AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9791025746844
Editions addictives (17/06/2019)
4.4/5   580 notes
Résumé :
Léonore est belle comme le jour, mais elle vit dans l’ombre pour cacher son plus gros complexe et son plus douloureux secret. Pourtant, quand une agence de mannequins extra-ordinaires s’intéresse à elle, elle y voit une chance de se reconstruire. Mais ses espoirs se brisent lorsqu’elle découvre l’identité de son nouveau boss : Wolf Larsson, le garçon qu’elle aimait et qui a bien failli la détruire.
Il fut son premier amour, son bourreau, son pire cauchemar…>Voir plus
Que lire après PS : Oublie-moi !Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (100) Voir plus Ajouter une critique
4,4

sur 580 notes
5
67 avis
4
23 avis
3
6 avis
2
0 avis
1
1 avis
Lecture commune avec ma binôme.
Encore une fois le duo Emma Green fonctionne à merveille. Elle nous propose une nouvelle romance en apparence simple mais avec un tandem de choc comme elle sait très bien le faire.
Que dire du nouveau couple mis à l'honneur : Léonor et Wolfgang. Ils ont un passé en commun plutôt complexe et compliqué. Léonor voue une haine féroce à Wolf et on la comprend. Wolf a des choses à se faire pardonner et il s'y prend comme un manche.
Comme dans toutes les romances, on sait ce qu'il va se passer et on se doute facilement du happy end. Pas de suspense trop fort ou de surprises. On devine très vite les intrigues à venir. Mais franchement je passe outre avec Emma Green car elle sait tenir son lectorat. Avec Emma Green c'est rondement mené et addictif. Pas besoin de faire compliqué quand on sait gérer la simplicité à la perfection.
J'ai un gros coup de coeur. Pas pour la romance ou le tandem. Mais pour l'agence de mannequin qui défie toutes les normes de beauté conventionnelle. Un très beau message d'espoir que véhicule le duo d'autrice. Un très beau message pour les personnes en manque de confiance en soi.
C'est simple j'ai adoré le dernier bébé d'Emma Green. Je le redis c'est une valeur sure. Elle sait se renouveler, elle sait proposer des personnages emblématiques. Elle apporte du baume au coeur à ses lectrices. Elle fait rêver tout simplement. J'avoue que souvent mon ressenti final se joue avec le mâle alpha qu'elle propose. J'ai bien kiffé le grand méchant loup! L'héroïne m'a bien plu même si j'ai tiqué sur une ressemblance avec une autre Léonor d'une autre saga.
Commenter  J’apprécie          241
Léo est une belle jeune femme au caractère bien trempé qui jongle entre ses études et les castings dans l'espoir de se faire un peu d'argent pour subvenir à ses besoins et payer ses études en criminologie. Si elle est belle comme le jour avec son physique atypique à la limite du féminin-masculin, elle n'est pas sûre d'elle comme elle l'était adolescente.
Elie, son copain photographe de métier, la pousse à se mettre en avant et à dépasser ses angoisses et ses complexes pour qu'elle puisse s'épanouir enfin. Mais mettre en avant son plus gros complexe est aussi raviver cette flamme qui la brûle sans cesse la ramenant au passé qu'elle ne pourra jamais oublier.
Ce passé qui hante ses jours comme ses nuits et qui la fait souffrir corps et âme… Ce corps qu'elle aime tant sentir pulser et en vie et en même temps, qu'elle déteste plus que tout lorsqu'il se dévoile. Mais Léo et une battante et tout ce qui ne tue pas comme on dit, rend plus fort. Ou encore glisse comme elle le dit si bien. Alors hop hop hop ! Après chaque déception comme après chaque échec, Léo attend que la terre se remette à tourner, l'entraînant avec elle, lui rappelant que rien d'autre ne compte que d'être en vie. Et la vie est belle quand on prend le temps de la vivre et d'en savourer chaque seconde.
Après s'être faite éconduite d'un énième casting, Léo se rend à son prochain rendez-vous. Une agence, pas comme les autres, qui pourrait être faite pour elle. Même si elle ne comprend toujours pas pourquoi quelqu'un l'embaucherait elle, alors qu'il y a tant de belles filles aux corps magnifiques et parfaits qui cherchent à percer dans le milieu. Mais… Chez Strange et Strong, on ne cherche justement pas la perfection, bien au contraire. Ils recrutent leurs modèles sur un seul critère : Ils doivent sortir des diktats de la beauté classique. Et Léo pourrait bien justement y avoir sa chance.
Mais lorsqu'elle va se retrouver devant l'un des Boss… le sol va s'effondrer sous ses pieds. Elle vient de se jeter tout droit dans la gueule du loup. Et quel loup !
Wolf Larson… Toujours les mêmes yeux diaboliquement beaux … Féroces …, Inoubliables… Terrifiants… Magnifiques. Mais aussi le dernier regard qu'elle a croisé il y a huit ans avant que tout bascule…. Avant sa chute dans les abysses de l'enfer… Lui, celui qui a fait d'elle le monstre qu'elle est aujourd'hui…
Je pourrais dire qu'une fois de plus les plumes d'Emma Green ont su m'emporter et me faire rêver comme elles ont l'habitude de le faire mais non. C'est tellement plus que ça ! J'ai retrouvé, je dirais même cette force, et ce petit plus qu'on trouvait dans leurs premiers romans. Ces romans qui m'ont rendue complètement accro à tous leurs écrits qui ont suivi. Et dans lesquels, on pouvait toujours retrouver cette profondeur chez les protagonistes qui faisaient de leurs failles, leurs forces. Et qui par la même occasion, nous plongeaient dans des tourbillons d'émotions.
Avec PS : Oublie-moi, on monte d'un cran, et pas qu'un tout petit. Que ce soit avec les personnages principaux ou secondaires, tous sans aucune exception, sont travaillés à la perfection. Que ce soit en ce qui concerne leurs caractères, dans leurs différences ou le cheminement psychologique, ils sont vrais, réels, intenses.
Dès les premières lignes, nous sommes plongés dans l'univers et l'atmosphère dans lequel va évoluer le récit avec ce petit pincement qui nous dit que nos coeurs vont bien déguster. Les thèmes abordés nous en donnent d'ailleurs le ton… Ce récit est une belle leçon de vie.
Léo a mis des années pour se reconstruire corps et âmes. Et même si les séquelles du passé sont marquées comme au fer rouge, elle puise toute la force qu'elle peut dans ses mauvais moments pour se donner la force d'aller vers le haut. Elle teste chaque jour en douceur sa stabilité sans brûler les étapes, s'autorisant à hésiter ou à faire des erreurs qui la mettront souvent en colère. Mais elle s'en donne le droit, car ses colères font aussi sa force, celle qui lui permet de ne pas rechuter et de continuer de remonter cette pente vers la vie. Alors comment gérer lors qu'après tant d'années à se reconstruire, elle se retrouve face à face avec celui qui à fait de sa vie un enfer, ? Celui qui a fait d'elle ce qu'elle déteste à ce jour ! Mais qui malheureusement réanime aussi son coeur et les sentiments qu'elle ne pensait ne plus jamais éprouver…
Wolf Larson est un peut-être un loup féroce et arrogant qui ne laisse personne s'approcher de plus près, mais derrière le masque, il cache sa douleur, ses secrets et sa culpabilité. Il faut que la lionne pardonne au loup mais comment le pourrait-elle s'il ne lui demande pas ? Comment pardonner ce qui n'est pas pardonnable ?
Le combat peut commencer et aussi féroces peuvent-ils être, le feu qui crépite entre eux ne demande qu'à s'embraser mais… la peur de s'y brûler est beaucoup trop grande.
Un récit qui nous emporte d'un bout à l'autre sans prendre le temps de relâcher la pression. Même si de temps en temps les Emma Green nous offrent des moments de tendresse et d'humour, on ne peut en aucun cas appuyer sur bouton pause… Ps : Oublie-moi ? Sûrement pas ! Impossible de poser le roman avant de l'avoir terminé.
Il faut dire qu'en plus des thèmes abordés qui nous embarquent dans une tornade d'émotions, l'intrigue suit son court et nous pousse à aller toujours plus loin pour savoir le fin mot de l'histoire.
Drame, culpabilité, secret de famille, reconstruction, pardon et acceptation de soi, tolérance sont les maîtres mots de ce roman. J'ai plus qu'aimé les chemins pris pour que Léo s'accepte au quotidien. En soulignant la diversité du monde pour en finir avec les standards de beauté et les diktats de la société. Qu'on soit une personne au physique « ordinaire » voire « difficile » Qui sommes-nous derrière les apparences ? Quel est l'importance du regard des autres et de celui qu'on se porte à soi-même ?
Une belle histoire d'amour qui se construit après avoir été tuée dans l'oeuf. Et qu'elle soit partie en fumée avoir d'avoir pu commencer. Une histoire forte qui apporte un beau message de tolérance et d'acceptation. Ce roman est un énorme coup de coeur et je ne peux que vous conseiller de lire à votre tour.
Un grand merci à notre partenaire Editions Additives pour m'avoir permis de découvrir cette belle pépite livresque en service presse
Commenter  J’apprécie          10
Dans ce roman les auteures misent sur deux sujets très importants : l'acceptation de soi malgré nos différences et le pardon. En effet ici les actes passés ont laissé des traces indélébiles et surtout la rancoeur est une émotion néfaste rendant notre jugement biaisé.

Léonore est une jeune femme de 22 ans qui étudie la criminologie, c'est une femme au fort caractère mais qui a du mal à joindre les deux bouts. de plus, depuis ce tragique accident, elle vit en cachant une partie d'elle. Cette partie qui elle le sait met tout le monde mal à l'aise ou provoque soit de la pitié soit du dégout et ça elle ne peut supporter le voir dans le regard des autres. Depuis huit ans elle se bat tous les jours pour garder la tête haute et même si sa famille à volé en éclat après ça elle peut compter sur son grand-père qui est toujours là pour l'aider dans les mauvaises passes. Alors même si elle n'avait pas de sentiments amoureux envers son petit-ami, le fait d'être mise à la porte du jour au lendemain lui procure une haine au plus haut point. Et ça elle le sait c'est dû à cet homme, son ennemi, celui responsable de son calvaire depuis ces années passées, cet homme aux yeux de loup et qui ne veut qu'une chose la voir intégrer son agence de mannequin hors normes.

Wolf est un homme qui dirige avec son associé une agence de mannequin dont le nom donne une autre vison du domine de la mode. Strange & Strong n'emploie que des personnes ayant une ou des particularités, des personnes qui ne rentre pas dans les dictats de la société mais qui ont autant leur place sur un podium ou en couverture d'un magazine que les plus grandes stars.
Cet homme qui défend ses poulains contre les insultes, les ignorants et les haters de cette société étriquée, est un homme froid et solitaire, il parait odieux de prime abord mais quand on gratte un peu la surface, on découvre un homme aimant, un homme qui culpabilise des erreurs du passé et qui depuis des années compte bien se faire pardonner ces dites erreurs. Wolf fait parti de ces gens qui même entouré en société se sens seul. Néanmoins sil pourra toujours compter sur Matthias et Willa pour lui faire garder les pieds sur terre et ne pas s'enfermer dans ses questionnements qui lui pourrissent l'esprit depuis que les flammes ont ravagées sa vie.

On est dans un enemies-to-lovers et vous savez que je raffole de cette trope qui nous promet toujours de belles étincelles entre les deux protagonistes principaux.
Alors oui on va détester Wolf au départ, on aura envi de lui tordre le cou mais on comprend bien vite que ce qu'il fait n'est autre qu'une manière de se protéger et de protéger celle qui a capturé son coeur depuis tant d'années. Tout ce qu'il veut c'est que de donner à sa lionne l'envie et le pouvoir de se révéler enfin, de devenir une femme forte et qu'elle prenne sa revanche envers ce monde qui ose cataloguer les imperfections des uns et des autres. Cet homme est un vrai, un homme sensible, un homme capable de tout et surtout de sacrifice pour ceux qu'il aime. Et loin de ce qu'on pourrait penser, l'argent n'achète pas le bonheur, dans chaque famille les failles sont palpables et les secrets de coutumes.

Les personnes secondaires ont aussi leurs places essentielles dans ce roman car oui Willa est une femme autant détestable que son frère mais on comprend que son attitude cache aussi de grande blessure et même si elle s'aime en taille plus size, ce n'est pas le cas de tous le monde. Elle fera en sorte de se battre avec la hargne qui la caractérise et son caractère volcanique. Alors oui elle va prendre en grippe la belle Léonore mais ce ne sera pas sans raison.
Matthias est le personnage calme, celui qui temporise à chaque instant, il est celui qui pourra ouvrir le dialogue avec les autres quand son associé restera mutique.

Le roman est très bien mené, on se régale des échanges piquants entre Léonore et Wolf, ils vont nous tenir en haleine du début à la fin.
On va apprendre à aimer les personnages pour leurs forces mais surtout pour leurs failles. Ils sont authentiques et c'est ce que j'aime de plus en plus dans la romance car on parle de sujets qui nous parlent, des personnages qu'on pourrait rencontrer dans la vie quotidienne, ils pourraient être nos voisins des membres de notre famille.
Les autrices écrivent dans leurs romans ce qui se passe dans la vie, elles évoquent des sujets qui font souffrir le monde en silence, elles démontrent au travers de cette histoire que la différence est belle, qu'elle a sa place et qu'on est tous égaux. La vie peut nous malmener, elle peut sous marquer et nous faire traverser un enfer mais au bout de ce chemin elle nous offre la rédemption, elle nous apprend à nous relever et à affronter les préjugés sans se cacher et sans cacher au monde qui nous sommes vraiment.

Les émotions nous prendront en otage, on va aimer les altercations qui feront monter la pression, qui échauffera nos sens. On se demandera à quel moment l'étincelle prendra feu, quand les mots seront remplacés par des soupirs et surtout quand les mensonges et les doutes voleront en éclats.
Entre le feu et la glace, la lumière et les ténèbres, nos deux protagonistes devront s'armer de patience pour combattre leurs démons et vivre enfin ce qu'ils attendent depuis toujours.
Alors oui les rebondissements seront au rendez-vous et le plot twist incroyable car comment s'imaginer qu'on puisse faire cela sans impunité.
Encore une belle oeuvre des auteures et une belle leçon de vie.

Lien : https://leslecturesdemariaet..
Commenter  J’apprécie          20
J'ai abordé et lu ce roman de Emma Green d'une toute autre façon que leurs autres publications. J'ai de suite été interpellée par la spécificité des personnages, ils sont loin d'être banales et la façon dont on va apprendre à les connaitre, de façon un peu brusque, poussés par l'obligation de céder est assez intéressante.

Wolf, c'est un homme de pouvoir, il n'a que vingt-cinq ans mais il mène bien sa barque, il a monté une agence de mannequins un peu hors normes, proposant des modèles qui ont tous une caractéristique physique qui font d'eux des parias des podium de la mode. du type insaisissable, conquérant, il a cette aura très mystérieuse et qui peut aussi vous glacer en un rien de temps. Il semble presque dangereux tellement il parait inaccessible et tellement il met des barrières autour de lui, de façon à ce que personne ne s'approche de trop. Léonore, elle, c'est une belle jeune femme, elle fait des études en criminologie mais elle doit aussi vivre et pour cela elle enchaine quelques jobs. Elle tente de percer dans le mannequinat mais dès qu'elle ôte ses vêtements, elle ne fait qu'enchainer les refus, son corps étant marqué à vie par un épisode qui l'a complètement anéantie. Elle vit auprès de son petit ami, mais on sent bien qu'elle ne se donne pas à fond dans cette relation, qu'elle continue de chercher sa place.

Le début du roman, c'est un peu comme si nous flottions un peu autour de ces deux personnages assez énigmatiques, silencieux et très secrets. Tous deux ne semblent pas tout nous dire mais il y a en eux, un tel condensé d'émotions multiples : colère, résignation, abandon, solitude et bien d'autres encore que l'on met un peu de temps à les cerner. Au début, on tâtonne un peu, pêchant la moindre petite information sur eux, sur ceux qu'ils sont. Presque à se dire : bon-méchant ? Non je pousse un peu mais c'est très étrange ce flou autour d'eux au départ, on a très envie de savoir qui ils sont. D'autant plus quand on les met en contact l'un de l'autre, où là, on voit une Léonore montait aux créneaux de suite, et lui rester toujours distant et froid, bien que l'on sache qu'elle se retrouve sur son chemin car il en a décidé ainsi.

Wolf et Eléonore se connaissaient déjà il y a une dizaine d'années, alors que tous deux étaient adolescents. Eléonore avait 14 ans, lui 17 ans, et elle était très amoureuse de lui, mais il s'est alors passé quelque chose et jamais ils ne se sont revus, mais jamais ils n'ont pu oublier l'autre. Qu'en est-il de leur histoire passée, qui semble les avoir si profondément marqués ? C'est une intrigue qui tiendra tout au long du roman, bien que l'on est plus ou moins des réponses sur le fait que le physique de la jeune femme en est souffert et qu'elle lui en veut de l'avoir abandonnée, l'accident ne nous sera dévoilé qu'au fil des pages.

Ils se revoient donc tant d'années après, alors que Wolf propose à Eléonore d'entrer dans son agence de mannequins. Mais elle refuse, il n'est pas question qu'elle travaille pour le loup, il lui a fait déjà assez de mal comme cela, elle ne souhaite pas souffrir de nouveau. Mais elle finit par accepter, car elle n'a pas le choix, sa vie ayant pris encore une fois un tournant qu'elle n'attendait pas, bien qu'elle n'en soit pas plus que cela surprise. La cohabitation va être très tendue, car ils sont tous deux fortement attirés l'un par l'autre mais qu'il n'est pas question de céder pour des raisons multiples. Nous découvrons à travers leurs deux personnages, l'histoire de cette agence de mannequins, qui n'a que des modèles spécifiques et particuliers, c'est un concept assez intéressant. Cela véhicule aussi un message très fort de tolérance, et c'est un pied de nez au monde assez superficiel de la mode, où l'archétype féminin est assez biaisée par rapport à la réalité des vies des femmes de tous les jours. C'est un point que j'ai bien apprécié découvrir, de voir qu'une femme (ou un homme) peut parfaitement plaire avec des bourrelets, tout comme avec d'autres "travers" physiques, véhiculé comme tel par le diktat de la mode.

Autour des deux personnages principaux gravitent un certain nombre de personnages, beaucoup font partis de l'agence et ont un message à faire passer, autour de Wolf, on fait la connaissance de plusieurs personnalités. Son associé par exemple, est assez exceptionnel, j'ai trouvé son personnage très intéressant. Une mention spéciale pour le grand-père de Léo, je l'ai adoré et elle a bien raison, il est le plus parfait du monde ! J'aime beaucoup ces personnages secondaires, qui jouent un rôle important auprès des principaux et qui, comme ici, nous touchent plus que d'autres. D'autres viendront aussi se greffer, nous permettront à travers leur histoire de découvrir celle de Wolf notamment qui va vivre des moments particulièrement difficiles et intenses en émotions, avec des révélations sur ce qu'il est.

Une romance qui nous propose donc deux personnages qui vivent chacun leur cauchemar de leur côté, alors que tous deux ont vu leur vie changer avec le même événement. J'ai beaucoup aimé les découvrir, mais aussi les apprivoiser, l'ensemble se fait progressivement au fil des pages. Ils sont sensibles, tout en ayant une forte personnalité, ce qui nous les rend que plus intéressants encore. La thématique du canon de beauté et tout ce que cela engendre ici, est très bien abordée et j'ai beaucoup aimé cette idée. Emma Green nous propose des personnages un peu à part, tout comme leur histoire et cela fonctionne très bien.
Lien : http://www.livresavie.com/ps..
Commenter  J’apprécie          20
Hello #booksta

Post #lectureterminée #6

J'ai lu “PS : Oublie-moi”, d'Emma Green chez addictives, merci beaucoup pour l'envoi dans le cadre d'un #servicepresse.

Ce que j'ai pensé de cette lecture…

J'ai dévoré ce livre en moins de 24h, Emma Green sont clairement une valeur sûre pour moi, dans cette romance elles combinent les tropes enemies to lovers et seconde chance, il va falloir accepter et pardonner. Et un des points forts de cette romance c'est l'agence de mannequin dont les critères de beauté sont différents et j'ai vraiment adoré que tout le monde puisse avoir sa chance. C'est un beau message qui est véhiculé.

Léonor et Wolf, ont un passé, des secrets qu'il gardent et qui les empêchent d'avancer, il est son premier amour, mais aussi celui qui a brisé sa vie, dès le début la tension entre eux est palpable, entre la haine et l'amour il n'y a qu'un pas. Elle est déterminée, il est odieux, froid et sans coeur ou presque. J'aime beaucoup ce genre de clivage, deux personnages brisés par un drame mais reliés par un fil, un sentiments plus fort qu'eux et de nombreuses choses à dépasser.

Wolf est l'archétype du mec qu'on déteste au premier abord, il est persuadé qu'il peut avoir tout ce qu'il veut, mais Léo ne lui facilitera pas la tâche! Mais au fil des pages on va apprendre à le connaître, décortiquer son histoire et beaucoup de choses s'expliquent, certaines choses que j'ai rapidement vu venir mais cela n'a en rien gâché ma lecture.

Léonor sait ce qu'elle veut, elle galère pour pouvoir poursuivre ses études, et doit vivre avec son passé et apprendre à s'accepter, j'ai adoré son évolution au fil de l'histoire. C' est son pire cauchemar, mais elle l'a dans la peau.

La romance m'a beaucoup plus, bien évidemment on se doute de la fin mais le chemin pour y arriver est rempli de tensions, c'est électrique entre eux, les joutes verbales ne manquent pas, ils nous font clairement monter en pression!! Ils vont devoir combattre leurs démons pour y arriver et vu leur tempérament de feu c'est pas gagné!

Ce roman est fort, bouleversant et captivant, il va falloir faire preuve de résilience, la psychologie est bien travaillée, même chez les personnages secondaires comme la soeur de Wolf, Willa qu'il me tarde de découvrir dans le prochain opus.

Une plume fluide, addictive ou tout est bien dosé, avec de jolies messages.

Alors ce roman vous tente? Avez-vous déjà lu des livres d'Emma Green?
Commenter  J’apprécie          50

Citations et extraits (56) Voir plus Ajouter une citation
En réalité, chaque être se livre avant même de parler, juste en se montrant tel qu'il est. Un physique, ce sont des traits, des lignes qui racontent une histoire, le dessin d'une vie. Ils expriment une sensibilité, un destin subi ou accepté, portent les stigmates des épreuves rencontrées, des combats perdus, des luttes victorieuses. Cette beauté-là est crue, vraie, vivante. Extraordinaire.
Commenter  J’apprécie          30
J’ai littéralement fini ce livre en 48h.
Je n’arriverai pas à m’arrêter.
Je suis passée par toutes les émotions, joie, tristesse, réflexion…
Mes émotions ont été mis à l’épreuve.
Merci pour à ces auditrices des sensations qu’elles m’ont apporté.
Livre incroyable
(Ps: je veux une suite !)
Commenter  J’apprécie          31
Je danse avec moi-même avec mon corps imparfait, avec mon saule pleureur, avec les fantômes de mon passé, mes espoirs de demain,et avec n’importe qui souhaite se défouler avec moi. « Léonore »
Commenter  J’apprécie          50
-Cette cicatrice est une œuvre d'art vivante, murmure je tout bas. Elle semble en mouvement. Comme un volcan en éruption, qui laisse s'écouler sa lave pourpre en recouvrant ta peau. C'est à la fois violent et beau. Fort et émouvant comme toi. Tu es unique, Léo.
Commenter  J’apprécie          30
J’arrête de respirer pendant qu’il déverse ses mots sur moi, essoufflé, tout près de mes lèvres, si près que chaque son me percute. J’ai les jambes coupées, le cœur en arrêt, la peau en transe. Je ne suis debout que parce qu’il me retient. Mais dans le silence qui suit, Wolf s’éloigne de mon visage et recule d’un pas, tout en glissant ses mains derrière sa tête pour s’empêcher de les mettre sur moi. Au fond de ses yeux de loup, je lis un désir fou, une tempête qui fait rage et assombrit son bleu acier.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Emma Green (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Emma Green
Le duo Emma Green aurait été ravi de vous rencontrer à Livre Paris ! Pour votre plus grand plaisir, elles vous parlent de "Recherche Coloc" et d'un projet à venir
autres livres classés : roman d'amourVoir plus
Les plus populaires : Roman d'amour Voir plus



Lecteurs (1585) Voir plus



Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
5191 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..