AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 222891861X
Éditeur : Payot et Rivages (27/09/2017)

Note moyenne : 3/5 (sur 8 notes)
Résumé :
"Chère angoisse" est le récit intime, dans une langue contemporaine et vibrante, d'une traversée – de la naissance d'une crise au retour de la respiration. Voici dix ans d'une cohabitation d'un corps avec l'angoisse. Au fait, c'est quoi, exactement, une crise d'angoisse ? Un petit tracas, une anxiété ? Absolument pas, au menu : palpitations, bouffées de chaleur, transpiration excessive et surtout : sensation d'une fin certaine. L'auteur a tout essayé pour la vaincre... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Sabrinaaydora
  20 octobre 2017
Merci aux éditions Payot ainsi qu'à l'auteur, Adeline Grais-Cernea pour le concours auquel j'ai pu participer et remporter le livre !
  Il est de notoriété publique que l'ignorance est pire que tout. À force de faire comme si elle n'existait pas, on finit par lui donner l'envie de montrer et prouver son existence. L'angoisse est un peu comme ça. Au début, on cherche à ignorer ce qui nous arrive, car au final, "ça va passer". Jusqu'à ce qu'on soit empêtré avec elle dans une situation que l'on pense inextricable. 
    Ce livre n'est pas qu'un livre, mais un soutien, un coup de pouce, un bienfait et un coup de pied dans la fourmilière de la "normalité". Ceux qui n'ont pas connu la réalité de la crise d'angoisse ne peuvent en imaginer l'intensité, la brusquerie, la destruction dont elle est capable. L'angoisse, une fois qu'elle s'est accroché à vous s'immisce au plus profond de votre être et voilà qu'elle détruit progressivement chaque parcelle de votre existence. Notre vie se vie en pause, le cerveau a besoin de se déconnecter d'une réalité qu'il essaye de contenir. Oui il y a du paradoxe la dedans. 
    Adeline Grais-Cernea a utilisé le ton qu'il fallait pour aborder l'angoisse et les méfaits sur la vie intime, sociale, professionnelle : de l'humour souvent acide, de l'auto dérision avec une pointe de moquerie, de la bienveillance surtout avec beaucoup d'empathie. Elle n'est pas une éminente psychiatre ou psychanalyste. Ces derniers étudient les phases et les traitements, elle, a vécu ces crises. C'est sans doute cela qui renforce son récit. C'est aussi cela qui la rend si proche du lecteur : un langage simple et vif.
    En personnalisant l'Angoisse, en lui donnant une identité, l'auteur la renforce dans son existence, lui donne sa place, celle qui est en trop. En même temps, lui donner une identité, c'est une façon de se soigner, lui dire au revoir, espérer ne jamais la revoir. 
    La façon de sortir de l'angoisse peut être différente selon les personnes, car encore une fois et pour rejoindre l'auteur, elle s'exprime de différentes façons. Ce qui est difficile, c'est de ne pas se sentir "bête" parce qu'au fond, on se dit que "ce n'est pas si grave, ça va passer", jusqu'à ce qu'il soit trop tard et qu'on finisse par sombrer. 
    Trouver un moyen de lutter contre ses angoisses est tout aussi compliqué que d'en parler. Car la réalité, quoi qu'on en dise, c'est qu'il n'y a pas toujours une écoute active, même des professionnels de santé. Parfois, l'aide psycho-thérapeutique ne suffit pas, et il faut l'aide de médicament. Mais la solution pour l'un, ne l'est pas forcément pour l'autre. Et doucement, on avance, on trébuche encore, mais on se relève avec plus de facilité, jusqu'à finir par marcher sans tomber... Même si parfois, on tremble et on tangue. 
En bref :
Un témoignage nécessaire, car l'angoisse, la vraie qui vous prend les tripes et commande à votre vie, elle mérite d'être reconnue pour que ceux qui en ont besoin, trouvent de l'aide. Merci Adeline Grais-Cernea !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Elodieuniverse
  17 octobre 2017
L'auteure nous raconte à travers un récit intime de sa vie ses périodes d'angoisse. Tout commence avec la première, quand elle ne sait pas encore ce qui lui arrive, ces réactions physiques qui lui prennent tout d'un coup. "Vous ne respirez plus. Vous avez la tête qui tourne. Vous voyez flou. le coeur bat une fois sur deux. Et les symptômes sont plus divers que les variétés de tomates." Et puis, ça lui prend partout: dans la rue, sous la douche, lors des repas... Elle nous raconte à travers différentes périodes de sa vie sa solitude, l'éloignement de ses amis qui ne comprennent pas (comme la plupart des gens d'ailleurs) et la prennent soit pour une folle soit pour une menteuse. "Une crise d'angoisse, c'est rien! Relax ça va aller mieux" Les autres ou l'art de la minimisation...
Elle nous fait part des conseils qu'elle a reçu, des prescriptions...qui se sont avérées vaines... Lexomil, Prozac, acupuncture, homéopathie, yoga... Elle nous parle de ses rencontres avec les médecins, les psychiatres et les liens avec sa famille. Une chose est sûre, au bout de plusieurs années, elle a (presque) réussit à dire "Au revoir" à son angoisse, je vous laisse découvrir comment.
J'ai vraiment aimé ce petit livre. Je suis une personne angoissée et stressée par de petits riens qui me gâchent souvent la vie. Je ne fais bien-sûr pas de crises d'angoisse comme nous le décrit l'auteure mais j'ai aimé la façon qu'elle avait de la raconter. Elle lui parle, elle la personnifie pour mieux l'affronter. "Chère angoisse" l'appelle-t-elle. C'est écrit d'une façon drôle et délicate à travers différentes situations, ce n'est pas un sujet facile et pourtant j'ai souri de nombreuses fois. Bref, c'est un ouvrage à lire! Je le conseille aux personnes sujettes aux crises d'angoisse mais aussi aux autres pour mieux comprendre justement ce que certaines personnes subissent.
Lien : http://auchapitre.canalblog...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
LesMissChocolatinebouquinent
  20 octobre 2017
Je ne suis absolument pas adepte de ce genre de lecture. C'est une lecture à dix milles lieu de mes habitudes. Ce livre s'est retrouvé entre mes mains suite à un concours. Je me devais de le lire tout de même.
La couverture ne laisse rien paraître. Un titre accrocheur et un synopsis super entrainant. C'est donc sans à priori que je me suis lancée. Voici ce que j'en retiens.
Ce livre s'oriente donc vers un témoignage. le récit est ponctué par des bribes de vécus, et de remise en questions. Il s'inscrit dans un espace temporel vaste, puisqu'il se déroule entre présent et passé de la narratrice. Par ailleurs Adeline Grais-Cernea a l'intelligence de ne pas personnaliser sa narratrice (même si on sait parfaitement qu'elle parle de sa vie) et pour le coup on s'identifie très vite et facilement. L'auteur ne rentre pas dans le morbide, au contraire elle joue avec l'humour afin de relativiser. Une plume joyeuse qui avec honnêteté, relate un état du corps et d'esprit très courant et trop souvent banalisé comme sait très bien le décrire Adeline Grais-Cernea. L'auteur ne donne pas de solutions propres à cet état. Elle glisse toutefois des suggestions mais je pense qu'elle insiste vraiment sur le fait que souvent les réponses sont enfouies en nous même. C'est un travail très intime et personnel même si elle ne rejette absolument pas l'aide extérieure !
Le style du récit est vraiment saisissant car elle personnalise cette angoisse. Elle en fait une entité à part entière avec tout ce qui caractérise l'être humain. C'est très déroutant au début puis on comprend assez rapidement pourquoi l'auteur agit de cette manière. L'humour est très agréable sans tomber dans l'incongrue ou l'exagération.
Ce témoignage narre un véritable combat où beaucoup de personnes se reconnaitront. Il n'apporte pas vraiment de solution au sujet, donc il ne faut pas s'attendre à y trouver des solutions comme ceux qu'on pourrait rencontrer dans les livres de développement personnel. Il agit plutôt tel qu'une thérapie de groupe où l'on peut échanger ses doutes, ses craintes et ses angoisses.
« Adieu chère angoisse » est très intéressant par le sujet évoqué mais également par le style emprunté.
Lien : https://lesmisschocolatinebo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
sandre95
  08 janvier 2018
Peut aider la famille ou les amis à comprendre une personne angoissé, mais pour une personne angoissé, il ni a pas beaucoup de conseil pour les aider a surmonter leur angoisses
Commenter  J’apprécie          30
Kenzab
  09 avril 2019
Aide à évacuer l'angoisse
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
ElodieuniverseElodieuniverse   15 octobre 2017
C'est le week-end. Le moment où, durant deux jours consécutifs, les autorités déclarent avoir conscience qu'il faut que le peuple prenne un peu de repos, et qu'il doit récupérer.
Commenter  J’apprécie          20
SabrinaaydoraSabrinaaydora   21 octobre 2017
"Je n'arrive pas à comprendre si tu es physique ou mentale. J'aimerais savoir si un médicament sera un jour à même de te faire la misère que tu mérites jusqu'à ce que tu ressembles enfin à la tache que tu es."
Commenter  J’apprécie          00
SabrinaaydoraSabrinaaydora   21 octobre 2017
"Comme au Scrabble quand on est coincé : on demande à remplacer toutes ses lettres. En changeant de A à Z, j'allais peut-être me retrouver, "me sauver" ! "
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : angoisseVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr

Autres livres de Adeline Grais-Cernea (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Freud et les autres...

Combien y a-t-il de leçons sur la psychanalyse selon Freud ?

3
4
5
6

10 questions
292 lecteurs ont répondu
Thèmes : psychologie , psychanalyse , sciences humainesCréer un quiz sur ce livre