AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782371264571
480 pages
Editions addictives (16/09/2021)
4.13/5   64 notes
Résumé :
Elle a tout. Il ne veut rien : sauf elle.
Quand Alma Lancaster rencontre Vadim Arcadi à la fac de cinéma de Los Angeles, tout les sépare. Alma, la jeune Franco-Anglaise, a tout juste 18 ans, des parents aisés, un petit ami parfait et une vie toute tracée. Vadim, lui, est américain, il a des origines russes, un passé trouble et ne possède ni famille ni attaches.
Elle est prisonnière de son milieu, lui est épris de liberté. Elle veut tout découvrir, lui ... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (13) Voir plus Ajouter une critique
4,13

sur 64 notes
5
4 avis
4
2 avis
3
3 avis
2
2 avis
1
0 avis

Gaoulette
  07 septembre 2022
Un couple que tout oppose et pourtant une évidence viscérale entre eux.
Alma, 18 ans fille de bonne famille.
Vadim, 20 ans sans famille et pauvre.
Une même passion : le cinéma.
Un aveu.
J'ai tenté la duologie à sa sortie. J'ai eu du mal à accrocher. Mais à la sortie de la réédition, j'ai retenté. Aucun regret, j'ai passé un bon moment malgré quelques bémols.
Deuxième aveu.
Je ne suis pas le bon public pour saga, trilogie ou ce genre de romance. Je suis plus one shot. J'ai un Young adult où les héros vont jouer au chat et la souris et plus si affinité.
J'ai beaucoup aimé l'alchimie palpable entre Vadim et Alma. Une relation turbulente qui donne le rythme et des palpitations.
J'ai fini par me prendre au jeu. J'avais besoin de me vider la tête. Pari réussi pour Emma Green.
Commenter  J’apprécie          130
Lectrice-Lambda
  23 octobre 2021
« Seuls contre tous » va nous plonger dans l'histoire d'Alma, une Franco-Anglaise qui part suivre un cursus scolaire en cinéma à l'université de Los Angeles.
Elle a dix-huit ans, une famille riche, un petit-ami capitaine de l'équipe de basketball, une meilleure amie qui la suivie aux Etats-Unis. Bref, une vie de rêve.
Mais son monde va totalement basculer lorsqu'elle se retrouve en binôme avec Vladim, « le » bad boy de son université.
Il est aussi sombre qu'elle est lumineuse, aussi mystérieux qu'elle est ouverte, aussi solitaire qu'elle est sociable. Tout les oppose, pourtant quelque chose chez l'autre va les faire vibrer.
Je n'ai lu que deux titres d'Emma GREEN : « It's raining love ! » que j'avais adoré et « If you tanna be my lover… » que j'avais beaucoup moins aimé.
« Seuls contre tous » est malheureusement celui que j'ai le moins apprécié.
J'ai eu énormément de mal à terminer ma lecture, je dois être honnête en disant que je me suis fait force.
Ce qui m'a vraiment gêné dans l'histoire, c'est le style d'écriture des autrices. Les phrases sont très courtes, presque hachées je dirai et j'ai eu beaucoup de mal à vraiment m'y faire.
Au début ça ne me dérangeait pas vraiment, mais le livre est très long et petit-à-petit, cette façon de raconter l'histoire ne m'a plus convaincue.
On retrouve ce même trait dans les répliques des personnages, ce qui rend les dialogues peu réalistes. Si parfois on peut répondre de manière courte et abrupte, quand c'est toujours le cas, ça devient ‘trop'. de même, concernant les dialogues, j'ai trouvé qu'ils étaient trop romancés pour être vraisemblables.
Je n'ai d'ailleurs pas été convaincue par les personnages.
Alma n'est pas vraiment attendrissante, elle suit le courant sans vraiment avoir d'opinion. Elle rencontre Vladim et ensuite elle change du tout au tout en deux secondes. Même si parfois une rencontre peu changer notre façon d'être, je pense qu'à dix-huit ans il faut bien plus que deux minutes pour changer.
Vladim est censé être un bad boy, mais je l'ai trouvé très caricatural. Oui, ce n'est pas un mec ‘lisse', mais lui aussi devient complètement niais dès qu'il est avec Alma et ce dès les premiers instants.
Concernant les personnages secondaires, ils ne m'ont pas vraiment touchés.
Enfin, la romance…
Dès le début j'ai eu beaucoup de mal. Je ne suis pas fan des coups de foudre, mais je n'en tiens pas trop rigueur non plus car c'est un goût personnel. Ici, c'est le cas, mais ce qui m'a vraiment dérangé c'est son évolution.
Alors qu'Alma est en couple, elle embrasse Vladim, se sent mal par rapport à son copain, mais suite à une autre rencontre avec Vladim elle couche avec lui alors qu'elle est vierge et ensuite elle veut quitter son copain.
Bref… Pour quelqu'un qui est censée être ‘bien', j'ai eu beaucoup de mal avec ce comportement… Et du coup avec la romance.
Que dire par la suite des péripéties… Je n'ai pas été emballée. Les chemins que prennent les personnages sont courus d'avance, on se doute de ce qu'il va se passer et cela enlève du charme à l'histoire.
En conclusion, « Seuls contre tous » était une déception. Emma GREEN n'a pas su m'emporter dans leur histoire pour plusieurs raisons.
Tout d'abord leur style d'écriture est assez particulier dans ce titre et ne m'a pas convaincu sur la durée. Les phrases sont courtes, comme hachurées et sur la longueur ce choix a fini par me déplaire.
Les personnages ne m'ont pas convaincus et leur histoire d'amour encore moins.
J'ai eu beaucoup de mal à le terminer et finalement, je ne lirai pas les aventures de ces personnages dans le futur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
mamary57
  23 septembre 2021
Dans ce tome on va retrouver une Alma très réservée, elle est très sage, elle respecte les règles, que ce soit celles de ses parents ou de la bienséance. D'une famille aisée, en couple avec un type de bonne famille avec qui elle dine une fois par semaine, elle est en quelque sorte ennuyeuse. Eh oui la vie toute tracée est quelque peu sans saveur, elle désire que se libérer de ses chaines pour vivre sa propre vie, prendre ses propres décisions et pourquoi pas mettre du piment dans sa vie.
Ce duo qui va lui être imposé par son professeur de cinéma sera le déclic pour elle, en effet elle va devoir travailler avec le solitaire de la classe, cet étudiant qui va la bousculer, la mettre au défi de prendre des risques et surtout de prendre son envol.
« Je veux que vous releviez ce défi. Vous allez vous affirmer, vous imposer, dompter Arcadi. Car c'est lui, votre plus grand défi. Pas ce court-métrage. Pas ce diplôme. Même pas la fierté de votre père. Il s'agit de votre vie.
-Mais je ne sais pas comment faire… réponds-je, la gorge serrée et des larmes plein les yeux.
-Laissez Vadim Arcadi vous secouer. Vous renverser. Remettre en question tout ce que vous croyez. Et quand vous ne saurez plus rien, pas même comment vous vous appelez, vous pourrez exister. Je veux que toute votre vie, vous soyez bouleversée comme vous l'êtes maintenant. Bouleversée et bouleversante. »
Vadim, oh Vadim que dire de lui, ce jeune homme est celui que j'aurais aimé rencontrer dans ma jeunesse (ouais je le dis je ne suis plus toute jeune), il n'est pas le bad boy à proprement parlé, il est solitaire, indépendant, il a un passé tumultueux mais il a la force de gagner sa liberté, de vivre de ses choix, de s'en sortir mais il est très loyal et quand il se donne, il le fait à fond.
Ils vont l'un comme l'autre pousser l'autre à devenir meilleur, ils se défient, un jeu qui va leur ouvrir les yeux, ils vont devenir un et se soutenir dans toutes les situations, Vadim sera celui qui ouvrira les yeux d'Alma, il lui montrera que dans la vie le regard des autres n'est que secondaire, dans la vie il faut vivre pour ça, se battre pour ce qu'on veut et foncer vers son avenir.
« Je suis touchée par sa générosité, son altruisme, son dévouement. Je tombe en admiration devant son esprit vif et brillant, dont il ne se vante même pas. »
J'ai adoré ce jeu cap ou pas cap, ce qui a pour effet de dérider un peu Alma, de la faire sortir de son quotidien, de l'aider à prendre des risques mais pour Vadim tout est calculé, tout est fait pour la guider dans sa liberté.
Comme tout bon roman de ces auteures on a un petit corbeau qui va mettre une ombre sur cette idylle, un de ceux qui va semer le doute, mettre à mal la confiance et dérouter nos deux protagonistes.
Les personnages secondaires ont aussi leurs importances, Felix, le meilleur ami de Vadim, celui en qui il peut avoir une confiance sans faille, celui qui sera toujours là pour lui mais qui par moment pourrait être maladroit, néanmoins le lien qui les unis est loyal.
Clémentine, elle est la meilleure amie d'Alma, elle n'est pas bien vu par la famille Lancaster du fait de son rang, mais elle est pour la jeune femme sa confidente, celle qui lui apporte les conseils qu'elle a besoin et surtout celle qui la comprend là où sa famille ne peut le faire.
Les auteures ont su encore une fois nous livrer une histoire qui touche, une qui nous prend aux tripes, une dont on a du mal à se séparer, on en veut plus, toujours plus. Leurs personnages nous font vivre un tumulte d'émotion qui nous ravage, cette histoire nous fait sourire autant qu'elle nous attriste, elle va nous donner à réfléchir et surtout à voir les choses d'un regard différent.
Leurs plumes sont enchanteresses, elles nous happent page après page, mot après mot, on veut le bonheur de ce couple même si les rebondissements sont un plus pour leur lien.
J'ai adoré les chapitres bonus qui nous donne plus d'éléments sur la vie de Vadim et sur ses sentiments, comme ce livre est du point de vue de la jeune étudiante, c'est vraiment un plus d'avoir ce petit plus. Il me tarde déjà de relire la suite. Car oui cette fin apporte des questions, de la frustration mais en soit elle pourrait être une fin à cette histoire d'amour de jeunesse.

Lien : https://leslecturesdemariaet..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          11
leslecturesdegui
  20 février 2022
Je suis mitigée en ce qui concerne ce roman, et cette histoire. Je n'ai pas accroché avec l'histoire d'amour entre les personnages, j'ai trouvé que ça allait très vite entre eux, et qu'à certains moments ils devenaient dépendants et ça devenait (pour moi) limite toxique. La plume m'a moins transporté, mais le fait que je n'ai pas tant accroché que ça avec la relation a impacté la façon dont j'ai perçu la plume mais aussi les scènes en générales.
Pourtant, j'ai apprécié la façon dont ils se challengeaient, comment Vadim poussait Alma à être elle, à s'émanciper de sa famille, à se révéler. Tout comme Alma tempérait d'une certaine manière Vadim. Ils se complétaient à merveille. L'univers dans lequel baigne Alma est très bien dépeint, j'ai pas apprécié sa famille, son père il me sort par les yeux et son frère que je commençais à apprécier, bah il est bien redescendu de l'échelle. L'amitié Alma et Clémentine : une dinguerie, je les ai adoré, même si durant une certaine période on ne les voit plus interagir autant qu'on le souhaiterait.
Les intrigues sont palpitantes, surtout celles autour de Vadim, son passé mais aussi ce qui se passe dans sa vie. Son amitié avec Félix, il y a vraiment beaucoup qui se passe autour de son personnage, il est profond, blessé et tiraillé, j'ai beaucoup aimé sa complexité et son caractère. J'ai vraiment envie de savoir la suite, je suis curieuse de voir ce qu'il va se passer, mais surtout de voir les personnages adultes, et comment la vie les a affecté.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
FiftyShadesDarker
  04 octobre 2021
Un roman que j'avais envie de découvrir, car j'avance doucement dans tous les romans des auteures, Emma Green. Et celui-ci est un peu en-dessous des autres...
L'histoire est celle d'Alma Lancaster, qui fait la rencontre de Vadim Arcadi à la fac de cinéma de Los Angeles. Elle a toute sa vie de tracée : des parents aisés, un petit ami, etc. Lui a un passé trouble, ni famille, ni attaches. Elle est prisonnière, lui est libre. Alma va vouloir découvrir tout ce que Vadim peut lui montrer...
Au départ, je n'ai eu aucun mal à rentrer dans l'histoire, mais ensuite, je me suis un peu ennuyée. Certes, les actions s'enchaînent, mais finalement, j'ai trouvé qu'il y en avait trop et je n'ai pas réussi à m'attacher à l'histoire et aux personnages. le schéma de la romance est assez classique, et même si j'apprécie ce genre de lecture, cette fois-ci, cela ne l'a pas fait malheureusement. Par contre, j'essayerai de découvrir les autres tomes pour voir si cela peut le faire.
D'ailleurs, la fin me rend quand même curieuse de savoir ce que vont devenir les deux personnages principaux : Alma et Vadim. Je lirais donc les autres tomes vraiment par curiosité.
Du côté des personnages, Alma a une vie toute tracée, mais finalement, elle a une vie qui ne lui convient pas forcément. Lorsqu'elle rencontre Vadim, elle va être attirée par lui, même si elle pense qu'il ne lui correspond pas. Je dois dire que j'ai beaucoup aimé ce personnage qui évolue de pages en pages. Malheureusement, je trouve qu'elle ne prends pas assez son courage à deux mains pour assumer ce qu'elle veut. J'attends de voir comment elle peut évoluer dans les deux autres tomes.
Concernant Vadim, je dois dire que j'aurais apprécié en savoir plus sur lui. On n'a que quelques chapitres avec son point de vue et cela m'a manqué et m'a empêché de m'attacher à lui... Pourtant, il avait vraiment toutes les caractéristiques pour me plaire. J'espère le découvrir un peu plus dans les autres tomes.
Par contre, j'ai beaucoup aimé le style de l'écriture, comme d'habitude. Elles arrivent toujours à me maintenir un peu dans l'histoire, même si je suis passée à côté de celle-ci. Je lirais avec plaisir d'autres romans de ce duo d'auteures.
En général, une histoire un peu en-dessous des autres que j'ai pu découvrir des autres, mais une très bonne lecture tout de même.
Lien : http://www.fifty-shades-dark..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
Tifenngrn
Tifenngrn  
Il faut juste trouver quelqu’un. Quelqu’un qui donne envie de ne plus fuir. Quelqu’un à qui s’attacher, à qui donner un peu de sa liberté. Quelqu’un que l’on pourrait suivre au bout du monde : on se sentirais toujours chez soi.
Commenter  J’apprécie          00
leslecturesdegui
leslecturesdegui  
Il me provoque et je marche. Mais plus que ça. Il m’intrigue et je ne sais pas pourquoi. Il m’amuse et me donne envie de creuser. Il me défie et me donne envie de lui plaire. Il m’attire mais me donne envie de fuir.
Commenter  J’apprécie          00
redpoppy
redpoppy  
L’amour fait faire des choses inouïes. L’amour emporte tout sur son passage: la raison, les principes, les douleurs, les promesses. C’est tellement puissant qu’on ne peut même pas l’imaginer avant.
Commenter  J’apprécie          00
FiftyShadesDarker
FiftyShadesDarker  
Faites que cette nuit ne finisse jamais. Plutôt mourir qu'arrêter de l'embrasser.
Commenter  J’apprécie          10
Tifenngrn
Tifenngrn  
L'amour emporte tout sur son passage : la raison, les principes, les douleur, les promesses. C'est tellement puissant qu'on ne peut même pas l'imaginer avant.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Emma Green (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Emma Green
Le duo Emma Green aurait été ravi de vous rencontrer à Livre Paris ! Pour votre plus grand plaisir, elles vous parlent de "Recherche Coloc" et d'un projet à venir
autres livres classés : corbeauVoir plus
Notre sélection Roman d'amour Voir plus






Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
4778 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre