AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Hélène Albani (Traducteur)Georges Saro (Traducteur)Christian Depuyper (Traducteur)
ISBN : 207027800X
Éditeur : Gallimard (12/05/1971)

Note moyenne : 4/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Antonio Gramsci, Lettres de prison (1926-1934) Traduit de l’Italien par Hélène Albani, Christian Depuyper et Georges Saro. Paris: Éditions Gallimard, 1971, 622 pages. Collection Témoins.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
wellibus2
  08 janvier 2015
Condamné en 1926 par un tribunal fasciste à vingt ans de prison, Gramsci mourra le 27 avril 1937, après onze ans d'enfermement.
Onze années d'un véritable assassinat.
Onze années au cours desquelles il ne cessa d'écrire. Dont deux cent lettres -peu finalement-, qui occupèrent l'espace de «liberté» cruellement octroyé par ses bourreaux. Deux cent lettres qui néanmoins reflètent le parcours d'un homme jamais vaincu, même s'il se brise et nous donne à voir sans pudeur cette déchirure qui l'emporte. Une agonie, douloureuse, une agonie au sens où l'âgon des grecs l'entendait, celui d'un combat –ici livré contre les ténèbres de l'Histoire.
Une agonie sans concession, au cours de laquelle Gramsci ne renonce jamais, attentif, observant avec cette curiosité du savant l'univers carcéral dans lequel il est plongé, mettant son esprit au service de la plus pitoyable des communautés. Homme lucide qui se sait emporté vers le pire, il s'observe dans les conditions effroyables de sa détention. Ne renonçant pas, ne renonçant jamais à cette ultime et déchirante lucidité sur lui-même. Jusqu'au bout il maintient intacte sa faculté d'analyse. Jusqu'au bout du plus tragique, cette rupture qui peu à peu libère l'être cher, Tatiana dont les hauts murs le privent. Ni l'un ni l'autre ne pourront plus s'atteindre. Il le sait. Il le comprend et nous le donne à comprendre. A peine l'imperceptible signe d'une main appuyée sur le rebord de la table pour retenir encore le souffle du présent. D'infimes jeux du regard. C'est toute la grandeur du personnage.
http://www.joël-jegouzo.com
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          484
chboun
  18 avril 2017
Correspondante d'un député communiste arrêté sous le régime fasciste. Longue route vers la maladie, teintée d'espoirs, de réflexions si intéressantes, de joies éphémères. Lente descente en enfer de la pression psychologique et physique que la prison fait sur l'homme.
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
PiertyMPiertyM   04 avril 2014
Le malheur a habituellement deux effets: souvent il éteint toute affection envers les malheureux, et, non moins souvent, il éteint chez les malheureux toute affection envers les autres.

Commenter  J’apprécie          421
wellibus2wellibus2   08 janvier 2015
..... Tout ce qui survit d'élémentaire dans l'homme moderne revient irrésistiblement à la surface : ces molécules pulvérisées se regroupent suivant des principes qui correspondent à ce qui subsiste d'essentiel dans les couches populaires les plus profondes
Commenter  J’apprécie          290
PiertyMPiertyM   04 avril 2014
Je suis pessimiste par l'intelligence mais optimiste par la volonté.


Commenter  J’apprécie          600
PiertyMPiertyM   04 avril 2014
Il faut avoir une parfaite conscience de ses propres limites, surtout si on veut es élargir.
Commenter  J’apprécie          180
DLNDLN   24 février 2015
Je suis pessimiste par l'intelligence mais optimiste par la volonté.
Commenter  J’apprécie          180
Videos de Antonio Gramsci (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Antonio Gramsci
Hegemony: WTF? An introduction to Gramsci and cultural hegemony
In this introduction to Gramsci and his neomarxist theory of hegemony, in particular cultural hegemony, I explore this concept which has been hugely influential in contemporary social theory, political theory and cultural theory.
Hopefully a good starting point for understanding Gramsci, this video essay is the third episode of my series What The Theory?, in which I explore key critical concepts and ideas in the humanities.
If you've enjoyed this video and have a suggestion of what I might make an episode of What the Theory? about next then please do drop me a line in the comments!
If you've enjoyed this video then please do check out the rest of my channel where I put out a whole range of videos discussing theatre and playwriting from the perspective of an aspirant and (some might say) emerging playwright and theatre maker as well as reflecting on my experience as a PhD Student.
Twitter: @Tom_Nicholas Website: www.tomnicholas.com
Thanks for watching!
+ Lire la suite
autres livres classés : benito mussoliniVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox