AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2375742249
Éditeur : MxM Bookmark (22/03/2017)

Note moyenne : 3.94/5 (sur 9 notes)
Résumé :
Daniel mène une vie d’adolescent ordinaire jusqu’au jour où il se voit forcé de déménager à l’autre bout de la France. Là-bas, il décide de se réinventer une vie et une ligne de conduite ; fini les histoires d’un soir et les excès en tout genre – ou presque. Il prend enfin le contrôle de sa vie. C’était sans compter l’entrée fracassante de son voisin dans sa vie : Loan. Ils sont aussi différents que le jour et la nuit : l’un est gay, rayonnant et amusant. L’autre es... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Walkyrie29
  06 août 2018
Une homororance young adult forte et violente qui traite également de la vision intolérante de la religion catholique sur l'homosexualité.
Masques est un roman dont il est question de personnages qui cachent et taisent ce qu'il sont, et portent donc un masque, sous prétexte d'être acceptés par une communauté intolérante et rétrograde mais le roman vient surtout dresser le portrait de deux adolescents que tout oppose, chacun ayant ce fait commun d'être issu d'une famille catholique pratiquante et relativement intolérante vis à vis de l'homosexualité.
Daniel est un adolescent qui vient fraîchement d'emménager avec sa famille à Montpellier. Avant, il vivait dans un petit village du nord, mais après avoir été vu en train d'embrasser un garçon, la communauté religieuse locale ne l'a pas accepté et Daniel et sa famille ont du fuir les regards désapprobateurs et le silence de leurs pairs. Pour la famille de Daniel c'est un nouveau départ, une nouvelle vie où le vice de leur fils devra être tu, où Daniel devra faire quelques sacrifices pour calmer ses ardeurs et ses relations éphémères, bref être un adolescent « normal » sans ennui. Pourtant Daniel est très vite intrigué par ce voisin taciturne et violent, Loan, issu d'une famille catholique également, une mère effacée, un père militaire et strict, Loan a été élevé dans l'homophobie et la violence, il ne peut donc être autrement. Pourtant, leur rencontre va remettre en cause les interdits et pour l'un comme pour l'autre ce ne sera pas sans conséquence.
Personnellement, j'ai beaucoup aimé ce roman et plus particulièrement la dualité des deux personnages, complètement différents, opposés et donc certainement pas voués à s'entendre, c'est d'ailleurs le cas dans une bonne partie de l'histoire. Ensuite, il y a l'aspect religion et cette intolérance face à l'homosexualité, deux familles différentes cependant, pour l'une, par ses croyances, il s'agit d'une sexualité anormale et contre-nature, pour l'autre c'est nettement plus que ça avec une réelle homophobie violente et intolérante.
Daniel est un adolescent assez lumineux, sûr de lui et de son charme, bien dans sa tête et dans son corps et a parfaitement accepté son identité sexuelle qu'il aimerait que ses parents acceptent. Daniel a l'humour et le sourire facile, est à la pointe de la mode et va vite s'intégrer à une bande de filles dans son nouveau lycée. Des filles qui rêveraient de le voir plus en petit ami qu'en ami et qui vont parfaitement accepter son homosexualité. En soit, Daniel va tenter de calmer sa vie nocturne dans cette nouvelle vie en sortant avec ses amies, en flirtant gentiment et innocemment dans des soirées, en vivant tout simplement une vie d'adolescent aux hormones bouillonnantes. Pourtant, il va malencontreusement s'attirer les foudres de son voisin, Loan, si ce dernier n'est absolument pas son genre habituel, il l'intrigue énormément et ne peut s'empêcher de le regarder, de tenter de déceler ce que cache le jeune homme et d'être attiré par ce beau regard bleu qui lui lance des éclairs.
Loan est un adolescent très sombre, qui ne sourit pas et qui dérive très vite dans la violence. Il est issu d'une famille très modeste avec un père souvent parti en mission, s'habille de vêtements usés, a le teint blafard et est régulièrement absent du lycée. Il traîne donc une mauvaise réputation et ce ne sont pas ses fréquentations qui arrangent les choses. Loan est discret, loin d'être avenant et porte toujours sur lui ce regard meurtrier. Finalement, la fraîcheur et la vitalité de Daniel vont vite l'agacer, et chaque fois que ce dernier aura la maladresse de lui foncer dedans ou d'oser un regard vers lui, il va vite entrer en ébullition et se montrer violent, parfois même très violent. Loan est au départ une énigme même si on comprend très vite pourquoi il est comme il est tout simplement, sans excuser ses gestes, on peut toutefois tenter de les comprendre.
Alors oui la relation entre eux est vraiment particulière parce qu'elle commence par de la violence, par des coups et des humiliations pourtant Daniel, bien que temporairement traumatisé, ne va pas pouvoir s'empêcher de vouloir en savoir plus sur Loan. de son côté Loan va avoir des attitudes ambiguës, des regrets dans son comportement envers Daniel mais va l'exprimer de manière très maladroite et ne peut s'empêcher d'être en colère. Chacun vit dans une famille catholique pratiquante, pour Daniel, ses parents font l'autruche et vivent dans le déni de la sexualité de leur fils mais reste toutefois très aimants, pour Loan, c'est une autre affaire, le père est profondément homophobe et très sévère avec son fils à la moindre défaillance. On a donc deux personnages qui tentent de s'adapter à leur culture, à leur société, tout en masquant ce qu'ils sont profondément. Il n'y a rien de pire et de plus traumatisant pour un enfant qu'un parent qui n'accepte pas ce qu'il est.
L'ensemble se lit très bien, c'est fluide et très prenant avec une dynamique entretenue tout du long, il n'y a pas de longueurs et l'auteure va à l'essentiel tout en étoffant son histoire. Par contre, gardez à l'esprit que certes c'est du young adult puisqu'il s'agit de héros adolescents, mais il y a des scènes de sexe assez explicites et nombreuses pour le genre young adult, elles servent parfaitement l'histoire cependant et ont une certaine importance dans l'intrigue même.
En bref, une très belle romance forte et intense qui remue, met en colère, passionne et déstabilise aussi un peu, mais une véritable histoire d'amour et de quête de soi pour de jeunes adultes perdus dans l'éducation familiale. Franchement, elle se dévore !
Lien : https://songesdunewalkyrie.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Dirty_Book
  27 mars 2017
Daniel est un jeune homme de seize ans, en classe de 1ère, qui se retrouve a changer de ville et donc d'école en plein milieu de l'année scolaire. Originaire de Bourgogne et fils unique de deux parents catholiques confirmés, alors qu'il est surpris en train d'embrasser un garçon, ses parents décident de partir le plus loin possible pour laisser cette histoire et le quand-dira-t'on derrière eux. Avant d'arriver à Montpellier, Daniel était un jeune homme qui menait une vie de débauche, pas d'histoire sérieuse que des coups d'un soir, et par respect pour ses parents il décide de mettre cette tendance de côté histoire de ne pas changer de vie encore une fois. Il fait alors la connaissance d'un groupe de 4 filles avec il tisse des liens dès son premier jour. Daniel est une personne joyeuse, drôle, intelligente et légèrement imbue de lui-même mais ce défaut fait aussi tout son charme. Il est extrêmement attachant. Or, un jour il se fait tabasser par son voisin au détour d'un couloir. Ce voisin, Loan, est homophobe et ne supporte pas de voir Daniel aguicher des garçons. Il va donc le battre a plusieurs reprises déchargeant sa haine pour l'homosexualité sur Daniel. Bien malgré lui, Daniel éprouve de l'attirance pour Loan, qui n'est pourtant pas son style. Il a beau vouloir taire les sentiments qu'il éprouve pour son bourreau, il n'y arrive pas. C'est magnétique entre eux. Ils ont beau lutter, quelque chose les rapprochera quand même.
Loan est un garçon énigmatique, sombre et mystérieux. Il souhaite à la fois du mal à Daniel mais quand il lui en fait il semble regrettait instantanément son geste. On comprend par la suite, que cette idée d'homophobie lui a été implanté de force dans son esprit. Il a grandit et a été forgé avec l'idée qu'il est inconcevable pour un homme d'être avec un autre homme. Or, Loan est bien attiré par les garçons et plus particulièrement par Daniel.
J'ai aimé ces deux personnages qui sont tous les deux attachants, même Loan qui est au premier abord détestable, on comprend vite qu'il est plus complexe qu'il n'y parait et qu'il cache bien des choses. J'ai eu beaucoup d'empathie pour ce personnage qui a du taire toute sa vie qui il est vraiment au point de détester ce qu'il ressent et ce qu'il est. Et quand enfin il décide d'affronter ses sentiments, on ne peut que fondre pour lui. Il est extrêmement courageux car malgré la terreur qui plane au dessus de lui si sa famille apprend ses préférences sexuelles, il ne peut lutter contre ce qu'il ressent pour Daniel. D'ailleurs on comprend plusieurs fois, alors qu'il est odieux avec Daniel, qu'il s'agit bien souvent de sa jalousie qui parle. Daniel va lui apprendre à maîtriser ses émotions et particulièrement la colère et il va aussi lui apprendre à aimer. Pour Daniel, cette histoire est nouvelle aussi, car il ne s'était jamais autorisé à aimer avant Loan. Il est extrêmement courageux lui aussi, car malgré ses nombreux passages à tabac, il garde la tête haute et sa bonne humeur. En gros j'ai adoré ces deux personnages qui sont tellement différents l'un de l'autre mais qui s'assemblent à merveille. Leur complicité aussi est incroyable. Leur histoire est tellement bien écrite que ces personnages semblent bien réels.
Les familles de Daniel et Loan sont toutes les deux catholiques et ce n'est un secret pour personne que pour les catholiques confirmés l'homosexualité est une tare. Autant les parents de Daniel vont travailler sur eux-même pour l'accepter car ils aiment leur fils plus que tout au monde autant pour ceux de Loan et plus particulièrement son père, ce n'est même pas envisageable.
Les copines de Daniel : Nadia, Oriane, Clara et Laura sont aussi exaspérantes qu'attachantes. Pour elles aussi, leur personnages semblent bien réels, j'ai revu à travers elles plusieurs filles de mon propre lycée. Il y une évolution dans la relation qu'à Daniel avec chacune des filles et ça aussi j'y ai trouvé bien réfléchi car c'est bien souvent comme ça que cela se passe dans la vraie vie.
Ce n'est pas non plus une histoire toute rose car la vie de Loan est compliquée. Il vit avec une épée de Damoclès au dessus de la tête et cette épée c'est son père qui la tient. Nous vivons cette histoire avec deux jeunes garçons homosexuelles, dans une société dite moderne mais aux idées encore désuets et archaïques : un qui l'assume mais qui doit vivre avec tout le mépris qu'éprouvent les gens pour ses préférences et l'autre qui va apprendre à l'assumer malgré ses idées préconçues et lutter contre ses propres démons. Ils se sentent incompris, à juste titre car ils le sont à plusieurs reprises. On ne peut pas comprendre leur souffrance à moins de la vivre aussi mais en tout cas avec cette histoire on peut la vivre partiellement avec ses deux personnages plus réels que jamais. On soufre avec eux, ça c'est sûr mais leur amour et leur courage sont exemplaires et donnent énormément d'espoir. C'est une magnifique histoire d'amour.
L'écriture de l'auteur est très belle : simple et efficace. J'ai adoré les répliques entre les personnages et notamment celles Daniel qui a beaucoup d'humour et de dérision. "Masques" est le premier livre de cet auteur et j'espère qu'il y en aura d'autres.
Certes, je n'ai pas d'autre point de comparaison n'ayant lu aucune autre romance M/M mais je trouve celle-ci superbe et je la recommande.
Lien : https://dirtybookblog.wordpr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
plumkreole973
  27 mars 2017
Voici un livre que l'on m'avait conseillé, dû à son taux de souffritude (Ouais paraît que je suis une accro ;) )… et j'avoue que je n'ai pas été déçue ! Ce bouquin est magnifique ! Il a frôlé de rien le coup de coeur (juste deux détails qui me font quand même chipoter ! j'y reviendrai plus tard)…
Si l'auteure nous offre là, son tout premier livre, je dois dire qu'elle marque le coup avec brio, et met de suite la barre assez haute ! Elle a su d'une main de maître, avec des mots et des expressions bien choisis, nous planter le décor où vont évoluer ces protagonistes ! de suite, nous sommes dans le bain ... Avec un style assez « Jeun's », sans fioriture, mais avec pas mal de clichés, elle nous offre un New-Adult de toute beauté … Dès les premières pages, je me suis sentie happée par le style, par la fraîcheur de cette plume qui frôle avec le côté infantile, mais avec énormément de maturité quand les émotions deviennent intenses … Je l'ai trouvé en parfaite adéquation avec l'histoire proposée, carrément dans le courant Jeun's/Etudiant (J'ai parfois eu la sensation de revivre mes 16ans – Vous savez quand on est jeune et con, qu'on fait des blagues débiles qui nous font rire … et quand on prend de la maturité, on se dit : Qu'est-ce que j'ai pu être con et méchant !! »).
« Masques », C'est le parcours de deux jeunes hommes, différents mais complémentaires … Deux contraires qui s'attirent tellement fort que s'en est douloureux … C'est justement, dans la douleur, la souffrance, la peur, la honte, le doute, que nous allons suivre l'évolution de leur histoire ! C'est une histoire d'amour pas toute rose … Point de guimauve pour eux, ils vont apprendre à s'aimer, se comprendre dans la violence, celle des coups, celles des mots qui font mal et qui rabaissent … Une violence cruelle qui prend racine dans la honte, la peur … Une honte cultivée par autrui …
« Masques », c'est le parcours de Daniel, un jeune homme arrogant, bourré de sarcasmes, mais qui cache une certaine fragilité quand son coeur se met à s'affoler en la présence de Loan … Il est jeune et con, mais quand il aime, il est tenace, fort … ne lâche rien ! J'ai eu mal avec lui, certains passages m'ont soulevé le coeur, m'ont insufflé de la haine, et m'ont fait bouillir le sang … Ce jeune m'a touché par son abnégation, sa volonté à pardonner et comprendre au-delà des gestes, des mots …
« Masques », c'est l'histoire de Loan un jeune homme écorché vif, devenu le Bad boy, viril et mauvais, celui pleins de hargne et d'agressivité … mais qui malgré la violence qui crépite en lui et dont il abuse, va nous être dévoilé au fur et a mesure, pour nous apercevoir que parfois les apparences sont trompeuses … Qu'il faut oser s'approcher, affronter la noirceur, pour en dévoiler toute sa splendeur … Mon coeur a saigné pour Loan, j'ai eu aussi envie de jouer avec mes poings, contre lui et pour lui … Il m'a fait ressentir une sacrée palette d'émotions, allant du dégoût à l'amour …
Après tout cela, vous vous demandez certainement pourquoi je n'ai pas eu le coup de coeur, je vous explique de suite … j'ai deux petits bémols :
-Le premier : le début est beaucoup trop long, j'ai trouvé qu'il y avait des détails totalement inutiles qui au final n'apportait rien a la finalité de l'histoire …
-Le deuxième : j'ai trouvé la fin beaucoup trop rapide … l'accro à la souffritude que je suis en aurait voulu plus surtout sur un certain passage du livre (que je ne peux vous dévoiler au risque de spolier le récit grrrr) … Attention, je l'ai expliqué en détail à l'auteure ! Oui à la fin de ma lecture j'ai été obligé de lui en parler, déjà parce que ce roman m'a beaucoup touché, parce que j'ai été remuée par cette histoire d'amour pas banale, et surtout, justement pour lui expliquer le pourquoi du comment du non-coup de coeur !
Maintenant, je n'ai qu'un seul conseil, si vous aimez les histoires d'amour compliqué, où rien n'est acquis d'avance, où il faut se battre pour atteindre le bonheur espéré, ce livre est fait pour vous.

Lien : http://wp.me/p7hZdc-Mz
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
monparadisdeslivres
  28 mars 2017
Une nouvelle plume dans la romance MM. Et pour un premier essai je dois bien l'avouer que c'est très prometteur.
Un New Adult hors du commun et bouleversant.
Avec une plume fluide, percutante et entraînante Lilly Grey aborde avec brio un sujet dur et d'actualité touchant beaucoup de jeunes. La particularité de ce livre c'est le style d'écriture qui est très différent de ce que j'ai l'habitude de lire. Étant donné que cela concerne l'histoire de deux jeunes hommes qui sont au lycée et qu'il s'agit d'une narration à la première personne, je dois bien l'avouer que cela n'est nullement dérangeant. Je dirai même que c'est très proche de la réalité (je suis maman d'une adolescente).
Des sentiments bruts de coffrage qui sont dépeints avec un naturel désarmant. Un ton palpitant et poignant. Malgré un début un peu long à démarrer, une fois que l'on entre dans le vif du sujet on accroche direct et on passe par tous nos états.
Alors petit conseil à vous chers lecteurs, accrochez-vous car vous allez être confrontés à beaucoup de violence et de souffrance. L'auteure ne nous fait pas de cadeau et nous met face à une dure réalité. Elle joue tellement bien sur les émotions que l'on sent bien toute cette colère, cette détresse, cette honte, cette peur qui émanent de nos deux jeunes héros… C'est plus qu'impressionnant.
Pendant ma lecture, à plusieurs reprises j'ai eu mal pour eux, j'ai souffert avec eux, je suis sortie de mes gonds, je me suis rongée les ongles, j'ai même eu très peur à un moment. Et bien que la fin arrive bien trop vite à mon goût, j'en ressors de ma lecture littéralement conquise.
Un incroyable duo
Tout les oppose. L'un est un jeune homme arrogant et railleur qui assume sa sexualité. Daniel. L'autre est agressif que cela soit verbalement ou physiquement. Loan. Et pourtant il aura suffit que leurs chemins se croisent pour que les masques tombent… L'un se révélera être une belle âme à la fois vulnérable et courageuse. L'autre une âme brisée et torturée. Malgré cette indéniable attirance… cette relation ne sera pas sous de meilleurs auspices…
En bref
Une histoire déchirante mais d'une grande beauté qui vous fera oublier les infimes imperfections présentes. Je ne peux vous le conseiller vivement. Je suis plus que ravie d'avoir découvert ce nouveau talent. Lilly Grey commence très fort et j'espère qu'elle ne va pas s'en arrêter là…
Lien : http://wp.me/p5AuT9-2B5
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Floreen
  30 mars 2017
Globalement, j'ai apprécié ma lecture. Mais je crois que vu la complexité du personnage de Loan, j'aurais préféré un livre écrit à la 3ème personne pour en savoir d'avantage sur son ressenti. En effet, le livre est écrit à la 1ère personne et c'est Daniel qui relate l'histoire. J'ai trouvé certains moments un peu long, quelques incohérences somme une scène où Daniel se déshabille complètement, la phrase d'après il est en jean et encore celle d'après il est de nouveau nu !!! C'est du détail, me direz vous ! le tout se lit bien même si j'ai détesté certains personnages et pas vraiment compris pourquoi Daniel restait avec. Et comme souvent en ce moment, je trouve la fin un peu rapide et certaines choses un peu survolées. Par certains aspects, ce livre m'a fait penser à Wild Heart de Lily Haime.
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : homosexualitéVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox




Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
984 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre