AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations sur Réalités, tome 1 (12)

meygisan
meygisan   03 mai 2019
Abigail n'arrivait toujours pas à se faire à l'idée que le voyage dans le temps était possible. Elle avait vu des films au cinéma qui traitaient du sujet, mettant en scène des appareillages totalement futuristes et des explications pseudo scientifiques alambiquées, quand bien sûr c'était expliqué. La plupart du temps, ce n'était que prétexte à des scènes d'actions, amenant toujours la réflexion du spectateur sur le même paradoxe ou sur les avantages -financiers- qu'on pouvait retirer de ces possibilités.
Commenter  J’apprécie          40
meygisan
meygisan   03 mai 2019
L'enseignement avait aussi fait un bond en avant. Le changement de paradigme du système solaire fut une des mises en pratique les plus utiles et les plus spectaculaires des découvertes annexes qui avaient été faites. Grâce à cette remise en cause, les enfants progressaient sans efforts à un rythme incroyable. Les notions élémentaires de justice et d'égalité étaient implantées profondément dès l'âge de cinq ans. Et, surtout, les connaissances et les valeurs étaient transmises de manière adaptée à chaque cas particulier.
Commenter  J’apprécie          10
meygisan
meygisan   27 mars 2019
Maintenant elle se rendait compte que savoir et apprendre permettait d'avancer dans sa propre direction, de se libérer du chemin mortel que d'autres avaient tracé pour soi. Apprendre commençait quand on posait ses propres questions et non quand on tentait de répondre à celles des autres. S'interroger sur soi, c'était le début du chemin, au cours duquel on se préparait à critiquer. La critique, celle de la chose apprise et surtout celle de soi même, c'était la clé qui rompt les chaînes qui entravent, c'était commencer à devenir libre. Et la liberté était bien plus importante à atteindre que le faux bonheur d'une vie sécurisée de prisonnier perpétuel.
Commenter  J’apprécie          65
Fifrildi
Fifrildi   07 mars 2019
Apprendre commençait quand on posait ses propres questions et non quand on tentait de répondre à celles des autres.
Commenter  J’apprécie          120
Fifrildi
Fifrildi   06 mars 2019
- (...) Vous m'avez dit être professeur. Quelle est la matière que vous enseignez?
- La science. L'Histoire. Les Réalités. Les langues. L'assassinat. Et aussi l'Auto-Déplacement K.
Commenter  J’apprécie          153
Shan_Ze
Shan_Ze   06 mars 2019
Il était inconcevable d’accepter l’idée que d’autres mondes puissent être aussi réels que celui dans lequel elle avait vécu toute sa vie.
Commenter  J’apprécie          140
fnitter
fnitter   26 février 2019
Maintenant, elle se rendait compte que savoir et apprendre permettait d’avancer dans sa propre direction, de se libérer du chemin mortel que d’autres avaient tracé pour soi.
Commenter  J’apprécie          330
fnitter
fnitter   24 février 2019
Les émissions en direct, les fictions de tout nature et les programmes de téléréalité avaient disparu du réseau Com’vidéo depuis la Grande Elevation. Elles avaient jusqu’alors représenté un frein à l’émancipation spirituelle des individus, les enfermant dans une spirale de dégénérescence cérébrale et les conditionnant à un asservissement mercantile devenu néfaste.
Commenter  J’apprécie          409
fnitter
fnitter   23 février 2019
La notion de destin avait ses avantages, dont le principal était de ne pas avoir à prendre de risques. Comme il fallait absolument obéir à la dictature de son Moi, on lui apportait une aide extérieure pour qu’il trouve les excuses qui le laisserait plus facilement exprimer pleinement sa triomphale intelligence. Le destin, c’était une solution pour égo paresseux. Et si ça ne suffisait pas, on le fournissait en solution ultime : Dieu. Le parfait alibi pour ne pas même avoir à s’excuser de soi-même.
Commenter  J’apprécie          384
fnitter
fnitter   22 février 2019
Pour le moment, elle était confortablement installée, occupée à se faire ouvrir les canaux, en musique.
Commenter  J’apprécie          323




    Acheter ce livre sur

    FnacAmazonRakutenCulturaMomox





    Quiz Voir plus

    Les plus grands classiques de la science-fiction

    Qui a écrit 1984

    George Orwell
    Aldous Huxley
    H.G. Wells
    Pierre Boulle

    10 questions
    2953 lecteurs ont répondu
    Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre