AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2361562022
Éditeur : Les petits polars du monde (01/05/2015)

Note moyenne : 2.5/5 (sur 8 notes)
Résumé :
Une Nouvelle de Emmanuel Grand & illustrée par Pierre Place
C’est une joggeuse qui a découvert le corps de Jean-Philippe Gleizes sur la plage. Le promoteur immobilier travaillait pour des programmes de luxe sur la côte atlantique et suscitait des jalousies. Pour le capitaine Féval, il y a pléthore de suspects autour de l’homme d’affaires. Mais le policier est observateur. Il sait prendre son temps, déjouer les pièges des faux amis et, plus encore, des ennemi... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
cicou45
  14 juillet 2016
Deuxième tome des Petits Polars du Monde, alliance du Journal avec la SNCF pour cette nouvelle édition. La particularité de cette année, toujours de cours récits illustrés ayant trait du polar mais cette fois-ci, chaque fois centrés autour d'une ville en particulier. Après avoir découvert l'univers de Marseille dans le premier livre, c'est autour de la Baule que l'auteur (un auteur et un illustrateur différent pour chaque univers) s'intéresse ici. Emmanuel Grand, un auteur dont j(avais entendu beaucoup de bien mais que je n'avais pas eu l'occasion de découvrir jusqu'ici. C'est aussi le grand mérité que possède cette collection : faire découvrir une dizaine d'auteurs différents en des lectures très rapides et, pour la plupart du temps, très agréables.
Ici, la victime n'est autre que Jean-Philippe Gleizes, un riche promoteur immobilier, marié et père de deux enfants. Bref, l'on pourrait croire que Jean-Philippe est un homme comblé et qu'avec son associé, ils ont réussi assez d'affaires pour se promettre une belle retraite eu pouvoir plus tard couler des jours heureux sur celle que l'on qualifie de plus belle plage d'Europe. Cependant, la réussite en affaires attire généralement des jalousies mais fait aussi des mécontents. son dernier projet est sur le point d'aboutir mais tels les Gaulois qui dans les tomes des aventures d'Astérix qui étaient tous pliés aux ordres de Jules César sauf une tribu, M. Daviaud aussi résiste à céder ses terres marécageuses. Héritage de famille qu'il est bien décider à ne pas céder. Se pourrait-il que le meurtre de Jean-Philippe Gleizes ait été commis pas les défenseurs de Daviaud et touts ceux qui oeuvrent pour la préservation du patrimoine à son état naturel ? C'est ce que tout porte à croire mais le capitaine Féval, en charge de l'affaires n'est pas prêt à porter des conclusions trop hâtives malgré la pression qu'exercer lui le maire. En effet, en cette période estivale, un meurtre non élucidé ne fait généralement pas bon ménage avec les touristes qui sont attendus nombreux cette année encore...
Un petit polar bien sympathique avec un suspense qui plane jusqu'à la toute dernière page. Une écriture fluide et agréable à lire et le tout accompagné, comme chaque ouvrage d'un mini guide touristique invitant le lecteur à se rendre dans cette ville paradisiaque qu'est La Baule ! A découvrir, autant l'auteur et cette nouvelle que le site touristique lui-même dont je garde un très bon souvenir, y étant allée moi-même en vacances il y a quelques années déjà !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          220
christinebeausson
  10 juillet 2015
J'avais déjà très envie de découvrir l'univers d'Emmanuel Grand avec "Terminus Belz" alors après la lecture de cette petite nouvelle, je crois que cela va devenir très urgent.
Un style clair et efficace, une écriture plaisante et puissante, un scénario surprenant peut être un peu facile. le flair des policiers pressés de partir en vacances, me laisse un peu perplexe, mais il ne faut peut être pas oublier qu'il s'agit là d'une petite nouvelle.
Alors au nom de l'efficacité, faisons rapide et ne jouons pas au difficile.
Les illustrations sont fidèles à l'image que l'on se fait des personnages et des lieux.
Je ne connaissais pas, Pierre Place. Un oeil sur sa biographie a éveillé ma curiosité. Je l'accompagnerai dans "au rallye", bistrot de mes jeunes années parisiennes , ainsi que dans "celle qui réchauffe l'hiver", passion pour ces lectures venues du froid, et pour finir dans "le silence de Lounès", ballade dans le grand pays nantais que la vie m'a amené à découvrir pendant plus de 10 ans.
Une fois de plus cette collection a atteint son but, donner envie d'aller plus loin dans la rencontre de deux nouveaux mondes.
A bientôt Messieurs ...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
knitspirit
  25 janvier 2016
Lorsque le plus important promoteur immobilier de la région est retrouvé mort sur la plage de la Baule, l'assassinat ne fait aucun doute mais les meurtriers potentiels sont nombreux...
Une nouvelle rondement menée, un style agréable et efficace. J'ai beaucoup apprécié cette lecture.
En bref : un bon mini polar !
Commenter  J’apprécie          10
Jangelis
  14 janvier 2017
Une amusante petite collection que je ne connaissais pas, sur le thème intéressant du polar très implanté dans un lieu.
Un format entre court roman et longue nouvelle, 40 pages dont quelques illustrations en noir et blanc pleine page.
Rien d'extrêmement original, mais une histoire qui se lit volontiers, à la fois pour le côté polar, et pour la découverte de cette côte et des problèmes entre habitants et exploitation touristique.
Comme La Baule fait partie d'un des coins de la côte atlantique que je ne connais toujours pas, et que je me promets de découvrir depuis longtemps, j'ai lu avec
plaisir le petit dossier.
Et avec surprise aussi. Car je m'attendais, vu le but et la distribution de ces livres, à un petit panégyrique, je l'ai trouvé fort critique.
Mais c'est amusant et ça m'a bien intéressée, de découvrir un côté moins "plaquette touristique".
J'irais quand même un jour à La Baule (enfin j'espère !) mais je ne regarderais sans doute pas le front de mer tout à fait du même oeil !
Lien : http://livresjeunessejangeli..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
JangelisJangelis   14 janvier 2017
[Le Maire, à l'enquêteur] :
- La clientèle est TRÈS volatile. Ils se décident à la dernière minute. Ils annulent à la dernière minute. Le bon vieux temps des vacances à la papa où on revenait au même endroit pendant quatre semaines, quinze ans d'affilée, c'est fini. Maintenant, il faut des prestations, des arguments, des preuves, des labels ...
[...]
- Je ne fais pas pression sur la presse. Ce n'est pas dans mes habitudes. Ce que je dis, c'est que le meilleur moyen d'éviter cela, c'est de résoudre l’affaire en vitesse.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
JangelisJangelis   14 janvier 2017
Dans le dossier :

Tout respire l'architecture de rapport, où le coup de fric décide du coup de crayon.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Emmanuel Grand (16) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Emmanuel Grand
Entre roman d?espionnage et thriller politique, Emmanuel Grand signe un polar audacieux dans l?eldorado minier de l?Afrique d?aujourd?hui.
Il y a foule dans les salons du musée de la Marine. Sous les applaudissements de tout le gotha politico-économique, la compagnie minière Carmin célèbre le lancement de Kisanga : un partenariat historique avec le groupe chinois Shanxi pour coexploiter un fantastique gisement de cuivre tapi au c?ur de la savane congolaise. Les ministres se félicitent du joli coup de com? avant les élections ; les golden boys de la City débouchent le champagne. Mais au même moment, Carmin rend un dernier hommage à l?un de ses cadres décédé dans des circonstances suspectes tandis que les services français font appel à leur meilleur barbouze pour retrouver un dossier brûlant disparu à l?est du Congo. La mécanique bien huilée s?enraye et débute une course contre la montre entre une escouade de mercenaires armés jusqu?aux dents, l?ingénieur de choc chargé de piloter Kisanga et un journaliste opiniâtre qui sait mieux que personne que sous les discours du pouvoir se cache parfois une réalité sordide.
Cette histoire de manipulation, où la vérité se dérobe jusqu?à la dernière page, se déploie sur fond de mutations économiques en Afrique et de collusion des pouvoirs autour du trésor empoisonné que constituent les richesses de son sous-sol.
Emmanuel Grand, né en 1966, vit en région parisienne. « Terminus Belz » (Liana Levi 2014, Points 2015, Prix Polar SNCF) et « Les Salauds devront payer » (Liana Levi 2016, Livre de poche 2017), l?ont imposé dans le paysage du thriller social à la française.
+ Lire la suite
autres livres classés : la bauleVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1731 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre