AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 978B0BN8GVL9K
693 pages
Addictives – Luv (05/12/2022)
4.85/5   13 notes
Résumé :
Il est soldat, il est l'ennemi. L'aimer devrait être interdit.

1942. Paris agonise sous l'occupation ennemie.
Star avant la guerre, Eugénie voue une haine farouche à l'envahisseur et refuse de capituler.
Elle pense pouvoir survivre à tout, jusqu'à ce qu'un regard gris la percute. Un regard qu'elle connaît, un regard qu'elle a aimé, jadis. Ludwig, celui à qui elle a offert un jour son premier baiser, juste avant qu'il disparaisse sans lai... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
4,85

sur 13 notes
5
11 avis
4
1 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
0 avis

Gaoulette
  04 décembre 2022
SP Editions Addictives
Mon VIP de chez VIP, lire un Erin Graham en avant-première. Elle est mon auteure romance préférée qu'importe la plume qu'elle utilise. Erin, ma Queen! My Best!
Coup de coeur ou Not Coup de coeur?
Malheureusement, j'ai fini à un chouia du Waouaahhh. La romance interdite entre Ludwig & Eugénie est un condensé d'émotion forte. Je reste sur ma faim sur les 3 derniers chapitres. J'ai un épilogue du tonnerre qui renverse la donne au final. Un quasi sans faute pour ma part.
Le nouveau bébé de ma Queen !
Une histoire d'amour interdite entre un soldat allemand & une chanteuse de cabaret française pendant l'occupation allemande lors de la Seconde Guerre Mondiale. le danger rôde à tous coins rues... L'auteure parsème à la perfection les moments forts de l'Histoire avec la romance.
Erin nous offre du lourd !
Recherché, pointilleux sans en faire un cours ennuyeux sur les enjeux politiques et L Histoire. L'attraction viscérale & bestiale (ah oui les crocs de Ludwig, je m'en souviens encore) entre les deux héros rythme la romance. C'est tendu au possible pour notre plus grand plaisir.
Pour les amatrices de romances historiques, foncez!
Pour les amatrices de romances caliente, foncez!
Pour les amatrices de romances interdites, foncez!
Pour les amatrice d'héroïne hors du commun, foncez!
Danger.
Liberté.
Pouvoir.
Choisir son camp.
Conviction.
Amour interdit.
Confiance.
Sensualité (je veux bien prendre des cours avec Ludwig.... hi hi hi).
Conquise par la proposition d'Erin. Je n'ai pas vu les pages défilées encore une fois. Fluide, Addictif & puissant!
Un grand merci Andréa pour ce Service Presse.
Erin, encore une fois tu m'as conquise. M'en veux pas pour le chouia....
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
elinareant
  15 janvier 2023
1942 Paris agonise sous l'occupation ennemie.
Star avant la guerre, Eugénie voue une haine farouche à l'envahisseur et refuse de capituler.
Elle pense pouvoir survivre à tout, jusqu'à ce qu'un regard gris la percute. Un regard qu'elle connaît, un regard qu'elle a aimé, jadis. Ludwig, celui à qui elle a offert un jour son premier baiser, juste avant qu'il disparaisse sans laisser aucune explication, réapparaît dans sa vie, arborant fièrement l'uniforme de l'oppresseur. Un héros de guerre qu'elle ne peut que détester.
Mais derrière les insignes et les évidences, les secrets ne demandent qu'à être révélés et la passion, qui ne s'est jamais vraiment éteinte, à rejaillir encore plus fort.
Cependant, comment s'aimer quand le monde entier décide de nous en empêcher ?
Entre le chaos, les ressentiments, l'ignominie et les révélations, reste-t-il une place pour deux êtres qui ne demandent simplement que leur liberté ?
Dans ce nouvel opus, Erin nous livre une histoire forte, puissante, dérangeante par certains aspect, mais tellement vraie.
Elle nous livre l'histoire d'Eugénie, chanteuse à Paris et de Ludwig, celui qu'elle a jadis aimé et qui aujourd'hui revient dans sa vie sous l'uniforme de l'ennemi.
Elle voue une haine farouche à ces oppresseurs, mais qu'en est il de celui qui lui a jadis, offert son premier baiser sous un pommier normand. Entre la haine et l'amour on dit souvent qu'il n'y a qu'un pas. Seront ils prêt à le franchir et à s'affranchir du regard des autres dans ce monde en guerre où aimer l'ennemie ne peut qu'être mal vu.
Erin, de part sa plume fluide, tendre, addictive, nous retrace l'histoire de deux amours de jeunesse, qui se retrouvent, se redécouvre et que les années et les pays ont séparés.
j'ai particulièrement aimée Eugénie et son caractère, fort, sa résilience et sa détermination. Tout comme Ludwig, qui parvient, malgré son passé, à continuer à vivre, ressentir (et je n'en dirait pas plus sous peine de spoiler)
Entre secrets, amour, haine, révélations et pardon, venez découvrir un pan de notre histoire pas si lointain et qui reste encore aujourd'hui d'actualité même si les protagonistes ne sont plus de la même nationalité. Mais ne dit on pas que l'amour n'a pas de frontière.
Un énorme méga giga coup de coeur pour mon premier roman de l'année.
#romancehistorique #amourinterdit #soldat
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
mamary57
  29 décembre 2022
J'avais une pointe de doute en commençant ce roman car on part dans une autre époque, celle qu'à pu vivre nos grands-parents ou arrière-grands-parents, car oui celle de la guerre a été rude, éprouvante pour nos aïeuls.
On remarque vite que l'auteure a mené des recherches intenses, elle ne laisse rien au hasard ou à l'interrogations, ce fut même pour moi une leçon d'histoire. Car oui, j'en ai appris durant ma lecture sur ces périodes qui ont marqué l'histoire.
Ce roman est palpitant, on ressent à chaque page la pression des instants fugaces, la pression des entourages de nos personnages, celle qui ne laisse pas la place au hasard, celle de la manipulation et surtout celle qui nous submerge, ne nous laissons aucune marge de manoeuvre.
On commence le roman avec une belle histoire entre deux adolescents malgré la différence de classe et surtout de nationalité. Car oui nous avant Eugénie une jeune fille de 14 ans, française, faisant partie de l'assistance, vivant dans cette ferme avec ses deux frères. Elle a la joie de vivre et surtout l'innocence et l'insouciance, pour elle pas de jugements, pas de reproches, elle ne voir que le bon en chacun et son béguin pour Ludwig, ce jeune homme de 16 ans n'ayant sa place nulle part et qui est traité comme une traite au vu de ses origines, n'est pour elle que le parfait adolescent qui fait battre son coeur.
Mais voilà les circonstances de l'instant, le retour de cet oncle qui souhaite, outre un successeur, va embringuer avec lui le neveu paria pour en faire son héritier. Ce passage a été pour moi d'une telle tristesse, un moment des plus émouvant car il annonce la fin pour Ludwig. La fin de son libre arbitre, la fin de sa liberté et le début de l'endoctrinement.
Ludwig,16 ans, était arrivé en France avec sa mère qui est venu se refugier dans ce pays de naissance à la mort de son mari. Mais étant Allemand de son père, il n'a jamais trouvé cette légitimité de part sa mère, en effet, les autres ne le voit que comme le traite qu'apporte cette nationalité paternelle. Il va être traité en tant que tel, travaillant sans relâche pour un salaire de misère, étant nourri que bien moins du minimum. Mais connaissant cette précarité qui lui colle à la peau, il ne montre aucune forme de faiblesse et pour lui pas question de perdre le peu qu'il a réussi à acquérir. Son seul rayon de soleil est cette jeune fille qui chante et virevolte, cette âme pure qui réchauffe son coeur.
L'arrivée soudaine de son oncle va tout remettre en question, il va devoir la quitter avant même de pouvoir dévoiler ses propres sentiments et c'est dans l'urgence qu'un baiser sera échangé.
Ce goût furtif restera dans sa mémoire, sur ses lèvres, gravé en lui année après année.
Il n'aura d'autre choix que de la quitter, de la laisser derrière lui, et avec cette pointe d'espérance que le destin la remettra sur son chemin.
Des années plus tard, ce retour à Paris est pour les deux jeunes gens une épreuve, car outre les ordres de son oncle, Ludwig va devoir protéger celle qui n'a pas quitté ses pensées de la cruauté de ce dernier. Celle qui chante, qui envoûte par sa voix, qui n'a pas le choix de côtoyer ces hommes qui ont pris en otage sa ville, son pays, se doit de garder sa détermination, sa fougue pour agir dans l'ombre mais quand ce pilote revient, elle va chavirer entre son désir de reprendre où tous s'était arrêté et combattre ce désir qui la consume.
L'auteure a su nous subjuguer par ce roman, c'es une vraie leçon de vie, de droiture et de protection de soi. La force d'Eugénie est admirable, vivre sous couvert des menaces, de la résistance et des faux semblants. Elle nous montre que dans le quotidien, les combats sont rudes mais qu'au travers de ces derniers la lumière pourra en jaillir. Les apparences sont trompeuses, les dires et les actes diffèrent et c'est ce que va constater Ludwig, lui qui a été formaté par son oncle, par cette patrie qui la accueilli pour se servir de lui et c'est son retour qui lui ouvrira les yeux sur la misère que renferme ce monde. Aucun acte n'est pardonnable, mais les circonstances peuvent atténuer la douleur qui enflera en nous.
Erin a réussi ce pari de nous offrir un roman d'un autre temps, d'une période douloureuse, dont les retombés ont été atroces et les pertes lourdes. On y a vu la cruauté, les mensonges et la force au travers de nos personnages.
La couverture du roman a su refléter complètement cette histoire bouleversante, elle est à l'image même de ce que vont ressentir nos protagonistes et elle est digne de l'affiche d'un film.
Vous l'aurez compris c'est pour moi une très bonne lecture, une plongée dans cet univers qui a touché nos proches et qui a marqué l'histoire.

Lien : https://leslecturesdemariaet..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Minouche76
  30 décembre 2022
Eugenie et Ludwing se connaissent depuis leur adolescence, depuis ce jour la jeune fille est amoureuse de ce garçon humilié par tous à cause de sa double nationalité.
Quand l'oncle de Ludwing doit repartir en Allemagne sous l'ordre de son oncle, la vie des jeunes va être bouleversée.
12 ans plus tard il revient à Paris avec son oncle en étant Général major de l'armée allemande et quel choc pour lui de retrouver sa belle sous les traits de Miss Paris, une chanteuse dans un club pas net mais surtout son oncle a jeté son dévolu sur elle et ça Ludwing ne peut l'accepter car même si sa belle le regarde avec dégoût au fond de lui les sentiments sont toujours là.
Comment Eugenie va t'elle réagir au retour de celui qu'elle a toujours aimé?
La guerre va t'elle les séparer une fois de plus ?
Un livre que j'ai dégommé pourtant je ne suis pas trop romance historique, mais là c'est juste une merveille, sous fond de guerre mondiale de camp, de haine.
L'auteure a une plume qui est juste extraordinaire , elle a cette faculté de nous décrire les lieux les évènements qu'on a l'impression d'y être, on est chamboulé, torturé, on a la boule au ventre, elle nous décrit bien les conditions de l'époque, comment les gens vivaient, les peurs de certains, comment certains avaient peur d'être découverts à cause de leur origine, comment les femmes et les prisonniers étaient considérés. Plus d'une fois j'ai eu mal au coeur et le pire de ce dire que tout ceci a vraiment existé, que mes grand parents auraient pu me conter la même histoire.
Les héros de ce livre sont touchants , je peux vous dire que Eugenie ne va pas se laisser faire, mine de rien ce petit bout de femme a un sacré caractère et ne recule devant rien pour se protéger, elle mais aussi ses frères de coeur qui sont très importants dans sa vie, qui se protègent depuis toujours, mais on va voir que malgré son caractère face à celui qui a toujours fait battre son coeur elle est faible.
Ludwing a été endoctriné dans la guerre par son oncle et ce qu'on lui a mis dans la tête, mais quand il se trouve confronté à certaines vérités il ouvre les yeux, mais il va tomber encore plus de haut après certaines révélations, certaines trahisons.
Un livre qui est juste sublime très bien écrit, et décrit qui nous donne des frissons, qui nous fait faire un bond dans le temps et nous montre ce que nos grand parents ont pu vivre.
Un livre où les émotions sont fortes, où l'enfer de certains et les injustices nous retournent complètement et nous mettent les nerfs plus qu'à vif.
Ce livre est un coup de coeur que je vous recommande, j'ai tourné les pages avec envie et peur de savoir ce qui allait se passer, ce que j'allais découvrir et surtout comment tout ça allait se terminer car à l'époque aucune pitié aucun tribunal c'était jugé direct soit prison ou soit exécuté.
Allez le lire, ne loupez pas cette merveille  !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
matchoumaya
  20 décembre 2022
‹‹ 𝙿𝚎𝚞 𝚒𝚖𝚙𝚘𝚛𝚝𝚎 𝚚𝚞𝚒 𝚒𝚕 𝚎𝚜𝚝, 𝚌𝚎 𝚚𝚞𝚎 𝚓𝚎 𝚜𝚞𝚒𝚜. 𝚄𝚗 𝚓𝚘𝚞𝚛, 𝚗𝚘𝚞𝚜 𝚊𝚟𝚘𝚗𝚜 é𝚝é, 𝚝𝚘𝚞𝚝 𝚜𝚒𝚖𝚙𝚕𝚎𝚖𝚎𝚗𝚝. ››
🦋
‹‹ 𝙿𝚊𝚛𝚏𝚘𝚒𝚜 𝚘𝚗 𝚙𝚎𝚗𝚜𝚎 𝚚𝚞𝚎 𝚌𝚎𝚛𝚝𝚊𝚒𝚗𝚜 𝚊𝚌𝚝𝚎𝚜 𝚜𝚘𝚗𝚝 𝚗é𝚌𝚎𝚜𝚜𝚊𝚒𝚛𝚎𝚜 𝚎𝚝, 𝚎𝚗𝚜𝚞𝚒𝚝𝚎, 𝚘𝚗 𝚗𝚎 𝚖𝚊î𝚝𝚛𝚒𝚜𝚎 𝚙𝚕𝚞𝚜 𝚛𝚒𝚎𝚗. ››
🦋
‹‹ 𝙹𝚎 𝚜𝚞𝚒𝚜 𝚕𝚎 𝚝𝚘𝚛𝚝𝚒𝚘𝚗𝚗𝚊𝚒𝚛𝚎, 𝚎𝚕𝚕𝚎 𝚛𝚎𝚜𝚝𝚎 𝚍𝚊𝚗𝚜 𝚕𝚎 𝚌𝚊𝚖𝚙 𝚍𝚎𝚜 𝚟𝚒𝚌𝚝𝚒𝚖𝚎𝚜. ››
Je tiens à préciser que ce livre est tout à fait accessible aux lectrices de romance contemporaine de par le langage adopté et le récit écrit au présent avec le point de vue des deux protagonistes.
Époustouflant ! Ce roman regorge de citations magnifiques malgré le contexte qui se déroule à l'époque de l'occupation Allemande en France. Famine, manipulation, délation, trahison mais également résistance, survie et amour. Pas le temps de s'ennuyer avec ce rythme effréné.
J'ai vécu avec la peur au ventre tout au long de ma lecture... tout peut basculer en un claquement de doigt. La plume de l'auteure m'a subjuguée car elle est percutante, et addictive. La romance et les faits de la seconde guerre mondiale n'empiètent pas l'un sur l'autre, ils sont complémentaires grâce au parfait équilibre qu'a su trouver l'auteure.
Les personnages secondaires occupent plusieurs rôles importants. D'un côté certains ne cherchent qu'à protéger alors que d'autres ne cherchent que la toute puissance, le monopole de tout y compris des êtres humains.
Ludwig et Eugénie sont charismatiques. Ils se sont connus adolescents puis retrouvés 12 ans après. Chacun a parcouru un chemin diamétralement opposé.
→Elle, avec son tempérament de feu, campe sur ses positions... Une vraie battante qui a le coeur sur la main.
→Lui, qui a commis d'atroces crimes n'est qu'une des nombreuses marionnettes de l'armée allemande. Tiraillé, il cherchait sa place, pensait l'avoir trouvée mais la désillusion va être immense.
.
Dans ce roman vous y trouverez l'amour passionnel, la haine mais également des touches d'humour (je crois que je vais être fan de la gifle 😂).
Vous l'aurez compris, j'ai eu un énorme coup de coeur pour cette magnifique histoire 😍

Lien : https://www.instagram.com/re..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
LiliMatolineLiliMatoline   04 décembre 2022
Chapitre 1 :

Ludwig

«… Je me fige alors qu’il s’immobilise sur le perron, en frappant des mains avec impatience.

Ce n’est pas possible !

Un pincement étrange et désagréable me perturbe le rythme cardiaque. J’en reste moi aussi immobile, planté devant ma voiture, le regard rivé vers le hall de la bâtisse, tandis que des soldats déchargent déjà nos bagages depuis un camion pour les porter à l’intérieur.

Les hommes passent entre le perron et moi, sans même se douter qu’ils me bloquent la vue et que j’ai soudain presque peur d’apercevoir celle que je cherche pourtant des yeux.

– Nini ! répète mon oncle, cette fois agacé. Mais où est cette petite Française inutile ?

Une silhouette se découpe au pied de l’escalier. De loin, tout ce que je perçois, c’est une stature fine et une chevelure épaisse et… noire.

Merde ! …»
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LiliMatolineLiliMatoline   04 décembre 2022
Prologue :

Eugénie

Normandie, le 26 août 1930

«… Je tends la main pour caresser sa joue, sérieusement impatiente qu’il recommence. Mon premier baiser. Le plus beau de l’humanité. Plus beau qu’une chanson. Plus beau que les étoiles.

– Mausi, soupire-t-il sans cesser de fixer son regard sur le mien. Ce n’est pas une bonne idée. Je te demande pardon.

Et sans me laisser le temps de répondre, il se relève en un saut et disparaît dans la nuit.

Seule et dans l’incompréhension, je me redresse en tentant de comprendre, mais il n’est déjà plus là. …»
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
matchoumayamatchoumaya   20 décembre 2022
L'indomptée ne rend jamais vraiment les armes. Parfois elle pose un genou à terre, mais c'est bien le maximum qu'elle concède à ses ennemis. Chaque fois elle se relève et repart au combat.
Commenter  J’apprécie          20
beginningofthestorybeginningofthestory   22 décembre 2022
J’attrape ses joues en urgence et pose mes lèvres sur les siennes. Parce qu’il est là. Parce qu’il ne m’a jamais vraiment quittée. Dans mes souvenirs, dans mes rêves, mes cauchemars et mes fantasmes.
Peu importe qui il est, ce que je suis. Un jour, nous avons été, tout simplement.
Commenter  J’apprécie          00
matchoumayamatchoumaya   20 décembre 2022
Cette partie infâme de cette guerre, celle qui tue des innocents, qui divise, qui affame, qui pille, qui opresse les civils... Ils ne savent pas. J'ose croire que les miens ne valident pas tout ça...
Commenter  J’apprécie          00

Video de Erin Graham (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Erin Graham
Pour notre lecture commune de ce mois, Gaëlle et moi-même sommes parties sur les sentiers de la romance... Genre nouveau pour moi ou presque, je me suis laissé guider par mon binôme dont ce style n'a plus de secret. Quand l'émotion rugit au son de belles mécaniques et quand les rebondissements déchaînent les passions on obtient, entre action et new romance, un roman surprenant.
Le pitch ? Lorsque Caly tombe en plein règlement de comptes entre bikers, elle était loin d'imaginer que sa vie changerait du tout au tout. Protégée par Shadow, un motard aussi froid qu'insaisissable, leurs carapaces respectives s'effritent peu à peu. Mais pour protéger, ne vaut-il pas mieux rester en retrait ?
Vais-je délester mes préjugés concernant ce genre un peu fourre tout ? Gaëlle, succombera-t-elle à l'univers biker ? Les réponses et bien plus encore en vidéo !
Lien blog : http://bookncook.over-blog.com/2021/02/booktube-lecture-commune-fire-biker-erin-graham.html
+ Lire la suite
autres livres classés : confianceVoir plus
Notre sélection Roman d'amour Voir plus





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2756 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre