AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782226459107
528 pages
Éditeur : Albin Michel (31/03/2021)
4.11/5   22 notes
Résumé :
Saint-Nazaire, ses chantiers navals, une forêt de silos et de grues, les marais et l'océan à perte de vue, un pont entre deux rives. Pour Franck Rivière, 21 ans, jeune espoir du football local, des rêves plein la tête, c'est aussi la fin du voyage : une chute de 68 mètres et son corps glacé repêché au petit matin.

Tandis que le capitaine Marc Ferré doute de ce suicide, Julia, la soeur de Franck, brillante avocate « montée » à Paris, se heurte aux véri... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
YvonS
  09 avril 2021
Que ça fait du bien de retrouver un livre d'Emmanuel Grand !  J'avais lu ses 3 précédents romans et j'avais gardé dans un coin de ma mémoire le souvenir de la noirceur de "Les salauds devront payer"(mon préféré)... Retrouver ici le style fluide et impeccable, la construction originale de cet auteur est un vrai plaisir.
De quoi s'agit-il?
D'abord,  un court prologue. Un homme seul,  douloureux, désespéré,  et au loin la beauté du port de St Nazaire la nuit, le panorama étoilé au-dessous de lui. Oui,  ça peut être beau un port industriel la nuit. On sent que la mort rôde et que tout cela va mal finir. 
Puis, une 1e partie : Julia brillante avocate parisienne apprend le suicide de son jeune frère Franck depuis le pont de St Nazaire. le flic chargé de l'enquête n'est pas un inconnu,  Marc est un ancien amour de lycée. Julia se précipite sur les lieux malgré les relations houleuses avec ses parents qui ont provoqué son départ brutal il y a une quinzaine d'années. Les retrouvailles ne sont ni simples ni chaleureuses. Un père handicapé alcoolique,  une mère soumises,  tous deux ravagés de chagrin. Marc est marié et père de famille...
Ensuite, une seconde partie,  presque un roman dans le roman, un an avant le drame, on vit avec Franck sa lente et confortable glissade vers le bas, la trajectoire implacable qui va mener ce jeune homme d'une possible carrière de footballeur pro à une mort atroce.
Par une suite de flash-backs très bien construits, Emmanuel Grand nous fait vivre les moments qui ont mené les personnages vers le drame. Soirées alcoolisées,  petits et gros trafics, manipulations et rancoeurs familiales. Tout cela est assez classique mais diablement efficace. Et puis... et puis je connais très très bien toute cette région autour de St Nazaire, de son pont qui est un personnage essentiel de cette histoire,  de Pornic et des petites stations balnéaires de la côte vendéenne. On visualise parfaitement lieux et trajets, villas somptueuses et petits villages endormis, chantiers navals et marais. Alors la peinture est évocatrice  des lieux, des gens et des groupes sociaux, des petits et grands arrangements avec la loi... et tout cela forme un tableau cohérent. 
Qui est tué ? Qui a tué ?  Et pourquoi ?  Ne comptez pas sur moi pour vous le révéler ici. Tout ce que je peux vous dire c'est que j'avais écrit ma liste des coupables potentiels. Evidemment,  je me suis trompé,  sinon ça ne serait pas un bon polar.
La dernière partie est très réussie. Une sorte de déflagration qui détruit presque tout et tout le monde. Avant un apaisement inespéré et bienvenu. Je ne veux pas être trop précis.  Attendez-vous à des surprises. L'amour (quel qu'il soit) peut mener très loin... Les haines recuites aussi ! 
Vous allez passer un bon moment et lorsque vous refermerez ce livre, vous aurez envie de découvrir les autres opus d'Emmanuel Grand. Et vous aurez raison... 😉
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
cassieden
  21 mars 2021

Le plus difficile quand on fini  un roman  est  de pouvoir en faire un résumé  sans en dévoiler plus que le synopsis  et en même temps  de vouloir en écrire beaucoup  tellement ce roman était  excellent... 

Je referme  ce livre en ayant découvert une autre pépite  livresque  dont  l'auteur  que je ne connaissais  pas ,Emmanuel Grand , nous a fait l'avant-première. 

Tout commence  par le suicide d'un  jeune homme , Frank Rivière, 21 ans, jeune footballeur  plein d'avenir,  de rêves,  d'espoir,  va s'achever en bas du pont de Saint-Nazaire , 68 mètres plus bas.  Effectivement  comme le résumé  l'indique,  le capitaine de police Marc Ferré  ,doutera de ce suicide. 

Ce que j'ai  particulièrement  aimé,  c'est  avec quel véracité l'auteur nous a décrit la personnalité, les rêves,  les promesses et les dérives de Frank Rivière.  Ses amis , ses attentes,  l'avenir devant lui,  ses doutes,  la vie d'un  garçon de 21 ans . Quel parent ne s'identifie pas, en lisant ce roman  ( ayant aussi un fils de son âge)à  ce garçon,  en cherchant inconsciemment,  page après  page , de vouloir  à  tout prix changer son funeste destin...

Chaque description  des lieux ne sont pas rébarbatifs,  bien expliqués et dosés dans l'histoire. Chaque protagoniste  qui s'imbrique est parfaitement  bien intégré à  chaque chapitre,  avec des passages très  intéressants sur les choix de Frank Rivière , ses amis Clément  et  Yann, sa petite amie Sandra. La relation conflictuelle  avec son père surtout et sa   soeur Julia , partie depuis longtemps,  avocate,presque une étrangère pour Frank., alors vers qui se tourner.. 

Ce roman nous donne des leçons en tant que parent,  qu'importe l'âge,  on a tous  besoin  d'être aidé,  réconforté,  guidé,  car le monde d'aujourd' hui est cruel, les mauvais choix ont des conséquences parfois irréversibles... le déroulé  de l'histoire,  jusqu'à  la fin était passionnant, déconcertant, triste et émouvant. Une écriture simple et captivante .Je me suis régalée du début à  la fin. Bravo, un grand coup de coeur .

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Celine7385
  12 avril 2021
Résumé : Franck, vingt-et-un ans, jeune footballeur plein d'avenir, chute du pont de Saint-Nazaire. Julia, sa soeur, jeune avocate brillante qui vit à Paris, apprend que son frère s'est jeté du pont. Elle saute dans sa voiture et débarque dans cette ville qu'elle a quittée précipitamment il y a dix ans, à cause des relations houleuses avec ses parents. Les retrouvailles sont compliquées avec un père alcoolique et au chômage et une mère soumise à son époux. Quant au capitaine Marc Ferré qui dirige l'enquête, c'est un ancien amour de lycée de Julia. Il a des doutes sur la thèse du suicide et sa persévérance va le mener sur le chemin de la vérité.
Mon avis : C'était mon premier roman d'Emmanuel Grand. La construction est originale : la découverte d'un corps, le début de l'enquête puis une analepse nous permet de dérouler le fil des événements passés pour comprendre la chute de Franck. Enfin, vient le dénouement.
L'intrigue nous plonge dans des rancoeurs familiales, des fossés entre les villas bourgeoises aux soirées trop arrosées et la misère sociale des ouvriers de chantier, des trafics en tout genre et des mauvais choix aux conséquences irréversibles. le langage est fluide et impeccable. Les personnages masculins sont très bien fouillés. Petit bémol : les femmes sont quant à elles mises en second plan, l'auteur se concentrant davantage sur les paysages hors saison de la Loire-Atlantique. Ces paysages de stations balnéaires autour de Saint-Nazaire sont décrites avec beaucoup de talent et ce pont majestueux devient un personnage à part entière de l'histoire.
Conclusion : un roman passionnant, captivant et très bien construit.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Emysbook
  29 avril 2021
Et bonsoir, je vais vous parler ce soir du roman d'Emmanuel Grand : sur l'autre rive.
Une découverte pour moi et j'espère aussi pour vous.
Ce qu'il faut retenir en premier lieux c'est l'attachement que j'ai eu pour les personnages dès les 30 premières pages. Je me sentais en osmose avec chacun d'un et ça c'est juste génial.
Ce qui revient ensuite c'est la morale que j'en ai tiré.. cela reflète tellement ce que je pense de la vie et de l'ambition..
et si on passait au sujet ?
Une jeune homme s'est suicidé en se jetant d'un pont. Une jeté qui met sa famille dans un embarras profond.
Est-ce vraiment un au revoir pour un jeune de 21 ans, espoir du football local ?
Dans quel ville a-t-il évolué ? Quelle misère, emprise et secret se cache derrière cette agglomération ?
L'idée m'a tout de suite plu, je me suis sentis à l'aise dans cet environnement qui nous englobe et nous emporte dans le quotidien des jeunes perdus et ambitieux de décrocher le million facilement et coûte que coûte.
L'histoire nous apprends beaucoup sur nous, sur ce que nous avons, ce que nous n'avons pas, les valeurs et l'importance d'avoir une famille qui nous soutient. J'ai adoré évoluer dans ce thriller profond et dense. le but n'est pas d'aller à milles à l'heure dans une enquête rapide mais plutôt d'aller explorer la noirceur de chaque personnage. c'est là, la merveille de ce bouquin..
Il n'est peut-être pas connu, il ne fait peut-être pas là une de tous comptes mais il m'a transporté et m'a véhiculé pleins d'émotions. C'est le plus important.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Laurie_lucas
  17 mai 2021
Marc Ferré est capitaine de police. Une nouvelle affaire le conduit sous le pont de Saint-Nazaire où le corps sans vie d'un jeune homme vient d'être retrouvé.
Franck Rivière avait 21 ans.
Marc ne croit pas à la thèse du suicide et compte bien suivre son intuition avec l'aide de la sergente Laure Desandou...
En parallèle, nous faisons la connaissance de Julia. Brillante avocate parisienne.
En apprenant le décès de son frère, elle décide de revenir à Trignac. Ce village qu'elle à quitté à 18 ans, suite à de nombreux problèmes familiaux...
Avec ce roman, j'ai fait une très belle découverte ! le premier chapitre laisse déjà entrevoir toute la beauté de la plume de l'auteur. On se laisse porter par les mots, par les nombreuses descriptions. Cette quantité de petits détails m'a permis d'être totalement en phase avec ce que je lisais. D'être vraiment immergée et j'ai adoré.
Très vite, deux atmosphères se dégagent. Avec d'un côté, le retour de Julia dans son ancienne vie auprès de proches qui ne le sont plus vraiment, et de l'autre, Marc et son enquête qui prend un tout autre chemin.
Entre deux parties au présent, on en découvre une autre sur le passé de Franck. Elle nous permet de découvrir et comprendre son cheminement et ce qui l'a conduit sur ce pont. Ses rencontres, bonnes ou mauvaises, ses choix, ou encore ses décisions. Et toujours cette plume qui enivre, qui mêle dureté et beauté des choses.
Et ce moment où l'étau se resserre et que l'on apprend/comprend la vérité... ça met une sacrée claque !
En bref, "Sur l'autre rive" est un très bon roman. C'est une histoire qui ne laisse pas indifférent, écrite d'une plume magnifique. C'est des descriptions poussées qui nous permettent de voir nous aussi les scènes ou les lieux. Des lieux qui m'ont grandement rappelé mes vacances d'enfance dans les environs et m'ont donné envie d'y retourner.
Je vous le conseille vivement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Laurie_lucasLaurie_lucas   17 mai 2021
Le bord de Loire aux premières heures du jour est un spectacle unique, quand le soleil arasant effleure la ligne d'horizon et allume comme un tapis de braises le fleuve endormi.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Emmanuel Grand (17) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Emmanuel Grand
Emmanuel Grand sera notre invité pour cette rencontre virtuelle diffusée en direct et en simultané sur Facebook et YouTube. Auteur des romans noirs "Terminus Belz", "Les salauds devront payer" et "Kisanga", tous trois plusieurs fois récompensés, il présentera son nouveau roman, "Sur l'autre rive". Une nouvelle fois, Emmanuel Grand tient le lecteur en haleine dans ce récit, peinture sociale qui mêle plusieurs histoires pour construire une intrigue très bien orchestrée. Un jeune homme de 20 ans, apparemment sans problème, semble s'être jeté dans l'estuaire de la Loire du haut du pont de Saint Nazaire. Une affaire que devront résoudre le policier Marc ferré et la soeur de la victime, avocate à Paris.
+ Lire la suite
Notre sélection Polar et thriller Voir plus
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2121 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre