AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Françoise Du Sorbier (Traducteur)
EAN : 9782714435323
264 pages
Belfond (30/11/-1)
3.84/5   34 notes
Résumé :
Journaliste de radio mariée à un célèbre journaliste de télévision, Ruth voit enfin la vie lui sourire. Pour la jeune femme qui a perdu ses parents très jeune, l'affection que lui témoigne sa belle-famille va au-delà de ses espérances. Cependant, plus le temps passe, plus sa belle-mère semble vouloir tout régenter autour d'elle. La pression s'accentue alorts qu'enceinte, Ruth perd son emploi. Et à la naissance du bébé, elle n'aura de cesse de la faire passer pour un... >Voir plus
Que lire après L'enfant dormira peut-êtreVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
Ruth, journaliste à la radio est marié avec Patrick. Elle a perdu très jeune ses parents et comble ce manque affectif avec ses beaux parents qui sont très présents pour le couple. Elle perd son travail et tombe enceinte et à partir de là, sa vie bascule et s'assombrit. Sa belle mère la pousse à bout et veut la faire passer pour une mauvaise mère. Ruth va devoir réagir. Il y a la place que pour une seule femme dans cette famille.
J'aime les romans psychologiques qui se déroulent avec peu de personnages. Ce principe permet de créer une tension dans un environnement restreint. Successivement, ils m'ont agacé. Ruth pour subir et ne rien dire, la belle mère gentille mais manipulatrice, le beau père qui ne s'impose pas et participe à cette mise sous pression de Ruth et Patrick qui ne coupe pas le cordon avec sa mère et n'ouvre pas les yeux. Finalement qui est responsable de cette situation ?
La fin est arrivée de manière brutale et peut surprendre.
Commenter  J’apprécie          310
Ah les belles mères. .. Pas toujours facile de conjuguer avec elles... Surtout pour Ruth !

Ruth journaliste, à une belle vie malgré le fait d'avoir perdu ses parents très jeune. Un appartement qu'elle apprecie, un mari, un travail qu'elle aime, une belle famille qui l'a accueillie comme leur propre fille. Mais cela est il vraiment le cas ?

Tout bascule le jour où elle perd son emploi et ce retrouve enceinte !
Sa belle mère va s'avérer être vraiment manipulatrice mais l'est elle ? Ou cela vient il de Ruth?

J'ai trouvé ce roman bien ficelé mais trop de longueurs, des protagonistes attachants ou détestable. Mais par moment j'avais juste envie de lui dire "mais secoue toi" je me suis demandée si tout cela aller mener quelques part ! Malgré cela on veut tout de même savoir 😊
En revanche la fin est arrivé bien vite !
En clair un moment sympa mais rien de bien transcendant !
Commenter  J’apprécie          80
Un bon roman qui se lit d'une traite car bien écrit .
On s'attache aux personnages surtout à Ruth , journaliste à la radio et mariée à Patrick et bien accueillie par sa belle famille qui la considère comme leur fille , elle qui a perdu ses parents très jeune et qui n'a jamais connue l'amour d'une mère .
Mais , au fil des pages , on fait connaissance avec la belle-mère , une femme machiavélique , perverse , attachée à son fils et capable d'enfoncer sa belle-fille au point de la faire sombrer dans la dépression.
Un bon point pour la fin à laquelle on ne s'attendait pas du tout.
Commenter  J’apprécie          40
Je me délecte de ses romans historiques et j'étais curieuse de voir ce qu'elle donne dans un autre registre, ici le thriller psychologique. Et bien, je me suis régalée ! La marmotte que je suis a veillé jusqu'à 2h du matin pour pouvoir finir !
Cette histoire de belle-mère infâme cherchant à s'approprier son petit-fils à tout prix est glaçante. L'atmosphère est oppressante et la dégradation progressive de la situation donne la sensation d'être coincé dans une toile d'araignée. Et la fin... un régal !
Le personnage de Ruth est extrêmement bien campé, et met en scène les difficultés que toute femme peut rencontrer à la naissance de son premier enfant.
Commenter  J’apprécie          20
Ce roman est vraiment quelque chose. Dans les premières pages, j'imaginais que j'avais affaire a un bon roman, sans trop d'action. Je croyais que j'allais avoir un bon moment de lecture sans plus. Cependant, plus j'étais rendue loin dans le roman, plus j'étais accro. Dans «l'enfant dormira peut-être», l'action n'est pas dans ce que font les personnages, mais dans ce qu'ils pensent. le machiavélisme d'Élizabeth est sans pareille. Elle est d'une hypocrisie choquante. Tellement que tous autour d'elle la croient et se comportent à sa guise. Elle fera tout en son pouvoir pour voler à Ruth son bébé, ainsi que son mari. Je vous le dis, si vous lisez ce livre, vous serez choqués et vous vous sentirez impuissants pour Ruth. Ce livre m'a énormément secouée, mais c'est sans aucune hésitation que je vous le recommande.
Lien : http://lecturesdisabelle.blo..
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
- Tu ne vas pas me reconnaître. Je suis affreuse. J'ai plein de kilos en trop.
- Moi, je n'ai rien contre. Abondance de biens ne nuit pas.
Commenter  J’apprécie          10
Les femmes à la maison, les criminels en prison.
Commenter  J’apprécie          20
" Non, dit-elle lentement. Non, Patrick, je crois que c'est moi qui paie. Toi, tu profites."
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Philippa Gregory (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Philippa Gregory
Bande annonce de la série The Spanish Princess (2019), basée sur les romans The Constant Princess et The King's Curse de Philippa Gregory
autres livres classés : Belles-mèresVoir plus
Les plus populaires : Polar et thriller Voir plus


Lecteurs (108) Voir plus



Quiz Voir plus

La Dernière Reine, de Philippa Gregory

Henri VIII a eu plusieurs épouses, Catherine Parr était la...

La deuxième
La quatrième
La sixième

12 questions
9 lecteurs ont répondu
Thème : La dernière Reine de Philippa GregoryCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..