AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2700229215
Éditeur : Rageot Editeur (20/10/2004)

Note moyenne : 4.09/5 (sur 46 notes)
Résumé :
L'assassin connaît la musique. Il frappe toujours au même instant : la 114e mesure d'une partition désormais maudite... Chargée de l'enquête avec Germain et Max, Logicielle se demande à qui profitent ces crimes. A la maison de disques qui voit augmenter les ventes du morceau tristement célèbre ? Au nouveau chef d'orchestre qui remplace la première victime ? La jeune inspectrice doit traquer la moindre fausse note dans les plans machiavéliques du tueur musicien.
>Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
pascucci_delphine
  27 novembre 2016
Après "Coups de théâtre", du même auteur, je cherchais un autre livre pouvant servir de base pour le transfert des notions abordées dans le parcours policier en 3è.
L'écriture est simple (à partir de 12 ans), pourtant certains de mes élèves (14-15 ans) me posent beaucoup de questions de vocabulaire (parfois spécifique au domaine musical je le reconnais).
La structure narrative propre au roman à énigme est bien respectée.
Quelques touches d'humour sont parsemées dans la narration mais les élèves vont-ils les relever ?
Des personnages font l'objet de quelques rebondissements (impliqués ou pas ?), assez prévisibles pour nous, adultes.
Logicielle retrouve son complice Germain au coeur de l'enquête. Celui-ci va lui donner un coup de pouce pour découvrir le fin mot de l'histoire mais n'aura pas le dernier pour l'explication du récit à rebours (contrairement à "Coups de théâtre" où Logicielle était encore novice).
Je n'ai pas adoré : c'est un genre que j'aborde uniquement parce qu'il fait partie du programme mais je l'ai trouvé plaisant et exploitable, ce qui me suffit pour le proposer à mes élèves. Probablement que mon opinion s'étoffera positivement ou négativement lorsque je serai face aux résultats de l'évaluation que je leur réserve. :-)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
yuukikoala
  29 avril 2014
Le troisième tome des enquêtes de Logicielle, cette fois parsemé de musique, d'une étrange affaire, dont le coupable sera assez facile à deviner. Un chef d'orchestre meurt à cause d'une partition, et Logicielle se retrouve ancré dans l'histoire de la Symphonie du Sacre, oeuvre pour le moins à l'air maudite et qui semble tuer les gens sur son chemin. L'on retrouve les personnages des autres tomes, notamment donc, Logicielle, que j'ai toujours apprécié, et Max qui me fait rire mais que parfois je trouve un peu bête et qui dans ce tome se retrouve légèrement dans le pétrin. J'ai aimé le lien entre les deux enquêtes qui se crée, et le nouveau personnage secondaire qui sûrement n'apparaîtra plus mais c'est dommage parce qu'il est sympathique. La plupart des autres personnages m'ont fait l'effet de personnes très orgueilleuses, et selon leurs personnalités, je les ai plus ou moins aimé. C'est dommage que la symphonie n'existe pas en vrai, car j'avoue l'avoir cherché, mais de fait, étant inventé... L'enquête était intéressante, et assez triste dans le fond. L'écriture est toujours bien, et j'ai envie de lire la suite. C'est une bonne série policière pour la jeunesse.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Ihopes
  11 janvier 2015
Une nouvelle enquête pour Logicielle qui est sympathique mais qui n'est pas la meilleure.
Dans ce tome-ci Logicielle cherche un assassin tuant à la --- mesure d'un morceau. Bien que l'idée soit bonne, j'ai très rapidement comprit qui était derrière tout ça. de plus, j'ai trouvé que l'informatique (spécialité de l'héroïne) n'était pas assez présent (voire pas du tout).

L'enquête va assez vite même si Logicielle ne fait pas les liens que j'ai fais dès le début. J'ai trouvé qu'il y avait trop de 'coïncidence' qui lui facilité l'enquête.
La façon de tuer est plutôt bien chercher, en plus elle laisse aux enquêteurs une multitude de suspects. Donc un bon crime mais qui n'est pas assez exploité.

La romance entre Max et Logicielle n'avance pas et je trouve ça dommage. Certes, ce n'est pas le sujet principal mais je l'aime bien Max et je voudrais qu'il soit heureux.
L'auteur écrit vraiment bien, c'est léger et son livre se lit facilement et rapidement.

En conclusion, une bonne petite enquête même si ce n'est pas ma préférée de la série.
Lien : http://ihopes-lecture.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
xyz6eme1
  27 janvier 2018
C'est un roman génial, plein d'humour et à suspens. Ça parle d'une policière, surnommé Logicielle qui doit trouver le coupable d'un assassinat contre un chef d'orchestre. Avec ces amis, elle tente de résoudre cette énigme mais, hélas, pendant ce temps, l'assassin a encore frappé. Ce roman plait à tous et surtout aux lecteurs passionnés par le crime et le mystère ainsi que la musique.
Commenter  J’apprécie          20
M4itreG
  19 mai 2016
Pour ce troisième tome, on sort du domaine de l'informatique pour entrer dans la musique. La 114ème mesure est mortelle.
Ce romain est toujours aussi palpitant que les autres, et les différentes histoires file rouge entre les livres permettent de renforcer l'histoire entre les personnages.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
CielvariableCielvariable   25 janvier 2019
Le téléphone se mit à sonner mais Logicielle resta sous les draps. Il était plus de vingt-trois heures. Enfin, Max lui faisait signe ! Mais il était hors de question qu’elle décroche tout de suite.

Max l’appelait toujours tard. Une méchante habitude. Depuis plusieurs mois, il lui faisait gentiment la cour. Ce qui, selon son humeur du jour, l’agaçait et la flattait tour à tour. Quand le répondeur se déclencha, elle jugea qu’il était temps de se lever. Max avait besoin de réconfort et, en vérité, elle attendait ce coup de fil.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
CielvariableCielvariable   25 janvier 2019
Comme la première fois, Jacques Deitte surgit des coulisses et salua le public qui l'applaudissait. Alors Logicielle blêmit. Elle saisit le bras de Max, si violemment qu'il chuchota:

-Eh, qu'est-ce que tu as ?

-Max... je crois que j'ai compris !

-Compris ? Qu'est-ce que tu as compris ?
Commenter  J’apprécie          10
EnyaPoloczekEnyaPoloczek   31 mai 2018
- C'est ici, dit Max. Chambre 22. Avec un tel numéro, Karim ne devrai pas être étonné de voir deux flics arriver...
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Christian Grenier (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Christian Grenier
Extrait de "Virus L.I.V. 3 ou la mort des livres" de Christian Grenier lu par Audrey d'Husltère. Editions Audiolib.
Livre audio disponible en téléchargement et en librairie.
Pour en savoir plus : https://www.audiolib.fr/livre-audio/virus-liv-3-ou-la-mort-des-livres-9782367627441
autres livres classés : romans policiers et polarsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Arrêtez la musique !

Quel est le vrai prénom de Logicielle ?

Lauranne
Laure-Gisèle
Laure
Logicielle
On ne le dit pas

10 questions
1 lecteurs ont répondu
Thème : Les enquêtes de Logicielle, tome 3 : Arrêtez la musique ! de Christian GrenierCréer un quiz sur ce livre