AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782742742233
300 pages
Éditeur : Actes Sud (04/03/2003)

Note moyenne : 3.8/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Danseuse, chorégraphe et professeur, Martha Graham (1894-1991) n'a cessé de se battre pour un art nouveau. De ses premiers spectacles à ses grandes créations, elle se raconte dans cette autobiographie achevée quelques jours avant sa mort et retrace le parcours d'une vie tout entière dédiée à la danse. Ses souvenirs sont ceux d'une grande dame du XXe siècle, véritable "mémoire de la danse" nourrie de ses rencontres avec les artistes et les célébrités de ce monde, aut... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
LeChameauBleu
  27 janvier 2020
Mon nouveau livre de chevet. Martha Graham a rédigé et terminé sa biographie quelques jours avant sa mort à plus de 90 ans. Une vie riche émaillée de rencontres fortes et éclectiques (on croise Calder, Kathleen turner, Roosevelt, Dreyfus, etc.) . Son récit est assez libre même s'il reste assez historique mais il s'agit d'une suite d'anecdotes dont la lecture est très agréable. Même si cela tourne autour de la danse on peut l'apprécier sans avoir pratiqué de danse en particulier. Car il y a de nombreuses réflexions sur la danse et la vie d'artiste mais ce sont aussi les mémoires d'un esprit farouchement indépendant doté d'une grande curiosité intellectuelle et artistique. Nul besoin d'être versé dans la danse moderne pour s'y plonger avec délectation.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
ParaffineParaffine   04 novembre 2017
Ma première journée de cours est terminée. J'aime enseigner, même si les classes sont trop nombreuses pour qu'on puisse y faire plus qu'une tentative élémentaire de communication. Ils étaient une soixantaine dans ma classe aujourd'hui - dans toutes les classes, devrais-je dire. Ils font bien les mouvements, mais quelle absence de sens ou d'intention réelle... Leurs esprits paraissent mornes alors qu'on voudrait y deviner une nécessité, une motivation profonde, si imparfaite que soit leur technique. Il semble qu'ils aient le désir de danser, de bien exécuter les mouvements et même d'exprimer quelque chose, mais pas le moindre soupçon de la raison d'être primordiale de la danse, de la raison pour laquelle il faut danser et faire ce qu'ils font...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
MacabeaMacabea   22 octobre 2016
No artist is pleased. There is no satisfaction whatever at any time. There is only a queer, divine dissastifaction; a blessed unrest that keeps us marching and makes us more alive than the others.
Commenter  J’apprécie          10
ParaffineParaffine   04 novembre 2017
Je suis sûre que la lévitation est possible. Je ne parle pas d'un point de vue mystique, mais d'un point de vue pratique. Je suis sûre que je pourrais marcher dans les airs, sauf que mon cœur n'est pas entraîné à supporter la tension d'un tel vol, d'un tel mouvement surgi du cœur et reposant sur lui.
Commenter  J’apprécie          00
MacabeaMacabea   22 octobre 2016
What people in the world think of you is really none of your business.
Commenter  J’apprécie          10
MacabeaMacabea   22 octobre 2016
Some men have thousands of reasons why they cannot do what they want to,
when all they need is one reason why they can.
Commenter  J’apprécie          00

Video de Martha Graham (4) Voir plusAjouter une vidéo

Musiques à voir : John Cage et Merce Cunningham
Merce CUNNINGHAM et John CAGE (décédé en 1994) : leur collaborationdansemusique; souvenir de leur rencontre dans les années 30, leur amitié joyeuse; leurs premières expériences de simultanéité dansemusique; Cunningham entre en 19396 dans la Compagnie de Martha Graham; les premières compositions de Cage dans les années 40 pour son ami chorégraphe; le 5 avril 1944 à New York, premier...
autres livres classés : danseVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Vous aimez ce livre ? Babelio vous suggère



Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
1121 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre