AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Coryne1966


Coryne1966
  11 août 2018
Yannick Grannec est une auteure française qui vit à Saint Paul de Vence, près de chez moi. "Le Bal Mécanique" est son second roman et il a fait partie des romans incontournables de la rentrée littéraire de septembre 2016.
Ce livre se découpe en deux parties :
- une première qui se passe à Chicago où Josh réalise une émission de télé-réalité mélangeant thérapies familiales et re-décoration des maisons des participants. Son père, Carl, peintre déchu et alcoolique est envahi par de mauvais souvenirs de la Guerre de Corée. Les souvenirs de sa lignée familiale refont surface en lisant un article de journal annonçant que l'on a découvert des oeuvres d'art spoliées par le IIIème Reich chez Cornélius Gurlitt et surtout un portrait de son père biologique,
- la seconde partie raconte la vie de Théodore et Luise, grand-parents de Carl au début du XXème siècle. On y découvre l'histoire de l'art au XXème siècle avec la création de l'Ecole du Bauhaus de Nessau.
Ce récit est une saga familiale sur fond d'histoire de l'art au XXème. La première partie sur la télé-réalité nous en fait connaitre les coulisses et l'envers du décor.
Ce livre est intense avec une construction magnifique et des personnages très prenants. Le renvoi à une oeuvre d'art en début de chaque chapitre complète la superbe documentation de ce roman.
Cette lecture est, par contre, très dense et donc compliquée à suivre... je dirai que c'est un "livre Arte" (identique aux émissions d'Arte) mais je suis sortie de ce moment de découverte plus instruite sur cette partie de l'histoire de l'Art !
Pour ne rien gâcher, un des chapitres se passe à Grasse, ma ville.
Commenter  J’apprécie          40



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (4)voir plus