AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2811205551
Éditeur : Bragelonne (08/07/2011)

Note moyenne : 3.11/5 (sur 9 notes)
Résumé :

Le grand Elminster a encore sauvé le monde. Mais cette fois, il y a laissé des plumes. Prisonnier des Abysses, il est tombé entre les griffes de Nergal, un démon ambitieux qui entend lui arracher les secrets de sa magie. D authentiques confessions en faux souvenirs, il entraîne Nergal dans un jeu complexe et cruel dont le vainqueur sera le plus malin des deux. Le seul ennui, c est que le démon se révèle bien plus fu... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (3) Ajouter une critique
RosenDero
28 janvier 2016
L'enfer est pavé de bonnes intentions.
À Féerune, celles d'Elminster, le plus puissant des Archimages, l'ont mis dans une posture très délicate. S'employant à colmater une brèche entre les plans infernaux de l'Avernus et le monde, l'Élu de Mystra va se retrouver pris au piège et à la merci d'un prince des enfers. Évoluant dans son élément, le démon Nergal va aisément prendre le dessus sur le vieux magicien. Il lui infligera alors mille tourments et tortures physiques afin de s'approprier ses pouvoirs.
Pour Elminster, le pire d'entre tout sera de voir ses souvenirs ravagés et effacés par le "ver d'esprit" que Nergal enfouit dans les méandres de sa mémoire afin de trouver trace du magefeu, le pouvoir attribué par Mystra à ses élus.
Mais plus le ver déroule, dévoile et dévore les souvenirs du mage, plus ce dernier parvient à entrer en contact avec ses amis, alliés et amantes de tout Féerune. Chose que Nergal n'avait pas pu prévoir...
———
C'est avec une structure bien particulière et très atypique qu'Ed Greenwood nous livre ce quatrième tome de la saga d'Elminster.
Le lecteur suivra l'alternance entre tourments des enfers et souvenirs du magicien. D'ailleurs, la situation en Avernus ne revêt que peu d'intérêt pour elle même, ce sont, au contraire, les souvenirs qui forment le réel sujet du roman. La capture par un démon ne semble qu'un prétexte pour servir de cadre à une multitude d'histoires, d'aventures, de complots ou d'évènements parfois sans liens.
On l'aura compris, chaque tome de la saga d'Elminster peut se lire comme un one shot se suffisant à lui-même et ne s'appuyant que très peu, voire pas du tout, sur les précédents. Ce peut être une qualité ou, au contraire, le déclencheur d'une grande frustration, chacun choisira son camp. le tome dont il est question ici, n'apporte que peu de choses à l'histoire d'Elminster en tant que tel, tout juste les bardes chanteront-ils qu'il fut prisonnier d'un prince démon ; c'est par contre une mine d'informations relative à l'univers et aux personnages qui l'entourent.
Quelques points négatifs : La trame choisie par Ed Greenwood est toujours délicate à appréhender et il faut s'accrocher pour suivre, sans se perdre, l'imagination foisonnante de l'auteur ; je n'ai pas réellement apprécié les didascalies en caps lock sur les tourments mentaux infligés à El ; ni l'absence des citations en tête de chapitre, alors qu'elle font partie du charme des autres tomes ; ni le caractère puéril des dialogues entre Nergal et Elminster au début de l'ouvrage (on comprend toutefois à quel jeu ils se livrent et pourquoi le démon ne met jamais ses menaces à exécutions (on pourrait compter le nombre de "dernier avertissement").
En tant qu'écrin maléfique à une multitude d'histoires et de personnages toujours si attachants et captivants, ce tome ravira les fans du genre, de l'univers ou de l'auteur, tout en pouvant dérouter ou dégoûter les autres. Se priver du tome 5 par la faute du 4 serait toutefois une grave erreur :)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
idevrieze
24 février 2014
Un tome qui n'apporte vraiment rien.
Nous avons eu la jeunesse d'Elminster. Puis son accession à la sagesse. Ensuite, la mise à l'épreuve face à l'immensité de son pouvoir. Maintenant que sa Foi a été éprouvée et qu'Elminster a (encore) sauvé le monde, il était temps qu'il souffrît de sa loyauté et de son amour pour la gentille déesse Mystra. L'auteur nous a donc sorti un démon - Nergal - qui kidnappe Elminster pour le torturer afin qu'il délivre le secret d'une grande magie.
Nous voici donc partis pour un tome où notre héros va souffrir mille maux. Mais il ne lâchera pas le morceau car la survie du monde est en jeu. Qui plus est, alors que la douleur est insoutenable, il va chercher un moyen de rouler le démon, survivre et lance quelques petites réparties humoristiques.
Vous pensiez peut être qu'il n'y arriverait pas ? Aviez vous lu les trois premiers tomes ? Vous êtes sûrs ?

Une structure narrative qui ne donne pas de surprise non plus.
Ah non mais quand je vous dis que je me suis ennuyée de la première à la dernière phrase... C'est qu'Ed Greenwood utilise le même schéma narratif que les trois premiers tomes. Vous n'avez là aucune surprise ! Tout d'abord, vous commencez le livre avec aucun lien avec le précédent. Après ma vérification habituelle pour être sûre de ne pas avoir sélectionné le mauvais tome, j'y retourne en me disant que l'auteur aura peut être la gentillesse de nous faire le lien en cours de récit (vers le quart, je vous rassure de sutie.)
Ensuite, l'auteur nous met Elminster dans une situation impossible que même nous, on serait mort depuis longtemps. Et là s'instaure un dialogue entre le méchant du moment et notre mage, agrémenté de quelques moments de torture 'qui ne sont pas convaincants, je vous rassure), d'une réflexion caustique d'Elminster et d'un souvenir (vrai ou faux) pour tromper l'ennemi. Mais Nergal est malin du coup, on refait le match jusqu'à ce que cela marche.
Tout ça pour vous dire que le tome 5 sur la fille d'Elminster ne sera pas présent ici. Je craque et je clore la saga de mon côté ici. Adieu Elminster, tu m'auras toutefois bien passé le temps. C'est déjà cela.
Lien : http://labibliodekoko.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Callie
18 juillet 2011
Et là, c'est la cata !!!
J'ai décrit dans ma critique du tome 2 le style "un peu brouillon" de l'auteur ... Et là, on atteint le summum.
Je suis peut-être dure dans mes propos, ou peut-être trop utopiste d'avoir lu un synopsis à faire rêver et d'avoir dû écorcher mes yeux à tenter de le lire.
Les thèmes abordés dans chaque tome auraient pu être tellement mieux.
Ed Greenwood a de très bonnes idées mais devrait laisser un autre les narrer.
Commenter  J’apprécie          00
Citations & extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
RosenDeroRosenDero27 janvier 2016
Ciel, fit-il en contemplant ses ongles sans remuer d'un iota, la crème et le coing ne font décidément pas bon ménage dans une sauce. En tout cas, pas dans mon délicat estomac. Et ma seule compagnie semble avoir un effet des plus néfaste sur l'équanimité des Cacalishites en visite… Ou est-ce des Calishiards ? Mille pardons, je fais toujours la confusion…
Commenter  J’apprécie          40
RosenDeroRosenDero27 janvier 2016
Secouant sa barbe en pointe, le Calishite continua sur sa lancée, arrosant d'injures en vrac les aïeux de Mirt, son hygiène intime, ses manies alimentaire, sa mère, sans oublier ses privautés libidineuses avec les chamelles.
Commenter  J’apprécie          40
RosenDeroRosenDero30 janvier 2016
—Votre femme décide pour vous à quelles fêtes vous allez ? s’exclama Andemel, incrédule.
— Eh oui, dans le mariage, je lui laisse toutes les petites décisions. Elle insiste, à vrai dire ! Quant aux problèmes graves, ils me reviennent.
Ventorrent leva un sourcil.
— Des problèmes graves ? À savoir ?
Raurild eut un sourire en coin.
— Je l’ignore. En seize ans de mariage, il ne s’en est pas encore présenté.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
RosenDeroRosenDero30 janvier 2016
Après une de vos petites balades dans d’autres mondes, vous voilà de retour avec une nouvelle lubie ! Couper mon bon pain en tranches si fines qu’on pourrait cracher à travers ! Quel genre d’idiot s’amuse à ça ?
Commenter  J’apprécie          00
RosenDeroRosenDero30 janvier 2016
La mort nous guette tous au tournant. Ma vie vaut seulement par les services que je rends aux autres.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : fantasyVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
940 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre