AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2253123129
Éditeur : Le Livre de Poche (14/03/2008)

Note moyenne : 2.98/5 (sur 25 notes)
Résumé :
Pierre Mangin, commissaire à la Pi, quitte Paris pour faire une pause et s'installe quelques jours à la campagne chez de vieux amis.
Son chemin croise celui du commandant Mercure, qui enquête sur une série de meurtres inexpliqués : de jeunes auto-stoppeurs tués à coups de marteau dans des circonstances identiques. Il rencontre aussi Ariane, une jeune bibliothécaire. Séduction, coup de foudre, un jeu dangereux commence entre eux. Ariane s'offre et se dérobe. O... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Rodin_Marcel
  19 février 2015
Sylvie Granotier - «Belle à tuer» - Albin Michel - Livre de Poche, 2006
Au propre (considérant le noeud de l'intrigue) comme au figuré, un roman assommant, mal écrit, ennuyeux. La brave et bien belle bibliothécaire est tellement coincée qu'elle tue ses amants d'une nuit à coup de marteau, mais ce n'est qu'un problème psychologique dû à son quasi-inceste avec le deuxième mari de sa mère. Que c'est nul !
Encore pire : la présentation de l'auteur sur la page de garde : «Sylvie Granotier passe son enfance entre la France et le Maroc. Elle suit des études de lettres et de droit à Paris, puis décide de voyager et part notamment aux Etats-Unis, en Afghanistan et au Brésil, et fait le tour de l'Europe. Elle revient ensuite à Paris, et devient comédienne. En parallèle, la traduction d'un recueil de nouvelles la mène à l'écriture».
On le voit, tous les lieux communs y sont, il n'en manque pas un seul ! Un tel pédigrée touristico-cultureux explique sans doute la nullité de l'auteur (ce qui ne serait pas bien grave en soi, il y en a tant d'autres) mais illustre hélas également les dégâts causés par l'étonnante superficialité tant à la mode aujourd'hui...
Soyons optimistes : en partant d'aussi bas, l'auteur ne peut que s'améliorer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          11
fbrenier
  07 juin 2017
C'est un polar qui souffre un peu de personnages et de situations assez convenues (notamment la famille des amis de Mangin) mais qui paradoxalement finit par se distinguer. Il y a d'abord l'utilisation de deux modes d'énonciation (l'un pour les chapitres à la première personne avec le commissaire Mangin, l'autre mode, à la troisième personne pour les scènes décrivant Ariane seule. le lecteur comprend à mi-roman qui est la tueuse. L'enjeu se déplace alors vers autre chose. Vers l'amour entre le chasseur et sa proie. Vers une analyse des différentes manière avec lesquelles un personnage pervers réussit fasciner son entourage. Il y a également une plume subtile qu'il faut relire plusieurs fois pour en apprécier la saveur comme pour certains vins qui ne se donnent pas immédiatement.
Commenter  J’apprécie          00
clairette
  12 juillet 2011
Pierre Mangin, un commissaire parisien dans la quarantaine, va passer quelques jours de vacances dans la Creuse pour se reposer chez de vieux amis. Lors d'un dîner, il rencontre Ariane, une jeune bibliothécaire, et le commissaire local, dont l'enquête sur les assassinats en série de jeunes gens de la région piétine et qui demande à Mangin de l'aider. Petit à petit, les soupçons de Mangin se portent sur la mystérieuse Ariane qui disparaît pour de longues errances en voiture... Serait-elle cette tueuse psychopathe qui prend en stop des hommes, les aguiche et les tue à coups de marteau ?
Ça faisait longtemps que je n'avais pas lu un policier intéressant.
Qu'est ce que j'ai aimé?
D'abord le personnage du commissaire Mangin. Il est juste humain, drôle, intéressant. Il va passer une semaine dans la Creuse et il nous dresse la liste des clichés des parisiens sur la campagne. Et pourtant il n'est pas antipathique.... Il a de l'humour, sait admettre ses erreurs et j'ai eu l'impression qu'il s'adressait à moi quand il racontait son histoire; j'aurais presque eu envie d'être assise au coin du feu et qu'il me la raconte de vive voix!!!
Le personnage de la tueuse aussi est intéressant. Ni totalement méchante, ni totalement à prendre en pitié, juste une femme finalement.
Et puis les personnages qui les entourent, aucun ni blanc, ni noir....
J'avais trouvé le nom de cette auteur sur un blog dont j'ai oublié le nom, mais je remercie ce bloggeur!!!!
Lien : http://lireetrelire.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
moravia
  21 février 2013
Pas eu le courage de le terminer.
Passable .
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
JoubarbeJoubarbe   18 février 2019
Mon statut de célibataire donne à croire que, ayant un minimum d'obligations et de responsabilités, je suis disponible pour prendre en charge celles des autres. Alors que j'ai justement choisi ce statut pour laisser s'épanouir mon égoïsme dans les meilleures conditions.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Sylvie Granotier (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sylvie Granotier
"On aime le livre" de Sylvie GRANOTIER - "Personne n'en saura rien"
autres livres classés : meurtre en sérieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Sylvie Granotier

En quelle année est-elle née ?

1920
1972
1951

10 questions
7 lecteurs ont répondu
Thème : Sylvie GranotierCréer un quiz sur ce livre