AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Lalivrophile


Lalivrophile
  22 octobre 2012
À la fois drôle, tendre, et grave, ce roman ne réserve pas uniquement des surprises à son héros. Celui-ci a une façon caractéristique d'exprimer certaines de ses pensées. Langage châtié, précis, imagé... Bien sûr, c'est le Nono adulte qui s'exprime ainsi, celui qui raconte ce qu'a vécu l'enfant. J'aime particulièrement ce qu'il dit, au chapitre 19, sur les adeptes du salé et sur son amour du chocolat.

L'intrigue m'a d'abord plu. le lecteur est aussi fébrile que le jeune Nono. L'aventure est grisante. L'auteur mélange humour, conte, épopée, énigme... on va de rebondissement en coup de théâtre en se demandant lequel sera le plus rocambolesque.

Par la suite, cela devient un peu poussif. D'abord, il y a certaines lenteurs, notamment lorsque l'histoire de Zoara est racontée. Elle est commencée comme une sorte de conte, Zoara ayant été magnifiée au long du roman.
[...]
Lire la suite sur:
Lien : http://www.lalivrophile.net/..
Commenter  J’apprécie          10



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (1)voir plus