AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques sur Le Secret de Ji, Tome 1 : Six héritiers (41)
Classer par :   Date   Les plus appréciées  



Ajouter une critique
meygisan
  29 octobre 2012
Un auteur (français) qui aime ses personnages, qui prend le temps de nous les faire apprécier et de les découvrir...des personnages qui nourrissent l'histoire qui s'installe petit à petit, les révélations étant faites soit par les personnages eux mêmes (nous les découvrons en même temps qu'eux) soit par le récit...on se laisse porter par l'histoire qui nous apparait simple, logique et fluide...les péripéties des personnages découlent d'elles mêmes, comme si tout était écrit, comme si l'histoire nous était déjà connue, maintes fois rapportée et pourtant toujours avec des rebondissements imprévisibles et un intérêt entretenu et grandissant...des personnages qu'on pourrait croire stéréotypés et pourtant attachants par leur singularité et leur richesse, et qui se découvrent et se complexifient au fil du récit...L'on prend vraiment plaisir à se plonger dans leurs relations, dans leurs interactions et dans cette histoire qui les unit et les fortifie...leur union fait d'ailleurs la force de cette histoire car c'est bien dans l'union qu'ils pourront stopper la traque dont ils font l'objet...chacun a sa place, son moment de gloire...ils ne sont ni trop peu ni trop nombreux, l'auteur n'oublie personne...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          240
candlemas
  27 février 2018
Amateur il y a quelques années d'Asimov et Herbert, j'ai découvert la fantasy, comme beaucoup avec Tolkien, et R. Silverberg. Puis, à part R. Hobb et T. Goodkind, je m'en suis éloigné, estimant qu'il se publiait trop de longs cycles, de qualité médiocre, voir nulle, en termes d'écriture.
Mais voici que, sur les conseils de mes amis babeliesques, je m'y remets peu à peu. J'ai ainsi bien apprécié le Secret de Ji 1. le scénario n'est pas trop nunuche, les personnages sont bien campés, il y a du rythme, et Pierre Grimbert écrit agréablement, mêlant humour et noirceur, sans multiplier les procédés faciles. le fait qu'il n'y ait pas eu de traduction plus ou moins réussie, s'agissant d'un auteur français, participe sans doute à cet agrément de lecture.
Je recommande donc, comme un bon roman de détente, et je pense que je lirai le 2.
Commenter  J’apprécie          182
ludi33
  15 septembre 2018
J'ai beaucoup aimé ce roman. Pourtant, j'ai trouvé le début un brin répétitif avec l'enchainement . Puis on rentre dans le vif du sujet en rencontrant les personnages que l'on va accompagner dans leur quête de vérité. L'histoire est originale, bien construite, l'univers est original. Les personnages sont un brin stéréotypés, mais restent très attachant et évoluent au fur et à mesure qu'ils avancent dans l'histoire. On prend beaucoup de plaisir à les suivre dans les Hauts Royaumes.
Commenter  J’apprécie          110
Skarn-sha
  27 mars 2012
Critique de la série complète :

Le premier tome est assez simple et narre simplement la fuite des héros face aux assassins Züu.

Il permet de présenter efficacement les différents protagonistes séparés en différents groupes qui se regroupent par la suite.

On ressent l'influence de David Eddings dans les personnages de Grimbert.

En effet, je trouve que Yann, le jeune pêcheur, qui se découvre des dons de sorcier ressemble au personnage de Garion du Chant de la Belgariade, et Rey est presque une copie conforme de Silk du même livre.

Ensuite, les ressemblances sont plus subtiles et parsemées mais on retrouve des similitudes si l'on sait ou regarder.

Loin de me gêner, cette similitude n'en a rendu les personnages que plus attachant à mes yeux, en particulier Rey.

L'histoire sentimentale entre Yann et Leti est cousue de fil blanc mais très mignonne et rafraichissante.

Je me tairais sur l'histoire du second tome pour éviter de spoiler.

Ensuite, il est vrai que ni l'histoire, ni la composition du groupe ne bouleverse le genre par son originalité. Grimbert pioche allègrement dans les classiques du genre mais le tout est harmonieux, d'un style fluide et agréable à lire.

De nombreux petites inventions font tout de même leurs apparitions et l'auteur nous fournit même un lexique à la fin pour nous aider à nous repérer. (Qui n'a jamais été ennuyé au milieu d'un livre de fantasy en train d'essayer de rappeler de ce qu'était un Etraïkrb à poil long ?).

Cependant, si les unités de mesure de temps sont originales, elles obligent à une certaine gymnastique mathématique. Ici une décade fait dix jours (normal jusque là), un décan fait 2h25, une décime 14 minutes et une décille 1 minutes 36

Cette série est poursuivit directement par deux autres, Les Enfants de Ji, et Les Gardiens de Ji, mais peut se lire seule.

Au final, sans être une révolution du genre, cette série permets de passer un agréable moment de lecture.
Lien : http://lombredeskarnsha.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
MarcF
  21 mars 2012
L'histoire démarre sur les chapeaux de roue avec l'assassinat des héritiers les uns après les autres par les fanatiques de la secte Züu. Les héritiers étant les descendants des sages qui sont allés avec Nol sur l'ile de Ji il y a 4 générations. Très vite l'histoire se focalise sur la fuite de Coreen, une des mères du Matriarcat de Kaul, et de Léti, sa nièce. Yan, un jeune pêcheur, amoureux de Léti, les suit et les rejoint vite. La compagnie grossit rapidement : d'abord Grigan, le guerrier des Bas-Royaumes qui se sent le devoir de protéger le groupe, puis Bowbaq, un pacifiste qui parle aux animaux, puis Rey, un noble dilettante qui n'a rejoint le groupe que pour protéger sa vie et enfin Lana, une prêtresse du culte d'Eurydis. Les personnalités des différents membres du groupe sont bien rendues, même si un peu stéréotypées, entre Coreen, la diplomate et magicienne, Grigan, le guerrier, Léti, qui veut apprendre à se battre pour se défendre seule, et Yan, qui va découvrir la magie !! sans parler des autres.

Bien entendu, la première destination du groupe est l'ile de Ji, qui leur livrera un petit morceau de l'histoire, mais pour la rendre plus mystérieuse encore. le groupe va devoir aller d'un lieu à un autre, toujours poursuivi par les tueurs Züu dans le but d'en apprendre un peu plus sur leur mystérieux ennemi.

Cette poursuite n'est pas lassante, car chaque étape apporte des challenges différents (monstres, spectres, même une rencontre avec un dieu) et rajoute son petit lot de révélations (et de mystères !). En fait, chaque petite révélation rend le puzzle plus large et plus complexe, ce qui est bien rendu par l'auteur.

Certes, le groupe a une certaine tendance à se précipiter tête baissée dans le danger, mais cela reste de la fiction. le groupe finira le premier tome en apprenant le nom de leur ennemi, ce qui sans dévoiler l'histoire, les plongera dans un abime encore plus grand de perplexité.

Le groupe avec ses contrastes fait un bel ensemble dont l'auteur Pierre Grimbert sait bien jouer pour notre plus grand plaisir. L'histoire d'amour entre Yan et Léti, où les 2 adolescents s'attirent et se cherchent sans s'oser s'avouer leur amour est mignonne.

L'intrigue est dense, même si un peu longue à se mettre en place et l'auteur sait nous dévoiler les indices petit à petit pour nous donner encore plus envie de lire la suite. le livre est dense, plus de 600 pages, mais se lit d'une traite. Les ingrédients sont classiques, mais le mélange est très bien fait et la magie prend, ce qui est ce que l'on attend d'une telle histoire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
idevrieze
  07 juin 2017
Des raisons pour ne pas connaître cette saga ?



Pierre Grimbert, l'auteur de fantasy française incontournable pour ceux qui veulent commencer la Fantasy en France. Voilà! C'est dit ! Comment vous donner des raisons de NE PAS lire ou écouter cette saga. Même le manque de temps n'est plus là puisque maintenant, vous l'avez en audio. Alors, forcément, quand mon Prince charmant a décidé de s'atteler sérieusement au jeu Deus Ex sur PS4, j'étais la première à faire la pom pom girl endiablée et dès qu'il a démarré le jeu, j'ai mis mes écouteurs discretos, ni vu ni connu que je t'embrouille. Sachant que cela a été le premier à faire le fan inconditionnel en lui faisant dédicacer ses livres aux Halliennales, la culpabilité était super loin derrière moi.



Donc, qu'est ce que vous attendez mes loulous ? Vous aurez un mystère secret qui n'est pas révélé, 6 personnages super sympas à la découverte (6 est le nombre, à chaque fois), des aventures en veux tu en voilà et un univers génial. Je vous ai parlé du narrateur ? Arnauld le Ridant a une dynamique incroyable. le récit prend littéralement vie sous vos oreilles. Je le dis et je le répète, c'est avec ce genre de gars là que le livre audio prend tout son sens. Vous pourrez vivre le récit en immersion totale.



Et donc tu es sûre que tu nous vends pas l'auteur parce qu'il est né dans ta région…



Pendant qu'on y est, je vous dirai peut être que je ne flippe pas en lisant un Franck Thilliez qui aime trucider des gens près de mon lieu de travail, mouai. Non, je vous rassure, vous n'aurez pas du tout une vision fantasy des Hauts de France (quoique l'idée ne serait pas à jeter du tout. Pierre Grimbert, si vous me lisez…) Non, l'auteur sait jouer des codes de la Fantasy, il la maîtrise parfaitement, et j'ai envie de vous dire que si vous avez envie de découvrir ce genre avec un auteur français, c'est le moment ou jamais.



Tout d'abord, il faut un mystère de folie. Là, vous l'avez dans le titre : le Secret de Ji. Tranquille Emile. Il faut ensuite une espèce de quête initiatique. Pour cela, il réunit 6 héritiers d'un secret vieux de quelques générations. Ce sont les seuls survivants des héritiers des 6 détenteurs du secret initial. Ils vont partir en quête et avoir une bande de tueurs à leur trousse. On va apprendre à les connaître et on va s'attacher à eux. Et on va s'identifier à eux.



En bref, si vous accrochez à ce premier tome, vous en aurez 3 autres pour vous régaler.
Lien : https://labibliodekoko.com/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          72
lisalor
  03 septembre 2014
Mon avis : Je n'avais jamais lu cet auteur donc j'ai une fois de plus opéré un forage dans ma PAL et sorti un livre que j'avais acheté en 2006 chez France Loisirs. Outch !! 8 ans. Un premier tome d'une série qui ne va pas me laisser un souvenir impérissable, je ne sais pas d'ailleurs si je lirai la suite mais il se peut que la curiosité l'emporte.

Voila plus de cent ans que Nol, un énigmatique personnage a convié des Sages de toutes les nations du monde sur l'île de JI pour un grand voyage secret . Revenus, certains ont voulu lever le voile sur ce mystérieux secret ce qui déclencha la colère de certains dieux pervertis et une terrible guerre fit rage.

La paix enfin revenue, les survivants mènent une vie tranquille jusqu'à ce que certains disparaissent mystérieusement.

C'est à travers un livre que les descendants vont apprendre leur histoire et une véritable course poursuite va s'engager. Leur but : Fuir, se retrouver, comprendre et retrouver leurs proches disparus.

Un groupe de survivants va se former pour affronter les mystérieux guerriers Züu, ils vont se découvrir d'étranges pouvoirs et enfin comprendre les mises en garde incessantes de leurs parents.

J'ai passé un bon moment mais l'intrigue est assez longue à se mettre en place et le manque d'action rend l'histoire peu palpitante. Passé une bonne moitié du livre l'aventure commence enfin et devient intéressante et mystérieuse mais en tournant les dernières pages beaucoup de questions restent sans réponse.

Lien : http://lisalor.loulou.over-b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
belette2911
  18 mai 2012
Désolé de vous dire que pour les détails fouillés, vous repasserez ou lirez les autres critiqueurs de la Saga...

Tout ce que je peux encore vous dire sans raconter de conneries, c'est que ce premier tome mettait tout en place, faisait naître le mystère, me donnait envie d'aller plus loin et de me faire les 4 tomes !

Quel est le secret de Ji ? Que s'est-il passé sur cette foutue l'ile où personne n'est plus revenu ? Qui élimine les héritiers ?...

Pourquoi, 118 ans (merci les quatrième de couverture) avant ce jour, Nol l'étrange visita tous les rois du monde connu ?

Pourquoi, hommes et femmes parmi les plus sages, l'accompagnèrent-ils alors pour un voyage mystérieux, sur l'île Ji ?

Pourquoi peu en revinrent, et pourquoi Nol n'était pas du nombre ?

Les survivants emportèrent leur secret dans la tombe... mais ils ne se turent pas pour toujours et à jamais puisque voici l'entrée en jeu des six héritiers.

Lecture simple, complétée par un ch'tit lexique qui vient bien à propos pour comprendre les mots que nous n'utilisons pas dans le langage terrien, des personnages qui ont des airs de vieilles connaissances, comme s'il avait puisé chez les autres, et un mystère dont je voulais connaître la fin.
Lien : http://the-cannibal-lecteur...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
InstinctPolaire
  25 mai 2012
" Un voyage de mille lieues commence par un simple pas ".J'ai décidé de faire mien cet aphorisme mais de l'appliquer aux contrées que nous foulons ici, celles de l'Imaginaire. Nombreux sont ceux, encouragés par le cinéma, la littérature de jeunesse ou les séries audiovisuelles à chercher à entreprendre ce voyage de mille lieues. Je veux vous offrir ici un premier pas...

Ji est une île où il y a cent quarante ans furent conviés des ambassadeurs des nations du Haut et des Bas-Royaumes pour y assister à un extraordinaire prodige. La plupart y ont survécu mais on fait serment de ne pas en révéler la teneur à leurs souverains respectifs et ont subi pour cela opprobre et déshonneur. Afin de célébrer leur communauté de destin, ils ont pris l'habitude de se réunir à l'anniversaire de la date de leur périple et après eux leurs enfants, puis les enfants de leurs enfants. Mais aujourd'hui, les héritiers deviennent des fugitifs, poursuivis comme ils le sont par les zélotes assassins de la déesse Zuïa. Des quatre coins des Royaumes, ils se regroupent avec comme unique issue de percer le mystère de leurs ancêtres, le secret de Ji.

Les héros des "Enfants de Ji " sont leurs descendants. Après leur extraordinaire aventure les héritiers ont tenté d'oublier. Mais le fardeau des pères toujours sera porté par les fils. C'est à la nouvelle génération de parcourir le même chemin que celui de leurs aînés pour tenter de vaincre le funeste destin qui toujours la lie à une petite île au court patronyme.

Le combat d'un faible nombre contre une multitude d'avanies, d'adversaires pour triompher d'un mystère et accomplir – ou dépasser, selon les points de vue – un avenir tout tracé. C'est à cela que nous confronte à deux reprises Pierre Grimbert. La force de ce faible nombre est la force de ces récits. Certes les héros sont éternels mais la difficulté que l'on trouve parfois dans les récits fantastiques est de s'identifier à des personnages trop complexes ou trop nombreux. Ici, le premier est un redoutable guerrier qui ne survit depuis une vingtaine d'année en ne faisant confiance qu'à son instinct. La seconde est une maîtresse politique, une magicienne, une fine diplomate. le suivant est l'archétype du bon géant qui a le pouvoir de communiquer avec les animaux. Suivent deux jeunes gens qui vont apprendre pour l'une le métier des armes et pour l'autre à exploiter son impressionnant talent magique, lui le timide villageois à l'esprit agile qui suit son amie d'enfance dont il est éperdument amoureux. Les couples se formant dans la première série, ce sont leurs enfants qui prennent la place de leur aïeux par la suite. Prenant leurs qualités, leurs défauts, mais développant leurs propres personnalités : la demoiselle de cours, le guerrier barbare, et les deux benjamins aux étranges facultés.enfantsdeji

Il est souvent difficile de choisir une première oeuvre pour entrer en Médiéval-fantastique. Nombreux sont ceux à tomber dans le piège du " Seigneur des Anneaux ", un livre quelque peu exigeant. Par "Ji", on débute son périple par l'identification de ces personnages, certes archétypaux, mais au destin exceptionnel. Par leur évolution - surtout dans " le Secret de Ji "- On appréhende certains des " composantes-clés " du genre : La science du combat à l'arme blanche, les arcanes de la magie, l'essence des Dieux... " Les Enfants de Ji "est une suite logique. Elle reprend des éléments familiers connus pour leur donner plus d'ampleur. Reste la quête du secret, un ressort classique de toute sorte de récits, policiers ou à l'eau de rose. Certes ici, le secret est un peu plus métaphysique et impalpable mais le questionnement reste léger, plus adapté au récit d'aventure qu'à l'interrogation philosophique. En conservant à l'esprit qu'un trop grand décalage nuit à l'évasion et au dépaysement et qu'une première oeuvre est parfois déterminante à encourager les lecteurs à persévérer dans le Médiéval-fantastique, j'appuie " le Secret " et " les Enfants de Ji ", attendant avec curiosité votre opinion de néo-lecteur ou votre contribution de vieux briscard sur cette oeuvre ou d'autres à conseiller aux "petits nouveaux".

Dernier avertissement à toi novice qui a pu apprécier le genre par ce récit, je prédis un long et périlleux voyage sans fin et sans retour. Car comme le disait J.R.R. Tolkien " la route se poursuit inlassablement, descendant de la porte où elle commençait ". J"espère ici avoir ouvert une porte vers de nouveaux horizons...
Lien : http://emaginaire.canalblog...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Orha08
  22 octobre 2017
Lecture simple, complétée par un ch'tit lexique qui vient bien à propos pour comprendre les mots que nous n'utilisons pas dans le langage terrien, des personnages qui ont des airs de vieilles connaissances, comme s'il avait puisé chez les autres, et un mystère dont je voulais connaître la fin.
Commenter  J’apprécie          40


Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Quiz Pierre Grimbert

Quel livre de Pierre Grimbert a été publié en Novembre 2001 ?

Le guetteur de dragons
La malédiction du coquillage
La reine des Amazones
Le trophée des sorciers

8 questions
5 lecteurs ont répondu
Thème : Pierre GrimbertCréer un quiz sur ce livre