AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782253173144
222 pages
Éditeur : Le Livre de Poche (03/11/2003)

Note moyenne : 2.86/5 (sur 22 notes)
Résumé :
L'amour, l'amitié, l'ambition : elles ont tout partagé. À elles deux, Sophie et Elisabeth auraient pu faire une femme parfaite. Mais le pouvoir et le désir de tout posséder, jusqu'à se déposséder de soi, ont eu raison des beaux sentiments. Aujourd'hui, ce sont deux "amies" dont les destins sont si entremêlés qu'ils finissent par se confondre. Seule la mort pourra les dénouer, distinguer le vrai du faux, la victime du bourreau. Sur fond de scandales politico-financie... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Seraphita
  02 mars 2016
Elisabeth et Sophie sont liées d'une amitié fusionnelle, aimantée l'une à l'autre par leurs contraires : l'une est d'une beauté saisissante, multiplie les conquêtes et réussites financières, l'autre plutôt quelconque, malhabile dans les relations, masquée derrière un quotidien terne et banal. Et pourtant, quand Sophie vient à bout de son double, elle va basculer de l'autre côté du miroir, comme happée par cet autre elle-même qui n'est plus.
« Double je » est un thriller fascinant, teinté d'un machiavélisme haletant, bien construit. Chaque chapitre met en lumière, tour à tour, Elisabeth, puis Sophie, Elisabeth dont on va remonter le temps jusqu'à l'enfance au fil de l'intrigue, Sophie dont on va suivre la progression depuis le point de rupture initialement décrit. Sylvie Granotier dénoue l'intrigue progressivement, mêle l'écheveau des deux destinées, jusqu'à nous perdre parfois dans des dédales un peu trop labyrinthiques, et vient révéler, au final, l'envers de ses deux personnages.
L'auteur a construit une histoire qui mêle des imbroglios politico-financiers, passionnels, sur fond d'enfances blessées, bâties sur des lignes de faille propices à la rancoeur et la soif de vengeance. Elisabeth et Sophie dessinent sans peine un duo à la Hitchcock, entre ombre et lumière. Si le point de bascule n'est jamais loin, les personnages, pour autant, ressortent grandis dans une humanité moins tranchée, les nuances venant donner des contours plus humains à ce « double je ».
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          21
Cronos
  26 juin 2019
Le roman commence sur une scène de meurtre, l'ambiance est posée. On passe ensuite sur un moment d'intimité entre Sophie et Elisabeth, pendant lequel j'ai eu du mal à les distinguer, c'est un comble vu ce qu'il y a eu quelques pages avant, j'ai gardé ce doute assez souvent dans l'histoire ce qui l'a rendue un peu confuse parfois. Je suppose que ce doute était voulu par l'auteure car c'est le sujet du livre, ces deux femmes au destin si proche au point de s'entremêler.
Le scandale m'a moins intéressé que le lien entre les deux femmes. L'actualité me donne déjà suffisamment de scandale politico-financier, je n'accroche pas beaucoup à ce genre d'intrigue. Ces défauts me l'on fait aimer que moyennement mais comme il est court et rythmé, j'ai passé deux agréables heures au soleil en sa compagnie.
Commenter  J’apprécie          10
elematt44
  04 septembre 2013
Histoire de vraie fausse amitié sur fond de gros scandale politico-financier. J'ai aimé la construction qui permet l'alternance des narrations et offre donc les points de vue des deux amies et leur réel parcours de vie. Pas à pas, le lecteur apprend à connaître Elisabeth, au parcours "cabossé" et cerne de mieux en mieux sa personnalité. le scandale en lui-même m'a moins séduite que cette amitié tourmentée mais il reste crédible et prend sens par l'avidité de pouvoir et d'argent qu'il décrit et qui demeure le coeur de ce "polar" qui n'en est pas vraiment un d'ailleurs.
Commenter  J’apprécie          00
Swendra
  18 février 2017
L'idée de départ m'a beaucoup plu et les premiers chapitres également. Par la suite, je me suis lassée des jeux de pouvoirs, des intrigues politiques et des petites sournoiseries entre les personnages de ce roman. Pour moi, ce ne fut pas une très bonne lecture, mais l'auteur a une belle plume et de bonnes idées malgré l'alchimie qui ne prend pas vraiment.
Commenter  J’apprécie          00
ama74
  15 septembre 2012
l'histoire d'amitié a vite ete rattrapé par l'histoire politico- financier du coup on s'ennuie vite !!!
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
nina2loinnina2loin   03 avril 2012
La tête d'Élisabeth sombra lentement, les yeux révulsés de panique, la bouche tordue ; hideux, son visage disparut. Son corps s'agita et je vacillai dans les bottes de Guillaume, cinq tailles trop grandes.
Sa face de Gorgone remonta et je l'aplatis sous ma semelle, poussai sur mon talon jusqu'à ce que sa nuque cogne le fond. Sa main glissa sur ma botte gauche. Elle lutta à coups de pied, violents d'abord puis simplement désordonnés, faibles enfin, de plus en plus faibles.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaouirkhettaoui   13 novembre 2019
Il s’est joué la comédie de l’amour, disons. Mais il a un instinct infaillible pour tout ce qui pourrait, risque de, va servir son ambition. Ce qui est la moindre des choses pour un homme politique. Je ne vaux pas mieux que lui au fait. Mon ambition à moi était de l’épouser et contrairement à ce que tu penses, ça a été un vrai parcours du combattant. Trop cher payé, si tu veux savoir.
Oh, le flou de ses yeux qu’elle essaie de rendre durs et matures.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   13 novembre 2019
— Personnellement, cela m’est égal. Je dis ça pour toi. Guillaume baise utile. Toujours. Il n’a de plaisir que dans ce qui lui rapporte.
— C’est monstrueux de dire ça.
Oh, là, là, combien de fois m’a-t-on traitée de monstre simplement parce que je disais la vérité ? Il faut plutôt se méfier des gentils qu’on dit normaux, alors qu’ils se contentent de mentir pour faire plaisir.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   13 novembre 2019
mitié ? Histoire de détruire les fondations sur lesquelles elle a bâti ses rêves ? Les miens sont en poussière. Est-ce une raison pour démolir les siens ?
Ce soir, je voudrais juste qu’on rigole de bêtises, qu’on pouffe comme deux gamines qui savent qu’il n’y a que le rire pour transformer une déroute en triomphe, qu’on se rappelle les bons souvenirs, rien que les bons. C’est précieux la mémoire partagée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   13 novembre 2019
Je n’ai jamais compris comment le malheur additionné au malheur pouvait avoir un autre effet que d’ajouter au malheur. Moi, je me console du ratage en me donnant du plaisir et c’est ainsi que je propose, après avoir bruyamment léché mon assiette, de laisser la cuisine en l’état et d’aller déguster un peu de mon vieux marc, peinardes, devant la cheminée.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Sylvie Granotier (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sylvie Granotier
"On aime le livre" de Sylvie GRANOTIER - "Personne n'en saura rien"
autres livres classés : amiesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Sylvie Granotier

En quelle année est-elle née ?

1920
1972
1951

10 questions
8 lecteurs ont répondu
Thème : Sylvie GranotierCréer un quiz sur ce livre