AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2253098469
Éditeur : Le Livre de Poche (04/05/2016)

Note moyenne : 3.83/5 (sur 547 notes)
Résumé :
Marie a tout préparé pour l’anniversaire de son mari : gâteaux, invités, décoration de l’appartement... Tout, y compris une surprise : à quarante ans, elle a décidé de le quitter. Marie a pris « un aller simple pour ailleurs ». Pour elle, c’est maintenant que tout commence. Vivre, enfin. Elle a donc réservé un billet sur un bateau de croisière qui fait le tour du monde. À bord, Marie rencontre deux femmes qui, elles aussi, sont à la croisée des chemins. Au fil de le... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (217) Voir plus Ajouter une critique
marielitenpyjama
31 janvier 2015
La force du roman de Virginie, ce sont les personnages. En général, la femme de 40 ans cocue dans ce genre d'histoire est toujours une gourdasse, ce n'est pas le cas de Marie. Sympa sans être poire, on s'attache beaucoup à elle. L'autre personnage génial, c'est la plus jeune du trio : Camille. Ex-grosse qui a perdu 40 kilos grâce à un anneau gastrique, elle rattrape son retard en se tapant tout ce qui bouge. Détail hilarant : elle fait de la gestion de patrimoine et jure comme une charretière tout en s'étonnant de la surprise de ses interlocuteurs quand elle énonce sa profession entre deux « putains ».
Enfin, il y a un troisième homme qui glisse sa tête entre les pages du Premier jour du reste de ma vie, discrètement mais bien présent, que je connaissais longtemps avant de lire ce roman : Jean-Jacques Goldman. Oui oui oui, Jean-Jacques Goldman et ses merveilleuses chansons, dont Marie (et Virginie?) connaît les paroles par coeur et qu'elle partage avec le lecteur aux moments adaptés et ça, c'est la petite cerise sur la crêpe flambée.
À lire donc, surtout en ce moment, on a tous besoin de soleil !
Lien : http://fan-de-chicklit.com/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          350
Ariane84
09 août 2017
Ce livre est une bulle d'optimisme et de fraîcheur.
L'histoire, légère, coule de source, et les personnages sont presque tous pleins de bons sentiments, mais le tout est bourré d'humour et ce fut pour moi un réel plaisir de lecture.
Les personnages sont attachants et ont du caractère, le cadre, une croisière autour du monde, est idyllique et invite à voyager.
C'est un roman qui donne envie de profiter de la vie et de croire en sa bonne étoile, sans être moralisateur ou directif.
Un texte plaisant à lire, entre deux lectures plus consistantes...
Commenter  J’apprécie          250
sylvaine
22 avril 2016
Marie se prépare à fêter les 40 ans de son mari Rodolphe. On ne peut pas dire qu'elle soit épanouie. Mariée depuis 2O ans, mère au foyer car tel est le bon vouloir de son époux, mère de jumelles , elle passe son temps à l'attendre son époux volage, ombrageux! Alors voilà le cadeau d'anniversaire qu'elle a préparé à son ex-cher et tendre: elle part seule 3 mois pour une croisière Tour du monde et pouvoir enfin se ressourcer et reprendre pied dans la vie!
A peine embarquée sur ce magnifique paquebot elle fait la connaissance d'Anne une sexagénaire et de Camille la petite trentaine. Ce trio improbable va faire équipe ....
Ayant eu le plaisir de lire récemment Tu comprendras quand tu seras plus grande, j' ai été un peu déçue par celui-ci. Tout y est moins abouti, l'histoire avec tous les clichés connus et reconnus de la croisière s'amuse, l'écriture plus stéréotypée ... au final une lecture passe partout , j'ai passé un bon moment avec Anne, Marie et Camille mais n'est pas trouvé dans ce premier texte la pétulance et la joie de vivre de son second roman .
Encore merci aux éditions le livre de Poche et à Babelio pour cette découverte
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          252
ladesiderienne
14 septembre 2015
Après une dernière lecture éprouvante (malheureusement pas en intensité mais en ennui), j'aspirais à quelque chose de léger. Avec ce roman au titre racoleur, j'ai été servie, mais je suis quand même au bord de l'écœurement par excès de guimauves.
Marie, la quarantaine, réserve une belle surprise pour l'anniversaire de son c... de mari, aussi macho qu'infidele. Elle le quitte et s'embarque pour une croisière de trois mois à travers le monde. Elle y fait la connaissance d'Anne, 60 ans, en plein chagrin d'amour et de Camille qui veut profiter de ses 20 ans et de son nouveau corps pour faire le "tour du monde en 80 mecs" avant de se décider pour un seul. Le règlement sur le paquebot précise bien qu'il s'agit d'une croisière pour célibataire et que tout couple sera débarqué (quelle idée saugrenue !).
Évidemment, vous comprendrez que ce roman est à réserver aux amateurs de chick lit dont je ne fais pas vraiment partie. Parmi les "bons sentiments" évoqués, je retiendrai l'amitié inter-générations et le fait qu'il faut savoir profiter de chaque instant de bonheur que la vie réserve. À part cela rien d'inoubliable et des personnages plutôt caricaturaux. Une lecture qui ne mérite guère plus qu'un 8/20.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          234
Clemocien
27 avril 2017
Voici le 4e livre sélectionné dans le cadre de la lecture commune de notre club, You CAN Read.
Roman qui ne me disait rien au 1er abord, déjà parce que le titre m'évoquait le film du même nom (qui n'a rien à voir avec l'histoire que nous propose Virginie Grimaldi et qui est d'ailleurs évoqué par Marie dans le roman) et que le résumé mettait un peu à mal mes principes en matière de mariage; Marie quittant son mari brutalement le jour de ses 40 ans. Bon, en fait ledit mari est un c****** fini, donc on lui pardonne !
Finalement, je me suis laissée entrainée par les 3 femmes au coeur du récit, Anne, la soixantaine, Marie, et Camille, pas encore 25 ans. Je pense que ce roman est ce qu'on appelle un roman "feel good", qui met du baume au coeur et en évidence des bons sentiments; genre conte de fée moderne. Cependant, si le premier jour du reste de ma vie permet de passer un moment sympathique, avec ses beaux messages d'amitié et d'amour à tout âge, il lui a manqué quelque chose pour qu'il me arrive à me marquer. Déjà, l'absence de description physique des "héroïnes", nous les fait imaginer à notre guise... pourquoi pas. Ensuite, j'ai été gênée par les multiples répétitions de l'auteur, à demi-mot, laissant entendre que le mariage n'est pas forcément une bonne chose, et que si l'amour survient à tout âge, il n'est pas éternel (c'est du moins de cette façon que j'ai interprété les choses). Certes, l'amour éternel fait figure de cliché, voire de mythe, mais le conte que nous propose Virginie Grimaldi ne fait pas forcément mieux: tout le monde fini en couple, parmi les quelques personnages s'étant retrouvés, au milieu du millier de passagers à bord de la croisière, à la même table lors du 1er repas. Si les personnages de Yanis et de l'italienne apportent un peu de piquant à l'histoire, ils sont très stéréotypés à mon goût.
J'ai trouvé dommage le peu de description des escales ou du bateau, il doit être difficile de se représenter clairement l'environnement si l'on n'a jamais fait de croisière soit même (bon, la référence à Titanic sert peut être à orienter l'imagination). Et surtout, je n'ai pas réussi à m'attacher à Marie, Anne ou Camille et ce, malgré, les tristes histoires que leur brosse l'auteure. Les seules choses qui m'ont un tant soit peu marquée sont l'amitié, rapide certes, mais fusionnelle, qui lie ces trois femmes très différentes; et le personnage de Rodolphe, qui ne peut pas être pire, je pense, que ce que nous en décrit Virginie Grimaldi.
Finalement, le côté happy end ne surprend même pas, et on se prend à rêver d'avoir autant de chance dans la vie, que Marie, qui a certes passé 20 ans de sa vie sur son balcon, à vivre sa vie par procuration (nombreuses références à JJG dans le livre), mais qui, le temps d'une croisière, trouve amitié, amour et travail... que demander de plus !
Vous l'aurez compris, même si j'ai passé un agréable moment le temps de ma lecture, le premier jour du reste de ma vie n'a pas su me convaincre; et je rajouterai une remarque sur la couverture, que j'aurai bien imaginée reprendre le croquis des 3 amies réalisé par Camille.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
Citations & extraits (94) Voir plus Ajouter une citation
AnalireAnalire26 janvier 2015
La vie, c'est comme un tour de magie. Quand on est enfant, on ne voit que le devant de la scène. C'est fabuleux, on s'émerveille, on se pose des questions, on a envie d'en savoir plus. Et puis, on grandit. Peu à peu, les coulisses se dévoilent, on réalise que c'est compliqué. C'est moins joli, c'est quand même parfois moche, on est déçu. Mais on continue quand même à s'émerveiller.
Commenter  J’apprécie          230
ladesiderienneladesiderienne12 septembre 2015
Il sortait juste de l'adolescence quand elle l'avait connu. Il était chanteur dans un groupe de rock, parce qu'il avait vu dans un reportage que ça faisait tomber les filles. Il s'était laissé pousser les cheveux et le duvet, et engourdissait ses cordes vocales avec des Gauloises blondes bleues. Elle était la rebelle de la classe, avec ses jeans troués au cutter et ses Doc Martens usées contre les murs en crépi. Ils s'étaient embrassées sur Nirvana et avaient fait l'amour sur Scorpions. Il lui avait écrit des chansons, elle avait gravé leurs prénoms sur des arbres, il lui avait prêté sa gourmette, elle lui avait présenté ses parents, il l'avait emmenée en Auvergne, elle lui avait dit "Je t'aime pour la vie", ils avaient pris un appartement, elle était tombée enceinte, il lui avait parlé mariage, elle avait arrêté ses études, il avait posé son micro et elle avait déchanté.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
AnalireAnalire25 janvier 2015
Son coeur, Marie compte bien le garder pour elle. La dernière fois qu'elle l'a confié à quelqu'un, il le lui a rendu en mauvais état. Elle en a déduit que les gens ne faisaient pas attention à ce qui ne leur appartenait pas et l'a mis à l'abri dans du papier bulle.
Commenter  J’apprécie          170
ladesiderienneladesiderienne12 septembre 2015
Camille ne veut pas d'enfants. Ces petits machins qui braillent, chient et foutent en l'air la grasse mat' du dimanche, très peu pour elle. Ceux des autres, à l'extrême limite, elle peut les tolérer quelques minutes. Mais en avoir un à soi, pour toute la vie en plus, non merci. Elle a du mal à garder une plante vivante, alors, un bébé... Ou bien il faudrait qu'elle puisse accoucher d'un enfant déjà grand. Qu'il sache se faire à manger, s'habiller tout seul et débarrasser le lave-vaisselle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
LadoryquilitLadoryquilit03 juin 2016
C'est vrai : elle aime les tours de magie, elle a toujours aimé ça. Et elle sait pourquoi. Par exemple que la vie, c'est comme un tour de magie. Quand on est enfant, on ne voit que le devant de la scène. C'est fabuleux, on s'émerveille, on se pose des questions, on a envie d'en savoir plus. Et puis, on grandit. Peu à peu, les coulisses se dévoilent, on réalise que c'est compliqué. C'est moins joli, c'est même parfois moche, on est déçu. Mais on continue quand même à s'émerveiller.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Videos de Virginie Grimaldi (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Virginie Grimaldi
Virginie Grimaldi - Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie
autres livres classés : croisièreVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
12804 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre
. .