AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782748513417
424 pages
Syros (04/04/2013)
4.15/5   144 notes
Résumé :
Lucen est condamné à six mois de travaux forcés au sein de la forêt pourrissante, au terme desquels il sera exécuté par pendaison. Il découvre peu à peu les règles de vie des parias dans cet environnement clôt et âpre, et où l'air est si chargé de gaz qu'il est à peine possible de respirer. Au même moment, Firmie, seule et vulnérable veut coûte que coûte croire au retour de son amoureux dont elle porte l'enfant. Elle sait que l'argent que Lucen a gagné peut lui perm... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (23) Voir plus Ajouter une critique
4,15

sur 144 notes
5
4 avis
4
14 avis
3
4 avis
2
0 avis
1
0 avis

Tchev
  19 juin 2021
…l'histoire ne pouvait pas se terminer comme ça, d'autant plus dans la Nox. Depuis que Lucen était parti, toute notre vie était devenue le soleil d'elle-même. Mais reprenons quelques temps auparavant, juste après qu'il se fasse arrêter.
Lucen était un jeune homme si brave, bientôt père car sa femme Firmie était enceinte. Issu d'une famille à tendance politique coiviste (chacun où il veut), il était très facilement soupçonné de participer au mouvement. Mais les rumeurs étaient infondées : il ne voulait que le bonheur autour de lui. Pourtant, il fut mêlé de près à un attentat contre les caspistes (chacun à sa place), accusé d'avoir aider à construire les bombes, et d'avoir du sang sur les mains. Il fut chassé par son ex-ami Gerges, victime collatérale du bombardement de la milice.
Qu'avait fait Lucen face aux accusations mensongères ? Dans un premier temps, l'abnégation. Un sacrifice escompté pour sauver Firmie et leur enfant. Un sacrifice pour permettre à sa famille de poursuivre une vie décente dans la Nox. Mais Lucen, mes enfants, n'a pas uniquement suivi un désengagement. Si je vous raconte cette histoire, c'est que Lucen est un modèle pour nous tous, autant pour votre construction que pour notre civilisation.
Car oui, Lucen a combattu. En silence, jamais rasséréné. Mes enfants, Lucen est le Prométhée de la Nox : il était obnubilé par le Juste. Même dans la forêt pourrissante, d'où personne ne revient, Lucen s'y est échappé pour retrouver sa femme, et rétablir la vérité. Peu importe les difficultés, peu importe les douleurs, peu importe les faiblesses, il est comme un apôtre du courage, le même qui nous pousse tous les jours, ici dans la Nox, à survivre et à rêver d'un monde meilleur.
Et Ludmilla, celle dont Lucen a rapporté les actions les plus héroïques. Les enfants, vous connaissez sans doute Ludmilla, elle veille aujourd'hui sur notre destin. de ses yeux et ses actes, elle nous a offert une nouvelle lumière : la Nox s'est légèrement dissipée. Maintenant, nous pouvons combler nos besoins vitaux plus facilement.
Mes enfants, je sais que vous connaissez déjà tous la suite, inutile de la raconter maintenant, je vous laisse la réciter. Mais retenez bien l'histoire de Lucen, elle est le phare qui guide nos actions, elle est le Graal sur lequel nous maintenons le cap de nos existences. Croyez en vous, n'ayez pas peur de réussir dans vos convictions…
Lien : https://thesaurex.fr/2021/06..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
murielan
  19 janvier 2014
Suite et fin de cette dystopie écrite par Yves Grenet.
On suit à nouveau le parcours de Lucen, désormais considéré comme terroriste et qui doit survivre dans le camp de prisonniers de la forêt pourrissante, de Firmie, enceinte et qui garde l'espoir de le revoir en vie tout en faisant face à un cruel chantage, de Ludmilla qui s'est engagée dans la résistance au mépris des convictions de son père et enfin de Gerges, hanté par la mort de sa mère et qui lui est entré dans la milice aux côtés de son père.
Ce second tome de Nox est à la hauteur de mes espérances. J'ai beaucoup apprécié la façon dont chaque protagoniste s'exprime à tour de rôle pour nous donner une vision d'ensemble des évènements. Leurs chemins se croisent pour que chacun puisse accomplir sa destinée.
Les enjeux de pouvoirs, les manipulations, les trahisons mais aussi les réseaux d'aide et de résistance sont bien décrits et l'intrigue est bien menée.
A lire !
Commenter  J’apprécie          160
orbe
  22 avril 2013
La lutte des classes continue. C'est une lutte pour la survie. Lucen doit être exécuté mais avant il lui faut tenir six mois dans un camp de travail particulièrement dur. Firmie, enceinte se terre mais elle est vite victime de chantage de la part du furtif qui l'héberge. Elle est contrainte d'accepter de donner son enfant contre quelques mois de sursis, espérant contre toute attente le retour de son bien aimé. Dans la ville haute, Ludmilla doit jongler entre la vigilance continue de son père et de sa gouvernante et les exigences du groupuscule à qui elle a décidé de prêter allégeance. Elle noue des liens réels avec le fiancé imposé par les activistes... Bien sûr, les chemins vont encore se croiser et les destins prendre un chemin inattendu...
Trahison et entraide sont étroitement mêlé dans ce final. ¨Personne ne peut arriver à s'en sortir seul et à la fois chacun se méfie des autres. Les personnages évoluent peu mais la vie se charge de les bousculer. Nous entendons à tour de rôle la voix des quatre protagonistes principaux. Les événements s'accélèrent jusqu'à la conclusion finale. Mais dans un monde où la pollution est un enjeu vital, existe t-il un ailleurs possible?. A lire !

Lien : http://0z.fr/v0_WO
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
orbe
  15 avril 2013
La lutte des classes continue. C'est une lutte pour la survie. Lucen doit être exécuté mais avant il lui faut tenir six mois dans un camp de travail particulièrement dur. Firmie, enceinte se terre mais elle est vite victime de chantage de la part du furtif qui l'héberge. Elle est contrainte d'accepter de donner son enfant contre quelques mois de sursis, espérant contre toute attente le retour de son bien aimé. Dans la ville haute, Ludmilla doit jongler entre la vigilance continue de son père et de sa gouvernante et les exigences du groupuscule à qui elle a décidé de prêter allégeance. Elle noue des liens réels avec le fiancé imposé par les activistes... Bien sûr, les chemins vont encore se croiser et les destins prendre un chemin inattendu...

Trahison et entraide sont étroitement mêlé dans ce final. ¨Personne ne peut arriver à s'en sortir seul et à la fois chacun se méfie des autres. Les personnages évoluent peu mais la vie se charge de les bousculer. Nous entendons à tour de rôle la voix des quatre protagonistes principaux. Les événements s'accélèrent jusqu'à la conclusion finale. Mais dans un monde où la pollution est un enjeu vital, existe t-il un ailleurs possible?. A lire !

Lien : http://0z.fr/v0_WO
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
Celeste12123434
  18 novembre 2019
Ce fut un plaisir de me replonger dans la nox!
C'est incroyable comme nous sommes embarqués dans l'histoire, le vocabulaire est riche et tellement réaliste... Je vivais avec les personnages. Ce deuxième tome se lit encore plus vite que le premier. J'étais assez frustré car les personnages se croisent sans comprendre qui ils sont et la fin m'a beaucoup déçu. Si vous aimez les romans d'aventure (mais pas trop), un réalisme dans lequel nous avons peur tout au long de la lecture, et les romans dystopiques, alors ce livre est pour vous.
J'ai beaucoup apprécié les chapitres par 4 différents narrateurs (Ludmilla, Firmie, Lucen et Gerges).
J'avais par contre l'impression que la fin n'était pas assez travaillée. Elle aurait mérité un peu plus de réflexion à mon goût. De plus, les sentiments ne sont pas suffisamment décrits selon moi, (surtout dans les répliques de personnages, où il n'y a pas de verbe de parole, ce qui m'a profondement dérangé) mais étant donné qu'il s'agit d'un livre pour ados, je ne pense pas que l'auteur voulait y mettre trop de choses (pour que la lecture soie plus fluide, ce qui s'est passé pour moi ? Peut-être.) . C'est un point négatif car il manque un certain travail de ce côté-là, bien qu'il ne s'agisse simplement que de mon opinion. SPOILER ATTENTIIIIIIIION : Les problèmes de la société ne sont pas résolus à la fin, et j'étais très perplexe. À part la solution "eh oui, la vie c'est pas un conte de fées !", je ne vois pas le message de l'auteur. Je m'attendais à une fin heureuse, décrivant une société libre et sans inégalités sociales. Mais c'est vrai que cela nous permet la réflexion sur notre vie.
Globalement, c'est une lecture que j'ai dévoré, très addictive, qui doit être lue d'une traite car il y a beaucoup trop d'informations à saisir. J'ai bien envie de me mettre à "Méto". Je donne un bon 7/20 à la nox.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
orbeorbe   15 avril 2013
Arrivés en bas, nous nous trouvons immédiatement plongés au plus profond de la nox car ici tous les pauvres logent à la même altitude. Les gens les plus aisés habitent le quartier des ascenseurs.
Commenter  J’apprécie          240
boumabouma   21 mai 2013
- Accusé, commence-t-il, au vu des preuves accumulées et sans contestation possible, je vous déclare coupable de crimes de sang en association avec une organisation terroriste.
Commenter  J’apprécie          40
StellabloggeuseStellabloggeuse   29 avril 2014
Sans perdre une minute, je me rends à l’embarcadère pour prendre un dirigeable. C’est pour moi une première. J’essaie de ne pas le montrer, mais je n’en mène pas large. Quand l’engin s’ébranle, je m’accroche à un cordage. Ses mouvements sont lents et bientôt j’oublie presque le danger pour me concentrer sur la beauté du spectacle. Cette mer de fumées, dont je connais pourtant l’odeur et les dangers, est si belle vue d’ici. Le soleil qui perce par moments les nuages illumine le ciel. Ces gens autour de moi ont-ils conscience du bonheur auquel ils ont droit chaque jour ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LuriaLuria   08 mai 2020
En ce moment, je lis jusqu'à l'épuisement pour me remplir des histoires des autres, pour oublier la mienne surtout.
Commenter  J’apprécie          40
StellabloggeuseStellabloggeuse   29 avril 2014
Comme un père qui réprimande son gamin, il veut m’obliger à reconnaître toutes mes fautes, être sûr que je ne lui cache rien et que j’éprouve des remords. Son ton agressif m’énerve et je me retiens plusieurs fois de me lever et de le planter là avec ses certitudes et ses leçons de morale. Qui est-il pour me parler ainsi ? S’est-il retrouvé à la porte de chez ses parents, sans le sou, avec une femme enceinte à nourrir et à soigner ? A-t-il vécu ne serait-ce qu’une semaine sous la nox ? A-t-il déjà senti la mort l’envahir après un effort physique mal contrôlé ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Yves Grevet (19) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Yves Grevet
La librairie BD Fugue Besançon reçoit les auteurs de Méto : Yves Grevet, Lylian, Nesmo, Christian Lerolle et Nicolas Forsans l'éditeur
autres livres classés : dystopieVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Meto, la maison

Combien d'enfants logent dans la maison?

82
45
70
64

10 questions
181 lecteurs ont répondu
Thème : Méto, Tome 1 : La maison de Yves GrevetCréer un quiz sur ce livre