AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Patrick Berthon (Traducteur)
EAN : 9782266172776
202 pages
Éditeur : Pocket (05/04/2007)

Note moyenne : 3.04/5 (sur 69 notes)
Résumé :
Eddie Rake va mourir. Pendant trente ans il a été l'entraîneur de l'équipe de foot du lycée de Messina, petite ville du sud des Etats-Unis. Dans le stade vide où ils ont connu la gloire, les joueurs qu'il a entraînés au cours de sa longue carrière se retrouvent pour attendre ensemble la mort de leur coach, et se souviennent de leurs belles années.

Parmi eux, Neely Crenshaw. À dix-sept ans, Neely a cru qu'il deviendrait un grand joueur professionnel ; ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
Krout
  02 août 2016
John Grisham est surtout connu pour ses best-sellers dans le monde judiciaire américain qu'il connaît de l'intérieur en tant qu'avocat. Beaucoup ont été portés à l'écran et ont donné des films aux succès retentissants : qui n'a vu ou lu La firme, le Client, L'affaire Pélican..? Comme je l'ai déjà dit dans une autre critique, l'écriture soignée de John Grisham se prête bien pour être lue dans la version d'origine : pas ou peu d'argot, style fluide, phrases courtes dans les dialogues, histoire palpitante avec du suspens, de l'action et souvent une belle romance (pour la motivation). Cette fois, j'ai lu cette histoire de quaterback en édition paperback mais française.
Curieusement, c'est peut-être dans ses livres moins connus comme La Dernière Récolte ou celui-ci que transparait le plus son amour pour l'Amérique profonde. Nul besoin de savoir où se situe exactement Messina pour imaginer la vie dans une petite ville isolée du Sud des Etats-Unis. La vie et les conversations y tournent quasi exclusivement autour de l'équipe de football américain du collège. Nous sommes dans le début des années 2000 et les anciennes gloires locales se retrouvent à la mort de leur entraîneur, véritable héro de la city, pour évoquer les souvenirs de leur équipe à coup de statistiques (sport national) et de faits de match tout en vidant des canettes.
Et il ne se passe rien ou pas grand chose comme dans les petites villes américaines excepté les discussions des habitants qui se connaissent tous. A l'écran avec Clint Eastwood en réalisateur et dans le rôle de Eddie Rake ce dur au coeur tendre cette histoire pourrait s'inscrire dans la lignée du pont de Madison, de Grand Torino ou de One million dollar baby... Et il marquerait tout autant les esprits, en attendant pourquoi pas le lire ? Un livre qui vous emmène au coeur de l'Amérique profonde.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          502
Corboland78
  09 août 2019
John Ray Grisham né en 1955 dans l'Arkansas est avocat, auteur américain de romans judiciaires et de romans qui décrivent le sud rural des Etats-Unis. Il est surtout connu pour ses livres qui ont été portés à l'écran tels que La Firme (avec Tom Cruise et Gene Hackman), L'Affaire Pélican (avec Julia Roberts) ou encore le Maître du jeu (avec Dustin Hoffman et Gene Hackman) par exemple. le Dernier match date de 2006.
Messina, une petite ville américaine. Ici, comme dans de nombreuses autres villes américaines, le football (américain) a une place prépondérante dans la vie locale. Quand Eddie Rake, retiré du sport mais mythique coach des Spartiates au palmarès impressionnant, est à l'article de la mort, tout le monde suspend son souffle dans l'attente et se remémore la grande époque des succès de l'entraineur. Neely Crenshaw, légendaire joueur, a même fait le déplacement et revient pour la première fois dans sa ville natale depuis son départ il y a une quinzaine d'années…
Je ne suis pas un admirateur de l'écrivain mais je voulais lui accorder une dernière chance avec un roman qui ne soit pas un polar/thriller. Là encore, raté ! Ce bouquin est une enfilade de clichés ou de banalités très quelconques.
Le récit s'étale sur quatre jours. Neely a failli devenir une grande vedette du football professionnel quand il avait seize ans mais une blessure au genou, dont il conserve des séquelles aujourd'hui, l'en a empêché. Il y a un secret autour d'un match crucial, en 1987, un évènement qui s'est déroulé dans les vestiaires mais dont les rares témoins d'alors ne veulent jamais parler. Ces quelques jours dans l'attente de la mort du coach, comme une thérapie, vont délier les langues par le biais des souvenirs. Les anciens joueurs évoquent leur gloire passée, les méthodes de l'entraineur (extrêmement rudes)… Et chacun en vient à révéler directement ou non, son amour et sa haine pour cet homme : il leur en a fait baver sur le terrain mais il leur a aussi donné des armes pour la vie. On n'a rien sans rien.
John Grisham nous montre l'importance de ce sport aux Etats-Unis : les universités prêtes à tout pour s'attacher les meilleurs joueurs, les pots-de-vin, le rôle social des équipes dans ces petites villes, moments de communion entre tous les habitants le temps d'un match. Mais aussi la gloire éphémère autant qu'aveuglante pour des gamins qui se voient déjà en professionnels de renom. On évoque ici le football américain, mais ça peut aussi s'appliquer à d'autres sports.
Il y a tout cela dans ce livre, mais ça manque de force ou de puissance pour sortir du simple cliché ou de l'évidence. Les personnages sont peu attachants, très basiques et quand Neely revoit brièvement son ex-petite amie d'alors qu'il avait larguée pour une plus dévergondée, la scène hésite entre le nunuche et le mauvais scénario.
Un sujet relativement intéressant mais traité trop succinctement, donc un bouquin dont on pourra se passer facilement…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
bartleby95
  10 mai 2010
Auteur de best-sellers, John Grisham prouve néanmoins encore une fois sa capacité à écrire de bons livres.
Au moment ou s'apprête à mourir l'entraineur de l'équipe de foot du lycée, Neely Crenshaw, ancienne vedette de l'équipe revient 15 ans après dans la petite ville et sur le stade de ses exploits. Il rencontre bon nombre des ses anciens camarades et tous évoquent la figure tutélaire de leur entraineur.
Derrière ce personnage controversé, qui a inspiré autant d'amour que de haine et qui a régné d'une certaine manière pendant trente ans sur la vie locale, on perçoit le poids du foot américain sur une grande partie des petites villes profondes des USA.
Un court livre facile à lire où Grisham mêle avec brio introspection, analyses sociologique et sport.
Aussi bon qu'un beau touchdown!
Commenter  J’apprécie          10
rpfab
  11 septembre 2016
Suite au décès de l'entraineur de football américain universitaire (véritable légende de la ville), un ex-quaterbake revient sur les terres de ces succès mais également de sa fatale blessure qui le privera de son passage en pro. Que laissera t il de son dernier passage ?
Second livre que je lit de John Grisham sans enquête policière. Cette histoire nous plonge dans l'univers du football américain universitaire et où le dénouement reste entier.
Commenter  J’apprécie          00
bfauriaux
  29 novembre 2019
Des joueurs de foot US se retrouvent au chevet de leur coach mourant: Les vieux ressentiment ressortent et la veillée funebre se transforme en reglement de compte, l'analyse psychologique est fine et poussée et le suspense monte tout au long du rythme, un bon policier !
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
Corboland78Corboland78   09 août 2019
- On compte les années en attendant d’entrer dans l’équipe première, poursuivit Paul, puis on devient un héros, une idole, un connard prétentieux à qui tout est permis dans cette ville. On gagne, on gagne, on est le roi d’un petit univers et, du jour au lendemain, plus rien. On joue son dernier match et tout le monde est en larmes. On ne peut pas croire que ce soit fini. La saison suivante, une nouvelle équipe arrive et on est jeté aux oubliettes. – C’est si loin, tout ça. – Quinze ans, mon vieux.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
KroutKrout   29 avril 2015
La grandeur se rencontre si rarement qu'elle attire irrésistiblement. Eddie Rake nous a permis à tous, joueurs et supporters, d'en avoir une parcelle. C'était un grand coach qui a bâti de grandes équipes et une grande tradition, qui nous a offert quelque chose de grand qui restera à jamais dans notre cœur.
Commenter  J’apprécie          10
totototo   05 mai 2011
Quand quelqu'un prononcerait le nom d'Eddie Rake, il sourirait, il rirait peut-être et raconterait une histoire. Une histoire à lui, qui se terminerait bien.
Commenter  J’apprécie          20
skipskip   28 janvier 2009
pas sur pentoute
Commenter  J’apprécie          10

Videos de John Grisham (26) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de John Grisham
La Sentence - John Grisham
autres livres classés : football américainVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La dernière récolte de John Grisham

En quelle année se déroule cette histoire ?

1932
1942
1952
1962

11 questions
15 lecteurs ont répondu
Thème : La Dernière Récolte de John GrishamCréer un quiz sur ce livre