AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de supernova7


supernova7
31 août 2016
L'histoire est assez originale et l'idée de départ est certainement la force de ce roman. le héros, Thomas Langlois, est né un 29 février comme son aïeul Aimé Bolduc. Ce dernier a une existence particulière : il ne vieillit que tous les quatre ans, lors de son « vrai » anniversaire. Dès lors, le père de Thomas, Albert Langlois, se demande si son fils aura le même destin et part sur les traces de ce fameux ancêtre.

Plusieurs thèmes s'entremêlent dans ce roman très riche : la famille, l'histoire des États-Unis et du Québec mais aussi le temps qui passe. Dans la première partie, l'auteur raconte la vie du jeune Thomas Langlois dans les années 90 aux États-Unis. Il comprend qu'il n'est pas tout à fait comme les autres mais on n'en sait pas beaucoup plus à ce stade. Cette partie se termine par un terrible événement pour Thomas dans un climat tendu entre les différentes communautés ethniques de la ville. Malgré quelques difficultés à rentrer dans le livre et les quelques longueurs du début, je me suis attachée au personnage de Thomas et j'ai rapidement voulu en apprendre davantage sur sa destinée particulière.
Dans la seconde partie, l'auteur délaisse complètement Thomas pour se concentrer sur l'histoire d'Aimé Bolduc. On parcourt alors trois siècles d'histoire de l'Amérique avec bonheur en passant d'une époque à l'autre, sans pour autant être complètement perdu. J'ai adoré les scènes de guerres, violentes et parfaitement décrites avec des affrontements terribles sur plusieurs pages ainsi que les passages sur le combat des Noirs américains pour leurs droits. J'ai donc beaucoup aimé l'atmosphère de cette seconde partie d'autant plus qu'elle est servie par une écriture poétique et recherchée, ce qui ne gâche pas le plaisir ! de plus, la touche fantastique surprenante se mêle habilement au réel et c'est plutôt agréable.
Dans la dernière partie, on retrouve avec plaisir Thomas si bien que les derniers chapitres auraient mérité d'être un peu plus longs. J'ai tout de même été surprise de retrouver des dialogues en anglais (peu nombreux, je vous rassure) qui n'étaient pas traduits mais, personnellement, cela ne m'a pas gênée.

Bref, après un début un peu difficile, je me suis peu à peu plongée dans l'histoire et je l'ai savourée avec plaisir jusqu'à la dernière page. Un auteur à découvrir !
Commenter  J’apprécie          00



Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle