AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782748517132
128 pages
Éditeur : Syros (04/06/2015)
3.53/5   34 notes
Résumé :
Charlotte est furieuse. Elle ne peut plus aller au concert de son chanteur préféré car ses parents l'envoient à la campagne chez sa cousine. Le week-end s'annonce interminable. Pour la peine, elle décide de faire payer sa mauvaise humeur à tout le monde. Charlotte se débrouille si bien que le samedi est un désastre. Plus qu'un jour à tenir ! Mais lorsqu'elle se réveille le lendemain, il y a comme un air de déjà-vu... la journée horrible de la veille est en train de ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (19) Voir plus Ajouter une critique
3,53

sur 34 notes
5
4 avis
4
7 avis
3
5 avis
2
2 avis
1
0 avis

orbe
  08 août 2015
Alors qu'elle devait aller au concert de sa vie, Charlotte est envoyée pour le week-end à la campagne. Elle décide de ne rien faire pendant 48 heures, espérant que le temps passera plus vite.
Mais sa cousine Elsa et sa tante ont d'autres projets pour elle : désherbage du potager, balade en vélo et repas biologique. Charlotte, très désagréable, tente de se soustraire à toutes ces obligations.

C'est alors qu'un ange intervient afin de l'amener à voir la vie différemment et à changer de comportement. Sa première action ? Lui faire revivre en boucle les événements du week-end...

Comment Charlotte pourra-t-elle sortir de ce cauchemar ?

Un court roman où l'adolescent est montré dans toute sa capacité à être irascible. Il faudra toute la patience d'un envoyé du ciel pour arriver à lui faire prendre conscience de ses erreurs et lui faire découvrir autrement sa cousine.
Un livre qui se lit vite et montre bien à quel point un événement mineur peut amener un jeune à se bloquer. Pourtant, seule l'expérience personnelle peut déclencher des changements durables. Intéressant
Lien : http://www.nouveautes-jeunes..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          230
Shan_Ze
  16 mars 2016
I got you babe… Ce petit livre jeunesse a des airs de déjà vu, on repense à Un jour sans fin, le titre ne s'en cache pas ! Charlotte, une jeune adolescente est contrainte de rester chez sa cousine à la campagne alors qu'elle était invitée à un concert. Elle va tout fait pour que ce week-end passe le plus vite possible.
Grâce à ce week-end un peu longuet, Charlotte devient moins égocentrique, s'ouvre aux personnes qui l'entourent. Dommage que la réflexion ne se fasse pas de façon de plus indépendante mais c'est, du coup, plus accessible pour les jeunes adolescents. le scénario est assez simplet et la conclusion est sans surprise mais il plaira aux jeunes tout en les faisant réfléchir.
Commenter  J’apprécie          140
Takalirsa
  28 octobre 2015
Si vous aviez l'opportunité de refaire certaines choses, les referiez-vous à l'identique ?
C'est en tout cas ce que fait Charlotte dans un premier temps. Comme dans le film "Un jour sans fin", elle subit la répétition des mêmes événements, et surtout de ses propres pensées. En colère, mais aussi complexée et un peu désoeuvrée, elle a bien l'intention de faire subir à tout le monde sa mauvaise humeur.
Or l'objectif de Vehuiah (dont je cache volontairement la nature réelle) est de lui faire porter un regard nouveau sur la situation. Pour lui, cette "rebelle acariâtre" joue un rôle de composition, étant en réalité "moins dure qu'elle ne veut le laisser paraître". Optimiste, il croit en son évolution. Et comme de fait, il va lui apprendre à tirer partie de ce qui lui arrive en lui faisant réaliser qu'un contexte inattendu peut être source de renouveau : "Chaque fois que la vie vous place sur une trajectoire que vous n'aviez pas prévue, tout devient possible".
Et comme de fait, le troisième samedi, Charlotte commence à modifier légèrement ses habitudes et ses réactions, tenant davantage compte des autres, de leurs ressentis, de leurs remarques, de leurs conseils. Objectif : "repartir sur des bases nouvelles". Et même si cette boucle temporelle l'embrouille ("Passé ? Futur ? J'ai soudain comme un vertige"), elle découvre une aptitude précieuse : le libre-arbitre. Rien n'est jamais écrit à l'avance, libre à nous d'agir pour orienter une journée dans le sens que l'on souhaite, malgré les imprévus qui peuvent surgir.
Eviter de subir, éviter les regrets, Charlotte finit par le comprendre et elle y gagne une amie. En s'intéressant au projet de sa cousine Elsa (qui souhaite se lancer dans le cinéma), l'adolescente s'aperçoit que celle-ci n'est pas si "nunuche", qu'elle est elle-même complexée, et surtout qu'elle admire Charlotte : "Tu n'as pas peur de dire ce que tu penses et tu te fiches de l'opinion des autres" ! Admiration réciproque : la jeune fille est impressionnée par la détermination d'Elsa qui a choisi une orientation à sa vie et met tout en oeuvre pour la réaliser. Cette amitié nouvelle l'amène à réfléchir à son propre avenir : "Et moi, qu'est-ce que je veux faire de ma vie ? Qui j'ai envie de devenir, moi, Charlotte ?"
Perception du temps, liberté de son utilisation, intégration de l'imprévu, choix de vie et affirmation de soi : Claire Gratias nous offre un roman court mais intense en pistes de réflexion !
Lien : http://www.takalirsa.fr/un-w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          71
lirado
  22 juin 2015
Vous avez peut-être déjà vu le film Un Jour sans fin, ou lu des romans dans lesquels les héros revivaient plusieurs fois la même journée. C'est exactement ce qui va arriver à Charlotte, condamnée à voir la journée du samedi se répéter dans Un Weekend sans fin. Horrible et terrifiant diront certains, tandis que d'autres adoreraient voir le weekend se prolonger…Pour Charlotte c'est une véritable catastrophe car la campagne, sa cousine, son oncle et sa tante, elle a de plus en plus de mal ! Sans compter qu'elle va rater le concert de l'année ! Si déjà les 48 h s'annonçaient longues, la répétition du samedi va devenir pour l'adolescente un véritable cauchemar !
L'idée de base d'Un Weekend sans fin, paru également en 2013 dans la revue Je Bouquine, n'est pas franchement inédite mais Claire Gratias propose un texte très plaisant à lire. Au plus près des pensées de sa jeune héroïne qui ne mâche pas ses mots, on va vivre un weekend des plus étonnant. Surtout, on a très envie de voir comment notre adolescente grincheuse va réussir à se sortir de ce blocage temporel qu'on lui impose. Car derrière cette journée du samedi qui se répète sans fin, il y a l'action d'un « ange » qui a décidé de donner une bonne leçon à Charlotte ! Ce n'est qu'en tachant de mettre un peu de côté sa crise de l'adolescence et son égoïsme que Charlotte parviendra, en effet, à reprendre le court de sa vie normale.
Très facile à lire et avec une héroïne auquel les ados s'identifieront aisément, Un Weekend sans fin de Claire Gratias, est une lecture agréable qui invite les adolescents à réfléchir à leur comportement envers les autres, à porter sur des événements un regard différent et à casser leurs préjugés.
Lien : http://www.lirado.fr/weekend..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Corinne31
  15 octobre 2015
L'héroïne est réaliste, même si elle est un peu caricaturale. Sans être moralisateur, le roman nous montre qu'on peut changer, il est volontairement optimiste. L'auteur assume également la ressemblance avec le livre "un jour sans fin" et le cite même dans l'histoire.
La première fois que le livre passe du côté des anges déstabilise un peu et fait un peu trop sortir de l'histoire.
L'histoire est un peu facile et sans surprise mais elle pourra intéresser les faibles lecteurs de 12-13 ans.
Commenter  J’apprécie          50


critiques presse (1)
Ricochet   25 septembre 2015
Cette histoire de science-fiction au début cauchemardesque fait inévitablement penser à l'excellent film "Un jour sans fin" d'Harold Ramis avec Bill Murray.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
orbeorbe   08 août 2015
On connaît votre talent pour parvenir à éveiller les consciences les plus récalcitrantes. Vous allez être affecté à la section Ado, ce n'est pas la plus facile.
Commenter  J’apprécie          150
Shan_ZeShan_Ze   03 mars 2016
Et chaque fois que vous acceptez de vous laisser surprendre, vous enrichissez votre existence de nouvelles potentialités.
Commenter  J’apprécie          170
orbeorbe   28 juillet 2015
On connaît votre talent pour parvenir à éveiller les consciences les plus récalcitrantes. Vous allez être affecté à la section Ado, ce n'est pas la plus facile.
Commenter  J’apprécie          40
boumabouma   09 février 2016
A tuer, c’est l’expression adaptée, car en regardant s’éloigner la voiture de mes parents,
je me sens d’humeur carrément assassine.
Commenter  J’apprécie          40
TakalirsaTakalirsa   28 octobre 2015
Génial. Vous avez raté Miles Kane ? On vous offre un lot de consolation ! On est samedi matin, il est à peine neuf heures et demie, et il faut que je tienne jusqu'à demain soir vingt heures. J'ai comme l'impression que ça va être le week-end le plus long de toute ma vie...
Commenter  J’apprécie          10

Video de Claire Gratias (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Claire Gratias
Talents Cultura Romans Jeunesse 2019 : L'été où j'ai vu le tueur de Claire Gratias
autres livres classés : adolescenceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Opérations "Maurice" - Claire Gratias

Quels sont les personnages ?

Noé, Laurent, le maire, la maîtresse
Noé, Elodie, Clara, le maître
le mèdecin, Laurent, le chat
Noé et ses parents

9 questions
5 lecteurs ont répondu
Thème : Claire GratiasCréer un quiz sur ce livre

.. ..