AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de domisylzen


domisylzen
  22 août 2016
Cours Marko, cours ! T'as la mafia roumaine au cul, Marko.
Fallait pas buter les passeurs, les bâtards ... abuser d'une jeune et belle fille ! Et piquer leur thune ! Franchement !
Allez les mecs faut qu'on se sépare, qu'on se planque : on s'appelle pas pendant un an. Mais ou aller ou se planquer, la mafia à des tentacules partout, prêt à tenta … enfin bon.
- C'est vous qui cherchez un marin ?
- Ouais, vous avez déjà navigué ?
- en Grèce sur un bateau usine.
- OK … il y a un bateau à deux heures ? Rendez-vous à l'embarcadère de l'île de Belz.
L'île de Belz, Enez Ar Droc'h en local, l'île des fous. Il s'y passe des trucs, des trucs pas comme ailleurs … des trucs qu'on n'explique pas. Une île de marins fort en gueule, de vieilles légendes et de croyance, une île ou les mystères sont bien entretenus à grand coup de silence et de regards équivoques.
T'arrêtes pas Marko, ils sont tous après toi maintenant: la mafia, les flics, les marins et même l'Ankou. Cours Marko, cours !
Un thriller au rythme haletant avec quelques havres de paix comme pour reprendre respiration. Un roman qui surfe sur pas mal de vagues, la mafia qui contrôle tout, celle du racisme gratuit, du drame social pour les pêcheurs, de la mythologie et surtout celle de l'immigration avec l'arrivée d'un étranger dans une petite communauté.
Un roman qui vous prend par les tripes dès les premières pages pour vous laisser hébéter, exsangue avec le mot fin.
Commenter  J’apprécie          386



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (33)voir plus