AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2304033180
Éditeur : Manuscrit (01/01/2010)

Note moyenne : 3.67/5 (sur 3 notes)
Résumé :
La légende rencontre parfois la réalité. Leur bus arrêté dans un village-fantôme, les élèves d'une classe de CM2 se retrouvent enfermés dans le château du Comte de Nerval. Nourris des repas les plus fabuleux, ils écoutent ce passionné de Chopin jouer du piano des heures durant. Quelle métamorphoses opèrent ces notes envoûtantes ?
Grâce aux témoignages des enfants désormais réfugiés à l'hôpital de Brienne, l'inspecteur Herbert pénètre dans le terres Rouges, do... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
reveline
  12 février 2018
Lu dans des circonstances peu propices à l'enthousiasme (un séjour à l'hôpital), ce premier roman de Françoise Grenier Droesch, enseignante à la retraite que je ne connaissais jusqu'à présent que par ses nouvelles, a pourtant réussi l'exploit de me faire oublier plusieurs heures durant ma situation peu réjouissante et à me changer agréablement les idées.
Il faut dire que l'intrigue proposée par Ce piano maléfique est très accrocheuse, prenante. Les personnages sont bien construits et attachants, notamment le héros principal, l'inspecteur Herbert. Les lieux traversés sont très bien dépeints à la faveur de descriptions soignées et riches en détails qui m'ont permis de découvrir une région de France que je ne connaissais pas ou sinon que de nom.
Quant aux effets horrifiques et sanglants, ils sont bien dosés. Ni trop ni pas assez. Juste ce qu'il faut pour nous faire frissonner de plaisir !
Par ailleurs, le rythme enlevé sur lequel se déroule l'enquête ajoute encore un charme supplémentaire à ce récit sombre et mystérieux. On ne s'ennuie pas une seconde durant notre lecture tant nous sommes curieux de savoir comment l'histoire va se terminer.
Entrecoupée épisodiquement par les monologues intérieurs du personnage principal, Herbert, (habile procédé utilisé par l'auteure qui nous permet de mieux le découvrir et de nous y attacher) l'intrigue progresse d'une manière logique et nous tient en haleine jusqu'au dénouement. Une fin satisfaisante qui ne nous laisse pas sur notre faim !
Comme tout premier roman qui se respecte, on notera, certes, ici et là quelques petites maladresses dues à l'inexpérience. Notamment au niveau des dialogues parfois un peu vite expédiés ou confus (on ne comprend pas toujours qui s'exprime ou qui parle à qui).
De légers défauts qui, à mes yeux, ne gâchent en rien le plaisir ressenti à la lecture de ce bon roman que je vous conseille de découvrir. Sous cette belle couverture, à la fois sobre et élégante, orné d'un joli titre intriguant, vous attend une histoire fantastique divertissante à souhait.
Mais… chut ! Écoutez ! Entendez-vous le Piano Maléfique vous jouer sa petite musique envoûtante ? Alors, qu'attendez-vous ? Laissez-vous tenter !
De petites indiscrétions m'ont laissé entendre que Françoise Grenier Droesch songeait à donner une suite à ce premier opus très plaisant. Vivement ! "
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Nathaliecez
  02 janvier 2018
Quel est le mystère qui a fait disparaître toute une classe, partie en voyage scolaire entre Troyes et Brienne le Château, puis les faire réapparaître, complètement hagards, malades et vieillissants ? C'est ce que va essayer de comprendre Herbert.
Un enquête autour d'un château qui n'existe pas ou plus, d'un bus rempli d'enfants qui disparaît et d'un soit disant vampire, voilà où nous embarque Françoise Grenier DROESCH, dans ce roman. Je n'en révèle pas plus, aux futurs lecteurs d'aller découvrir ce qu'il s'est réellement passé…
J'ai pris un grand plaisir à lire ce livre énigmatique et plein de rebondissements qui se passe dans notre département, dans des lieux que je connais. En refermant ce livre, ma question est : est ce que je vais programmer une sortie avec les enfants du centre de loisirs, cet été, aux Terres Rouges ? Pas sur !!!
Un bon premier roman, et un auteur à suivre !!!
Extraits :

Peut être a-t-il une maladie de peau qui l'oblige à éviter la lumière du jour...Tu dis qu'il endort les gens et les désincarne, je ne comprends pas comment c'est possible ! S'il s'agit d'un vrai vampire, il faut faire appel à un exorciste...non ?
Au fur et à mesure qu'il progressaient, Herbert entendait les témoignages des victimes du Comte et les percevait en même temps sous formes d'images en relief. C'était stupéfiant ! Ce passage menait au château, il le ressentait. Il y avait de plus en plus d'éboulis et cela rendait leur progression difficile. le sol instable était infesté de plantes envahissantes. Il fallait faire preuve d'astuce pour les contourner, puis d'un coup, une chaleur suffocante envahit la galerie, ce qui les fit tousser. Une odeur de gaz et de sang les prit à la gorge. Les masques à oxygène furent les bienvenus. Malgré la situation, chacun le plaça rapidement sur son visage.
J'en ai bien peur… Là encore, je n'en reviens pas… Toute cette violence… C'est la répétition de ce que tu as vécu, sauf que toi, tu as eu l'instinct d'arrêter tes mouvements. Lui, il a foncé et provoqué ce déchaînement abject. Pourquoi ? Les plantes agissent-elles sur ordre du Comte ? Il aurait le pouvoir de tout manipuler, morts-vivants, vivants, plantes, que sais-je encore ? C'est infernal. Pourtant, je reste persuadée qu'une issue est possible. Lorsque tu seras rétabli, nous retournerons dans ce souterrain pour coincer ce démon. Je vais y réfléchir.

Read more at http://lechatquilit.e-monsite.com/pages/j-ai-lu-pour-vous/le-piano-malefique.html#27AHBMZ87tYc33TG.99
Lien : http://lechatquilit.e-monsit..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
talou61
  23 juillet 2016
Un vampire virtuose, des ombres, un bus scolaire dont les occupants disparaissent.
un inspecteur de Police résoudra-t-il l'énigme en retrouvant sa famille et en ne perdant pas la tête ?
Original mais je me suis épuisée à cette lecture
Commenter  J’apprécie          50
paquita2008
  29 octobre 2012
Livre qui renouvelle le thème du Vampire au travers de multiples points de vue et d'une narration originale alternant récit et monologue du Vampire. Ce dernier prend à partie le lecteur et cela ne laisse pas indifférent. Un mélange d'horreur, de suspens et de policier savamment dosé. Palpitant.
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
talou61talou61   23 juillet 2016
L'absence d'un être cher se résume à un écho lancinant de moments intimes, perdus à jamais, restitués par des objets quelconques mais revêtus d'une aura puissante - l'âme de l'être chéri - ils sont comme une lumière dans la nuit alentour.
Commenter  J’apprécie          40
paquita2008paquita2008   29 octobre 2012
Ça m'a tenu en haleine, j'avoue que j'avais du mal à poser le livre (je lis avant de me coucher), donc j'ai grignoté sur mes nuits, mais ensuite, les images travaillaient toutes seules ! C'est une vision vraiment originale et renouvelée du vampire, avec un côté organique qui m'a séduite...
Commenter  J’apprécie          20
paquita2008paquita2008   29 octobre 2012
Je les ai sentis arriver de très loin ...j'ai tout manigancé en jouant de mon piano merveilleux ...ainsi le temps s'accélère, la nuit tombe et tout peut arriver...ma soif n'a pas de limite.
Commenter  J’apprécie          21
talou61talou61   20 juillet 2016
Moi aussi je suis sentimental. Par exemple, j' ai pleuré quand Cyril de la Star Ac' a gagné.
Commenter  J’apprécie          30
autres livres classés : maléfiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Vous avez dit vampires ?

Qui a écrit "Dracula" ?

Oscar Wilde
Bram Stoker
Arthur Conan Doyle
Mary Selley

15 questions
1749 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantastique , vampiresCréer un quiz sur ce livre