AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2362313689
Éditeur : Castelmore (17/05/2017)

Note moyenne : 4.04/5 (sur 23 notes)
Résumé :
Noemi Vidal se bat pour l’indépendance de la planète Genesis, une ancienne colonie de la Terre, dans une guerre qui oppose depuis des années son peuple et les armées de robots terriens…

Lors d’une attaque-surprise, Noemi se réfugie dans un vaisseau abandonné où elle rencontre Abel, le prototype le plus sophistiqué jamais conçu. Abel devrait être son ennemi juré… mais la programmation de celui-ci l’oblige à obéir aux ordres de Noemi. Même si cela impli... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (23) Voir plus Ajouter une critique
Saiwhisper
  11 août 2017
Un très chouette moment au milieu des étoiles ! Ce roman avait atterri dans ma wish list depuis sa sortie, car j'étais curieuse de plonger dans cet univers me faisant songer à un mélange de Star Wars, Terminator et Matrix. C'est finalement grâce à un concours des éditions Castelmore que j'ai pu l'obtenir (merci encore !). Il ne m'a pas fallu longtemps pour craquer et vouloir découvrir cette romance entre un droïde/méca doté d'une âme et une humaine. Noémi et Abel sont vraiment très mignons ensemble. J'ai pris grand plaisir à les voir se rencontrer, s'évaluer, se chamailler, s'admirer, se comprendre, puis s'apprécier de plus en plus. Bien qu'ils soient un peu naïfs pour mettre des mots sur leurs sentiments, j'ai apprécié leur histoire d'amour qui, en plus d'être progressive, n'est pas cul-cul la praline. Tous deux se complètent à merveille, se taquinent, s'entraident et se surpassent. Il faut dire que le destin ne va pas être tendre avec eux. C'est une véritable course contre le temps et une course-poursuite. L'action non-stop est le gros point fort de ce récit ! Ainsi, les deux protagonistes sans cesse, font des rencontres (amicales comme ennemies), doivent se mouvoir pour échapper à deux robots qui les traquent et ont une mission qui doit se régler rapidement sous peine d'opter pour une solution de repli sinistre… On ne s'ennuie pas et on bouge tout le temps ! C'en est presque frustrant, car on s'attache à certains personnages secondaires ou on souhaite en savoir plus sur certaines stations tellement on voyage. le monde inventé par l'auteure est vaste et c'est un régal d'apprendre à le découvrir. Il y a énormément de potentiel avec cet univers de science-fiction, ce qui est très prometteur pour la suite !
Les personnages secondaires comme Virginia ou Ephraïm sont à la fois mystérieux et attachants. En plus des deux héros, ils sont ceux qui ont le plus de consistance : ils ont un passé, de l'humour, des secrets et un caractère que Claudia Gray va creuser. J'espère sincèrement les retrouver par la suite ! En ce qui concerne les deux protagonistes principaux, on va apprendre à les connaître à tour de rôle. En effet, à chaque chapitre, la narration passe d'Abel à Noémi, ce qui permet de voir certaines situations du point de vue de l'un comme de l'autre. On suit également l'évolution crescendo de leurs sentiments l'un pour l'autre ou leur perception de leur mission. Abel est celui qui sera le plus tiraillé par ce qu'il va arriver car, même si c'est un méca talentueux, les émotions sont une chose nouvelle pour lui. Il ne sait pas comment réagir : doit-il refouler ce qu'il ressent et suivre sa programmation ou bien doit-il suivre son instinct ? Il va apprendre à s'ouvrir aux autres, à faire confiance, à coopérer avec un humain et à éprouver des choses… C'est un jeune homme comme je les aime : il est fier, franc, talentueux, drôle et un peu prétentieux. Nul doute qu'il deviendra le book friend de certaines lectrices ! Quant à Noémi, c'est tout à fait le genre d'héroïne que l'on prend plaisir à suivre : la belle orpheline est courageuse, loyale, fougueuse, débrouillarde, attentive, intelligente et sait faire preuve de mordant s'il le faut. Elle a également le sens du sacrifice pour ceux qu'elle chérit ou pour ses desseins… le tandem fonctionne à merveille.
Le monde d'où vient Noémi est Génésis, la première planète colonisée par la Terre, car cette dernière est complètement détruite et presque inhabitable. Il a donc fallu migrer… En effet, les Hommes ont mené leur monde à leur propre perte : ils ont tout pollué, changé le climat et dévoré l'ensemble des ressources. Seuls les mécas peuvent réellement y résider. Si cela peut paraître être un scénario déjà vu et revu dans la littérature de l'imaginaire, sachez que ce n'est pas dérangeant, car l'auteure développe bien son univers, propose des rebondissements en continu et joue avec les technologies avancées et futures qui semblent aussi possibles que crédibles… Claudia Gray aborde également diverses thématiques comme les idées préconçues, l'humanité, les sciences, la maladie, la technologie, l'écologie et les idéaux. Qu'il soit secondaire ou non, chaque personnage a des valeurs qui lui sont propres ainsi que sa perception du monde, de la Terre, des autres colonies, de la Vie. Il est intéressant de confronter toutes ces idées.
Ce voyage interplanétaire m'a captivée et conquise. Si vous aimez l'action, les plumes simples et dynamiques sans grandes descriptions à rallonge, les romances entre deux êtres que tout oppose, les relations qui se tissent progressivement, les émotions bien retranscrites et la science-fiction en général, nul doute que ce livre est fait pour vous ! Pour ma part, je suis curieuse de voir ce que la suite va proposer, en particulier avec le personnage ayant créé Abel…

Lien : https://lespagesquitournent...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          162
Laurapassage
  07 juin 2017
Grâce à Netgalley et Castelmore, j'ai pu découvrir le défi des étoiles, premier tome de la saga Genesis qui me tentait énormément, malgré le peu de médiatisation dont il a bénéficié. Et je peux vous dire qu'il ne faut surtout pas passer à côté de cette pépite que nous offre Claudia Gray.
"Comme tous les mécas, Abel a été conçu pour endurer la colère humaine sous ses formes aussi bien physique qu'émotionnelle. Pourtant, il se sent troublé. Tendu. Inquiet, même."
Le défi des étoiles, premier tome de Genesis se concentre sur deux personnages principaux, mais c'est avant tout de Noemi dont il est question. Cette adolescence n'a pas eu de chance et s'est ainsi forgé un caractère de feu et une carapace résistante à toute épreuve. En effet, elle s'est mis en tête que sa vie vaut beaucoup moins que celle des autres tout simplement parce qu'elle n'est pas sociable, politiquement correcte et qu'elle n'a plus personne qui l'attend sur sa planète. Elle fait pourtant preuve d'intelligence, de discernement, de tolérance et d'un sang froid sans pareil, des qualités non négligeables en tant de guerre. Persuadée qu'une entente avec les ennemis terriens de Genesis est impossible, elle ne voit qu'une seule solution : les combattre coûte que coûte, oubliant jusqu'à sa propre réflexion et se basant uniquement sur ce qui lui a été dit et répété depuis son enfance. Mais tout change lorsqu'elle rencontre Abel, le robot le plus sophistiqué qui puisse exister. de part sa programmation, il obéit à Noemi, même si cela va à l'encontre de ce pourquoi il a été créé. le meca se révèle énervant, touchant, parfois drôle, forcément super intelligent et impressionnant. le découvrir au fil des pages a été un réel plaisir, creusant petit à petit dans sa programmation et tout autour.
Genesis est la première planète colonisée par la Terre, celle qui offre le plus de possibilités et de similarités. Car les humains, bien à l'image de notre époque actuelle, ont détruit leur planète, usé ses ressources, pollué toutes ses terres et ses eaux, entrainé un climat hostile, créé une planète où ils ne peuvent plus vivre. Voilà vers quoi nous nous dirigeons et Claudia Gray l'a intelligemment présenté dans ce premier tome. C'est ainsi qu'aux côtés de Noemi et Abel, nous parcourons les différentes planètes, aux climats et à la nature et la composition variés et aux buts multiples selon la caste de chacun. Car plutôt que de ne pas reproduire le problème qui cause la perte de leur planète, les hauts dirigeants de la Terre mettent encore et toujours en avant les classes sociales ou les prédispositions de certains pour déterminer leur avenir, quitte à continuer encore et encore à détruire et épuiser les planètes colonisées. J'ai particulièrement apprécier de découvrir les différentes planètes, leurs habitants et surtout leur point de vue sur Genesis. La science-fiction, avec tout ce qu'elle englobe comme voyages interplanétaires, vaisseaux, technologies avancées et conséquences de la vie actuelle, fonctionne à la perfection tout en étant adaptée à un public Young Adult.
"C'est une faille de sa programmation. Cela signifie qu'il a été honnête avec elle concernant ses limites. Il va vraiment l'accompagner jusqu'au bout ; avec ou sans elle, il mettra son plan à exécution. Noemi peut lui faire confiance."
Claudia Gray nous raconte son histoire avec une écriture simple, parsemé de termes de science-fiction qu'elle explique avec détails et surtout avec une fluidité addictive. Elle ne s'embarrasse pas de longues descriptions qui peuvent lasser dans le genre et se concentre sur l'action, présente tout du long du livre, disséminée au fil des chapitres. Dans le défi des étoiles, premier tome de la saga Genesis, elle évoque surtout le bien et le mal. Les habitants de Genesis sont-ils égoïstes ou protecteurs et gardiens de leur planète ? À travers différents personnages issus des autres planètes colonisées par la Terre, les points de vue de chacun sont expliqués afin de montrer qu'il n'existe pas un seul idéal, mais des vies très variées. Ces nombreuses rencontres sont bien sûr présentes pour faire ouvrir les yeux à Noemi, lui montrer que des vies sont en jeu, que les choix des habitants de Genesis ont des conséquences pour les autres terriens, qu'il existe de nombreuses possibilités, mais qu'aucune d'elle n'apportera toute la satisfaction souhaitée. Elle se fait ainsi son propre avis, se rend compte que le bien et le mal se mélange parfois, pas aussi éloignés qu'on pourrait le croire et cela lui apporte un nouveau regard sur sa planète, sa vie, son compagnon de voyage Abel... Et je peux vous dire qu'en plus, Claudia Gray ne tomberai pour rien au monde dans le niais avec son final haletant et prometteur pour la suite.
"Noemi se rappelle que le corps n'est qu'une coquille et que seul compte l'esprit. Mais elle ne peut s'empêcher de penser que c'est la plus belle coquille qu'elle a jamais vue."
Le défi des étoiles, premier tome de Genesis, m'a agréablement surprise par son univers développé et ses personnages attachants. Claudia Gray a su en fait un livre de science-fiction Young Adult prenant du début à la fin, avec une profondeur présente dans chacun des rebondissements présents.
Lien : http://laura-passage.com/gen..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
LeslivresdeRose
  11 mars 2018
« Genesis », comme la couverture le laisse deviner, nous entraîne dans un univers de Science-Fiction. Dès les premières lignes, le ton est donné. le récit démarre, en effet, sur les chapeaux de roues avec, d'entrée, un combat dans l'espace. La majorité de l'histoire se déroule ensuite à bord d'un vaisseau voyageant de planète en planète, à travers la galaxie.
Noémi Vidal, notre héroïne, est originaire de Genesis, une planète à l'origine colonisée par les terriens. Cependant, petit à petit, les genesiens se sont détachés de leur planète-mère pour former leur propre « civilisation ». Ils rejettent en masse les technologies modernes (encensées par les habitants de la Terre) afin de préserver leur planète et de vivre en harmonie avec la nature. Depuis l'espace, Genesis ressemble d'ailleurs beaucoup à ce qu'était notre belle planète-bleue avant que celle-ci ne soit polluée par les hommes et qu'elle ne prenne une teinte grisâtre et malade. Les terriens ne voient pas d'un très bon oeil cette indépendance et, à l'étroit sur leur planète en passe d'expirer, souhaiteraient récupérer Genesis et ses richesses naturelles pour s'y établir. Une guerre a donc éclatée entre ces deux grandes entités. Malgré leur pauvreté technologique, les genesiens résistent pour le moment…
Noémi Vidal s'est justement engagée comme soldat dans l'armée de Genesis afin de combattre les terriens. Cependant, lors des batailles, au lieu d'êtres humains, ce sont généralement des robots qu'elle doit affronter. Sur terre, les hommes ont, en effet, créé des androïdes très sophistiqués, programmés pour des tâches bien spécifiques. Il y a en tout 26 modèles (autant que les lettres de l'alphabet). Par exemple, les Queen et les Charlie sont des combattants hors pair tandis que les Tare font d'excellents médecins. Pour chaque modèle, il existe un méca féminin et un méca masculin. Chacun d'eux est spécialiste dans son domaine et surpasse n'importe quel humain dans celui-ci. S'ils ressemblent traits pour traits aux hommes, ils n'ont pas d'âme et se contentent de faire ce pour quoi ils ont été créés. Ils obéissent aux ordres, sans plus.
Au cours d'un combat qui l'oppose aux forces terriennes, Noémi trouve refuge dans un vaisseau qu'elle croit abandonner et fait la rencontre d'un méca un peu particulier, Abel. Suite aux révélations qu'il lui fait, Noémi décide d'essayer de changer le destin de Genesis en partant dans une quête un peu folle à travers la boucle. Débute ainsi une sorte de voyage intergalactique passionnant.
Ils vont ainsi « visiter » les différentes colonies de la Terre. En effet, Genesis n'est pas la seule planète que les humains ont conquis. Il en existe d'autres assez différentes les unes des autres. L'une d'entre elles, par exemple, petite mais presque entièrement submergée d'eau violette, accueille les riches terriens en quête de douceur et de bien-être ; une autre, à l'inverse désertique, renferme en son sein, au coeur de villes souterraines, les plus éminents scientifiques humains. L'univers ainsi créé par l'auteure, peuplé de mécas, de vaisseaux et de planètes aux couleurs et aux fonctions très variées est très bien construit. J'ai adoré me balader dans l'espace aux côtés de nos héros et découvrir, comme eux, ce monde vaste et plein de surprises.
Leur mission qui semblait, en théorie, assez simple, se révèle, en réalité, plus compliquée que prévu. Les rebondissements et les révélations ne manquent pas dans ce récit, riche en actions. L'intrigue est très prenante et m'a, personnellement, tenue en haleine d'un bout à l'autre de l'histoire !
Comme vous pouvez vous en douter, une petite romance vient se mêler à l'intrigue principale. Cependant, je trouve qu'elle est bien menée et pas trop rapide. Les personnages prennent le temps de s'apprivoiser, de se connaitre et de s'apprécier. de plus, ils ont, au départ, des obstacles de taille à franchir, l'une étant humaine (et génésienne) et l'autre méca (et terrien) ; leur relation semble compromise avant même d'avoir commencé. Ils ne prennent, pour cause, pas directement conscience de leurs sentiments. Ce que j'ai surtout aimé, c'est que, pour moi, cette romance n'envahit pas tout le récit. Elle est toujours là en toile de fond mais le point d'accroche principal est avant tout la mission !
Noémi et Abel sont deux personnages forts et attachants. Ayant été élevés sur des planètes en guerre et aux idéaux opposés, l'apprentissage et l'éducation qu'ils ont reçu sont très contrastés. Ils ont, de ce fait, chacun leurs propres convictions, profondément ancrées en eux. Au contact l'un de l'autre, ils vont les confronter, les remettre en question ou, tout au moins, les voir sous un nouveau jour. Leurs petites joutes verbales sont très plaisantes à suivre et leurs réparties piquantes et parfaitement dosées. Ils savent ce qu'ils veulent et font tout ce qui est en leur pouvoir pour parvenir à leur fin, malgré les difficultés rencontrées.
Durant leur périple, ils rencontrent de nombreux autres protagonistes qui, selon les cas, les aident, ou leur mettent des bâtons dans les roues. Ils passent avec chacun d'eux plus ou moins de temps : certains les accompagnent un bout de chemin, d'autres ne font que passer brièvement. Parmi ceux-ci, j'ai particulièrement apprécié Virginia. Elle est vive, curieuse et fonceuse, malgré son peu d'expérience du monde et des combats.
En bref, un récit plein d'actions qui prend place dans un univers de science-fiction très riche et bien construit. Si vous aimez les escapades intergalactiques, les vaisseaux et les combats dans l'espace, le tout agrémenté d'une romance touchante, ce livre devrait vous plaire

Lien : https://leslivresderose.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Lysette
  18 juin 2018
Une belle découverte...
Je suis une grande Fan des histoires de IA, d'androïdes et autres machines, surtout lorsqu'elles sont plus humaines que nous-mêmes...
Alors forcement, autant dire que Génésis m'a ravie de ce côté là. L'intrigue prends forme lentement, presque timidement. La romance passe au second plan et la survie prends le pas sur la peur... La guerre est bien présente, aussi silencieuse que violente par moment. le monde crée par Claudia Gray, prends vie sous les paupières du lecteur et autant prévenir que c'est un monde riche.
Nos deux protagonistes sont à la fois attachants et humains... Ils doivent apprendre à faire ensemble, ce qu'aucun d'eux n'aurais voulu faire seul. Ensemble ils vont grandir, découvrir, jusqu'à s'affirmer, pour leur bien, comme pour le bien d'un monde et d'un peuple.
Leur histoire m'a émue par moment, frustrée par d'autre, je pense notamment à cette fin de tome qui m'a donné autant d'espoir qu'elle m'a fait mal. Je ne voulais pas terminer ainsi et fort heureusement pour moi, le prochain tome est déjà disponible !
Pourtant, malgré cette intrigue passionnante, la découverte de ce monde immense et ma totale addiction à cet univers riche, il m'a fallu par moment me faire violence pour poursuivre ma lecture. Car en effet, l'écriture de l'auteure est si riche, qu'elle devient parfois lourde...
Pourtant ce simple bémol ne fait pas le poids face à l'amour que j'ai porté à Noémi et Abel...
Un premier tome réussi, que je conseil.
Bonne lecture à tous.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Gabyelle
  27 juin 2017
Allez ! Un petit voyage dans les étoiles ça vous tente !
Alors ceux qui me suivent sur les réseaux sociaux savent que ce roman m'a retournée comme une crêpe. Je m'explique : lorsque j'ai parlé pour la première fois de cette lecture c'était au bout d'une centaine de pages et il en ressortait que je regrettais de l'avoir commencé, n'y trouvant pas mon compte. Mais j'ai bien fait de persévérer car après l'avoir terminé c'était un quasi coup de coeur, n'eusse été le début un peu brouillon.
Génésis est la première planète colonisée par la Terre. Les humains ont usé et gaspillé les ressources dont ils disposaient et se sont établis dans ce monde semblable au leur. D'autres planètes ont été envahies par la suite mais les terriens n'ont pas tirés d'enseignements de ce qui leur est arrivé et ne préservent rien de ce qui est essentiel à la vie.
Et depuis de nombreuses années Génésis se bat contre eux, pour préserver son environnement sain sur lequel voudrait mettre la main le gouvernement terrien.
C'est au cours d'un combat contre les robots venus de terre que Noémi, soldat de Génésis, se réfugie dans un vaisseau abandonné. Ce qu'elle ignore c'est qu'à intérieur de ce vaisseau se trouve le robot le plus perfectionné jamais conçu par les terriens : Abel ! Abel qui est à l'état végétatif depuis une trentaine d'années. Il devrait être l'ennemi de Noémi mais, de par sa programmation, se trouve désormais sous ses ordres.
Il va devoir dès lors devoir combattre les siens pour aider sa supérieure à sauver Génésis.
Commence alors un long voyage interplanétaire au cours duquel les valeurs qu'ils défendaient réciproquement vont être mises à mal.
Je vous l'ai déjà mentionné mais le seul point négatif de cet ouvrage est la mise en place de cette histoire beaucoup trop lente et indigeste. Mais une fois les bases posées c'est un véritable régal de découvrir cet univers intergalactique extrêmement bien travaillé et développé.
Les avancées technologiques m'ont vraiment parues plausibles et permettent à ce roman de science-fiction de tenir la route. Mais ce qui fait sa grande force sont les personnages d'Abel et Noémi et leur relation. Je ne vais pas entrer dans les détails pour ne pas tout vous dévoiler mais, petit à petit, eux que tout oppose, vont s'apprivoiser et se découvrir.
Même si le récit est parsemé de termes scientifiques qui sont là pour permettre une meilleure appréhension de l'univers mis en place, l'écriture de Claudia Gray est toujours aussi fluide et devient même addictive au fil des pages.
Un roman qui pose la question de la différence, de l'utilisation des ressources de notre planète (je vais peut-être envoyer mon exemplaire à Donald) et dont je découvrirai le deuxième tome avec un grand plaisir.
Malgré une mise en place décousue, Génésis est une pépite qui a fait palpiter mon petit coeur ! Un univers riche, des personnages qui ne peuvent vous laisser de marbre, n'hésitez pas à embarquer pour un voyage qui vous en mettra plein les mirettes !
Lien : http://les-lectures-de-gabye..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
SaiwhisperSaiwhisper   07 août 2017
- Merci, souffle-t-elle.
Il la dévisage d'un air surpris et sourit.
- Il n'est pas nécessaire de remercier les mécas.
- Je ne te remercie pas parce que c'est nécessaire. Je te remercie parce que tu l'as mérité.
Le silence entre eux se prolonge un peu trop longtemps. Noémi ne veut pas éprouver de la reconnaissance envers Abel ; elle ne veut pas l'admirer. Elle se laisse... perturber, distraire. Ils doivent se concentrer sur leur mission.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
LaurapassageLaurapassage   07 juin 2017
Comme tous les mécas, Abel a été conçu pour endurer la colère humaine sous ses formes aussi bien physique qu'émotionnelle. Pourtant, il se sent troublé. Tendu. Inquiet, même.
Commenter  J’apprécie          50
SaiwhisperSaiwhisper   08 août 2017
Parfois, commence Akide de sa voix grave, on se sent tout drôle quand on visite de nouveaux endroits, et encore plus drôle quand on rentre chez soi. On ne s'attend pas à ce que les choses familières soient devenues étranges, et c'est pourtant le cas.
Commenter  J’apprécie          20
LaurapassageLaurapassage   07 juin 2017
C'est une faille de sa programmation. Cela signifie qu'il a été honnête avec elle concernant ses limites. Il va vraiment l'accompagner jusqu'au bout ; avec ou sans elle, il mettra son plan à exécution. Noemi peut lui faire confiance.
Commenter  J’apprécie          20
cats26cats26   10 août 2017
Mais je sais que la religion sert un dessein qui va au-delà de la mythologie. Elle enseigne aux gens à regarder en eux, à se questionner profondément. Si on cherche la connaissance intérieure, on finit toujours par la trouver.
Commenter  J’apprécie          20
Video de Claudia Gray (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Claudia Gray
Claudia Gramy parle (en anglais) de son livre Evernight
autres livres classés : robotiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Evernight tome 5; La vangeance de Balthazar

Quel est le nom du vampire qui a attaqué Skye au début du livre?

Redgrave
Charity
Lorenzo
Constance

10 questions
1 lecteurs ont répondu
Thème : Evernight, tome 5 : Balthazar de Claudia GrayCréer un quiz sur ce livre
.. ..