AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2811210865
Éditeur : Milady (25/10/2013)

Note moyenne : 3.9/5 (sur 63 notes)
Résumé :
Nous sommes en 1806, et les guerres Napoléoniennes ravagent l’Europe. Frederick Wentworth, un brillant jeune homme à la carrière florissante dans la marine, est en permission à Somerset, où il rencontre et tombe amoureux d’Anne Elliot. Tous deux se fiancent mais la marraine d’Anne la persuade de changer d’avis, laissant Wentworth retrouver la mer le cœur dépité et amer.

Huit années passent et la paix est enfin déclarée. Wentworth n’est plus l’homme q... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (29) Voir plus Ajouter une critique
Elphie
  13 avril 2011
Jane Austen fait commencer son roman Persuasion en 1814, Amanda Grange elle le fait commencer en 1806, soit l'année où Anne et Frederick se rencontrent pour la première fois. Nous avons alors droit au récit de leur première rencontre (qui vaut vraiment le détour d'ailleurs ^^), à comment ils sont devenus amis, puis confidents, puis amoureux et fiancés.
J'ai vraiment adoré découvrir tous ces instants inconnus, et en apprendre plus sur nos deux héros. Persuasion est essentiellement raconté du point de vue de Anne. Ici, c'est le Capitaine Wentworth qui raconte sa version de l'histoire. Par le biais de son journal, on s'immisce dans son esprit, et découvrons avec plaisir (et effroi de fois) ses pensées. Il y a de nombreux passages dans Persuasion où Anne se demande ce que pense Frederick à l'instant - Amanda Grange nous offre la réponse ! Et puis quel plaisir de savoir ce que le Capitaine pense de telle ou telle personne ^^
Je regrette juste une chose : que Amanda Grange ne parle pas plus de comment est la vie sur un bateau. On a droit à quelques éléments sur le sujet lors des discussions avec Louise, l'Amiral Croft ou Sophia, ou bien au début lorsqu'il discute avec Anne, mais rien pas bien plus que ce que nous apprend Jane Austen.
Mais une chose est sûre par contre, Amanda Grange connaît bien son sujet. Les caractères de ses personnages sont fidèles à ceux de Jane Austen, et pendant toute ma lecture j'avais bien l'impression d'être "face" aux personnages originaux que j'aime tant. Certains déplorent le fait que le style de Amanda Grange n'est pas aussi "beau" que celui de Jane Austen - moi, je ne trouve rien à y redire. C'est sous forme de journal, donc bien sûr le style ne sera pas aussi littéraire que dans un roman. Et puis, j'y ai quand même retrouvé de nombreuses expressions et styles de phrases employées dans les romans de Jane Austen elle-même, ce qui n'est pas rien. Amanda Grange a voulu être au plus près du roman d'origine, et je trouve qu'elle a très bien réussi.
Je ne sais pas ce que valent les autres "Diary" qu'elle a écrit (et pour tout vous dire, ils ne m'intéressent pas plus que ça)(j'attends par contre celui du point de vue de Edward Ferrars avec impatience^^) mais j'ai trouvé celui-ci vraiment très bon. Un style des plus agréables à lire, et plutôt prenant. J'avais beau connaitre la fin, je ne pouvais m'empêcher de tourner les pages avec frénésie. Je voulais y aller doucemenent, pour ne pas quitter ces personnages que j'aime tant trop vite, mais peine perdue, je n'ai pas tenu plus de deux jours ^^
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Talina
  10 novembre 2013
J'ai découvert Jane Austen sur le tard, il y a à peine 2 ans. Mais je me suis rattrapée, j'ai lu toute sa bibliographie et quasiment tous ce qui est sorti en français sur la littérature para austinienne (et oui, mon niveau d'anglais est encore très loin d'être bon).
Persuasion reste sans conteste mon oeuvre préférée. j'ai du le lire un très grand nombre de fois. Je suis incroyablement et complètement accro à son héros, Frédérick Wenworth. J'attendais donc avec impatience la sortie de ce roman écrit par Amanda Grange.
Mais quel bonheur de pouvoir enfin se délecter de ce roman et surtout de retrouver notre cher héros.
La 1er partie du livre est consacré à la première rencontre entre Anne Eliott et Frederick. Rencontre à peine évoquée dans Persuasion qui commence seulement 8 ans plus tard lorsque Frederick rendant visite à sa soeur, retrouve à nouveau l'héroïne.
Nous découvrons Persuasion à travers ses yeux, sa rencontre avec Anne, son désespoir lorsque celle-ci rompt leur fiançailles et sa 2e rencontre quelques années plus tard.
L'histoire est archi connue mais c'est toujours une joie de la retrouver par des yeux différents.
Un très bon moment de lecture en somme ^^.

Lien : http://talinapotter.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
harmo20
  24 octobre 2013
J'ai été attiré par ce livre par la couverture. de plus, j'aime beaucoup les livres quand c'est sous forme de journal mais j'ai été un peu réticente car ce livre est du point de vue de Wentworth de Persuasion de Jane Austen. Comme je n'ai pas lu Persuasion de Jane Austen, j'ai hésité mais finalement, j'ai bien fais car apprécié ma lecture.
Pour les personnes qui hésitent comme moi, vous pouvez vous laisser tenter, ça ne gâche pas la lecture de ne pas avoir lu Persuasion, du coup j'ai très envie de le lire pour découvrir le point de vue d'Anne.
On découvre le XIXème siècle sous les yeux du Capitaine Wentworth. Il écrit dans son journal donc on voit les jours défilés. La guerre est déclarée, Napoléon arrive. du coup, Frederick s'est engagé dans l'armée pour faire sa carrière et pour faire sa richesse. Lors de sa permission de six mois, il va vivre chez son frère Edward à Somerset. Il va découvrir la beauté d'Anne mais celle-ci est influencée et du coup, elle met fin à cette union. Plus de huit ans se sont écoulés quand il revoit Anne…
Je ne pourrais pas faire de comparaison avec Persuasion. Mais celles qui ont aimé Persuasion, je conseille de découvrir car ça peut être un plus.
J'ai apprécié suivre l'histoire sous le point de vue de Frederick. C'est un personnage vraiment intéressant mais orgueilleux. Au début, pour lui, c'est hors de question de se marier, d'ailleurs, il ne comprenait pas pourquoi son ami Harville était déjà fiancée. Mais ça, c'était avant l'arrivé d'Anne dans sa vie.
Le style de l'auteure est fluide et facile à lire. le fait que ça soit sous forme de journal apporte un plus. Une fois lancé dans la lecture, on a envie de découvrir la fin. Une lecture très agréable qui fait passer un bon moment.
Un livre que je recommande pour les fans de Jane Austen mais pas qu'eux, car personnellement je n'en ai pas encore lu et j'ai bien aimé cette lecture.
Lien : http://livres-films-series.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
sld09
  28 juin 2017
Malgré une certaine appréhension avant de commencer cette lecture (tellement d'austeneries sont si décevantes...), j'ai bien aimé le journal du capitaine Wentworth qui m'a permis de me replonger délicieusement dans l'univers de Jane Austen.Alors c'est vrai, Amanda Grange n'a pas le style plein d'esprit de Jane Austen. Et si la forme du journal intime est une bonne idée, elle n'a pas été exploitée au mieux ici (le livre évoque davantage un roman à la première personne avec ses dialogues entièrement retranscrits et le passé simple qui donne un style un peu ampoulé pour un journal intime).Malgré ces quelques défauts qui n'ont finalement pas perturbé ma lecture, le roman d'Amanda Grange propose une relecture intéressante et pas si redondante de Persuasion. Bien sûr, certains passages des deux livres se ressemblent beaucoup puisqu'ils racontent la "même" histoire, mais l'auteur a su introduire suffisamment d'éléments nouveaux pour capter l'attention des lecteurs : des personnages secondaires qu'on voyait à peine dans le roman initial jouent ici un rôle plus important et certains événements reçoivent un nouvel éclairage alors que d'autres disparaissent presque du récit (mais après tout, Frederick Wentworth n'était toujours présent dans Persuasion).J'ai aussi trouvé très intéressant que l'auteur fasse démarrer son histoire un peu avant la première rencontre entre le Capitaine Wentworth et Anne Elliot. Cette rencontre n'est évoquée qu'assez rapidement dans Persuasion et j'ai aimé en apprendre plus sur les débuts de l'une de mes histoires d'amour préférées de la littérature. C'est aussi très amusant de découvrir le Capitaine Wentworth avant qu'il ne devienne le héros romantique qu'on connaît, alors qu'il est encore volage, avide de rencontrer nombre de jolies demoiselles et désireux de ne surtout pas s'établir...Le journal du capitaine Wentworth m'a donc beaucoup plu et je pense que je tenterai à nouveau ma chance avec les romans d'Amanda Grangé (peut-être avec M. Darcy la prochaine fois...)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
RoseTissier
  31 mai 2017
"Le journal de Mr Darcy" (du même auteur) m'a tellement plu que je n'ai pas attendu pour lire "Le journal du Capitaine Wentworth". C'est peut-être un tord, j'aurais pu faire durer le plaisir, mais la tentation était trop forte.
C'est au tour de Persuasion de Jane Austen, d'être revu du point de vu du héros, le capitaine Wentworth. Mon attachement à Persuasion vient juste après celui pour Orgueil et Préjugés, j'avais donc hâte de commencer ma lecture.
Les +++ :
Comme pour "Le journal de Mr Darcy", j'ai vraiment apprécié la connaissance de l'oeuvre originelle par Amanda Grange. L'histoire et les points décrits par Jane Austen sont respectés. Tout sonne juste, les lieux comme les personnages correspondent à ce qui a été créé par Jane Austen.
Ici aussi, Amanda Grange exploite les périodes et les scènes non décrites par Jane Austen. Ainsi, on découvre la première rencontre entre Anne Elliot et Frédérick Wentworth. Alors que Jane Austen ne fait qui faire allusion, Amanda Grange décrit la période avec beaucoup de détails, y consacrant un tiers de l'ouvrage.
J'ai également aimé l'après fiançailles. Bien moins développées que les premières fiançailles, j'ai aimé savoir comment le capitaine Wentworth et lady Russell ont dû composer l'un avec l'autre et voir les réactions de l'entourage du capitaine qui sont tous des personnages très attachants. le tout respecte le style de Jane Austen, nul doute qu'elle aurait pu écrire cette version.
Enfin, j'ai adoré voir la scène phare de l'écriture de la lettre du point de vu de Wentworth ; un modèle du genre.
Les --- :
C'est à la fois un point que j'ai apprécié et qui m'a gêné. Il s'agit de la description des premières fiançailles. Ce qui m'a perturbé c'est qu'en octroyant autant de place à cet épisode, l'auteur déséquilibre le récit par rapport à l'oeuvre d'origine. J'ai eu du mal à m'y faire.
Bref :
Un bilan plus que positif pour ce roman. Les fans de Persuasion retrouveront avec plaisir les personnages et l'univers du roman originel respectés voire même approfondis. Quand aux personnes qui ne connaissent pas l'original, je leur dirais de foncer sur ce livre qui présente toutes les qualités d'une belle romance.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
PuckPuck   17 mai 2012
I heard her speaking to her companion, a poor, dowdy creature, in the most slighting way... and it gave me such a disgust of them that I changed the direction of my steps ever so little, and approached the companion instead. A set was forming, and I asked her,
'Might I have the honour of this dance?'"
Commenter  J’apprécie          20
Nono19Nono19   10 décembre 2013
Un homme d'action crée ses propres occasions, il n'attend pas qu'elles se présentent.
Commenter  J’apprécie          40
SuzyBessSuzyBess   25 juin 2019
Pourquoi les hommes qualifient-ils ce qui touche leurs voisins - des gens qu'ils connaissent, et auxquels ils ont donc toutes les raisons de s'intéresser - de ragots ? Alors qu'ils qualifient ce qui arrive à de parfaits inconnus, qu'ils n'ont jamais rencontrés et ne rencontreront jamais, d'informations, et les impriment dans les journaux pour que chacun les lise !
Commenter  J’apprécie          00
sld09sld09   01 octobre 2017
A l'avenir, j'éviterai le sexe faible. Je vais conquérir de telles prises de guerre que je ne manquerai de rien pour le reste de ma vie, et je n'aurai que la mer pour maîtresse, car, malgré ses humeurs changeantes, elle n'est pas aussi capricieuse qu'une femme.
Commenter  J’apprécie          00
sld09sld09   24 septembre 2017
Me maudissant moi-même intérieurement, je me demandai où et quand j'étais devenu un tel poltron. Jamais je n'ai eu peur de mener un vaisseau au combat, mais parler à Anne, découvrir si oui ou non elle m'aimait encore... cela me terrifiait.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : roman d'amourVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3502 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre