AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782253078685
240 pages
Éditeur : Le Livre de Poche (28/10/2020)

Note moyenne : 4.24/5 (sur 70 notes)
Résumé :
Chère mamie,
J’espère que tu vas bien et que papy aussi.
Pendant 55 jours, pour se protéger du Covid-19, nous avons dû rester confinés chez nous. J’avais besoin de conjurer l’angoisse, alors chaque jour je t’ai écrit. La vie se chargeait de me fournir l’inspiration, et je ne manquais pas de grossir le trait, pour te distraire, pour me distraire. Aujourd’hui, je vais partager ces lettres avec tout le monde. C’est très émouvant de penser que l’on a t... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (30) Voir plus Ajouter une critique
Nowowak
  04 novembre 2020
Extrait : "Il y a eu un moment de sidération, plus ou moins long, mais on s'est habitués. C'est devenu normal. Je crois que c'est ce qui m'a le plus marquée, dans cette histoire : on s'habitue à tout, même à l'inconcevable."
Merci chère Virginie Grimaldi mais l'inconcevable c'est que le feel good continue à pondre comme si de rien n'était et i'm feel bad en voyant le manque d'imagination de ces auteurs de pacotille qui usent et abusent des facilités pour torcher leur viagra du rire et le vendre à prix coûtant. C'est plus tragique que la pandémie cette excroissance verbeuse qui pendouille dans les rayons (heureusement qu'ils ont fermé les librairies) et entraîne notre belle littérature dans une boue infâme.
Le premier jour du reste de notre vie devrait être consacré à ceux et celles qui ne mourront jamais dans nos mémoires, toutes ces plumes qui ont gravé l'histoire de la grande littérature et qui pleureraient toutes les larmes de leur corps en constatant ce qu'elle est devenue. Oui il est grand temps de rallumer les étoiles et d'éteindre les minuteries des entreprises de démolition publique. Vite un vaccin contre la fuite des cerveaux !
Lien : https://pasplushautquelebord..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          335
stokely
  22 novembre 2020
J'aime beaucooup Virginie Grimaldi cependant malheureusement je trouve que ces derniers livres ont baissés niveau qualité, je n'ai pas lu le tout dernier mais le précédent m'avait plutôt déçu.
Etant à nouveau confiné j'ai sorti celui-ci de ma Pal mais malheureusement ayant déjà vu les publications de l'auteur sur les réseaux sociaux on n'y trouve rien de plus dans ce récit à part le fait de faire évidemment une bonne action.
On trouve également beaucoup de similitudes avec son précédent recueil Chère Mamie, malheureusement je trouve qu'à trop tirer sur ce filon cela va finir par casser la corde et certains lecteurs dont je fait partie vont aller plutôt chercher de nouveaux auteur.
Je n'ai pas passé un mauvais moment mais cela se lit très très rapidement et c'est de la redite de mon côté.
Commenter  J’apprécie          160
coquinnette1974
  03 novembre 2020
Je l'ai déjà dit, j'adore l'autrice Virginie Grimaldi, et ce depuis son tout premier roman. Elle est accessible sur les réseaux sociaux et j'ai même eu le plaisir d'aller à une de ces dédicaces.
Depuis quelques temps, elle nous régale de ses pastilles intitulées Chère Mamie. Ce sont des billets postés sur Facebook et Instagram, où elle raconte sa journée à sa grand-mère.
Je me marre à chaque fois, et quand elle les a publié dans un précédent livre, je l'avais acheté et dévoré.
Chère Mamie au pays du confinement regroupe les lettres que l'autrice a postée pendant le premier confinement.
Hasard du calendrier, il est sorti le 28 octobre, jour de l'annonce du reconfinement ! Mon mari me l'a acheté le jour de sa sortie, heureusement, et j'ai l'ai dévoré.
Même si j'ai déjà lu ses textes sur le net, j'ai adoré ma lecture et je me suis marrée de la première à la dernière page.
C'est drôle, elle nous relate ses angoisses sur ce premier confinement avec beaucoup d'humour. Cela m'avait permis de dédramatiser lors de cette période et une fois de plus j'ai bien rit.
Et gros plus, nous faisons un bon geste avec cet achat car les bénéfices de ce livre seront reversés à la Fondation Hôpitaux de Paris- Hôpitaux de France.
Je mets un énorme cinq étoiles, et comme l'autrice refait des pastilles pour ce reconfinement, je vous invite à aller faire un tour sur sa page facebook car de l'humour en cette période cela ne peut pas nous faire de mal :)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
Plume_de_laine
  17 novembre 2020
"𝐴𝑢𝑗𝑜𝑢𝑟𝑑'ℎ𝑢𝑖, 𝑐'𝑒́𝑡𝑎𝑖𝑡 𝑔𝑟𝑎𝑚𝑚𝑎𝑖𝑟𝑒 𝑒𝑡 𝑔𝑒́𝑜𝑚𝑒́𝑡𝑟𝑖𝑒, 𝑗𝑒 𝑛𝑒 𝑑𝑖𝑠 𝑝𝑎𝑠 𝑞𝑢𝑒 𝑗𝑒 𝑛'𝑎𝑖 𝑝𝑎𝑠 𝑒𝑛𝑣𝑖𝑠𝑎𝑔𝑒́ 𝑑𝑒 𝑚'𝑜𝑢𝑣𝑟𝑖𝑟 𝑙𝑒𝑠 𝑣𝑒𝑖𝑛𝑒𝑠 𝑎𝑣𝑒𝑐 𝑙'𝑒́𝑞𝑢𝑒𝑟𝑟𝑒."
Encore une fois, cette correspondance aura touché mon coeur. Entre rire et larmes, ce livre m'aura fait ressentir énormément d'émotions. L'humour de Virginie Grimaldi est un baume au coeur dans cette période difficile.
J'avais lu ces petites "cartes" sur Facebook et instagram, attendant avec impatience, chaque jour, ces petits mots. Je ne pouvais pas passer à côté de ce livre, surtout qu'en plus, les bénéfices sont reversés à une association pour ceux qui ont tant été là pour nous soigner pendant cette pandémie.
Un réel plaisir de lecture, de relecture. C'est frais, c'est drôle, c'est émouvant. Virginie Grimaldi a ce don pour nous faire rire à en pleurer et je peux vous dire que ça fais un bien fou ! Elle ne nous laisse pas insensible ou alors c'est que vous avez des problèmes d'émotions.
Cette correspondance touche mon coeur et cette fin de correspondance encore plus. J'ai ressenti tout l'amour que ressent Virginie Grimaldi pour sa grand-mère, que d'amour !
J'ai dévoré ce livre, certaines pages sont encore un peu mouillées de certaines larmes (de rire ou d'émotions) qui ont coulés. Que d'émotions, que de rires !
Et vous, avez-vous suivi cette correspondance ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
bbpoussy
  08 novembre 2020
Après "Chère Mamie" où Virginie Grimaldi écrivait des cartes postales à sa grand-mère durant ses vacances et les publiait sur les réseaux sociaux, elle a durant le premier confinement relâché la pression en écrivant à sa grand-mère sur sa vie de confinée. Des anecdotes drôles ou émouvantes, des ressentis d'hypocondriaque.
Cette période marquante et difficile que nous avons tous vécus au même moment partout sur la planète. Ce confinement que nous souhaitions jamais avoir à revivre.
Et finalement, ce roman sort en librairie la veille du second confinement. Quelle ironie !
J'ai donc appelé ma libraire pour lui commander et je suis allée l'acheter à l'occasion de ma sortie "achat de produits essentiels".
Même, si je connaissais déjà toutes ses anecdotes pour les avoir lues sur les réseaux au fur et à mesure de leurs parutions, j'ai quand même tellement rigolé que je ne voyais plus les lignes.
Je me suis mise à sa place à moins qu'elle ne se soit mise à la mienne ? Bref, une ressemblance que nous avons certainement tous eu à un moment ou à un autre de ce confinement ou que nous aurons sur ce deuxième épisode. Cette "nouvelle vague", qui me rappelle une chanson, mais là, tout de suite, je n'ai pas envie de danser.
Je vais plutôt retourner dans mes lectures.
Je vous conseille vivement celle-ci pour vous sentir moins seul. de l'amour et de la bienveillance, voilà deux sentiments dont beaucoup manquent cruellement ces derniers mois.
Prenez soin de vous.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90

Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
Plume_de_lainePlume_de_laine   15 novembre 2020
L'enfant n'arrêtait pas d'interrompre la leçon pour me raconter des histoires de Pokémon, je lui ai donc demandé s'il faisait pareil à l'école, ce à quoi il a répliqué que non, bien sûr, mais qu'à l'école la maîtresse ne faisait pas cours en culotte.
Commenter  J’apprécie          00
Plume_de_lainePlume_de_laine   15 novembre 2020
Aujourd'hui, c'était grammaire et géométrie, je ne dis pas que je n'ai pas envisagé de m'ouvrir les veines avec l'équerre.
Commenter  J’apprécie          10
Plume_de_lainePlume_de_laine   15 novembre 2020
Ma paupière se prend pour un testicule.
Commenter  J’apprécie          00
creamy_et_ses_livrescreamy_et_ses_livres   11 novembre 2020
P-S : ma frange devenait trop longue, alors je l’ai coupée. Maintenant j’ai une flûte de Pan sur le front
Commenter  J’apprécie          10
Anis0206Anis0206   10 novembre 2020
Quand je vois ce qui se passe dehors, je me trouve parfois indécente d'écrire avec autant de légèreté. Je me suis posé la question d'arrêter, de revêtir le silence comme une marque de respect. Et puis, je me dis que l'humour n'est pas un manque de respect. C'est un bouclier, un partage, une parenthèse. ça ne recolle pas le cœur brisé, ça ne dissout pas la peur, mais, l'espace d'un instant, ça ouvre une fenêtre dans nos bunkers, tant physiques que psychologiques.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Virginie Grimaldi (27) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Virginie Grimaldi
Extrait de "Et que ne durent que les moments doux" de Virginie Grimaldi lu par Marcha van Boven. Parution CD et numérique le 12 novembre 2020.
Pour en savoir plus : https://www.audiolib.fr/livre-audio/et-que-ne-durent-que-les-moments-doux-9791035403782
autres livres classés : roman épistolaireVoir plus
Notre sélection Littérature française Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
16350 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre

.. ..