AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
>

Critique de PierreAlt


PierreAlt
  10 novembre 2019
Les âmes qui savent aimer, celles qui ne se contentent pas de l'apparence, de n'être appréciées par l'objet de leur amour que comme une jolie paire de chaussures toute neuve, ces âmes qui n'aspirent qu'à être "la vieille paire de chaussures" confortable, elles seules entendront le bruit silencieux des larmes de Madeleine, et s'y reconnaîtront.
Commenter  J’apprécie          40



Ont apprécié cette critique (2)voir plus