AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782215134459
256 pages
Éditeur : Editions Fleurus (08/09/2017)
3.94/5   32 notes
Résumé :
Axel est un garçon en surpoids. Chaque jour, il doit affronter le regard et les moqueries de ses camarades de l'école. L'adolescent trouve refuge dans les livres et les jeux vidéo, mais bientôt, son mal-être croissant manque de lui faire commettre l'irréparable. A travers les pages de son journal intime, Axel raconte son combat contre l'obésité et contre les épreuves de la vie. Au fil des années, il est confronté au deuil et à la souffrance, mais il découvre aussi l... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (20) Voir plus Ajouter une critique
3,94

sur 32 notes
5
6 avis
4
7 avis
3
1 avis
2
2 avis
1
0 avis

celdadou
  24 novembre 2017

Axel est un garçon en surpoids. Au collège, un groupe de jeunes profite de sa solitude pour le harceler. Axel trouve refuge dans les livres et les jeux vidéo, mais bientôt, son mal-être croissant manque de lui faire commettre l'irréparable. Il y aura sa famille , Lily et son grand frère qui jouera un rôle primordial pour l'aider a avancer et lui l'aider a avoir confiance et surtout mettra en avant que lui aussi peut être aimé comme tout un chacun.
Tony décide à Axel de lui apprendre la boxe. Axel accroche... Et si c'était ça, la solution pour changer la vie d'Axel, ?
C'est un roman bouleversant, où l'on suit le combat d'un garçon mal dans sa peau pour se libérer du regard des autres, du collège aux Jeux Olympiques.
Les violences psychologiques entre adolescent sont parfois si violentes et blessantes , des adolescents parfois peuvent se suicider.
Je fait référence a ce livre le homard sans carapace ...un adolescence n'a pas les défenses seul pour assumer de telles pressions.
je vous le recommande
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          675
Leslecturesde_steph
  29 septembre 2017
Tout d'abord, je tiens à remercier les Editions Fleurus pour l'envoi de ce roman. J'ai tout de suite été séduite par ce livre. d'une part par la couverture plein de symboles qui annonce une histoire chargée de thèmes abordés. Et ensuite par le titre et la quatrième de couverture qui nous promet un roman riche en émotions. C'est avec un grand plaisir que je me suis lancée dans la lecture de ce livre et j'ai vraiment adoré. C'est un coup de coeur pour moi, tellement j'ai pu ressentir des émotions diverses à travers cette histoire.
on va donc découvrir Axel, un jeune garçon de 13 ans qui est en surpoids. Au collège, il est harcelé par ces camarades. Il trouve refuge dans les livres et dans son journal intime mais aussi dans la nourriture. Il va lui falloir le soutien de sa famille mais aussi de Lily une jeune fille de son école pour enfin surmonter son mal-aise. Un combat contre son surpoids mais aussi contre le regard des autres va alors commencer afin de retrouver confiance en lui. Ce qui va nous mener du collège jusqu'aux Jeux Olympiques.
J'ai mis un peu plus de deux heures pour finir ce roman. Je l'ai vraiment dévoré, je n'arrivais pas à m'arrêter. les pages s'enchaînaient à une vitesse folle. En plus, les chapitres sont assez courts donc je n'arrêtais pas de me dire « allez encore un, puis encore un » et au final j'ai finis par tourner la dernière page. C'est vraiment assez rare de je lise un roman d'une traite sans faire de pose, c'est vraiment que j'ai été captivé par cette histoire.
Il y a une alternance de point de vue dans les chapitres. En effet, certains se déroulent durant la treizième année d'Axel et d'autres huit ans plus tard durant les jeux Olympiques; Après, il y a aussi une alternance dans l'écriture ce qui permet de distinguer le récit et le journal intime d'Axel. La variation dans les chapitres donne un rythme soutenu à l'histoire, ce qui nous permet d'être toujours attentif. Il n'y a pas vraiment de moments de repos.
En ce qui concerne le thème abordé le surpoids, l'auteur a su trouvé les mots pour en parler et ainsi transmettre les bonnes émotions à ses lecteurs. L'histoire est émouvante et très touchante mais sans pour autant rentrer dans le mélodrame. C'est une belle leçon de vie que nous livre l'auteur à travers son histoire. Il va nous montrer qu'il est toujours possible de s'en sortir; Il suffit d'avoir de la motivation et du soutien. En dehors du surpoids, le personnage principal va vivre de nombreuses épreuves assez difficiles. C'est à travers ces épreuves que l'on évoque l'abandon, le décès, le handicap. Mais malgré tout, il nous montre qu'il faut toujours se battre.
Au niveau des personnages, Axel m'a ému au plus haut point. Je me suis un peu reconnu en lui, étant un peu en surpoids durant mon adolescence. J'ai moi aussi été victime de moqueries donc forcément cette histoire me touche davantage. J'ai été fasciné par sa volonté s'en sortir. Après Lily est aussi une jeune fille formidable. J'ai bien aimé ce personnages parce qu'elle nous montre bien que certaines personnages savent passer outre les apparences. Elle va s'intéresser à Axel pour ce qu'il est vraiment et non son physique.
Je me suis pris une véritable claque en lisant ce roman. Plus d'une fois, j'avais les larmes aux yeux tellement l'histoire était émouvante. Je recommande fortement ce roman, c'est une vraie pépite. Il montre bien comme il est difficile pour un jeune de vivre en surpoids surtout à cause du regard des autres. Je pense que c'est un livre qui devraient être lu par beaucoup d'adolescents ce qui leur permettraient de se rendre compte du mal qu'ils peuvent faire avec des mots et des actes.
Lien : https://leslecturesdesteph.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          241
violaine124
  06 décembre 2017
Mon avis jeunesse cette semaine sera pour un coup de coeur !
J'ai découvert Benoît Grelaud avec sa série "Les Koboltz", une tribu vivant sous terre et ayant à coeur de protéger la planète.
Dans ce roman "P'tit gros" il n'est pas question d'être sous Terre mais plutôt les pieds bien ancrés sur le sol. Ce n'est pas forcément ce que voudrait Axel...il aimerait mieux pouvoir se cacher le plus possible et vivre tranquillement sans que personne ne le remarque. Axel va connaître une période compliquée dans sa vie d'adolescent, comme beaucoup ! Ce qui importe c'est de savoir ce qu'il en fera, une force ou une faiblesse !?
Vous plongerez dans ce livre sans vous en rendre compte, les 365 pages me sont passées totalement inaperçues...l'impression d'avoir en plus fait un voyage dans le temps. Ce n'est pas forcément un voyage simple à faire, repartir dans votre propre histoire et revoir ce qui par le passé vous a blessé, vous a plu, vous a fait grandir peut être source de fierté mais aussi de regrets, de remords.
C'est tout ce pan de votre adolescence que l'auteur vous invite à redécouvrir. Et Axel, le personnage du roman vous guidera. J'ai trouvé ce récit poignant car il m'a rappelé des souvenirs, pas bons mais de ceux qui m'ont fait mûrir...et voir le chemin parcouru à travers une lecture 20 ans plus tard c'est une source de satisfaction !
L'écriture de Benoît Grelaud est juste et posée. Il n'y a, à mon avis, pas d'exagération dans l'expression des sentiments. L'adolescence est un passage particulier dans la vie. Je trouve que le livre "P'tit gros" envoie un message très positif pour les lecteurs, qu'ils soient jeunes ou plus vieux.
Si en lisant ce livre, un seul ado se disait "je ne suis pas seul, il faut que je parle", alors ça serait déjà une grande victoire !
La couverture m'a énormément plu, elle est originale et change de ce qu'on trouve dans les rayons. La multitude des thèmes abordés reflète la vie au quotidien. Rien ne sera épargné à Axel mais c'est ce qui rend le récit crédible. Pas un seul instant je me suis ennuyée à lire ce roman car l'auteur alterne les chapitres entre différentes périodes de la vie d'Axel. On grandit avec Axel et ses choix.
Un des risques en abordant le thème du surpoids aurait été de faire dans le mélodrame...c'est tentant mais je crois que l'auteur voulait avant tout transmettre un message rempli de volonté, de force, de courage. Et il met également en avant l'importance d'avoir un entourage familial ou amical présent.Axel est un jeune homme qui donnera envie d'avancer, de se bouger, j'en suis sur !
C'est un livre coup de coeur pour moi, je suis passée par différentes émotions, je me suis identifiée aux personnages et je n'avais pas envie de les lâcher ! C'est un livre à offrir.
Un auteur à suivre !
Lien : https://leslecturesdelailai...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          211
EternelAdo
  18 décembre 2017
Encore un très très beau roman!!! 💗😍 Entre récit et journal intime, en alternant période de l'adolescence et le début de l'âge adulte, l'histoire d'Alex est tellement prenante que je n'ai pas vu passer les pages. Je ne connaissais pas Benoît GRELAUD mais en sortant ce cette lecture, je peux affirmer que c'est un auteur à suivre! Heureusement que je ne l'ai pas lu avant mon top 10(12), j'aurais été bien en peine de lui trouver une place 😜 (bien méritée!).
Alex est en surpoids mais il aurait tout aussi bien pu porter des lunettes, avoir de l'acné, être jugé ringard d'un point de vue vestimentaire, être le premier de la classe ou encore plein d'autres raisons totalement absurdes mais qui pourrissent la vie de nombreux jeunes. Sans vouloir minimiser le problème du surpoids, pour moi, le coeur de ce roman c'est le harcèlement, le regard des autres qui entraîne railleries incessantes face auxquelles les victimes peuvent se sentir extrêmement seules et impuissantes. Une situation qui peut laisser des traces, voir dans les cas les plus extrêmes, pousser à commettre l'irréparable....
Je suis passé par pas mal d'émotions dans ma lecture et je dois dire que Benoît GRELAUD traite le sujet avec intelligence. Certaines scènes prennent aux tripes mais il ne nous laisse pas tomber dans un excès d'empathie. On ne fait que suivre l'évolution d'Axel, sa chute effroyable, en solitaire, puis la volonté et le courage dont il fait preuve pour refaire surface, bien accompagné. Eh oui, La Solution reste d'en parler, de trouver de l'aide et du soutien, quelque soit le motif des moqueries. S'il n'y avait qu'un message à retenir, ce serait celui-là. Un livre à lire et à faire lire avec l'espoir qu'un jour, le gouvernement n'est plus à faire de la lutte contre le harcèlement scolaire (voir même toutes formes de harcèlements) une priorité nationale...

Vous pouvez aussi retrouver toute l'actualité de mon blog sur ma page Facebook : https://www.facebook.com/eternelAdo
Lien : https://journalduneternelado..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
Bigalow
  19 décembre 2017
Avant de commencer ma chronique, je voulais glisser un merci aux éditions Fleurus et à l'opération masse critique de babelio pour m'avoir envoyé ce livre.
Ce n'est pas le genre de littérature que je lis a priori, pour des raisons évidentes d'âge. Malgré tout, ce titre destiné aux jeunes m'a attiré, pour une simple et bonne raison: le harcèlement et les problèmes liés au poids, ça touche de façon directe ou indirecte, et tout le monde peut se sentir concerné par le sujet.
Le héros de l'histoire est Axel, que l'on suit pendant plusieurs années, et qui doit traverser bon nombre d'épreuves. Adolescent en surpoids, blessé par le regard et les attaques des autres, il trouve toutefois la force de se relever, et d'affronter ses peurs et ses angoisses à bras le corps.
Les chapitres sont (trop?) courts et alternent les perspectives; la lecture n'en est que plus fluide. Cela m'a déstabilisé au début, mais il est vrai que le livre se destine à un lectorat jeunesse, ce qui est de facto un parti pris tout à fait adapté pour le public visé.
D'ailleurs, les thématiques traitées sont adaptées à ce dernier: même si des passages peuvent être durs à la lecture, quand le harcèlement est mis en scène, il y a toujours de l'espoir qui arrive quelques pages plus loin.
On se prend de pitié pour le pauvre Axel quand il est au plus mal, mais on découvre aussi avec plaisir ses pérégrinations plus heureuses: découverte de l'amour, pratique du sport, etc.
S'il traite d'un sujet grave, le livre parvient alors in fine à s'en affranchir. Je pense que les thèmes du surpoids et du harcèlement n'occupent pas la majorité du roman justement à cause de cela. Peut-être est-ce une volonté de l'auteur, de montrer que les épreuves auxquelles nous devons faire face durant cette période difficile qu'est l'adolescence ne sont pas une fatalité, et qu'il est possible a fortiori de s'en sortir avec de la volonté et l'aide des autres.
En définitive, je ne regrette donc pas, loin de là, d'avoir lu ce roman.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
TakalirsaTakalirsa   01 décembre 2018
De l'extérieur, cela pourrait apparaître comme de la superstition ou des TOC. En fait, cela fait partie d'une mise en action mentale qui entretient la confiance en soi.
Commenter  J’apprécie          20
EowyneEowyne   04 novembre 2017
En fait, si Axel a le cœur au bord des lèvres, c'est à cause d’Édouard, un grand échalas ayant déjà redoublé deux fois, et de sa cour de décérébrés.
Commenter  J’apprécie          10
TakalirsaTakalirsa   01 décembre 2018
Il faut parfois accomplir certains rituels pour se sentir totalement en paix.
Commenter  J’apprécie          20
TakalirsaTakalirsa   30 novembre 2018
Dans le sport comme dans la vie, le doute mène à l'échec.
Commenter  J’apprécie          30
LarryStylinsonLarryStylinson   27 décembre 2017
'Vole comme le papillon et pique comme l'abeille."
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Benoit Grelaud (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Benoit Grelaud
Luçon: Benoit Grelaud, le maître des clés L'auteur luçonnais, Benoit Grelaud, était en dédicace ce week-end à la librairie Arcadie. Il présentait le 2ème tome de sa trilogie "Le maître des clés", un ouvrage qui connait un joli succès en librairie. Il travaille déjà sur ses prochains livres.
autres livres classés : obésitéVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
4106 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre