AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2266238329
Éditeur : Pocket Jeunesse (02/04/2015)

Note moyenne : 4.02/5 (sur 306 notes)
Résumé :
De retour à la maison, Méto doit se faire une raison. Considéré aux yeux de tous comme un traître, il est seul... Par chance, il parvient à entrer dans une grande demeure tenue secrète, un lieu réservé aux membres du groupe E, une élite chargée d'effectuer des missions sur le continent, loin de l'île...
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (37) Voir plus Ajouter une critique
MllePeregrine
  02 décembre 2012
Un dernier tome qui ne déçoit pas du tout, il est à la hauteur des 2 premiers volumes! Nous retrouvons Méto là où nous l'avions laissé, à savoir à nouveau prisonnier de cette maison...mais ce dernier volume est aussi celui des révolutions, des révélations.
L'intrigue est palpitante, on veut savoir ce qu'il en est, pourquoi ces maisons, qu'en est-il de la vie sur le continent, les enfants retrouveront-ils leur famille?
L'écriture d'Yves Grevet fait mouche, se lit facilement, et c'est très souvent que l'on se dit "allez, encore une page"...et que 50 pages plus loin nous sommes toujours là à nous dire "allez, encore une page!"
Méto est une trilogie que je suis très heureuse d'avoir lue! La couverture du 1er volume avait attiré mon regard dans le CDI du collège où je travaille, j'inciterai vivement les élèves (et adultes!) à s'y plonger.
Ce n'est peut-être pas pour rien que le 1er volume à lui seul a reçu pas moins de 8 prix littéraires!
- prix des collégiens du Doubs (2008)
-prix tam-tam Je Bouqine (2008)
-prix jeunesse de la ville d'Orly (2009)
- prix Enfantaisie 2009 (Suisse)
-prix Ruralivres en Pas-de-Calais (2008/2009)
-Le roseau d'or (2009)
- prix Gragnotte 2009 de la ville de Narbonne
- prix Chasseurs d'histoires 2009 de la ville de Bagneux.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Anassete
  26 septembre 2012
Un dernier tome qui reprend le rythme effréné du tome 1 avec de grandes révélations (à tel point que j'ai vraiment qu'il s'agissait encore de mensonges de la part des Césars). Beaucoup d'actions et de révélations.
Pourtant il reste des choses un peu brouillon : pourquoi les enfants doivent-ils être élevés sur ces îles ?! Il n'y a pas de réponse. Et Méto change facilement de partenaire. On a quand même vu mieux comme coup de foudre même en littérature jeunesse. "Je veux te tuer. Je te fais confiance. Je t'aime. Moi aussi, adieu Ève." \o/ Pas beaucoup de réflexions alors que dans le tome 2, les sentiments qu'il éprouve pour elle sont vraiment travaillés. On dirait que Méto se contente vraiment de voir les relations amoureuses comme un moyen de reproduction. Ève aussi retourne très facilement sa veste... Avec encore moins d'explications. Enfin, à quoi cela a-t-il servi à Méto de retrouver son père si c'est pour le quitter et que cette rencontre ne serve à rien ? Autant lui faire rencontrer sa mère, non ?
Bref, des points noirs sur une trilogie dont on attend beaucoup parce qu'Yves Grevet nous embarque dans une histoire tordue et complexe dès le début. C'est une saga à lire pour tout amateur de dystopie et de jeunesse. Cette histoire est beaucoup plus poignante et en cohésion avec l'adolescence que la plupart des publications actuelles.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
lilimarylene
  19 août 2010
Voici que s'achève la trilogie d'Yves Grevet. Et il s'agit d'un tome très dense, touffu, rempli d'informations capitales qui répondent à toutes nos questions. Méto a mûri, il s'est endurci aussi, quitte à commettre des actes qui peuvent nous décevoir. Et c'est d'ailleurs ce qui fait la force du roman : son réalisme, malgré l'uchronie qui est la base du récit. L'auteur nous plonge une histoire de rébellion contre la tyrannie, de combat pour la liberté. de nombreuses valeurs fortes sont évoquées : le droit de vote, l'égalité, le respect du corps humain,...
Mais l'utopisme n'est pas de mise ici : Yve Grevet n'hésite pas à montrer l'être humain dans son réalisme le plus cru, avec ses côtés sombres voire noirs, la cruauté de certains, et bien sûr l'impossible changement brutal et radical pour un monde meilleur. Tout doit se faire progressivement, même pour Méto qui doit aussi apprendre à se connaître. L'amour fait aussi son entrée dans ce tome - ça c'est pour le côté le plus beau de l'humanité - et on sent que le jeune homme est en train de devenir adulte. J'ai beaucoup aimé recevoir des informations sur l'histoire de ce monde, à petites doses, par le biais des "cours" donnés à Méto : ça donnait un suspense et une tension très appréciables. L'imagination peut ainsi vagabonder à son aise, et l'esprit peut réfléchir et se dire que cette histoire n'est peut-être pas si improbable que ça...
Lien : http://surlestracesduchat.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Noemie67
  05 janvier 2019
Les dernières aventures de Méto... De retour à la Maison, il va devoir faire ses preuves une nouvelle fois auprès des Césars et de Jove.
Manipulateur, calculateur, intelligent, rebel, et sûr de ses convictions, il va continuer à se battre pour un monde meilleur, un brin utopique, sur l'ile.
Comment ? Va-t-il arriver à ses fins ? Quelles vont être les embûches ?
Ce tome 3 se révèle pleins de rebondissements et comme les deux autres,on a envie de savoir la fin et vite.
Néanmoins, je regrette que l'auteur n'ait pas creuser certains aspects de la vie sur le continent ou la vie de certains personnages.
Commenter  J’apprécie          90
Sanchan
  30 juin 2013
Et voilà la fin des aventures de Méto. Ce jeune garçon qui vit sur une île pas tout à fait paradisiaque.
Dans ce troisième volet, Méto quitte la maison des "petits" pour entrer dans le groupe E. Il fait désormais partie d'une élite chargée de diverses missions sur le continent. Il va donc découvrir à quoi ressemble le monde extérieur à l'île, celui dans lequel il a toujours voulu vivre. Et la réalité est loin de ce qu'il avait pu imaginer.
Mais sa volonté de changer les conditions de vie des habitants de l'île elle n'a pas changée. Il souhaite toujours modifier profondément les choses, et il met en place son plan d'action.
C'est amusant mais quand j'ai lu le premier roman j'avais eu du mal à entrer dedans à cause de l'écriture d'Yves Grevet. Cette fois-ci je n'ai pas réussi à me détacher de son style haché et de son présent omniprésent. Et du coup j'ai beaucoup moins aimé ce dernier volet. Sans doute l'histoire m'a-t-elle aussi moins captivée...
Pourtant la découverte du monde extérieur à l'île, et du reste de la maison est fort intéressante. Méto découvre aussi qui il est, pourquoi lui et les autres enfants sont dans la maison, qui se trouve derrière tout cela. Malgré tout j'ai trouvé que les choses allaient trop vite, les évènements s'enchainent de manière linéaire sans qu'il y ait désormais de réels rebondissement. le style m'a semblé plus froid.
J'ai tout de même achevé ma lecture, je voulais connaitre le dénouement de ce roman d'aventures. Mais j'ai été relativement déçue.
Dommage.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
ALEXIAAALEXIAA   18 juillet 2013
Je contemple l'horizon en repensant au matin où tout a commencé. J'avais simplement entrouvert les yeux alors qu'on nous intimait l'ordre de les garder fermés. Aujourd'hui, je le sais. Il faut parfois désobéir.
Commenter  J’apprécie          70
benhur23benhur23   25 janvier 2019
Page 813
Serrés l'un contre l'autre, nous attendons l'arrivée de Juan. Il pleut et nous nous sommes réfugiés dans la cabine d'un bateau vide. J'ai dessiné un itinéraire à Caelina pour qu'elle rejoigne l'Entre-Deux sans trop de difficultés en passant par la plage. Elle portera aussi une lettre à Octavius pour qu'il comprenne que ce n'est qu'un piège. J'irai les voir dès que possible. Je suis sûr qu'ils vont très bien s'entendre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
iss_vnyiss_vny   05 novembre 2018
- Tu dois en avoir des choses à nous raconter, Méto, n'est-ce pas ? susure le petit homme à la peau froissée et aux lunettes épaisses. Tu sais qui je suis, bien sur ?
- Vous êtes Jove, le père de Rémus et Romulus. Vous êtes le créateur de la maison...
Commenter  J’apprécie          20
ALEXIAAALEXIAA   29 septembre 2012
Affres: angoisse, tourment, torture.
Toute sa vie résumée en un mot.
Commenter  J’apprécie          90
ALEXIAAALEXIAA   18 juillet 2013
- Méto, je serai toujours à tes côtés même si c'est pour mourir.
- Ca sera pour vivre, Atticus, pour vivre enfin.
Commenter  J’apprécie          50
Videos de Yves Grevet (19) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Yves Grevet
Meto T.2 - Trailer
autres livres classés : dystopieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Meto, la maison

Combien d'enfants logent dans la maison?

82
45
70
64

10 questions
129 lecteurs ont répondu
Thème : Méto, Tome 1 : La maison de Yves GrevetCréer un quiz sur ce livre