AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782246853671
198 pages
Éditeur : Grasset (07/05/2014)

Note moyenne : 2.53/5 (sur 58 notes)
Résumé :
Nom de dieu! est un roman décapant dans lequel la cruauté de notre société finit par avoir raison des élans les plus nobles de son héros, Baptiste. La foi de ce fervent croyant y est mise à l'épreuve par une avalanche de catastrophes qui le transformeront en prophète halluciné, réglant publiquement ses comptes avec le Créateur.

Emotion et humour sont les ressorts de ce roman qui se lit avec jubilation tout en proposant au lecteur, sous les dehors d'un... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (13) Voir plus Ajouter une critique
Unhomosapiens
  07 janvier 2021
Baptiste est un homme installé dans la société, marié, avec deux charmantes petites filles. Il travaille dans une usine de sucreries pour enfants. Seulement, voilà, Baptiste a une foi débordante en Dieu et d'une rare empathie pour son prochain. Catholique convaincu et fervent, il ne rate aucune messe, participe à une association d'entraide chrétienne, fait le clown bénévolement dans un hôpital pour enfants et passe finalement beaucoup plus de temps à aider son prochain que sa propre famille. Ce qui finit par décevoir son épouse qui, elle, suit une psychanalyse… Vous aurez compris que nous sommes ici dans une comédie de caricature. La suite est digne d'un vaudeville. Ce n'est pas le livre du siècle, mais contrairement à beaucoup de lecteurs babeliotes, j'ai aimé le côté superficiel du roman et me suis laissé prendre par cette intrigue assez farfelue. Il y a de nombreux rebondissements, pas toujours prévisibles. Et la façon très légère d'aborder la psychanalyse et la foi catholique m'ont bien plu. de quoi me changer de la pleine conscience et des thérapies cognitives et comportementales qui m'occupent parallèlement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          290
zabeth55
  16 octobre 2020
Baptiste, farouche croyant mène une vie de parfait catho.
Bénédicité et messe en famille, bonnes oeuvres, altruisme……
Mais les rouages se grippent et tout part à vau l'eau tant au travail qu'à la maison.
C'est comme un conte, mais moderne, et qui pose question sur les chemins qu'on choisit et suit aveuglément.
Il y a du sérieux, de l'humour, et ça se lit sans déplaisir, mais sans passion non plus.
Commenter  J’apprécie          200
Noopettebooks
  10 août 2014
Mmmm mouai. C'est vraiment moche à dire mais dès les premières pages nous devinons parfaitement ce qu'il va se passer, se dire. Si le livre se lit agréablement il n'empêche pas moins qu'il n'apporte rien. J'ai eu l'impression de lire une histoire que je connaissais déjà. Un peu trop clichée, stéréotypée: le bon gentil catholique qui en vient à douter de sa foi face aux malheurs du monde et à tout ce qui lui tombe dessus aussi.
Et puis l'épilogue apportera un tout autre regard à ce roman: le lien viscéral qui se crée entre des personnages et son auteur. Même ce petit sursaut ne change rien, ce roman tombe à plat pour moi.
Par contre j'ai beaucoup aimé la plume de l'auteur et j'ai très envie de lire Un garçon singulier.
Commenter  J’apprécie          120
ProseS
  28 avril 2015
Mon Dieu ! Que l'on s'amuse ! Et que cela fait du bien ! Ici la nécessité l'emporte sur le hasard. Sous des traits délicieusement forcés et les francs éclats de rire, ce livre à deux voix (et à deux voies) nous interpelle sans en avoir l'air, instille la compassion sous la moquerie, le questionnement sous le jugement. Si le comique fait boule de neige, la subtilité aussi. On referme le livre en un claquement joyeux, on vaque à ses occupations en souriant toujours, puis... on se surprend à songer. Car, sous la bure grossière de cette comédie, la finesse de l'analyste se dévoile malgré lui. L'habit ne fait pas le moine !
Commenter  J’apprécie          100
PetiteA2
  01 janvier 2016
Nom de dieu ! est un roman publié en 2014 aux éditions Grasset et écrit par Philippe Grimbert.
Véritable Job des temps modernes, le personnage principal est affecté par tous les problèmes sociétaux actuels : perte d'emploi, divorce, cruauté des hommes et cynisme, etc. le personnage principal, Baptiste, au départ, se montre très affable et accepte sans siller les épreuves qui se présentent à lui. Il trouve toute solution en Dieu, en sa miséricorde.
La confiance du chrétien est caricaturée à l'extrême comme la religion catholique est caricaturée dans cette oeuvre. Effectivement, Baptiste incarne le parfait archétype du "bon catho" : bonnes actions, charité, bénédicités aux débuts des repas, réunions hebdomadaires de famille pour les pardons, vouvoiement des enfants aux parents, pratique religieuse, lecture de la Bible, etc.
La caricature est poussée à l'extrême jusqu'à basculer dans la parodie : les valeurs sont renversées : notre actuel Guy Gilbert devient Louis Guilbert. le cardinal Vingt-trois devient Monsieur Vingt-quatre et les exemples ne s'arrêtent pas là.
Face aux épreuves, la docilité de Baptiste se transforme rapidement en grande révolte et il laisse éclater sa colère face aux injustices de la vie, chaque jour, déguisé de son habit de clown, devant l'Eglise Notre Dame. Bien des drames de la société actuelle sont évoqués : divorce, perte d'emploi, mort d'un enfant, guerres, cynisme, individualisme, etc. Baptiste est rapidement médiatisé et devient "l'Auguste de Dieu" jusqu'à ce qu'il arrive l'impensable. Effectivement, Dieu finit par lui répondre, pas forcément de la manière dont le lecteur aurait pu imaginer.
On trouve dans cet ouvrage beaucoup d'ironie. L'humour est grinçant. On pourrait le faire entrer dans la catégorie des fables philosophiques. La lecture de ce livre fait réfléchir, rire en même temps qu'elle fait pleurer et c'est là tout l'art de Philippe Grimbert.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
UnhomosapiensUnhomosapiens   06 janvier 2021
Sais tu, Baptiste, que ceux qui viennent la nuit habiter les rêves, qui y surgissent comme des étrangers pour y accomplir parfois d'atroces forfaits, ne sont en fait que des incarnations du rêveur lui-même ? Il en est ainsi des personnages d'un roman qui, du héros jusqu'aux figures les plus secondaires, sont tous issus de la chair de l'auteur, boules d'argile extirpées de ses entrailles et auxquelles son souffle a donné vie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
UnhomosapiensUnhomosapiens   02 janvier 2021
Pourquoi est-ce à toi que cela doit arriver, toi qui ne veux que le bien, toi qui ne commets aucune action coupable, rien qui puisse te valoir le malheur qui va fondre sur toi ? C'est vrai, tout cela est parfaitement injuste, mais l'ensemble de la Création n'est-elle pas placée sous le signe de l'injustice ?
Commenter  J’apprécie          40
zazyzazy   15 septembre 2014
D’un même mouvement, le grand rabbin, le cardinal Vingt-Quatre et le bonze se retournèrent vers l’imam, lequel secoua énergiquement la tête, accompagnant sa protestation d’un geste de dénégation :
– Ce n’est pas moi, je vous le jure !"
Commenter  J’apprécie          30
UnhomosapiensUnhomosapiens   06 janvier 2021
L'actualité qui trônait à la une et éclaboussait de sang l'écran de son ordinateur alimentait sa colère, morbide comptabilité qui instruisait un peu plus chaque jour le dossier à charge du Créateur.
Commenter  J’apprécie          30
SeriallectriceSVSeriallectriceSV   20 décembre 2015
L’actualité qui trônait à la une et éclaboussait de sang l’écran de son ordinateur alimentait sa colère, morbide comptabilité qui instruisait un peu plus chaque jour le dossier à charge du Créateur.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Philippe Grimbert (19) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Philippe Grimbert
Karine Henry, de la librairie Comme un roman, présente son coup de c?ur pour "Rudik, l'autre Noureev", de Philippe Grimbert. Christelle Siméon, de la librairie Drugstore Publicis, nous présente "Rudik, l'autre Noureev", de Philippe Grimbert.
De retour de sa première visite en Russie depuis son célèbre saut vers la liberté, Noureev est extrêmement déprimé et en confie la raison à son psychanalyste, marquant le début d'une cure peu orthodoxe. Mais qui va réellement mener la danse ?
De retour de sa première visite en Russie depuis son célèbre saut vers la liberté, le danseur étoile Rudolf Noureev, très déprimé, consulte Tristan Feller, psychanalyste du Tout-Paris. Le thérapeute est rapidement déstabilisé par la personnalité hors du commun de « Rudik » , qui impose un cours peu orthodoxe à la cure : plongée dans l'histoire d'une légende vivante mais aussi affrontement entre les deux hommes durant lequel se déploient jeux de pouvoir et de fascination. À travers ce roman d'une analyse exceptionnelle, c'est à un voyage au-delà des masques que nous convie Philippe Grimbert.
+ Lire la suite
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quizz sur Le Secret de Phillipe Grimbert #DefiBabelio

Quel est le nom du personnage principal?

Maxime
On ne sait pas
Joseph
Simon

4 questions
367 lecteurs ont répondu
Thème : Un secret de Philippe GrimbertCréer un quiz sur ce livre