AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782253016731
441 pages
Éditeur : Le Livre de Poche (01/02/1996)

Note moyenne : 3.36/5 (sur 11 notes)
Résumé :
Après la mort de leur père, Kate Fanant emmène son frère jumeau Anthony à Stockholm, où elle souhaite lui procurer un travail auprès du puissant industriel Krogh, dont elle est la secrétaire.
Personnage vénéneux que ce frère qu'elle ne peut cesser d'aimer. Séducteur irrésistible, quelque peu aventurier, Anthony est avant tout un instable, tout le contraire de la sage et volontaire Kate.
Mais il est des fascinations auxquelles on n'échappe pas.. .
... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Danieljean
  07 avril 2016
Tous les ingrédients étaient là : des personnages contrastés et captivants, une situation qui va crescendo vers le dramatique, une écriture riche et variée… Et pourtant, le mélange a eu du mal à prendre. Faute aux personnages auxquels on aimerait s'attacher encore plus mais qui restent insaisissables. J'ai eu l'impression de ne pas plonger assez profond pour repêcher ces naufragés. Et pourtant…
Commenter  J’apprécie          40
giati
  13 juillet 2014
Thriller ou drame psychologique...on hésite tant cette relation entre une soeur protectrice et son frère, enfant terrible, affabulateur est trouble. le troisième larron, amant de la soeur et grand patron suédois au bord de la ruine aidera à rompre le lien qui enchaîne frère et soeur.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (44) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   26 juin 2013
Elle était agacée par la vue de cette adolescence attardée, car il faut qu’un homme devienne adulte, mais avant qu’elle eût pu dire ce qu’elle pensait, elle sentait renaître sa grande tendresse pour cette absurde innocence infantile. Car il était perdu sans espoir dans le monde des affaires qu’elle connaissait si bien, où elle se sentait parfaitement à l’aise. Dans un monde d’hommes rusés, il avait des ruses d’enfant. Il était malhonnête, sans jamais être assez
malhonnête.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaouirkhettaoui   26 juin 2013
Il y avait quelque chose d’admirable, de pathétique et de pervers dans cet amour dont il était si entièrement la proie. Hall appartenait à Krogh autant que le bloc de pierre de la cour, le cendrier à initiales, le tapis décoré de monogrammes ; et même pour cette raison les établissements Krogh lui appartenaient. Ils portaient la marque de sa médiocrité, de sa forme personnelle de prudence, de sa férocité irresponsable : c’était comme un poinçon de garantie
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaouirkhettaoui   26 juin 2013
Le salon était plein de femmes et leur façon de regarder la porte avec une curiosité et une avidité furtives (l’homme le plus riche d’Europe) ne lui causa pas la moindre satisfaction ; leurs vieux visages sans rides, soulignés de brillantes couleurs, ressemblaient aux enluminures d’un antique missel soigneusement conservé dans une vitrine, et que les visiteurs voient toujours ouvert à la même page
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaouirkhettaoui   26 juin 2013
Les hommes aiment qu’on leur prenne la main pour l’étudier ; ils se sentent importants ; ils aiment entendre une jeune femme leur dire qu’ils vont faire un long voyage ; le contact des mains, aussi licite qu’au cours d’une danse, leur plaît ; ils sont ravis de s’entendre mettre en garde contre deux femmes : une
brune, une blonde, ils ont l’impression d’être de gais lurons, de grands séducteurs.
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaouirkhettaoui   26 juin 2013
Elle était son aînée d’une demi-heure ; elle pensait parfois avec un sentiment de honte qu’elle l’avait battu de justesse dans la poursuite des vertus masculines de solidité et de compétence, pour ne lui laisser que ce qui convient mieux à la plupart des femmes : son charme.
Commenter  J’apprécie          40

Lire un extrait
Videos de Graham Greene (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Graham Greene
Brighton Rock (2011), un drame anglais réalisé par Rowan Joffe avec Sam Riley, Andrea Riseborough et Helen Mirren. Trailer
autres livres classés : littérature britanniqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Graham Greene, in english in the text !

Orient Express ?

Orient Express Train
Stamboul Train

5 questions
20 lecteurs ont répondu
Thème : Graham GreeneCréer un quiz sur ce livre