AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782800148342
64 pages
Éditeur : Dupuis (24/09/2010)

Note moyenne : 3.36/5 (sur 29 notes)
Résumé :
Henri Vaillant décide de s'insérer dans la bataille que se livre les écuries américaines et est-européennes. Il tente de faire la différence en créant à son tour une équipe ouest-européenne, pour un affrontement en trois manches : Les 12 heures de Sebring sur circuit, Rallye "grand tourisme" en Espagne sur des routes et des pistes accidentées, Formule 1 à Varsovie en Pologne. Lors de la première épreuve un pilote européen manque de se tuer en course. Il a été empois... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
sevm57
  13 juin 2020
Dans cet album, nous sommes toujours en pleine guerre froide : les russes ont lancé un défi aux américains. Mais Henri Vaillant propose qu'une équipe européenne participe aussi à cette compétition qui se déroulera en trois épreuves redoutables.
Les européens semblent bien partis, quand leur équipe commence à être victime de sabotages, et une passagère indésirable, la peur, s'invite alors à bord de leurs voitures.
Ce troisième tome de la série, au contenu riche en rebondissements, est très réussi. le scénario nous maintient en haleine, il y a du suspense et l'auteur sait nous faire partager la peur des pilotes.
A noter aussi qu'Agnes, la femme de Jean Pierre, tient un rôle un peu plus important dans cet album même si la vision de la famille est évidemment encore très datée.
Commenter  J’apprécie          140
bdelhausse
  12 décembre 2019
BD très représentative d'une époque révolue, les aventures de l'écurie Vaillant méritent notre attention à deux titres. D'abord, les fans de voitures y trouvent clairement leur compte. Je ne fais pas partie du lot. Mais je peux aisément supposer que les courbes des F1 de l'époque (nous sommes en 1961...) et des voitures de rallye peuvent rallier pas mal de fans. Historiquement, on a l'évolution des silhouettes, des moteurs, de la technique et de la technologie. On plonge dans une sorte de famille" aussi. Pas la famille des Vaillant, mais celle (révolue sans doute) des pilotes pour lesquels la vie de l'autre importe plus que la victoire.
Je sais, cela fait un peut "image d'Epinal" et Jean Graton projette sans doute une part de fantasme dans sa BD. Mais j'aime bien cette idée d'entraide quand on frôle la mort.
La seconde raison est sociologique... Dans les BD des années 60, on fume gaiement. On n'attache pas sa ceinture de sécurité. On met deux enfants à l'avant sur le siège passager... Signe des temps, et symbole d'une BD libre où le politiquement correct n'a pas encorefait son office (ou ses ravages, c'est selon).
On a aussi la place de la femme... je mettrais ma "main à couper au feu" que des thèses de doctorat s'écrivent sur des thèmes psycho-sociologiques liés à ces thèmes. La mère de Michel est reléguée à un rôle secondaire. Elle prend cela avec philosophie... mais elle en souffre. Agnès, femme de Jean-Pierre, se rebelle, mais c'est souvent beaucoup de bruit pour rien. Dans ce tome, elle gagne le "droit" d'accompagner son mari et elle joue un rôle clé dans le dénouement de l'intrigue.
Cette intrigue est àmha secondaire. On est dans les suites des deux premiers épisodes. La Guerre froide bat son plein. On retrouve les Russes et Steve Warson. Et on assiste à un affrontement entre Américains, Russes et Européens sur 3 circuits différents. L'endurance sur piste, le rallye, la F1. Qui va gagner? Secret de polichinelle, bien sûr. Peu de suspense. Beaucoup de bavardages. Mais c'est encore fort agréable à lire même si cela a vieilli.
J'ai, cependant, découvert (car je n'étais pas un grand fan des BD de Jean Graton quand j'étais ado) à quel point Jean Graton était européen convaincu. Il a une vision globale de l'Europe. Intéressant. de plus, Jean Graton aime parsemé ses BD de clins d'oeil. le pilote belge de ce tome s'appelle Art Berckmans... à mon avis, la ressemblance avec Arthur Berckmans, aka Bercky, aka Berck (partenaire de Cauvin) n'est pas fortuite.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
gyselinck_dominique
  20 mars 2021
Sur fond de guerre froide, et suite aux récentes bonnes performances des pilotes russes en course, l'Union Soviétique vient de proposer un défi aux États-Unis.
L'enjeu est certainement politique, mais ce serait également une bonne façon de démontrer, en cas de succès, la valeur de l'industrie automobile soviétique, face aux problèmes connus des voitures américaines, leur consommation excessive en tête.
Mais n'arrivant pas à se mettre d'accord sur le circuit, ou le type de course, les deux protagonistes n'avancent guère dans leur défi, qui, pour le moment reste un simple projet.
Lassé de ce surplace, Henri Vaillant va secouer le cocotier et inviter l'Europe à cette "Fête".
Il va d'abord réunir tous les principaux constructeurs européens et leur proposer de faire une alliance pour défendre leur savoir-faire.
Une fois cet accord en poche, il propose alors de constituer des équipes de 5 voitures, pour se donner le change dans trois courses différentes :
1. Sport : 12 heures de Sebring, USA
2. Grand Tourisme : circuit en Espagne
3. Formule 1 : en Pologne
Tout le monde accepte, et les 15 voitures pour le duel entre l'Europe, les USA et l'Union Soviétique peut enfin commencer.
Mais dès le premier rendez-vous, Bill Rix, de l'équipe européenne est victime d'un empoisonnement qui a bien failli coûter la vie au pilote alors qu'il perdra connaissance au volant de sa voiture en pleine course, risquant la vie d'autres concurrents par la même occasion.
Il va donc falloir jouer serré sur la piste, mais aussi assurer ses arrières en dehors apparement, tout en menant l'enquête pour découvrir qui est responsable de cet acte.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
sevm57sevm57   13 juin 2020
Dans une décor de cauchemar, sous une pluie battante, la Vaillante Ouragan justifie son nom et tient tête aux éléments déchaînés.
Commenter  J’apprécie          40
gyselinck_dominiquegyselinck_dominique   20 mars 2021
Si ses pilotes sont de la trempe de notre Michel Vaillant, l'équipe européenne va gagner ça haut la main !
Commenter  J’apprécie          30

Lire un extrait
Videos de Jean Graton (15) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean Graton
Michel Vaillant - Nouvelle saison, tome 8
autres livres classés : Courses automobilesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Vous aimez ce livre ? Babelio vous suggère




Quiz Voir plus

Le vaillant Jean Graton est parti...

Album N° 1 Challenge (!) pour le titre de premier pilote mondial, Michel Vaillant et son frère Jean-Pierre constituent l'équipage européen, face à un équipage américain composé de Bob Hertman et de Steve Warson. Il s'agit du ...?...

Grand circuit
Grand défi

10 questions
18 lecteurs ont répondu
Thème : Jean GratonCréer un quiz sur ce livre