AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2748524063
Éditeur : Syros (31/08/2017)

Note moyenne : 3.86/5 (sur 7 notes)
Résumé :
Un grand roman de Yves Grevet, qui résonne comme un hymne à ceux qui ont décidé que nul n'aurait le pouvoir de leur faire peur.Mettez-vous à la place de Stan : grâce à l'implant LongLife, comme tous ses amis et ses proches, il ne craint ni la maladie ni les accidents et peut atteindre l'âge de cent ans en menant une petite vie tranquille. Est-ce que ça ne donne pas envie ? Maintenant, essayez de penser comme Scott, le grand frère de Stan : voulez-vous vraiment que v... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (4) Ajouter une critique
Saleanndre
29 août 2017
Le dernier roman d'Yves Grevet se passe dans un monde dystopique où les gens peuvent vivre très longtemps, sous certaines conditions : accepter d'être surveillé en permanence à travers vos battements de coeur et autres données physiologiques : s'ils sont trop rapides, on vous sauve d'une agression; s'ils sont trop lents, d'une crise cardiaque; ou encore, si votre niveau de fer est trop bas, on vous enjoint à manger de la viande et à dormir. D'accord, cela permet de vivre très vieux; mais où est la liberté ?
C'est en tout cas la question que se pose un groupe de jeunes anti-système auquel appartient Scott, le frère de Stan. Ce dernier, encore collégien, ne se pose pas tellement de questions à propos de ces implants qui régentent sa vie. Il est plutôt content de se sentir en sécurité au quotidien. Mais quand il apprend que son frère de 17 ans est condamné à une peine de prison, les questions commencent à surgir. Avec son ami Sol, un intello drôle et plein d'esprit, il va mener une enquête sur son propre frère, afin de découvrir ce à quoi il passe ses nuits. J'ai bien aimé cette première partie du roman, du point de vue de Stan. Sa relation avec son ami Sol est extrêmement sympathique, avec des histoires de filles, des jeux d'esprit et de la poésie (Sol est vraiment un personnage que j'ai adoré !). A travers l'enquête des deux amis, on commence peu à peu à comprendre ce qu'est cette organisation clandestine qui se fait appeler le GRUPP.
Puis la seconde partie du roman reprend la même chronologie, mais à travers le regard de Scott. J'ai encore plus apprécié ce point de vue. Scott a 17 ans et est un des fondateurs du GRUPP. Envoyé en prison pour d'obscures raisons, il va rencontrer les pires caïds et surtout se mettre au service d'une organisation visant à démanteler un des derniers réseaux de la mafia. Fort de ses compétences informatiques qui lui ont plus d'une fois permis de pirater le système LongLife, il sera d'une aide précieuse.
J'ai beaucoup apprécié la façon dont yves Grevet a traité le thème de l'incarcération. Ce n'est pas courant dans les romans, et encore moins dans les romans jeunesse. Finalement les actions du GRUPP sont moins mises en avant que ce que j'aurais pu croire. Les ados qui en font partie deviennent finalement les héros de la société. Cela peu paraître assez surfait, mais quand on regarde en détails le fonctionnement de la société LongLife, on se rend compte que toutes les interdictions et les surveillances perpétuelles et intrusives ont permis d'éradiquer presque totalement la criminalité; par conséquent, depuis plusieurs années, la police n'a plus le même travail. Donc voir des ados enquêter mieux que des pros n'est pas si surréaliste...
J'ai apprécié ce roman, plutôt long mais qui nous propose finalement trois histoires en une : une enquête sur ce qu'est le GRUPP (en cela le roman est très bien construit puisque le lecteur le découvre peu à peu), celle de Stan, qui se forge une personnalité, et celle de Scott, un jeune homme prêt à tout pour sauver sa liberté. Encore une fois, c'est une dystopie qui nous fait réfléchir aux dérives dans lesquelles on pourrait se faire emporter pour vivre "mieux", et quels dangers un assistanat accru pourrait provoquer. Par ailleurs Yves Grevet fait une véritable apologie de la jeunesse à travers son roman, puisque ce sont eux qui sauvent et ouvrent les yeux aux adultes. C'est selon moi un peu exagéré mais pour un roman destiné aux ados, je pense le message pertinent.Enfin ce roman a quelque chose en plus par rapport à d'autres dystopies : ses référence littéraires et ses jeux de mots. J'ai apprécié la poésie de Sol, ainsi que l'explication de l'origine du nom du GRUPP.
"On l'écrit GRUPP parce qu'on s'en fout des règles d'orthographe, parce qu'on n'est pas comme vous". [...] Ou bien des acronymes. Nous étions pour certains un "Groupuscule Rebelle Urbain de Pirates Passionnés" ou des "Grands Radicaux Utopistes Populaires et Pressés". Je ne peux pas tous te les citer. Il y en avait tellement et beaucoup étaient carrément débiles ou hors-sujet. Les membres du GRUPP en composaient sans arrêt pour faire rire les autres au moment des réunions.
En résumé, Yves Grevet offre encore une fois aux ados (et aux autres !) un roman intelligent et bien construit, qui nous fait réfléchir aux dérives possibles de la société, en laissant la part belle aux possibilités infinies et aux courages de l'adolescence.
Lien : https://lemonde-dans-leslivr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
ReveursEtMangeursDePapier
06 septembre 2017
Cela fait maintenant vingt ans que Long Life implante des puces dans chaque individu. Ces implants les protègent, les surveillent au quotidien et leur promettent une vie longue et paisible. Âgé de dix sept ans, Scott fait partie de ces jeunes qui s'interrogent sur le système et qui aimeraient être entendus. le jour où il est arrêté et accusé d'être l'un des leaders du GRUPP, une organisation secrète qui nuit au bon fonctionnement de LongLife, ses parents sont bouleversés. Ils n'ont rien vu. Comment leur fils a t-il été embarqué dans cette histoire? Son petit frère Stan, quand à lui, est bien décidé à découvrir tout ce qu'il cachait...

Grupp est un roman d'espionnage pour ados, qui plonge le lecteur au coeur d'une société surprotectrice. Il propose une réflexion sur la liberté et l'indépendance des individus, lorsque la vie de ces derniers est contrôlée en permanence, jusqu'à leur rythme cardiaque. LongLife détient un pouvoir immense, légitimement remis en cause par des adolescents en quête de liberté, en quête d'expériences nouvelles. Parce que finalement, la sécurité ne suffit pas. Ces jeunes veulent se sentir vivants !

L'auteur nous offre un récit en trois parties et la première, consacrée au petit frère, est peut-être la plus touchante. Stan endosse le rôle d'espion pour découvrir les secrets de son grand frère, mais aussi pour en apprendre davantage sur le GRUPP. Stan adore son grand frère et il n'a jamais douté de lui. C'est d'autant plus difficile pour lui d'admettre qu'il a fait quelque chose de mal. Tout comme le reste de sa famille, Stan se sent impuissant.

J'ai beaucoup aimé ce jeune garçon attachant et raisonnable, mais dont la curiosité le pousse à prendre de plus en plus de risques. Simplement pour comprendre ce qui est arrivé à son frère. Est-ce que son frère a fait des choses condamnables? Ou bien au contraire, est-il un héro? Ce n'est pas dans cette partie que nous avons les réponses à nos questions. le mystère reste entier. Cette partie se veut plus légère que les deux autres, tant au niveau de l'action, qu'au niveau des révélations. D'ailleurs, en parallèle des recherches de Stan, nous suivons aussi l'adolescent dans ses ordinaires aventures au collège. C'est là qu'il est indispensable de mentionner son meilleur ami Sol, un sacré personnage, un drôle de poète, qui m'a bien fait rire.

La deuxième partie du roman est consacrée à l'aventure de Scott et ces chapitres permettent d'éclaircir pas mal de choses et de mettre en avant certaines manipulations. La lecture est beaucoup plus sérieuse, plus mature. Jusqu'alors, le personnage de Scott était bien mystérieux et je ne savais pas quoi penser de lui. Il m'a fallu un peu plus de temps pour m'attacher à lui. On découvre alors que Scott est un jeune homme qui se bat pour ses convictions, et qui s'est retrouvé dans les ennuis jusqu'au cou bien malgré lui. Dans les premiers chapitres qui lui sont consacrés, j'ai été un peu déçu par son aventure puisqu'elle débute en prison, et ce contexte nous empêche un peu de découvrir concrètement les actions du GRUPP et de nous sentir concernés par leurs revendications. Cependant, ce qui suit m'a beaucoup plu et permet au GRUPP de montrer sa vraie valeur.

La troisième et dernière partie du roman met en scène quelques autres adolescents, membres du GRUPP et l'aventure prend un nouveau tournant. L'action est plus présente que jamais et permet à la fois d'avancer dans nos réflexions. Car au fil de la lecture, nous ne pouvons que remettre en cause les bienfaits de Longlife. On met le doigt sur les limites et les dangers d'un tel système, et dans un même temps, nos héros font entendre leur voix.

Lien : http://revesurpapier.blog4ev..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Keikana
15 septembre 2017
Le nouveau roman de Yves Grevet est sorti le 31 août dernier et je remercie les éditions Syros du fond du coeur de me l'avoir envoyé !
Je retrouve avec joie cet auteur et sa plume précise et sans sensibleries. Nous faisons un plongeon dans l'avenir sans pour autant débarquer dans un univers futuriste : l'implant Longlife est imposé depuis une vingtaine d'années mais ce sont les comportements et les mentalités qui ont le plus changés. La population a presque totalement accepté le programme et l'a intégré dans son quotidien. Là où un autre auteur aurait planté son décors à grand renfort de hautes technologies et de néologismes, Yves Grevet nous montre une possibilité encore plus inquiétante car très proche de notre réalité.
On y rencontre Stan et Scott dont les voix s'entremêlent pour raconter l'histoire. Ce sont deux jeunes hommes tels que je m'attendais à en trouver dans ce roman: droits, justes, altruistes et charmants. Des personnages qu'on aime suivre et prendre en modèle. Ils nous embarquent dans une intrigue sociale, politique et même philosophique. Pleine de dangers, de secrets et d'énigmes à percer. Grâce à leur deux points de vue, on comprend les qualités et les défauts de cette nouvelle société, l'importance des revendications de la jeunesse, les craintes des générations plus vieilles. En tant que lecteur, on en vient à se poser les mêmes questions, à envisager les scénarios possibles et notre propre position dans chacun d'entre eux. Et c'est ce que les meilleurs romans de science-fiction font : nous ouvrir les yeux.
Lien : https://thebmuffin.wordpress..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
EternelAdo
31 août 2017
Grupp se prononce "groupe" mais s'orthographie différemment pour marquer une distance avec les règles édictées par les adultes. C'est une organisation secrète de lycéens qui militent contre la politique sécuritaire menée par le gouvernement à l'aide des implants LongLife. Scott en est l'un des fondateurs et tout bascule lorsque, dénoncé par un inconnu, il est jugé et condamné à de la prison ferme. Un choc pour sa famille! Entre ses parents qui culpabilisent tout en espérant qu'il leur revienne plus mature et avec l'envie de revenir sur le droit chemin, et son frère Stan, qui cherche à comprendre ce qu'est et représente le Grupp, nous commençons le roman du point de vue de ce dernier. Décryptages et filatures sont au rendez-vous pour tenter d'infiltrer le réseau clandestin. Une seconde partie du point de vue de Scott nous fait vivre son séjour en prison. D'autres codes pour une immersion dans un univers violent où les gangs font la loi. C'est aussi le moment pour lui de réfléchir à ses actions passées et donc pour nous d'en découvrir plus sur le Grupp.
Une nouvelle fois, Yves GREVET nous propose un roman fort et intelligent. Une réflexion sur la liberté, que ce soit avec l'incarcération de Scott ou encore face aux choix qui lui sont proposés et bien sur dans un monde ou la sécurité prime sur tout le reste. Un monde qui aura besoin de sa jeunesse pour donner l'alerte. Car les jeunes ne se plient pas facilement aux règles, s'indignent plus facilement des injustices et sont peut-être plus inconscients ou conscients selon le point de vue...
YvesGREVET, une véritable machine à coups de coeur!!! J'ai adoré et je ne regrette pas d'avoir attendu aussi longtemps après "U4".

Vous pouvez aussi retrouver toute l'actualité de mon blog sur ma page Facebook : https://www.facebook.com/eternelAdo
Lien : https://journalduneternelado..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations & extraits (1) Ajouter une citation
ReveursEtMangeursDePapierReveursEtMangeursDePapier06 septembre 2017
Le premier graffiti que j'ai écrit au feutre sur un mur de ma classe, c'était : On est des enfants gentils, pas des chiens méchants. J'avais déjà compris que le PE est une laisse toujours trop courte, et les décharges d'électricité même légères une manière de dresser les animaux...
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Yves Grevet (14) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Yves Grevet
GRUPP : Un roman de Yves Grevet aux éditions Syros (Parution 31/08/2017)
Mettez-vous à la place de Stan : grâce à l'implant LongLife, comme tous ses amis et ses proches, il ne craint ni la maladie ni les accidents et peut atteindre l?âge de cent ans en menant une petite vie tranquille. Est-ce que ça ne donne pas envie ? Maintenant, essayez de penser comme Scott, le grand frère de Stan : voulez-vous vraiment que vos battements de c?ur soient contrôlés à tout instant ? Vous sentir traité comme un être irresponsable, fragile, et que l'on décide à votre place ce qui est bon pour vous ? Si la liberté et la part du hasard valent plus à vos yeux que votre sécurité, faites-le savoir. Rejoignez le Grupp.
Un grand roman de Yves Grevet, qui résonne comme un hymne à ceux qui ont décidé que nul n?aurait le pouvoir de leur faire peur.
Yves Grevet est notamment l?auteur de Méto et U4. Koridwen. Les thèmes qui traversent ses ouvrages sont les liens familiaux, la solidarité, la résistance à l?oppression, l?apprentissage de la liberté et de l?autonomie. La trilogie Méto, qui l?a fait connaître, a été récompensée par 13 prix littéraires.
+ Lire la suite
autres livres classés : adolescenceVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Meto, la maison

Combien d'enfants logent dans la maison?

82
45
70
64

10 questions
77 lecteurs ont répondu
Thème : Méto, Tome 1 : La maison de Yves GrevetCréer un quiz sur ce livre