AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations sur L'année la plus longue (15)

Stelphique
Stelphique   06 octobre 2016
Il y a toujours de l'inconscience dans le courage, bien sûr, ce n'est pas moi qui vais dire le contraire.
Commenter  J’apprécie          250
Stelphique
Stelphique   09 octobre 2016
Certes, ce n'était pas sa guerre, mais la guerre était grandiose et enlevante quand on y pensait.
Commenter  J’apprécie          200
Bazart
Bazart   20 septembre 2017
Jeanne l’a fixé dans les prunelles, et les siennes ont rétréci immédiatement, comme si une source de lumière intense s’était approchée. Elle a dit : 
— Pas toi, Aimé, mon Aimé, toi je pense que tu es immortel.
C’était un filet de voix, un chuchotement. Le vent soufflait à l’extérieur, sauvage et indifférent. Aimé se disait qu’il avait bien entendu. Il a posé sa main sur la sienne, sur la peau extensible, douce et encore chaude.
Commenter  J’apprécie          90
Stelphique
Stelphique   09 octobre 2016
Il s'était endormi avec dans la tête mille projets pour l'avenir, qui était la seule garantie de son existence.
Commenter  J’apprécie          80
Stelphique
Stelphique   09 octobre 2016
Aimé avait traversé deux fins de siècle, deux débuts de siècle, ces périodes troubles où tout était à la fois mourant et plein de vie, où la déchéance des uns côtoyait le renouveau optimiste des autres.
Commenter  J’apprécie          60
rkhettaoui
rkhettaoui   09 octobre 2015
Mais le cinéma n’a pas l’ambition de remplacer le toucher, il ne veut que remplacer la vue, et l’imagination, ne faire qu’un avec l’un et l’autre. Le cinéma veut se substituer aux images qui nous assaillent quand on a les yeux ouverts et celles qui nous guettent dès qu’on ferme les yeux. Il fonctionne mieux que les rêves parce qu’il ordonne, sans toutefois nier son artificialité.
Commenter  J’apprécie          60
rkhettaoui
rkhettaoui   09 octobre 2015
La providence n’existait pas, il fallait la provoquer pour qu’elle advienne.
Commenter  J’apprécie          50
rkhettaoui
rkhettaoui   09 octobre 2015
Certains conteurs étaient des légendes vivantes, et quand ils parlaient, même le vent se taisait pour écouter leurs histoires.
Commenter  J’apprécie          50
rkhettaoui
rkhettaoui   09 octobre 2015
Les apparences sont souvent trompeuses et, au détour d’une phrase banale, qui ressemble à une approximation, se trouve peut-être la vérité.
Commenter  J’apprécie          50
rkhettaoui
rkhettaoui   09 octobre 2015
l faut donner aux gens l’impression que les événements s’enchaînent naturellement, mais leur faire comprendre inconsciemment que c’est une chorégraphie, que l’ensemble est orchestré de la même manière qu’une symphonie. Il faut se mettre en danger aussi, ça je l’ai compris très tôt, c’est ce qui fait rire et ce qui émeut en même temps. On avait planifié la scène sur des tables à dessin, et on avait répété sans eau aussi, et sans caméra.
Commenter  J’apprécie          50




    Acheter ce livre sur

    AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





    Quiz Voir plus

    Quelle guerre ?

    Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

    la guerre hispano américaine
    la guerre d'indépendance américaine
    la guerre de sécession
    la guerre des pâtissiers

    12 questions
    1018 lecteurs ont répondu
    Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre