AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de koalas


koalas
  29 novembre 2015
Mark'os tombe sur un...

La mafia roumaine aux trousses, Marko, clandestin ukrainien répond à une annonce et trouve refuge au bout du monde, en Bretagne, à l'île de Belz. Embauché sur le chalutier La Pelagie par le bourru Caradec, Marko fait délier les langues des marins du bar de l'Escale ; Marko a le mal de mer, pas vraiment le pied marin, ni grec...Justement, un pied tranché, Pierrick un marin brut de décoffrage, vient d'en retrouver un dans ses filets de pêche, un mauvais signe et pas le dernier qui va semer le trouble dans l'île aux fous. Le coupable est tout trouvé...

Bonne surprise pour ce polar d'Emmanuel Grand qui déboussole, fait tourner la tête - de l'Ukraine, Roumanie, France, Bretagne- l'estomac - par son escale très mousseuse - et qui revigore par son air marin.

Belz, c'est un drôle de microcosme, une petite île bretonne en vase clos et en fût de chêne, avec son bistrot, son église, sa librairie, ses secrets, ses légendes bretonnes, ses chalutiers et son étranger...

Les sujets sont vieux comme le monde : la peur de l'Autre, le racisme, le chômage, l'alcool, la religion les légendes et la mafia.

Les personnages ont de sacrées gueules : Caradec, le patron bourru, Pierrick, une barraque et barrique percée, Venel, un libraire soulant de légendes, un drôle de Papou insulaire, des méfiants mafieux comme Vlad et Dragos et l'héros Mark'os qui ronge son..

Terminus Belz, un polar breton qui vaut bien l'Escale....

Merci à Babelio, à la SNCF et aux éditions Liana Levi pour cette découverte insulaire.




Commenter  J’apprécie          443



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (38)voir plus