AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Claude Porcell (Traducteur)
EAN : 9782020556293
240 pages
Éditeur : Seuil (27/09/2002)
  Existe en édition audio

Note moyenne : 3.6/5 (sur 39 notes)
Résumé :
Le 30 janvier 1945, un sous-marin russe coule non loin de Dantzig un ancien paquebot de croisière allemand, le « Wilhelm Gustloff », qui emporte vers l’ouest des milliers de réfugiés terrorisés par l’avancée de l’Armée rouge. Plus de quatre mille enfants périssent, sans compter les femmes et les vieillards. Seules quelques centaines de fugitifs survivent. Le naufrage du « Titanic » était peu de chose à côté. Ce fait historique, refoulé par les Allemands vaincus, est... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
bgn
  06 mars 2013
Paul, le narrateur, est un journaliste allemand né le 30 janvier 1945, le jour du naufrage du Wilhelm Gustloff, à bord duquel Tulla, sa mère, avait embarqué. Sa vie est marquée par ce naufrage meurtrier auquel il a réchappé ; sa mère qui le pousse constamment à faire son « devoir », c'est-à-dire à raconter ce malheur à travers la littérature. le narrateur est aussi frappé par le fait qu'Adolf Hitler a accédé à la Chancellerie du Reich un 30 janvier également.
Au cours de ses recherches, le narrateur découvre par hasard que son fils Konny (ou Konrad) poussé par sa grand-mère paternelle, s'intéresse également au naufrage du navire. Il est webmestre d'un site Internet consacré au Wilhelm Gustloff.
Grass mélange les différents éléments de l'action, ceux de l'Histoire, de l'histoire du narrateur et de celle de son fils. Il mélange habilement réalité et fiction. Alors que le Wilhelm Gustloff a définitivement disparu, les membres de la famille Pokriefke transfèrent la catastrophe dans le présent. Profondément marquée par la catastrophe, Tulla Pokriefke, née à Danzig, demande constamment à son fils de raconter l'histoire. Selon elle, il se doit de témoigner étant donné qu'il a vu le jour le 30 janvier 1945 à bord du torpilleur Löwe, qui accompagnait le Wilhelm Gustloff.
Tulla Pokriefke essaie également de convertir son petit-fils à la cause du Wilhelm Gustloff. Celui-ci s'enthousiasme pour le navire et crée un site Internet dans lequel il prend virtuellement le rôle du nazi Wilhelm Gustloff. Dans ce monde virtuel, il est anonyme et peut discuter avec d'autres à propos du naufrage du Wilhelm Gustloff, tout comme Wolfang Stremplin endosse le rôle de David Frankfurter, lequel avait abattu Gustloff à Davos en 1936.
Les deux hommes développent un mélange d'amitié et d'animosité et finissent par se rencontrer hors du monde virtuel. Wolfgang laisse son amour pour le judaïsme se refléter en lui-même. La rencontre dégénère en meurtre : Wolfgang crache sur le mémorial dédié à Wilhelm Gustloff, en guise de représailles, Konny lui tire dessus quatre coups de pistolet. Il se dénonce ensuite lui-même à la police, à l'instar de David Frankfurter après avoir tué Gustloff, et se justifie par les mêmes paroles : « J'ai tiré parce que je suis Allemand », alors que Frankfurter avait déclaré : « J'ai tiré, parce que je suis Juif ».
En crabe est une oeuvre typique de Günter Grass : l'auteur s'est beaucoup documenté et donne une vision de l'histoire à plusieurs perspectives et à plusieurs couches. Très semblablement à ses anciennes oeuvres mais sans avoir l'exubérance linguistique d'antan, Grass s'intéresse ici beaucoup au traitement de l'histoire dans L Histoire, du passé dans le passé et de leurs effets sur le présent. Il fait de l'art du détail, même apparemment insignifiant, le vecteur principal et déterminant de sa réflexion historique, esthétique et morale.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
SophieWag
  26 septembre 2019
Paul, le narrateur, est un journaliste allemand né le 30 janvier 1945, le jour du naufrage du Wilhelm Gustloff, à bord duquel Tulla, sa mère, l'héroïne des Années de Chien et du Chat et la souris, avait embarqué. Il est marqué par ce naufrage dont il a réchappé et par le fait qu'Adolf Hitler a accédé à la Chancellerie du Reich un 30 janvier également, ce qui lui fait penser que cette date est maudite.
C'est le Wilhelm-Gustloff qui est néanmoins le véritable héros du roman: il avait commencé sa carrière comme bateau de croisière pour les travailleurs, puis est devenu navire-hôpital pendant la guerre. Quand la défaite se profilait, les populations allemandes ont fui devant l'Armée rouge qui envahissait la partie orientale du Reich. le Wilhelm-Gustloff doit alors servir à transporter des milliers de civils. C'est là, sur ce navire surpeuplé, que nous retrouvons la famille Pokriefke le père, la mère, et leur fille enceinte, Tulla. S'ensuit un naufrage terrible où périssent plus de 4000 réfugiés. Mais où la mère du narrateur va en réchapper et va donner naissance à Paul...
Si le récit est très documenté, la narration est un peu trop dense et difficile à suivre par moment. L'auteur a voulu, à mon avis, faire passer trop de messages et l'on se perd un peu dans la narration...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          92
Taraxacum
  31 décembre 2019
Deux histoires se mêlent dans ce roman: l'histoire d'un paquebot allemand, le Gustloff, et de son torpillage par un sous-marin russe, alors qu'il portait des milliers de réfugiés fuyant l'armée rouge, à la fin de la seconde guerre mondiale, et celle du narrateur, né le même jour d'une rescapée de ce drame. Journaliste, le narrateur rejette complètement l'histoire de ce navire qui a empli son enfance et le discours de sa mère, mais il découvre bientôt sur internet un site consacré à ce bateau, et au nazi qui lui avait donné son nom....et à sa grande horreur, il en viendra à se rendre compte que le webmaster est son propre rejeton, avec qui il a très peu de liens. Hélas, au lieu de prendre le problème à bras le corps, il laissera, faute de savoir quoi faire, le drame moderne se dérouler jusqu'à son aboutissement, incapable de lutter contre la fascination de ce fils pour l'horreur.
Le thème du roman est fort intéressant, mais cette narration en morceaux, surtout au début, gêne la clarté du récit, et il a fallu une énorme insomnie pour que j'arrête de le picorer et le finisse d'une traite.
Le retour d'horribles théories que le passé aurait du pour une bonne fois éliminer du genre humain n'est pas un thème nouveau, et ce n'est pas la meilleure interprétation que j'en ai lues, mais il n'y en aura jamais assez pour nous prévenir!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Malahide75
  07 octobre 2019
C'est en pas chassée, comme ceux du crabe que Günter Grass évoque le torpillage et le naufrage du paquebot allemand Wilhelm Gustloff en 1945, qui a fait 4000 victimes. Plutôt que de parler directement de cet accident, l'auteur convoque les voix de plusieurs protagonistes : W. Gustloff qui donnera son nom au paquebot, David Frankfurter, l'assassin de Gustloff et Alexander Marinesko, le commandant du sous-marin qui lancera les missiles. A ce trio, s'ajoutent les voix du narrateur, un journaliste en panne d'idée, et son fils, créateur d'un site internet.
A travers ces personnages, pétris d'Histoire, de culpabilité, de rancoeur, mais aussi d'espoirs et de quête d'équilibre G. Grass met à nu non seulement la difficulté des Allemands à faire la paix avec leur Histoire, mais aussi le nécessaire témoignage, pour éviter l'oubli.
Un roman qui transcende le cadre littéraire pour s'ouvrir à une réflexion historique, éthique et philosophique.
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
PilingPiling   30 juillet 2008
incipit :
"Pourquoi si tard ?" dit quelqu'un qui n'est pas moi. Parce que sans arrêt Mère me... Parce que comme à l'époque, quand le cri planait sur les eaux, je voulais crier, mais je ne pouvais pas... Parce qu'en vérité à peine plus de trois lignes... Parce que ce n'est que maintenant que...
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Günter Grass (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Günter Grass
Vidéo de Günter Grass
>Littérature (Belles-lettres)>Littérature des langues germaniques. Allemand>Romans, contes, nouvelles (879)
autres livres classés : prusse orientaleVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quiz: l'Allemagne et la Littérature

Les deux frères Jacob et Whilhelm sont les auteurs de contes célèbres, quel est leur nom ?

Hoffmann
Gordon
Grimm
Marx

10 questions
312 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature allemande , guerre mondiale , allemagneCréer un quiz sur ce livre