AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de POY1


POY1
  20 mai 2020
La Sentence, the Rekoning en anglais, est le premier Grisham que je lis, en langue originale.

J'avais vu les films tirés de ses livres précédents, l'Affaire Pélican et La Firme. Je dois avouer qu'Hollywood a bien retranscrit l'ambiance Grisham. Un meurtre entouré de secrets qui accroche l'intérêt du lecteur, le traitement de l'affaire par les parties opposées, avocat de la défense et procureur, le procès, les appels et contre-appels, la sentence, et encore la recherche des raisons de cet acte de violence. Tout cela m'a bien capté jusqu'à la page 175.

En effet, ensuite, changement de rythme. Grisham se prend pour un historien et il nous décrit sur plusieurs longs chapitres, l'attaque des Philippines par les Japonais en 1941-42, l'emprisonnement des soldats américains dans les camps Nippon puis la résistance de groupes armés américano-philippins contre les envahisseurs jusqu'au retour des forces américaines en 1944-45. J'apprécie l'Histoire mais cela tombe comme un cheveu sur la soupe. Surtout que la description de l'événement n'apporte rien pour connaître les causes du meurtre. Cela a été fait pour faire durer. Et ça, je n'aime pas.

Alors, je rejoins le sentiment de Flo2020 qui, dans son billet, précise avoir « été assez déçue par ce long roman de Grisham même si certaines parties m'ont intéressée ».
Commenter  J’apprécie          90



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (9)voir plus