AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
>

Critique de Clem_YCR


Clem_YCR
  08 août 2016
Ceci est la 2e série d'Emma Green que je lis. Tout comme toi + moi, j'ai adoré jeux interdits, même si, au final, on retrouve beaucoup de similitudes entre les deux histoires (notamment toi+moi : seuls contre tous) : un amour « interdit » par les préjugés populaires, le rebelle orphelin (ou presque) et la fille à papa, le chantage, la meilleure amie bien en chair et la fin pas très heureuse… Pourtant, Jeux interdits et aussi très différent. Emma Green sait se renouveler et nous surprendre au moment où l'on commence à penser « mais vous les faites exprès ou quoi de trouver toutes les excuses possibles pour ne pas être heureux, de vous torturer à ce point alors que cela semble si simple ? » ; si bien, qu'au fond, on comprend pourquoi les personnages prennent telle ou telle décision.

Je crois que Jeux interdit est ce qu'on appelle une romance érotique, mais c'est aussi avant tout une histoire de sentiments tellement forts qu'ils poussent à braver les « interdits », de famille recomposée, d'amitié, de trahison, de réaction de masse et d'amour fraternel. le roman est bien construit et le récit et les dialogues sont fluides. Les scènes de sexe ne sont pas trop nombreuses et sont très joliment décrites. Encore une fois, je trouve que les auteures ont su créer des personnages attachants ; forts et fragiles à la fois, sensibles, attentifs l'un à l'autre et aux personnes qu'ils aiment, sublimés par leur amour. Malgré la fin que l'on pourrait qualifier de tragique (ce dont on pouvait se douter puisqu'il y a un tome 2 !), qui ne rêverait pas de connaitre le même sentiment que celui qui unit Tristan et Liv !

Même si j'ai parfois trouvé que Liv en faisait « des caisses » pour un amour incestueux qui n'en ai pas un (pas de lien de sang entre les deux protagonistes qui ne se connaissent que depuis leurs 15 ans) et que les réactions des habitants de Key West étaient un peu disproportionnées à son encontre ; j'ai vécu la boule au ventre la dernière partie du livre, durant laquelle Liv est traitée en paria et surtout durant laquelle survient l'élément tragique déclencheur de leur séparation.

Les personnages secondaires ont aussi leur charme, notamment le père de Liv, qui a élevé seul sa fille et sa grand-mère loufoque et sans complexe, qui est un grand soutien.

Jeux interdits est donc une très belle découverte (je n'ai en tout cas pas été déçue dans mes attentes, au contraire) et une histoire addictive puisque j'ai directement enchainé sur la suite, et que les chapitres, qui sont assez courts, s'enchainent tous seuls (aller, un dernier chapitre…).
Commenter  J’apprécie          30



Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Ont apprécié cette critique (2)voir plus