AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 207049375X
Éditeur : Gallimard (05/06/1996)

Note moyenne : 3.25/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Cultivé, humoriste, sensible, souvent charmant et poète à ses heures, Nigel avait presque tout pour plaire.
Presque. Prisonnier de sa propre famille dans une île, surveillé par une infirmière compétente et un gardien légèrement saligaud, il était bien à plaindre. A part ça, malin comme un démon et violent comme un dément, il attendait l'occasion de se faire la paire et de régler ses comptes avec ses boureaux. C'était un dingue pas si fou que ça.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
koalas
  13 janvier 2019
Nigel dérange parce qu'il est très dérangé...
Alors son frère Richard l'a fait enfermer dans l'île écossaise de Scarp.
Faut dire que ça fait mauvais genre pour le politicar connu
d'avoir un frangin zinzin.
Il le planque et le fait surveiller 24h/24h par une jeune infirmière dévouée
et par un neveu fougueux.
Nigel attend patiemment dans sa cellule l'occasion de se faire la belle...
J'avais beaucoup aimé L'impitoyable reine d'Amérique avec Betsy la rousse de Russel Greenan, un petit chef d'oeuvre de la série noire.
Là, c'est un cran au dessous mais ça reste une bonne série B.
Ce huit-clos avec un barjot qui en a dans le ciboulot
et sa relation ambivalente avec ses tourtereaux bourreaux ,
ça déméninge !
Je vais faire un malheur ! Surtout ne vous retenez pas...
Commenter  J’apprécie          433
Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
koalaskoalas   08 janvier 2019
Croyez-moi, trois jours de liberté sans frein, ça vaut bien une fracture de la mâchoire, une prémolaire en moins, quelques côtes froissées, un métatarse cassé et des bosses sur le crâne. Il n'est pas de roses sans épines, que voulez-vous ? Mon seul regret est d'avoir perdu mon chapeau de paille et mon porte-mine à quatre couleurs.
Commenter  J’apprécie          122
koalaskoalas   12 janvier 2019
Tout devrait aller deux par deux, comme les animaux de l'arche de Noé.
A propos, savez-vous où Noé avait mis les grenouilles ?
- Non, Où ça ?
- Dans le bénitier. Ha ha ! Elle est rudement bonne, celle là, hein ?
- Oui, à se taper sur les cuisses.
Commenter  J’apprécie          110
koalaskoalas   11 janvier 2019
La fumée de son cigare se tressait autour de son crâne comme une auréole.
Commenter  J’apprécie          140
gorjussgorjuss   10 septembre 2013
Le pire, c'est qu'on se sent fatalement coupable quand un membre de la famille est mentalement déficient.

Bien sûr, les psychiatres disent que c'est naturel
mais ça n'est pas d'un grand secours - d'aucun secours, même.

On revient constamment sur le passé dans l'espoir d'y trouver l'origine de la tragédie, on se creuse la cervelle,
on passe son temps à analyser.

De vieux épisodes reviennent vous hanter
comme des spectres en rupture de tombeau.

On est enfermé dans un labyrinthe de souvenirs amers
qui sentent le moisi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
gorjussgorjuss   15 septembre 2013
(...) quand les psychiatres affirment que les déments ont perdu contact avec le réel, ces bons docteurs se trompent et se racontent des blagues.

C'est l'individu sain d'esprit qui vit dans un univers imaginaire
et le dément qui voit le monde tel qu'il est vraiment.

Et c'est bien pourquoi ils deviennent fous.
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : ÉvasionsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Freud et les autres...

Combien y a-t-il de leçons sur la psychanalyse selon Freud ?

3
4
5
6

10 questions
291 lecteurs ont répondu
Thèmes : psychologie , psychanalyse , sciences humainesCréer un quiz sur ce livre