AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782748509014
334 pages
Éditeur : Syros (26/08/2010)
3.47/5   54 notes
Résumé :

Début du XXIVe siècle. Le niveau des eaux a considérablement monté à la surface du globe. Réduite à quelques dizaines de milliers d’habitants, la population de la Terre s’est réfugiée dans les Hauts Monts du Karakoram. Alors que l’humanité menace d’être emportée par ce Nouveau Déluge, vingt-deux Pionniers et leurs familles sont enrôlés pour un voyage dans le tem... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (20) Voir plus Ajouter une critique
3,47

sur 54 notes
5
5 avis
4
9 avis
3
3 avis
2
0 avis
1
1 avis

docidf
  08 novembre 2011

le signe de K1 –Tome 1 : le protocole du Nord –
GRATIAS, Claire
Syros – Juillet 2010- 334 p.
ISBN : 978-2-7485-1061-4 Prix : 15,90 €
Résumé :
2322. La communauté de K1 est en danger, les conditions climatiques sont épouvantables. le gouvernement met en place un plan où 22 pionniers et leurs familles sont envoyés dans le passé pour préparer l'arrivée des habitants de leur planète .
2020. Dans le sud-ouest de la France, c'est la rentrée scolaire. Pauline Rieu s'apprête à rentrer en classe. Elle est admise dans une classe d'élite tandis que son frère jumeau, Angélo, qui ne répond pas à l'intégralité des critères fixés par la loi est emmené dans un centre de reclassement pour les élèves de son genre.
Peu de temps après la rentrée, une épidémie appelée ABEL touche d'abord les oiseaux puis les hommes. le docteur RIEU observe des phénomènes bizarres chez ses patients......
Mots- clé :
ENVIRONNEMENT/ELITISME/DON PARANORMAL/EPIDEMIE/ SCIENCE FICTION/ VOYAGE DANS LE TEMPS/
Commentaires :
Ce roman qui mêle étroitement anticipation et science fiction, nous tient en haleine : action et suspens sont au rendez-vous.
Deux sociétés se croisent qui n'ont pas grand-chose à envier l'une à l'autre : d'un coté, une civilisation dont les dirigeants sont prêts au mensonge et à la manipulation pour sauver leur peuple, de l'autre, une civilisation plus proche de la nôtre où la réussite scolaire et le respect de la norme sont le maître mot. Il ne fait pas bon dévier, et la société se charge de mettre à l'écart ou de reformater ceux dont le comportement ou les aptitudes ne correspondent pas à celles attendues et définies par les dirigeants. Les personnages principaux de ce livre sont positifs, manipulés les uns et les autres par leurs gouvernements respectifs.
Les thèmes principaux sont bien sûr tout à fait dans l'actualité des préoccupations d'aujourd'hui : le réchauffement climatique, les manipulations politiques et génétiques, le voyage temporel, une société élitiste... et d'autres sont dans l'air du temps comme le thème des dons paranormaux retrouvé cette année dans plusieurs livres.
Un passage du livre aborde le thème de l'IVG dont la lecture mériterait d'être accompagnée par un adulte. Un autre passage très violent sur un viol presque abouti peut choquer les collégiens.
Pistes de discussion :
• Que penser d'une société où les personnes qui n'ont pas les bons comportements scolaires
ou sociaux sont mis à l'écart ? Et chez nous, actuellement, comment cela se passe-t-il ?
Doit-on tout faire pour supprimer les différences ? Est-ce qu'elles peuvent enrichir la
société même si parfois on a l'impression contraire ?
• A quoi l'épidémie qui frappe les oiseaux puis les êtres humains vous fait-elle penser ?
• Est-ce que vous aimeriez avoir un don comme celui d'Angelo et lequel ?
• Peut-on tout faire au nom de la science ?
• L'intérêt général doit-il obligatoirement primer sur l'intérêt particulier ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
DragonLyre
  28 décembre 2012
1er tome d'un diptyque que j'avais hésité à acheter pour ne plus le retrouver en librairie ensuite, j'ai donc été ravie de tomber dessus par hasard en médiathèque !
le prologue plante le décor d'un monde futuriste dont les derniers sommets sont en passe de se noyer sous des pluies torrentielles. Les survivants sont d'une humeur à l'image de la météo et on les comprend bien… Aucune perspective d'avenir, ni même aucune garantie que les derniers remparts tiennent encore longtemps… le projet fou d'un voyage quantique voit enfin le jour et nous voilà propulsés dans le sud-ouest de la France de 2020. Ce brusque changement m'a un peu dérangée dans un premier temps, car on perd de vue la famille présentée dans le prologue, et ce pendant un bon nombre de pages. Je me suis demandée pourquoi l'auteure avait pris tant de soin à en mettre les membres en avant pour ensuite totalement les éclipser… pendant si longtemps. Heureusement, les deux groupes de personnages finissent par se rejoindre. Je suis pourtant à l'aise avec ces changements de trame grâce aux romans de Dean Koontz, mais j'avoue avoir un peu été gênée pour celui-ci.
Autres petits points noirs :
— Les dialogues « mécaniques », qui ont par moment un côté trop « documentaire ». Ça manque un peu de naturel, surtout dans la bouche d'adolescents.
— Les anglicismes inutiles étant donné que l'action se passe dans une France pas si lointaine. Les « Oh my God » ou les « Sorry » des héros passaient encore, j'avoue y avoir moi-même recours en papotant sur le web. Mais le système de classification de la population donne quelque chose d'au final assez ridicule…
On y trouve les gens normaux, les X-Cases (toute ressemblance avec les X-Men n'est à mon avis pas fortuite), les Bads (équivalent des jeunes délinquants) et les Super Bads (les délinquants récidivistes, que l'on peut traduire par « Super Méchants »). Ça casse un peu le mythe, je trouve… J'avais plus envie de sourire que de frémir chaque fois que je voyais « SB ».
Et c'est dommage, car même si l'intrigue ne réserve guère de surprises, l'action est bien menée et les personnages sont attachants. Cette société française où l'élitisme scolaire est poussé à l'extrême m'a paru intéressante. Cinq jours d'absence dans l'année et vous êtes mal barré(e). Les élèves sont poussés à l'excellence, peu importe les conséquences, et on écarte gentiment tous les jeunes « hors-normes », qu'ils soient ou non des éléments perturbateurs pour les autres têtes blondes. Écartés dans un établissement qui fait plus penser à un camp militaire qu'à une réelle chance de se réinsérer parmi leurs anciens camarades de classe, ils sont coupés de tout et de tout le monde. Certains l'ont cherché, d'autres pas. Ils sont juste différents.
Mais on peut comprendre l'origine d'un tel système quand on voit les problèmes actuels dans l'Éducation Nationale : des jeunes désintéressés, un absentéisme fulgurant, des professeurs malmenés par élèves et parents,… Ce roman dénonce aussi de façon pertinente certains aspects de notre société actuelle qui tend à uniformiser les populations, à instaurer une sorte de moule dans lequel on doit se fondre au mieux pour être bien vus par notre entourage et respectés par les autres.
Les événements s'enchaînent bien, même si je me demande encore où veut en venir Tubal-K, le président du futur, avec son Protocole de Nod et cette histoire d'épidémie. Un certain nombre de zones restent obscures et je vais donc attaquer le second tome sans plus tarder pour découvrir tous les tenants et aboutissants de cette histoire pour le moment agréable mais qui ne marquera probablement pas mon esprit.
Lien : https://dragonlyre.wordpress..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
LucilleRve
  28 juillet 2012
AVIS GENERAL SUR LES 2 TOMES
--sans spoiler ! --
Après des catastrophes climatiques sans précédent, la population mondiale est bien diminuée. Scindée en trois communautés (K1, K2 et K3), elle tente vainement d'échapper à la pluie éternelle qui balaye le monde. La communauté de K1 a décidé de réagir. Elle va créer un groupe de scientifiques qui, accompagnés par leur famille, va voyager pour trouver un nouveau territoire. Leur destination ? le passé, an 2020. le Protocole de Nod est lancé. Mais rapidement après l'arrivée des Pionniers, d'étranges évènements ont lieu...
Sans hésitation, le signe de K1 est pour moi un gros coup de coeur ! Claire Gratias nous offre ici une histoire semblable a un grand puzzle. On a toutes les pièces en main, mais on ne le sais pas forcement. Alors, on va de surprise en surprise, et j'avoue que je me suis retrouvée plusieurs fois bouche bée, surtout dans le second tome ! Chaque personnage, chaque chose, chaque évènement a son importance. C'est parfois très subtil, mais tous les éléments finissent par trouver leur place.
La subtilité, Claire Gratias la manie parfaitement. Avec le signe de K1, nous voyageons entre deux époques : le XXIVe siècle, notre possible futur lointain où l'humanité est cruellement menacée, et l'année 2020, un futur proche mais néanmoins différent.
On fait la connaissance de nombreux personnages, tous différents, toujours bien décrits, attachants malgré tout, qui vont évoluer, changer. Même le plus insignifiant, le plus discret, finira par trouver sa place dans l'histoire ! C'est vraiment ce point que j'ai préféré.
Je vous conseille vivement le signe de K1 ! le premier tome pose les bases, tel un long prologue, mais impossible de s'ennuyer dans le second volet. Les pages se tournent d'elles-mêmes et chaque chapitre se termine sur un rebondissement (là, pas question de dire "encore un chapitre et après, j'arrête" !).
Alors, n'hésitez plus ! Dans une ambiance parfois sombre, le signe de K1 mêle l'action, les complots mais aussi la réflexion et les sentiments. Lancez-vous, laissez-vous emporter...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
CarolineM
  14 juin 2011
Ca y est, le Protocole de Nod est lancé. Les évènements s'enchaînent, le rythme jamais ne traine. le styles est fluide, aéré, l'histoire crédible. Mais attention on reste tout de même dans la SF et plus précisément dans la dystopie.
Claire Gratias ancre son roman dans la réalité de notre époque par quelques clins d'oeil :
- le Karakoram (Chaîne de montagnes située à la frontière du Pakistan, de l'Inde et la Chine. Très forte concentration de hauts sommets et il contient entre autres le deuxième plus haut sommet du monde -le K2, 8 611 m-)
- Langue Hébraïque (K1=Cain, Tsilla, Tubal,…)
- Full Metal Jacket de Stanley Kubrick
- Medicine chinoise
- Murakami, qui se trouve être un chat dans le roman
- La détection des bons élèves et des mauvais élèves dès le plus jeune âge
- ...
Voici, en désordre, quelques thèmes abordés :
- Voyage dans le temps
- Société de + en + élitistes
- Stigmatisation des personnes différentes (enfants aux pouvoirs paranormaux)
- Manipulation politique
- Et bien sûr, il y a une histoire d'amour !
En résumé, j'ai beaucoup aimé. Et maintenant, voyons le deuxième tome...!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
lirado
  16 juin 2019
Claire Gratias que j''avais découverte avec l'excellent Breaking the wall, quitte le passé pour s'attaquer au futur. le passage du genre historique à celui de l'anticipation est d'ailleurs très bien réussi et j'ai tout de suite accroché à l'histoire du Signe de K1. Après avoir délaissé pendant un moment ce type de roman j'ai vraiment été contente de pouvoir replonger dedans, avec autant d'enthousiasme
L'histoire est crédible, innovante malgré son fond assez commun : le voyage dans le temps, et elle est surtout captivante, les événements s'enchaînant avec une rapidité tempérée et dans un timing parfaitement huilé.
Surtout le Signe de K1 ne se contente pas d'explorer la piste du voyage temporel mais c'est aussi, on le sent dés le début, les sujets de l'amour, des pouvoirs paranormaux, des sociétés de plus en plus élitistes et de l'environnement dont il sera question également dans le Protocole de Nod et sa suite.
Mettant en scène deux familles, l'une venant du futur, l'autre plus normale, Claire Gratias dans le Signe de K1 nous invite à suivre le chemin de chacun dans leurs histoires qui se complètent et se distinguent offrant de nombreuses pistes pour la suite, que je considère comme très prometteuse.
Au niveau du style, c'est très fluide et aéré, avec de nombreux dialogues, permettant d'avancer très vite dans la lecture sans ressentir une seule page une sensation d'ennui.
Claire Gratias signe un excellent roman de SF avec le Signe de K1 qui par la variété de son contenu et son action soutenue nous embarque dans une histoire palpitante.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
lilimarylenelilimarylene   08 août 2011
Nous sommes les derniers occupants de l'une des dernières régions encore habitables à la surface du globe. Environ dix mille naufragés à qui l'on ressasse tous les jours que "bientôt, très bientôt" ça va aller mieux, qu'il ne faut pas perdre espoir... Mais la pluie ne s'arrête pas et le niveau des eaux continue de monter !
Commenter  J’apprécie          40
LauBlueLauBlue   01 septembre 2016
Le silence était devenu chez eux comme un rempart. Tant qu’on ne quittait pas l’abri de son mur, on pouvait encore espérer décourager le mal.

Commenter  J’apprécie          10

Video de Claire Gratias (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Claire Gratias
Talents Cultura Romans Jeunesse 2019 : L'été où j'ai vu le tueur de Claire Gratias
autres livres classés : voyage dans le tempsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Opérations "Maurice" - Claire Gratias

Quels sont les personnages ?

Noé, Laurent, le maire, la maîtresse
Noé, Elodie, Clara, le maître
le mèdecin, Laurent, le chat
Noé et ses parents

9 questions
5 lecteurs ont répondu
Thème : Claire GratiasCréer un quiz sur ce livre