propos d'un des personnages qui fait descendre le crépuscule et la fraîcheur d'une matinée qui rend soudain l'héroïne digne d'amour. (Lettrines - Œuvres complètes tome 2 page 150 - Editions de la Pléiade).
Commenter  J’apprécie          110
WilliamineWilliamine   05 juin 2018
Si je lis Balzac, si je lis Dostoïevski, la déformation qu’un tempérament souverain imprime à ma vision du monde s’impose à moi comme à tout autre et cependant, quand je rouvre les yeux, ce monde, j’y suis, j’y suis toujours. Mais si je pousse la porte d’un livre de Beyle, j’entre en Stendhalie, comme je rejoindrais une maison de vacances : le souci tombe des épaules, la nécessité se met en congé, le poids du monde s’allège, tout est différent : la saveur de l’air, les lignes du paysage, l’appétit, la légèreté de vivre, le soleil même, l’abord des gens. (Page 574 - En lisant, en écrivant)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Videos de Julien Gracq (39) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Julien Gracq
La Roseraie des Cultures et des Arts - 8ème édition Table ronde : "Tous des conquérants" Invité(e)s : - Bernard Lavallé, Professeur de civilisation hispano-américaine à la Sorbonne. Mondialement connu pour l'étude des effets de la colonisation sur les sociétés d'Amérique latine. Biographe de F. Pizarro et de B. de Las Casas chez Payot. Ouvrages qu'il signera avec « Au nom des Indiens ». Titre de son intervention : « Francisco Pizarro, conquistador de l'extrême ». Livre « Francisco Pizzaro, conquistador de l'extrême », aux Éditions Payot, 2004.
- Eric Freysselinard, Haut fonctionnaire, agrégé, énarque, inspecteur de l'administration, conseiller et directeur de cabinets ministériels, préfet, directeur des stages de l'ENA. Signera sa biographie d'Albert Lebrun. Titre de son intervention : « Albert Lebrun : la conquête de l'héritage du dernier président de la III° République ». Livre « Albert Lebrun, le dernier président de la III° République », aux Éditions Belin, 2013.
- Suzanne Varga, Agrégée, docteur d'État, Professeur des Universités, spécialiste de la littérature auriséculaire, auteur de biographies dont Lope de Vega (Fayard), grand prix de la biographie littéraire de l'Académie française et Philippe V, petit-fils de Louis XIV, prix Hugues Capet. Elle signera ces biographies ainsi que celle de « Sophie d'Espagne » et « Les 12 Banquets qui ont changé L Histoire ». Titre de son intervention : « Sophie d'Espagne, une reine à la reconquête du trône des Bourbons ». Livre « Sophie d'Espagne », aux Éditions Flammarion, 2015.
- Philippe le Guillou, Agrégé, doyen de l'Inspection Générale de Lettres Modernes, écrivain, auteur de nombreux essais et d'une trentaine de romans, essentiellement chez Gallimard, prix Médicis pour « Les Sept Noms du peintre », préside le Centre de l'imaginaire arthurien. Il signera entre autres ouvrages « Géographies de la mémoire », Gallimard, 2016. Titre de son intervention : « Julien Gracq et Jean Guillou, rendez-vous à la conquête des abîmes et des cimes ». Livre « Géographies de la mémoire », aux Éditions Gallimard, 2016.
- Jean Guillou, Titulaire des grandes orgues de Saint-Eustache, compositeur, pianiste, organiste, concepteur d'orgues, pédagogue, Professeur honoraire de l'Université de Sarrebruck, écrivain, poète. Signera « L'Orgue, souvenir et avenir » (Symétrie), La Musique et Le Geste (Beauchesne), le Visiteur (Ch. Chomant). Titre de son intervention : « La Musique et Le Geste » ou une dramaturgie musicale conquérante. Transcription syncrétique de la Fantaisie et Fugue sur le nom de B.A.C.H. (F. Liszt) exécutée aux grandes orgues de Saint-Eustache, le 18 avril 2015. Projection du film et de l'enregistrement réalisés par le L'Haÿssien Philippe Barbier. Livre « La Musique et Le Geste », aux Éditions Beauchesne, 2012. Icone livre « L'Orgue, souvenir et avenir », 4ème édition, Lyon, aux Éditions Symétrie, 2012.
-- Projection (extrait) du concert de Jean Guillou, aux grandes orgues de Saint-Eustache, le 18 avril 2015. Film réalisé par le L'Haÿssien Philippe Barbier.
Modératrice : Suzanne Varga.
http://www.laroseraiedescultures.fr/edition2016/mb-table-ronde-1-Tous_des_conquerants.html
Association "La Roseraie des Cultures et des Arts" le 3 septembre 2016 - Moulin de la Bièvre Salon du Livre et des Arts de L'Haÿ-Les-Roses http://www.laroseraiedescultures.fr
Réalisation : M.D'E
+ Lire la suite
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (2 - littérature francophone )

Françoise Sagan : "Le miroir ***"

brisé
fendu
égaré
perdu

20 questions
2011 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , littérature française , littérature francophoneCréer un quiz sur ce livre