AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
>

Critique de Brigiclette


Sylvie Granotier nous plonge, avec brio de mon point de vue, dans l'univers de la radicalisation. Émilie, issue d'un milieu bourgeois, est étudiante en khâgne. Jusque-là, tout est classique. Ce qui l'est moins, c'est le fait qu'elle soit voilée et déjà fiancée à un jeune Algérien incarcéré car accusé d'une agression sans mobile évident. Elle met tout en oeuvre pour le défendre. Ses moyens financiers, ou plus exactement ceux de ses parents, sont illimités. Elle fait appel à Catherine Monsigny, pénaliste aguerrie, pour le défendre. Ce roman noir porte bien son nom. Au fil des pages, nous suivons avec stupéfaction l'embrigadement d'Émilie. Comment une jeune femme intelligente peut-elle perdre à ce point et aussi vite son esprit critique ? Ses fragilités sont exploitées par deux personnes très habiles pour lui retourner le cerveau. le piège se referme autour d'elle. Jusqu'où ira-t-elle ? Si vous voulez le savoir, une solution, lire Un monde idéal.

Commenter  J’apprécie          60