AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9781718171404
365 pages
Éditeur : Auto édition (01/09/2018)

Note moyenne : 4/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Cinq ans après son arrivée en France, Alek obtient enfin un travail dans le lieu mythique qu’il convoitait : le Cirque Éternel. Les deux pieds dans la boue, au milieu des fauves et des chevaux, il va rencontrer Alice, splendide et fascinante acrobate aux multiples tatouages. Elle est espiègle, joyeuse, indépendante. Il est sombre, nerveux, le corps marqué par son passé. Pour apprendre à le connaitre, Alice va lui proposer un étrange marché. Acceptera-t-il d’entrer d... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Lildrille
  27 octobre 2019
Je publie des chroniques littéraires sur lavisqteam.fr et celle de ce roman est présente au lien suivant : http://www.lavisqteam.fr/?p=38300
J'ai mis la note de : 15.5/20
Mon avis : Tatoué(e) est un roman bien mystérieux. L'objectif du récit nous paraît vague voire parfois sans grand intérêt, jusqu'à ce que l'on arrive à la fin où tout s'éclaire ! En effet, le roman est une histoire de vie prenante mais qui finit par s'éterniser et qui ne passionne plus comme à ses débuts, manquant de nouveauté et de découvertes palpitantes. Les toutes dernières pages redonnent de la force à l'intrigue et apportent un attrait nouveau au livre d'une manière spectaculaire et frissonnante.
Le personnage principal, Alek, est un garçon intéressant, au passé noir et marqué par de grandes souffrances. Il se dévoile lentement et cela tient le lecteur en haleine tout au long du récit tant on veut découvrir ce qu'il cache depuis toutes ces années. Sa passion pour les félins est belle et il nous en apprend beaucoup sur les comportements des bêtes dont il doit s'occuper. On le sent passionné et conquis par le monde du cirque. Alek nous en parle d'une jolie manière et cela nous fait voyager dans un autre monde grâce à sa narration efficace et enivrée. On s'y attache facilement et pour longtemps.
C'est également le cas des personnages secondaires tels que Alice ou Jean : deux jeunes gens très sympathiques, homosexuels tous les deux, qui seront autant un grand soutien pour Alek qu'une source de douleur. Les relations compliquées et conflictuelles que les protagonistes vivent sont le coeur du roman. Alek cherche à se reconstruire et tomber amoureux d'Alice ne l'aide pas. Jean est en plus attiré par lui, faisant de ces rapports d'amitié des relations aux limites un peu floues et captivantes. Margot et Pierre, les colocataires d'Alek, ont aussi une importance et apportent avec eux leur lot de soucis tant ils sont instables. Les héros sont intéressants et suivre leur vie est divertissant. le quotidien au cirque est souvent mouvementé et cache bien des secrets.
Le roman est déconseillé aux moins de 18 ans et pour cause : les scènes de sexe sont nombreuses et avancent des mots crus qui enlèvent parfois son charme à l'histoire. On passe effectivement d'une narration agréable et profonde, à des scènes plus brutes qui ne semblent être présentes que pour exciter le lecteur. Même si cela fonctionne et que les premières sont appréciables, la dernière partie du roman en alignent trop à la suite et certaines dénaturent des personnages que l'on aurait pensés moins sauvages et plus sentimentaux. L'écriture est parfois trop précise dans ces moments-là alors que ce n'est pas nécessaire, et ces derniers ne font pas avancer l'histoire. Ces passages manquent cruellement de romantisme et de passion, surtout lorsque l'on connaît les sentiments des personnages. Il est dommage et décevant de voir qu'il n'y a pas de différence dans l'écriture entre les rapports purement plaisir et ceux amoureux. Cela enlève de la crédibilité aux émotions de certains personnages.
Même si l'histoire se déroule à notre époque, il est difficile de ne pas s'imaginer vivre un récit d'un autre temps. L'univers du cirque en est pour beaucoup. L'atmosphère rendue par les numéros est bien retranscrite et on se prend vite au jeu ! Les références à notre époque étonnent malgré nous quand on les lit. On se sent presque deux cents ans en arrière, notamment à cause des mentalités de certains. On a d'ailleurs parfois du mal à croire à tout ce qui arrive étant donné l'ouverture d'esprit de certains ou au contraire la fermeture complète de d'autres, comme si certains personnages étaient des caricatures d'eux-mêmes. On sait cependant que ces caractères homophobes ou mafieux peuvent exister, contrastant avec l'humanité des héros et éprouvant le lecteur. Les questions de l'homosexualité, de l'amour, de l'amitié et de l'identité sont au centre du roman et perturbent. L'auteur joue sur des questions d'actualités et nous fait réfléchir sur le monde qui nous entoure.
Le rythme n'est pas soutenu jusqu'à la fin où la répétition de certaines journées devient lassante. Il n'y a pas beaucoup de scènes d'actions et cela est bien dosé, notamment grâce à des dialogues intenses, des scènes de sexe très présentes et des numéros de cirque magnifiques. L'évolution du personnage d'Alek est réjouissante et fait vraiment plaisir. On le sent mieux qu'au début du livre, plus sûr de lui et plus heureux. Les autres personnages changent également et ces variations autant étonnantes que rafraîchissantes, sont bienvenues. Rien n'est figé et la vie offre toutes les possibilités.
Tatoué(e) est un roman qui fait naître en nous un nombre incalculable d'émotions et qui fascine totalement lorsque l'on finit par comprendre tout l'enjeu du texte et sa profondeur. Un rythme plus soutenu et des scènes plus sentimentales auraient donné une toute autre dimension à la lecture.
Lien : http://www.lavisqteam.fr/?p=..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
tislerkarine
  09 octobre 2018
Akhénaton
Aleksander, jeune Georgien rescapé d'un monde cruel et inhumain où la sexualité inapproprié n'est pas tolérée, voire même bannie. Il a du se débrouiller seul, loin de sa famille, son pays, ses amis, son ami qu'il n'oubliera jamais et pour qui, il s'est fait une promesse. Cinq années d'errance, de petits boulots, puis, la porte du cirque Eternel lui est grande ouverte. Il obtient le poste de soigneur des animaux et cela lui convient très bien. Homme discret, courtois et serviable, il se fait sa place au sein des artistes et du personnel. Il y a surtout une femme qui lui a tapé dans l'oeil, Alice, une sirène au centre de ses tissus aériens, une déesse au corps sculpté et au déhanché félin. Elle lui accordera sa confiance grâce à Jean, celui qui veille sur elle, cet ami gay qui est une lumière à lui tout seul. Alice est mystérieuse, joueuse, d'une gentillesse sans égal, une tendresse surprenante et des tatouages qui en dit long sur elle. Alek sera subjugué par sa prestance sur scène, sa grâce, sa force et son magnétisme. il y parmi les membres du cirque d'autres personnages atypiques, Emmanuelle Mélia, fille de Tony Mélia le grand patron suivit par sa panthère Saty et mariée à Félix le dompteur, puis Gui, le gérant taciturne et brut de décoffrage, Ludivine la contorsionniste métisse, Clara la fille de Emmanuelle et Félix, une chipie lumineuse ainsi que d'autres moins sympathique et fort haineux. La force de Alek sera son agilité, sa sagesse, sa patience, son silence malgré cette douleur tant physique que psychologique, ses souvenirs ne le laissent pas en paix, les cauchemars se succèdent avec la même intensité et la même envergure lugubre. Ses blessures sont à vifs, et son ami rester en Géorgie le hante, lui martèle la tête de cette promesse qu'il s'est faite et qu'il se devra d'honorer, pour affliger autant de souffrance à leur bourreau. le corps d'Alice est une image sensuelle, parlante, expressive avec ses tatouages, celui d'Alek n'est que chagrin, déchirements,épreuves, douleurs, souffrances, pleurs et anéantissements. Comment va t-il faire pour faire de sa promesse un acte concret? Son ami rester là bas, sera t-il fier de lui? Alice succombera t-elle au charmes ravageurs de celui qui lui parle à travers ses yeux et ses silences? Saura t-elle le déchiffrer? Les secrets du beau Georgien sont si terribles, prendra t-elle peur quand elle en aura connaissance?
Un livre qui m'a passionnée, mise sur la sellette sans cesse, les notes de Alek sont un lien entres chaque chapitres ce qui rend la lecture très addictive. Léon de Griffes m'a emmené dans un lieu où j'ai aimé aller durant mon enfance, le cirque est un endroit magique, féérique, enjôleur et qui laisse des étoiles pleins les yeux grâce aux artistes. le roman est un message de solidarité et de tolérances. Face à l'homophobie et aux porteurs de crimes contre l'humanité, il faut se battre afin de donner ce droit à l'amour et à la vie pour tous. Ne pas rester insensibles aux combats de ces gens qui se donne la mission de sauver ceux qui doivent y être. Alek s'est battu comme un tigre pour qu'il y ai une justice, il a accepter son identité et celle de ses amis, son empathie est généreuse et grande, comme l'est son coeur. Une fin qui laisse choquer car jamais je n'aurais pensé à cela, même si parfois j'ai eu quelques doutes, largement dissipé grâce au grand talent de Léon à embarquer la lectrice, le lecteur ailleurs afin de taire ses soupçons. Bien joué…..
Merci Léon pour ce service presse merveilleux et plein d'espoir.
Je vous conseille ce très beau livre, plonger au coeur d'un cirque pas comme les autres. Bon voyage.
Lien : https://www.facebook.com/per..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LesMissChocolatinebouquinent
  16 octobre 2018
TATOUE.E est le second roman de Léon de Griffes que je découvre. Changement radical de ce que j'ai pu constater avec sa dernière parution SUR LE BOUT DES DOIGTS (paru chez BMR).

Léon de Griffes plonge son lecteur dans le monde du cirque. Non pas un cirque nomade, mais un de ceux qui rayonne de part le monde comme par exemple le Cirque du Soleil. Ici, le Cirque Eternel implanté dans Paris (comme le cirque d'hiver) propose des numéros d'animaux, de clowns, de trapézistes, de magiciens et autres disciplines. le lecteur découvre aux travers des mésaventures d'Alek les coulisses et les personnes qui font vivre ce monde (petites mains, artistes, dirigeants, agents de sécurité, autres…). Alek est le soigneur des animaux : repas, change des couches, soins …, tout y passe !

Alek est un jeune homme vigoureux, attentif, malin, un peu bi mais il ne saurait l'affirmer. de ce côté là, il aime bien s'amuser. Alek a fui son pays natal, la Géorgie, emportant avec lui des blessures physiques et psychologiques. Depuis cinq années, il s'intègre doucement au sein de la vie parisienne et a appris ses codes. Il vie en colocation, ne fait pas trop la fête et adore découvrir la littérature française. Alek est un bel homme, ni arrogant, ni présomptueux, il aime rendre service et est d'une oreille attentive. Lorsque le rêve d'Alek se réalise (travailler au sein du cirque), il franchit une étape cruciale dans le plan qu'il a établi en arrivant en France. Un plan où la vengeance a toute sa place. Ce dernier ne l'empêche pas de rencontrer de belles personnes au tempérament exubérant (Jean) et introverti (Alice). Jean est homo et l'assume complétement. Il adore joué avec ce côté de sa personnalité et titille souvent Alek. Jean se met fréquemment dans des situations pas possible. Alice est une acrobate de talent et de surcroit tatouée.

Alek tombe littéralement sous le charme de la belle et mystérieuse Alice. La complicité naissante entre eux, va permettre de délier les langues et pourquoi pas finir sur une belle histoire d'amour. Si seulement le chemin n'était pas semé d'embuches.

Léon de Griffes a eu du mal à me convaincre. La première partie, est à mon gout, un peu trop longue à se mettre en place. Certaines « lourdeurs » viennent casser un rythme bien sympathique. J'ai eu l'impression de tourner en rond. Pourtant cela est nécessaire, je le conçois, pour la mise en place de l'intrigue et surtout de bien mettre en avant la personnalité de chaque personnage (même les secondaires). Par contre ce qui est totalement intéressant c'est le sujet qui va découler de cette histoire rocambolesque. Les personnages évoluent dans un milieu d'homo, de bi, de non-dits et de jalousie. L'auteur n'hésite pas à explorer toutes les facettes : qu'elles soient romantiques ou qu'elles soient violentes. Sur ce dernier aspect, de Griffes met la gomme : scènes violentes ( sans tomber dans le gore) et impact psychologique.

TATOUE.E est une très belle histoire d'amitié et d'amour où les secrets qu'ils soient visibles sur la peau ou invisibles donnent un caractère sensationnelle au contexte.
Lien : https://lesmisschocolatinebo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
lesetoileesdesbibliotheques
  06 septembre 2018
Oyé, oyé ! Poussez les portes du Cirque Éternel. Passez outre la magie et la beauté des spectacles. Et plongez dans les entrailles de l'envers du décor d'un lieu où tous les rêves sont permis. L'autre facette, nous ne la découvrons que dans les coulisses. D'ailleurs, l'auteur va vous y embarquer comme si vous y étiez.
Apprenez à connaître ces artistes qui nous en mettent plein les yeux et nous ouvrent des fenêtres aux rêves. Découvrez leur quotidien fait de sueur, de sang et dont la magie est exclue.
Et en ce milieu fermé, où la jalousie, l'intolérance et la violence règnent en maître, éclot une histoire d'amour avec sa palette d'émotions. Un désir fou, mais aussi du suspense. Un passé trouble qui resurgit et vous offrira votre dose d'adrénaline.
Alek et Alice, les personnages clé de cette histoire ont leurs vieux démons. Ils se cachent à la face du monde derrière d'épais masques pour ne pas laisser voir la souffrance qui fait leurs quotidiens. Alice, avec ses nombreux tatouages dont chacun raconte une histoire et nous dévoile un peu de sa personnalité. Quant à Alek, son corps zébrés de moult cicatrices parlent d'elles-même. Les protagonistes secondaires ne sont pas en reste ni dénués d'intérêts.
Des personnages secrets, sauvages et atypiques sachant que leur passé a façonné leurs façon d'être, voire leurs mal-être. Des personnages attachants qui ne manqueront pas de vous émouvoir. Alice, auréolée de mystère, consent à dévoiler sa peau bigarrée mais point de ses pensées. Alek, toujours dans la retenue, raconte un peu de sa souffrance passée. Un échange satisfaisant entre eux pour le moment à défaut de plus. Ce plus tant désiré obnubile Alek jusqu'à l'obsession.
Alek est rempli de haine envers ces malfaisants qui ont détruit sa vie. Son arrivée en France ne lui a pas offert l'apaisement dont il a besoin. Car ce qu'il cherche avant tout, c'est la rédemption. Mais cette dernière se laisse désirer. Il ne verra le bout de ses peines qu'à l'aboutissement de ses projets.
Tatoué.e est une romance érotique qui interpelle par sa douceur, et le lyrisme que l'auteur a conféré à son texte malgré la violence de quelques scènes. Elle se distingue aussi par cette vision unique d'un univers qu'on croit tout beau, tout rose. Un aparté entre l'auteur et son lecteur pour nous dévoiler la face cachée et peu reluisante du Cirque Éternel une fois les rideaux sont baissés.
Une romance exquisement sensuelle mais sans être vulgaire. Riche en rebondissements sans faire dans le drama. Triste sans pousser à la mélancolie. Grâce à Jean qui m'a régalée avec son sens de l'humour des plus piquant et ses méthodes de drague pas subtiles pour deux sous !
Pour résumer, Tatoué.e Vaut vraiment le coup d'oeil. Un moment de passion, de rire, et d'amour avec des personnages introvertis et doués dans leurs domaine dans un univers mystérieux. Léon de Griffes a réussi haut la main le challenge de sortir des sentiers battus et du stéréotype de la romance. Chose qui ne me surprend guère connaissant sa plume talentueuse et pleine d'audace.
Mya
Lien : https://lesetoilesdesbibliot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
KarmaHenry
  01 février 2019
Tatouée est un livre, qualifié de romance, je déteste les romances eau de rose style collection harlequin,il me faut des personnages un peu complexe, un peu usé, et une histoire superposé à cette romance..
tout y est, un décor particulier :un cirque géant, un personnage solitaire au passé douloureux et douteux mais attachant..
La tatouée.. une trapeziste peu bavarde, méfiante..très belle aussi et.... la vie du cirque côté coulisse avec ses personnages particuliers, la hiérarchie, les jalousies, les animaux sauvages, alors la j'apprend avec intérêts les liens et codes des animaux sauvages ou non avec les humains qui s'en occupent..
Bref ça m'a intéressé de suite comme lecture.. Je ne pourrais que le conseiller
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   05 septembre 2018
C’est un peu comme une chasse au trésor, j’ai l’impression d’être un archéologue à la recherche d’un immense savoir perdu. Je lis les tranches, les titres défilent. Il y a de tout. Beaucoup de romances, quand même. Des polars aussi. Des recueils de poésie. De la philosophie. De la politique. Ces derniers ne m’intéressent pas du tout. Alice n’en finit pas de m’étonner. Cette fille est comme une grande et belle poupée russe : chaque fois qu’on pense la connaitre, la comprendre, on découvre une nouvelle poupée, une nouvelle facette. Et je ne sais pas combien se cachent en elle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   05 septembre 2018
Aujourd’hui, je fais attention à ne pas jouer avec les sentiments des autres. Il est hors de question de m’amuser sans prendre conscience des conséquences possibles. Je ne referai pas les erreurs du passé. Quant à Alice, je ne fais pas partie de son éventail d’options. Elle ne me voit que comme un collègue, un ami peut-être, à terme. Mais je ne pourrais, malheureusement, pas rêver de plus. Du coup, j’essaie de fermer mes sentiments. Ne pas donner trop d’importance aux clins d’œil de Jean, ne pas espérer quoi que ce soit des sourires d’Alice.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   05 septembre 2018
Je me suis levé tôt le lendemain pour me préparer un bon café. Depuis que j’en ai goûté un vrai, il y a presque cinq ans de cela, lorsque je fus accueilli par un lointain cousin, je ne peux plus m’en passer. Je n’en avais pas de si bons en Géorgie. Et même si les Parisiens s’enorgueillissent de faire le meilleur, j’ai bien envie un jour de faire un tour en Italie pour vérifier. Ou mieux, en Amérique du Sud. Si je suis encore obligé de bouger, c’est là que j’irai.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   05 septembre 2018
Elle me fait un peu peur. On dirait une sorte de châtelaine. Une noble dame qui regarde de haut le souillon que je suis. Elle a de grands yeux noirs relevés par un subtil maquillage aux teintes prune. Elle est très belle, majestueuse, de petites lèvres fines, des joues légèrement creusées qui rehaussent ses pommettes, un corps tout en longueur amouraché de deux belles fesses rondes. Une sorte de pin-up qui se serait trompée d’époque.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   05 septembre 2018
J’y vois plein de choses. C’est un peu tiré d’univers steampunk qui m’ont toujours fascinée. Je suis persuadée que dans quelques décennies les hommes auront tellement tout ravagé qu’ils déclencheront une catastrophe planétaire. Alors, la nature reprendra ses droits, ensevelissant les ruines de nos sociétés. D’où ce mélange un peu étrange, mais que j’aime beaucoup.
Commenter  J’apprécie          00

Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3823 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre