AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Claire Beauvillard (Traducteur)
EAN : 9782266087759
270 pages
Éditeur : Pocket (27/08/2005)

Note moyenne : 3.22/5 (sur 29 notes)
Résumé :


Le petit village anglais d'Ashdown Dean, Hampshire, était très tranquille jusqu'à une impressionnante série de disparitions... de chiens et de chats. Triste, mais pas assez dramatique pour déclencher l'alerte rouge à Scotland Yard.

Sauf qu'à la stupeur générale, les maîtres de ces braves bêtes sont finalement eux aussi visés : le cadavre d'une vieille dame est découvert dans une cabine téléphonique...

Cette fois ni Pol... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Sylla
  13 septembre 2011
Après le chien de Una Quick, c'est le chat des soeurs Potter, puis de nouveau un chien, qui meurent par accident... et peu de temps après c'est le tour d'Una Quick. Polly Praed, qui a retrouvé le corps de cette dernière, pense qu'il y a quelque chose là-dessous et s'empresse appeler Melrose Plant en catastrophe, qui à son tour, appelle le commissaire Richard Jury. Mais Polly a en fait appelé pour un autre motif... Elle n'est pas la seule à trouver ces morts étranges. Carrie Fleet, jeune fille au passé inconnu, recueillie par la baronne Regina de la Notre quelques années plus tôt, s'inquiète des décès rapprochés des animaux.
Dans ce livre, on découvre un nouveau personnage, Carole-Anne Palutski, la nouvelle voisine de Jury, que j'ai pris beaucoup de plaisir à découvrir. Elle est fraîche et très drôle, sans doute osée mais c'est ce qui fait le personnage. Et si elle a réussi à faire sortir Mrs. Wasserman de son appartement alors elle vaut vraiment le détour ! Elle ferait une parfaite comédienne. J'espère vraiment la retrouver dans les livres suivants ! Agatha m'a manqué dans ce livre, son personnage est agaçant mais il ajoute une note particulière à l'ambiance générale, quoique avec Carole-Anne on a eu une bonne dose d'humour... Je n'ai pas trouvé le personnage de Melrose Plant très présent dans ce livre c'est un peu dommage, c'est un peu comme imaginer Sherlock Holmes sans Watson... Jury est toujours aussi attachant.
Arrivée au milieu du livre, si j'ai beaucoup aimé le passage de Carole-Anne jouant la comédie, je ne voyais pas trop où ça nous menait, même si je me doutais que les éléments que Jury tentait de récolter avaient un rapport avec l'affaire (difficile d'en dire plus sans tout révéler...). Et oui, on comprend très vite autour de quel mystère tourne les meurtres sans pour autant réussir à mettre la main sur le coupable. Et finalement, dans ce livre qui ne se termine pas sur une note très positive, tout s'est éclairci, mais jamais je n'aurais soupçonné cette personne d'être l'assassin, pas de doute que le coupable sait aussi jouer la comédie à la perfection.
Lien : http://labulleasylla.blogspo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
santorinsantorin   06 mars 2019
Le passé est une si étrange Créature
A la regarder en Face
On y gagne parfois l'Extase
Parfois la Honte

Si, désarmé, quiconque la croise
Je lui enjoins de fuir
Car ses Armes rouillées
Pourraient encore riposter.

Emily DICKINSON
Commenter  J’apprécie          280
santorinsantorin   06 mars 2019
Que l'on parte des sandales souples pour remonter le long du corps ou des bretelles-spaghettis du caraco pour redescendre , elle produisit sur les hommes du bar un effet unanime. Les têtes se tournèrent en un mouvement synchronisé digne d'une troupe de comédie musicale.
Commenter  J’apprécie          120
rkhettaouirkhettaoui   12 octobre 2016
A l’intérieur de Lamb House, elle songea à une histoire où plusieurs personnes tiendraient des conversations aussi péniblement interminables que compliquées autour d’une tasse de thé et de petits gâteaux, chacune sachant qu’il y avait un cadavre dans le solarium, mais y faisant allusion d’une façon si détournée, avec une sensibilité toute jamesienne, que nul ne saurait si l’on savait qu’il ou elle savait. Y compris le lecteur. Sa fascination pour les innombrables possibilités que lui offrait ce thème allait croissant. Elle allait ouvrir une nouvelle voie au roman policier. Un mystère à l’intérieur du mystère. Une vitre couverte de toiles d’araignée. Son éditeur n’y comprendrait rien, mais ferait mine de comprendre, ayant lui-même une sensibilité toute jamesienne
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   12 octobre 2016
L’inspiration littéraire. Mon Dieu.
Elle était à court d’imagination et elle avait ce contrat qui la regardait en face, promettant pour janvier la livraison d’un livre qu’elle n’avait même pas commencé. Et on était le 22 octobre. Entre Canterbury et Battle, elle avait concocté une intrigue, dans laquelle six personnages réunis dans un compartiment de première classe pariaient pour savoir lequel raconterait l’histoire la plus intéressante avant d’arriver à destination. Elle les avait éliminés un à un, à mesure qu’ils se rendaient aux toilettes ou ailleurs. Elle ne connaissait ni l’auteur ni le mobile de ces meurtres...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   12 octobre 2016
Carrie, qui aimait lire, s’étonnait souvent qu’il y eût si peu de livres sans grande scène d’amour. Ces scènes ne la gênaient ni ne lui répugnaient. Simplement, l’entremêlement des lèvres et des corps la laissait complètement tenir à peu près dix minutes, ce qui était beaucoup pour un bipède.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Martha Grimes (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Martha Grimes
Chronique animée par Fabien Delorme, consacrée aux grands noms de la littérature policière, dans le cadre de l'émission La Vie des Livres (Radio Plus - Douvrin). Pour sa 22ème chronique, le 23 mai 2018, Fabien présente la romancière américaine Martha Grimes et le roman policier "cozy". Fabien Delorme est aussi conteur. N'hésitez pas à vous rendre sur son site : http://www.fabiendelorme.fr/ Ou sur sa page Facebook : https://www.facebook.com/fabiendelormeconteur La page Facebook de l'émission La Vie des Livres : https://www.facebook.com/laviedeslivres62
autres livres classés : romans policiers et polarsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Livres et Films

Quel livre a inspiré le film "La piel que habito" de Pedro Almodovar ?

'Double peau'
'La mygale'
'La mue du serpent'
'Peau à peau'

10 questions
5754 lecteurs ont répondu
Thèmes : Cinéma et littérature , films , adaptation , littérature , cinemaCréer un quiz sur ce livre