AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782918490302
128 pages
Wildproject Editions (01/05/2014)
4.17/5   6 notes
Résumé :
Comment en sommes-nous venus à manger de la viande, et non plus des animaux ? Comment avons-nous cessé de faire société avec les bêtes ? Comment cela a-t-il appauvri notre humanité ?
Ce court récit est la méditation d'un jeune musher* sur l'animalité. Taraudé par la question du rapport juste à l'animal – un rapport ni mièvre, ni cruel – Gravelle l'aborde par un angle singulier : en étudiant la société que nous formons, de fait, avec les bêtes.
A la lis... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Plume_de_laine
  30 janvier 2021
"𝐶𝑒 𝑠𝑜𝑛𝑡 𝑙𝑎̀ 𝑙𝑒𝑠 𝑑𝑒𝑢𝑥 𝑓𝑖𝑔𝑢𝑟𝑒𝑠 𝑑𝑒 𝑙'𝑎𝑛𝑖𝑚𝑎𝑙 : 𝑙'𝑎𝑛𝑖𝑚𝑎𝑙 𝑓𝑎𝑚𝑖𝑙𝑖𝑒𝑟, 𝑐𝑒 𝑝𝑒𝑡𝑖𝑡 𝑒̂𝑡𝑟𝑒 𝑎𝑑𝑜𝑝𝑡𝑒́ 𝑝𝑎𝑟 𝑙𝑒𝑠 ℎ𝑢𝑚𝑎𝑖𝑛𝑠 𝑒𝑡 𝑞𝑢𝑖 𝑎 𝑑𝑟𝑜𝑖𝑡 𝑎̀ 𝑡𝑜𝑢𝑠 𝑙𝑒𝑠 𝑒́𝑔𝑎𝑟𝑑𝑠, 𝑒𝑡 𝑙'𝑎𝑛𝑖𝑚𝑎𝑙 𝑐𝑜𝑚𝑚𝑒 𝑝𝑢𝑟𝑒 𝑟𝑒𝑠𝑠𝑜𝑢𝑟𝑐𝑒, 𝑝𝑜𝑟𝑐 𝑑𝑒 𝑏𝑎𝑡𝑡𝑒𝑟𝑖𝑒 𝑜𝑢 𝑣𝑎𝑐ℎ𝑒 𝑑'𝑢𝑠𝑖𝑛𝑒 𝑎̀ 𝑙𝑎𝑖𝑡, 𝑞𝑢𝑖 𝑛'𝑎 𝑑'𝑎𝑢𝑡𝑟𝑒 𝑣𝑎𝑙𝑒𝑢𝑟 𝑞𝑢𝑒 𝑐𝑒𝑙𝑙𝑒 𝑑𝑒 𝑙𝑎 𝑚𝑎𝑡𝑖𝑒̀𝑟𝑒 𝑞𝑢'𝑖𝑙 𝑝𝑟𝑜𝑑𝑢𝑖𝑡."
Un récit qui nous emmène dans le monde des Musher. Un monde dans lequel animaux domestiques et animaux sauvages vivent dans une belle harmonie. La nature a une place omniprésente dans leur monde et on y découvre, à travers ce récit, la rudesse qu'elle peut parfois avoir.
À travers ce récit, on en apprend aussi beaucoup plus sur les Musher ainsi que sur la place des chiens de traîneau, leur rang.
La plume est fluide, elle nous emmène en promenade dans la neige, sentir le mordant du froid sur notre peau. On s'y croirait presque. J'ai même eu l'impression d'entendre les loups hurler dans la nuit.
Je dois avouer que les émotions m'ont submergé lors de cette lecture, surtout lors des premières pages avec sa chienne Batoche. Les larmes n'ont pas résisté et se sont frayer un passage à travers mes paupières.
Un beau moment de lecture qui nous emmène à bord d'un traîneau dans la blanche nature du Québec. Un beau voyage initiatique qui m'a beaucoup appris sur la vie des Mushers, sur la construction de la meute. Quatre saisons auprès du Musher et de ses chiens, dans les bons comme dans les mauvais moments.
Un joli moment de lecture enrichissant et pleins d'émotions.
Qu'attendez-vous pour découvrir ce récit ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Sarahpropro
  30 janvier 2021
L'auteur nous fait plonger dans un monde qui était pour moi encore inconnu, celui des mushers. le récit est écrit à la première personne et permet de se projeter à la place du maitre chien.
Nous traversons les saisons avec la meute et le musher. Il nous entraîne tout d'abord dans un récit détaillé de l'assemblage et de l'alchimie qui constitue une meute. Nous comprenons qu'une sorte de mysticisme pilote la création du groupe, un peu comme celui opéré par le vigneron qui reste maître de l'assemblage unique qui permet à un bon vin (ou une bonne bière) de devenir un met exceptionnel, mais qui parfois, relève presque de la magie. C'est ainsi que le musher transforme chacun des chiens pour les faire exister en tant qu'unité, en tant que meute.
Il semble prêter toute son attention sur l'assemblage de la meute entre les différents protagonistes canins. de plusieurs chiens uniques, il arrive à un ensemble cohérent qui travaille ensemble, pour le même objectif. Faire fi du soi pour se consacrer au groupe, quelle belle métaphore dans une société aussi égocentrique!
Au cours du récit, la gestion de l'attelage se transforme pour devenir une gestion plus "managériale" de la meute. Il faut composer avec les caractères de chacun des chiens pour laisser libre court à leur meilleur potentiel et qu'ils puissent trouver leur place.
Il n'y a pas beaucoup d'émotion mêlée au récit que fait l'auteur, pourtant, on comprend que ses animaux prennent une place importante voire primordiale dans sa vie.
Le récit m'a enthousiasmée jusqu'au dernier chapitre. le livre m'a ouvert une porte sur un monde inconnu que j'ai eu envie de découvrir. Les froids polaires, les lacs gelés et une forme de solitude dans la nature donnent à rêver depuis mon logement confinée depuis près d'un an...
Cependant j'émets tout de même une réserve sur la dernière partie du livre. Alors que nous passons 100 pages à rêver d'aventure, de chiens et de nature, et juste après la mort tragique d'un porc épic entre les crocs des deux jeunes chiots qui semblent être la relève de l'ancienne génération de chiens, alors on bascule sur une réflexion philosophique sur la consommation de viande.
Selon moi, et c'est un jugement hautement subjectif, le récit d'aventures voulant mêler une part d'essai philosophique ne trouve pas sa place dans ce livre. Dommage pour ces quelques dernières pages qui ne m'ont pas enlevé l'esprit du récit mais m'ont plutôt laissée indifférente.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Elise22
  06 juin 2014
"Musher" est un récit de guide de chiens de traineau dans le Nord du Québec. L'auteur nous raconte sa vie auprès de ses chiens, son quotidien, saison après saison. Sa relation avec les animaux domestiques et sauvages mais aussi cette nature froide et rude qui l'entoure sont décrites avec justesse et poésie.
Ce livre m'a fait voyager dans un pays lointain et inconnu, m'a projetée dans une véritable bulle de fraicheur. Les guides de chien de traineau sont pour moi encore trop méconnus dans notre culture et le témoignage authentique de Julien Gravelle ravive ce beau métier.
J'ai lu le livre d'une traite, et avec sa belle couverture (qui m'a attirée) je l'expose fièrement dans ma petite bibliothèque...
À lire sans attendre !
Commenter  J’apprécie          30
Chinouk
  26 février 2021
Julien Gravelle est un musher français qui c'est installé au Québec. Dans ce tout (trop) petit livre, il nous parle de sa passion pour le mushing, de la relation qu'il entretient avec sa meute de chiens et son chien de tête, du fonctionnement des chiens dans un attelage de traîneau. Des petits textes qui éclaireront et raviront le « grand public » sur cette activité.
Au fil des saisons, il nous fait découvrir la nature et la faune qui l'entoure, son état d'esprit, ses réflexions.
Le mushing n'étant pas une découverte pour moi, je me suis demandé un moment ce que j'allais bien pouvoir ressortir de cette lecture. J'ai tout de même trouvé le premier texte « Ma chienne et moi » où il nous parle de sa chienne Batoche extrêmement touchant. En revanche, je suis resté complètement hermétique au dernier texte « Cette lueur dans l'oeil d'un caribou » où il s'interroge sur notre consommation de viande. Entre les deux j'ai trouvé les écrits de l'auteur agréable. Les textes sur l'automne et l'hiver m'ont forcement plus parlé que les autres saisons.
Je ne suis vraiment pas adepte des textes courts, car je n'arrive pas à m'imprégner de l'histoire et c'est hélas ce qui s'est passé ici.
L'auteur a écrit un roman, Nitassinan, toujours chez Wildproject, il faudrait que je me pense dessus, car je suis triste de ne pas avoir réussi à entrer dans ce livre qui pourtant me faisait envie depuis très longtemps. Ce n'était peut être pas le bon moment pour découvrir ce livre, je retenterai une lecture plus tard.
Lien : https://www.lespassionsdechi..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Plume_de_lainePlume_de_laine   30 janvier 2021
Ce sont là les deux figures de l'animal : l'animal familier, ce petit être adopté par les humains et qui a droit à tous les égards, et l'animal comme pure ressource, porc de batterie ou vache d'usine à lait, qui n'a d'autre valeur que celle de la matière qu'il produit.
Commenter  J’apprécie          00

Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Quiz Harry Potter (difficile:1-7)

De quoi la famille Dursley a-t'elle le plus peur?

des voisins curieux
des hiboux
de Harry
de tout ce qui peut les faire paraître étranges

20 questions
4752 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur ce livre