AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2012036376
Éditeur : Hachette (15/01/2014)

Note moyenne : 3.67/5 (sur 76 notes)
Résumé :
Solitaire par défaut
Démolie par des mots
Leur mot d'ordre n'est pas beau
C'est " tolérance zéro"...

"Je crois que c'est après cet épisode que j'ai commencé à mettre un mot sur ce qui m'arrivait. La solitude, le sentiment de décalage, dès le début, je les avais déjà ressentis. Le harcèlement scolaire, c'était un mot plus grave. Mais plus les jours passaient, plus l'évidence était là, sous mes yeux. Je n'étais pas qu'une élève chah... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (34) Voir plus Ajouter une critique
orbe
  01 mars 2014
Récit témoignage d'une jeune fille, de son harcèlement au Collège à sa délicate tentative de reconstruction. L'entrée au Collège constitue un passage difficile pour les enfants différents et de façon plus générale pour tous ceux qui sont désignés par le groupe comme des victimes potentielles.
Pourquoi sont ils choisis parmi d'autres enfants ? Comment commence un harcèlement et jusqu'où peut-il aller ? Est-il possible que les enfants ne trouvent aucun soutien de la part des adultes, parents, enseignants ?

Un livre sincère et fort qui retrace un parcours. Celui d'une jeune fille qui ne s'intéressait pas à la mode et qui se voit rejetée par tous sans comprendre pourquoi et surtout sans arriver ni à se défendre ni à se confier. Brimades régulières, isolement systématique, perte progressive de confiance...Le poids de cette expérience sur sa vie, sa scolarité, sa recherche d'emploi, sa quête d'identité est dramatique.
Reste sa volonté de s'en sortir et de parler pour tous ceux qui ne peuvent plus le faire. le texte s'ouvre aux autres avec l'intercalation de textes de rap entre les chapitres qui évoque un cri plus universel. Un livre qui a le mérite de poser des questions, aux enfants harceleurs, à tous ceux qui se taisent et aussi aux adultes trop souvent absents.

Lien : http://cdilumiere.over-blog...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          370
milamirage
  08 juin 2014
Informations complémentaires qui peuvent être d'un grand secours aux enfants et familles dans la tourmente :
Je ne ferai pas de critique à proprement parler de ce poignant roman, témoignage sur le harcèlement scolaire et ses douloureuses conséquences sur ceux qui en sont les victimes. Et ce d'autant plus que toutes celles déjà émises sur Babelio correspondent en tous points à mes ressentis personnels de lecture. Comme beaucoup, je pense que ce livre devrait figurer à une place de choix comme ouvrage de référence dans chaque centre de documentation interne de nos collèges et lycées.
Je préfère ici donner des adresses qui peuvent offrir des pistes de réflexion et des conseils d'urgence à des personnes démunies face aux évènements, qu'elles soient directement concernées ou accompagnantes d'une victime :
A commencer par l'adresse facebook de l'auteure, Noémya Grohan :
https://www.facebook.com/cartoutestpossible?fref=ts
Mais vous pouvez également la rejoindre directement sur le site de son association, Généraction solidaire :
http://generaction-solidaire.fr/
association qui tend à sensibiliser les plus jeunes au phénomène du harcèlement scolaire, à promouvoir l'entraide, le respect des différences et l'empathie, qui propose des actions de prévention dans les établissements scolaires, des informations pour les familles et des formations professionnelles pour les personnels de l'encadrement et qui envisage même de créer des locaux où se tiendront des permanences d'accueil et d'écoute.
Au cours de son douloureux parcours, Noémya Grohan s'était rapprochée de l'Association pour la prévention des phénomènes de harcèlement entre élèves (A.P.H.E.E.). Elle y a bénéficié du soutien de Jean-Pierre Belon, professeur de philosophie, et de Bertrand Gardette, conseiller principal d'éducation.
Page facebook « Harcèlement scolaire : venez briser le silence » :
https://www.facebook.com/pages/Harc%C3%A8lement-Scolaire-VENEZ-BRISER-LE-SILENCE/127558587335846?fref=ts
Association pour la prévention des phénomènes de harcèlement entre élèves :
www.harcelement-entre-eleves.co
Pour qu'enfin cesse la minimisation voire même l'indifférence face à ce phénomène qui fait encore aujourd'hui fermer les yeux...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          270
docidf
  16 septembre 2014
Postface d'une journaliste, de jean-Pierre Bellon et Bertrand Gardette, auteurs d'un livre dédié au sujet et membres de l'association APHEE.
Résumé
Témoignage analytique de Noémya Grohan, 26 ans, sur les quatre années de collège durant lesquelles elle a été harcelée moralement et physiquement. Elle cherche à en comprendre les mécanismes et à identifier les responsabilités - notamment des adultes - mais elle réfléchit aussi à la façon dont sa réaction a pu favoriser cette violence. Elle raconte aussi l'avant, et surtout l'après : les conséquences sur ses études au lycée et post-bac (perte de confiance en soi, échec scolaire, dépression), sa vie, sa recherche d'emploi, sa quête d'identité… On découvre aussi comment elle est arrivée à dépasser les traumatismes laissés, à se reconstruire, et sa lutte contre le harcèlement.
Le témoignage est intercalé de textes poétiques en rap traduisant ce qu'elle ressent.

Commentaires
Un livre fort, intéressant, dur. Poignant, voire bouleversant, ce témoignage n'est cependant pas trop étouffant car l'auteur ne s'appesantit pas trop sur les quatre années de collège (pas de scène détaillée) mais s'intéresse surtout aux conséquences plus tardives et à la façon de se reconstruire. Permet de réfléchir aux mécanismes du harcèlement.
A avoir en CDI, à la fois pour les élèves (à partir de la 3ème) mais aussi pour les professeurs et adultes, qu'il tend vraisemblablement à sensibiliser : il critique leur immobilisme, leur apparente indifférence / cécité.
Cette approche peut sembler simpliste.
Cependant elle expose que son attitude en tant que victime rendait difficile l'identification lucide du problème par un adulte non formé.
Peut-être traumatisant pour des collégiens : parce qu'il remet profondément en question les adultes, mais aussi parce qu'il montre l'impact du suicide d'un jeune sur la prise de conscience de ses camarades (ce qui confère du sens à ce geste). Il propose en outre la terrible perspective de souffrances qui perdurent à vie – malgré la reconstruction – et conduisent potentiellement au suicide.
Cependant il met en évidence que la victime n'est pas coupable de ce qu'elle subit. Sa différence n'est pas une tare.
Accroche facile, vocabulaire simple. Écrite sur le mode du récit, l'histoire traine parfois un peu, mais est dynamisée par les anecdotes, les exemples concrets notamment d'autres élèves, les questions et les textes de rap – quoi que le contraste créé par la familiarité de ceux-ci puissent gêner certains lecteurs.
Une couverture un peu « jeune » pour un contenu aussi dur ?
Mots-clés :
Harcèlement (moral, physique, scolaire) / collège / adolescence / témoignage
Relation sociale / Échec scolaire / confiance en soi / tolérance
Questions :
• Dans le comportement des élèves à son égard, qu'est-ce qui blesse le plus Noémya ? (Les mots)
• Quelles sont les conséquences du harcèlement pour Noémya ? (Perte de confiance en soi, dépression, échec scolaire même à l'âge adulte)
• A-t-elle des contacts avec ses bourreaux devenus adultes ? Quelles sont leurs réactions ? (Repentir)
• Pour Noémya, quelles sont les solutions pour lutter contre le harcèlement ? Que se reproche-t-elle de ne pas avoir fait ? (Briser le silence, parler, ouvrir les yeux, refuser d'être complice, sensibiliser)
• Pourquoi les bourreaux se comportent-ils ainsi ?
• Que dire du rôle des adultes ?
• Peut-on être soi-même, s'habiller comme on veut, et s'intégrer ?
• Pourquoi un enfant est-il choisi comme victime ? Selon quels critères ?
• Comment la victime doit-elle réagir vis à vis des autres enfants ?
Quelques liens

Adresse facebook de l'auteure, Noémya Grohan :
https://www.facebook.com/cartoutestpossible?fref=ts
Son association, Généraction solidaire :
http://generaction-solidaire.fr/
Association pour la prévention des phénomènes de harcèlement entre élèves (A.P.H.E.E.)
https://www.facebook.com/pages/Harc%C3%A8lement-Scolaire-VENEZ-BRISER-LE-SILENCE/127558587335846?fref=ts
Association pour la prévention des phénomènes de harcèlement entre élèves :
www.harcelement-entre-eleves.com

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
MaMalleAuxLivres
  26 mars 2014
J'aime beaucoup les témoignages, et le harcèlement scolaire est un sujet qui me tient à coeur. J'ai donc tout de suite souhaité lire cet ouvrage. Et j'ai vraiment apprécié ma lecture.
Bon, cette chronique va être un peu différente de la chronique-type que vous avez d'habitude. Pour un témoignage, on ne peut pas faire autrement.
J'ai été très touchée par l'histoire de Noémya. Cette jeune fille, qui me paraissait on ne peut plus normale, et qui, sans raison valable, a été la cible de ses camarades. Je l'ai beaucoup admirée, elle a été forte dans son parcours. Elle avait une façon très personnelle et très belle de raconter son histoire : On sent qu'elle y a mis ses tripes et toute sa rancoeur. le lecteur est ému de son histoire, car ce thème, un peu trop taboo, est malheureusement trop présent, dans toutes les cours d'école, de collège, de lycée... Ainsi, une belle dénonciation est mise en valeur.
Ce calvaire, enduré par Noémya, a duré de longues années. Mais le livre se lit très vite. En effet, on est tout de suite immergé dans l'histoire, et le parcours de Noémya nous semble familier, on a envie de savoir comment elle s'en sort, de l'aider...
Une seule chose m'a dérangée et gâchée la lecture de ce magnifique livre. J'ai trouvé que les textes de rap qui se situaient à chaque fin de chapitre, et qui le résumaient, étaient mal placés. Ca coupait selon moi trop dans l'histoire, dans l'élan, et tout ravoir en plus familier comme ça, ça devenait un peu lourd. J'aurais préféré qu'ils soient soit tout au début, soit tout à la fin. Ils étaient très beaux, même si ce n'est pas mon genre de prédilection, mais je ne les aurais pas mis un peu partout, pour laisser la lecture intense.
J'ai vraiment apprécié le fait qu'ici, tout soit dit : L'avant, le pendant, l'après. Ainsi, on s'est bien rendy compte de l'impact du harcèlement sur la vie de Noémya. de plus, le fait qu'on est des morceaux de messages reçus par Noémya était très intéressant, car de cette manière, le lecteur pouvait vraiment voir, avoir des exemples concrets.
Un autre très bon élément, le fait que l'auteure parle aussi de d'autres cas de harcèlement. J'ai été d'autant plus touchée qu'un des cas abordés est pour moi un cas... Particulier. Au collège, nos professeurs nous avaient passé un reportage sur le cas de harcèlement de la jeune Noélanie, décédée aux suites des blessures dues au harcèlement. J'avais été bouleversée par cette histoire, et la revoir ainsi sur papier.. C'était très fort, et une très bonne idée.
Je trouve l'engagement de Noémya vraiment superbe. Ce qu'elle fait à présent est un très bel acte. Ce témoignage est une très émouvante façon de dénoncer le harcèlement. Je pense que dans tous les établissements scolaires, les élèves devraient recevoir un exemplaire de cet ouvrage. Vraiment. Car si c'est bouleversant, c'est tellement bien écrit que ça devient accessible à tous.
Si je ne suis pas totalement emballée par la couverture, ayant du mal avec les couleurs, je suis fan du titre. Je le trouve très bien choisi, il interpelle, il dénonce bien le harcèlement avec une métaphore superbe. Il annonce totalement la couleur du roman : Sa beauté et sa force.
Voilà, chronique atypique, je sais, mais je ne pouvais pas faire autrement pour vous parler de ce très beau livre. Je vous le recommande très vivement, car ici, un message très puissant est délivré. Vous ne vous ennuierez pas, et le sujet traité en vaut largement le détour. Ce tout petit livre est plus lourd de sens qu'un pavé de 1000 pages, alors, ne perdez pas votre temps inutilement, et lisez cette perle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
zazimuth
  17 novembre 2014
J'ai emprunté ce livre à la médiathèque en même temps que « Action ou vérité » qui traite du même thème mais sous forme romancée.
L'auteur de ce témoignage très fort expose de façon chronologique depuis sa petite enfance sa vie qui a été orientée et modifiée par le harcèlement dont elle a été victime au collège. le récit à la première personne, avec régulièrement une adresse à sa mère à qui elle écrit pour lui raconter l'horreur qu'elle a vécu, est intercalé de textes de rap qu'elle a écrits pour dénoncer cela.
Noémya était une fillette heureuse, épanouie et bien intégrée parmi ses camarades à l'école primaire et elle ne comprend pas pourquoi elle a été choisie comme cible en entrant en 6ème (peut-être en raison de son apparence vestimentaire détachée de la mode et des marques ?). Mais ce qu'elle écrit fait froid dans le dos. L'acharnement des adolescents sous forme de brimades, d'insultes mais aussi d'indifférence (qui laisse faire les harceleurs sans intervenir). Les adultes qui ne font rien et n'interviennent pas sous prétexte que « ce sont des histoires d'enfants ». Certes Noémya dissimulait sa rage et sa douleur sous un visage souriant mais son échec scolaire, son état psychologique auraient pu alerter ses parents et ses professeurs.
L'auteur continue à décrire le cours de son existence même après le collège où elle a laissé derrière elle ses harceleurs. Elle était tellement brisée sans aucune confiance en elle que cela a rejailli sur le reste de sa scolarité et sa vie sociale. Elle ne s'en sort au bout du compte que grâce à sa volonté et après avoir pu mettre des mots sur ce dont elle avait été victime en découvrant par le biais d'associations qu'elle n'était pas seule dans ce cas.
Chapeau bas au courage de cette jeune femme et à son action de témoignage en vue de faire cesser ces pratiques.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70

critiques presse (1)
LeFigaro   11 février 2015
Les adolescents à partir de 13 ans découvriront ce témoignage fort d'une jeune fille qui fut un jour, comme eux, élève au collège et qui vécut un véritable calvaire. L'auteur sait mettre des mots sur ce qu'elle a ressenti tout au long de ces années. Elle a écrit son récit comme une lettre adressée à sa mère qui n'a rien vu tant elle essayait de donner le change.
Lire la critique sur le site : LeFigaro
Citations et extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
milamiragemilamirage   07 février 2014
Actuellement, à l'école, les enfants sont éduqués à la concurrence et à l'individualisme purement "rentables". On pousse à rentrer dans le rang, on enferme dans une case, on enseigne implicitement la loi du plus fort. Je considère qu'enseigner, ce n'est pas seulement faire son cours, et se contenter de cela ! Un enseignant, un professeur, doit faire preuve de vigilance et être attentif au bien-être de ses élèves. S'il assiste à des phénomènes de harcèlement, il doit intervenir, permettre l'échange, être un soutien pour la victime et sanctionner intelligemment le ou les meneurs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
milamiragemilamirage   22 janvier 2014
Je dédie ce livre à toutes les victimes
et anciennes victimes de harcèlement scolaire.
En hommage à Noélanie (8ans), Pauline (12 ans),
Marion (13 ans), Mattéo (13 ans), Alexandre (14 ans),
et tous les autres,
partis " martyrs ", morts sous les coups
ou acculés au suicide...
Dans l'espoir très fort que briser le silence
permette que cela n'arrive plus jamais...
[dédicace de l'auteur]
Commenter  J’apprécie          200
orbeorbe   28 février 2014
Chaque épreuve est selon moi un perpétuel défi qui donne un sens à la vie, même si nous n'en avons pas immédiatement conscience. Un seul évènement, qui peut sembler a priori anodin, peut bouleverser le cours des choses. Rien n'est acquis, mais je pense que rien n'est à fuir pour autant. Derrière chaque obstacle auquel le quotidien nous confronte se cache une leçon de vie...Une incitation à combattre, et à repartir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
lululifatlululifat   02 décembre 2014
De mon point de vue, tout est à revoir à la base. Il faudrait que, dès leur plus jeune âge, les enfants soient éduqués à la solidarité, à la tolérance, au respect des différences et à une foule d'autres valeurs. Et que celles-ci soient en cohérence avec tout le reste de la société. Malheureusement, ce n'est pas du tout le cas actuellement. La violence, le non-sens, l'incohérence et l'absurdité règnent partout autour de nous... et tant que cela persistera, même si nous mettons en place toutes les actions du monde, le résultat global ne sera jamais à la hauteur de celui attendu.
Actuellement, à l'école, les enfants sont éduqués à la concurrence et à l'individualisme purement "rentables". On pousse à rentrer dans le rang, on enferme dans une case, on enseigne implicitement la loi du plus fort. Je considère qu'enseigner, ce n'est pas seulement faire son cours, et se contenter de cela ! Un enseignant, un professeur, doit faire preuve de vigilance et être attentif au bien-être de ses élèves. S'il assiste à des phénomènes de harcèlement, il doit intervenir, permettre l'échange, être un soutien pour la victime et sanctionner intelligemment le ou les meneurs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
milamiragemilamirage   31 janvier 2014
Jean-Pierre Bellon et Bertrand Gardette peuvent être considérés comme les pionniers de la prévention du harcèlement scolaire en France. Ils ont créé en 2006 le site www.harcelement-entre-eleves.com, puis fondé un an plus tard l'APHEE. Jean-Pierre Bellon est professeur de philosophie, Bertrand Gardette est conseiller principal d'éducation. Ils sont les auteurs de Harcèlement et brimades entre élèves, La face cachée de la volence scolaire (Fabert, 2010), Prévenir le harcèlement à l'école, Guide de formation (Fabert, 2012) et Harcèlement et cyberharcèlement à l'école (ESF, 2014).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          111
Videos de Noémya Grohan (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Noémya Grohan
Harcèlement scolaire : témoignage de Noémya Grohan
autres livres classés : harcèlement scolaireVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr




Quiz Voir plus

QUIZ LIBRE (titres à compléter)

John Irving : "Liberté pour les ......................"

ours
buveurs d'eau

12 questions
108 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman , littérature , témoignageCréer un quiz sur ce livre
.. ..